RELIGIONS ET CROYANCES

Un prochain pape… oui, mais pour quel dieu ?


Dans la même rubrique:
< >

L’église foudroyée. - Cette image de la foudre frappant le Vatican, et que les vautours font tourner en boucle sur toutes les télés du monde, qui pourrait ne pas l’avoir vue ? -Oh certes, sous les airs de profonde compassion qu’ils arborent en la circonstance, on les voit jubiler ces illusionnistes, quand, ils tirent ainsi à boulets rouges sur l’ambulance, on les entend bien en arrière-plan, s’esclaffer, et persifler : ‘’Benoit XVI sous-pape’’ pour le condamner de quitter aussi précipitamment la boutique, sur les chapeaux de roues; où à l’heure de la mondialisation, la concurrence faisant rage, et les affaires vaticanes n’étant pas au top, ils tentent ainsi (dieusement) d’induire dans les esprits cette idée que, l’abdication du pape est celle de l’abandon du navire par son capitaine au beau milieu de la tourmente.


Philou's Off
Vendredi 22 Février 2013

Un prochain pape… oui, mais pour quel dieu ?
Alors, bien évidemment, si le saint-Homme tient encore un tant soit peu à sa peau, il ne viendra pas nous livrer d’autres motivations profondes de sa démission, que celle officielle de sa santé chancelante, et venir nous dire benoitement, quelle multinationale, ou quel puissant lobby, qui après avoir affaibli son église ces derniers temps par de retentissantes attaques médiatiques (affaires de curés pédophiles, vatileaks…) a maintenant lancé cette méchante OPA sur le Vatican.

Cà sent la fusion-acquisition: -Certes, l’église romaine perd des parts de marché depuis déjà pas mal d’années; pour cela, il suffit seulement de considérer les 70 ou 80 millions de chrétiens aux U.S.A qui se revendiquent sionistes (évangélistes, pentecôtistes, adventistes… -des chrétiens-sionistes: cherchez ici l’erreur… LOL !) Lesquels ouailles, tout comme d’ailleurs de plus en plus de bons chrétiens bien de chez nous, se laissent désormais séduire pour faire leur pèlerinage en Israël plutôt qu’à Rome ou encore à Lourdes; puisque, par un catéchisme adapté, on les assure maintenant, que le dieu du temple est bien le même que celui des chrétiens, ou si proche, qu’il y a bien lieu de les confondre. Cette bouffonne et hérétique catéchèse ayant d’ailleurs, déjà été professée en cœur par G.W Bush et Tony Blair à l’époque (décidemment bien mystifiante) du 11/09/01.

Pas de doute, les moyens marketing chez les marchands du temple sont toujours aussi musclés et affûtés pour enfumer le blaireau. Car si nos braves pèlerins se donnaient seulement la peine de lire préalablement la bible, ils y découvriraient alors tout bonnement que le dieu décrit dans l’ancien testament a autant de points communs avec son concurrent du nouveau testament, qu’il peut y en avoir entre un serpent et une chèvre. Le premier étant jaloux, possessif, belliqueux, guerrier, impérialiste; tandis que le second est plutôt du genre humaniste, rédempteur, miséricordieux, paternaliste… enfin le dieu chrétien quoi, celui-là même que J.C prônait et défendait en renversant les étals des marchands du temple (ce même temple qu’on projetterait de reconstruire maintenant sur l’esplanade des mosquées) !

Alors pour autant, de toutes ces subtiles (ou plutôt grotesques) manipulations des esprits, qui en fait, cachent une féroce guerre commerciale, visant par les moyens les moins avouables, à siphonner la clientèle du concurrent d’en face, on n’était peut-être pas encore au stade du dépôt de bilan au Vatican. Non, çà sentait plutôt la traditionnelle affaire familiale qui vivote gentiment, en paisible léthargie, et qui regarde, incrédule, passer le train de la mondialisation, sans même s’imaginer un instant que les rapaces sans scrupules qui font rouler ce train d’enfer, puissent derrière eux laisser une terre brûlée, et dévastée; puisque, ces derniers, avaient préalablement assuré, et légiféré (la sacro-sainte loi du marché qui règle tout, et qui en définitive, n’est autre, que la copie conforme de la fameuse loi du Sanhédrin qui, sur le carreau du Temple donnait toujours raison au marchand le plus puissant). C’est donc aujourd’hui encore, sous couvert de cette loi du marché, ce dogme suprême, qu’ils agissent tout comme au temps d’Hérode, leurrant ainsi les peuples en leur prétendant agir au nom du bien commun, de l’intérêt universel; -le tout sous couvert d’arguments de modernisme, de démocratie et surtout de sécurité… Et, c’est encore au nom de ces mêmes chimères, qu’ils péroreront ces tous prochains temps, feront encore plus grand bruit, (et légiféreront encore si besoin), afin qu’au nom de leur dieu, ils finissent par régner à terme, seuls et sans partage sur la planète… Tel est leur désir d’empire à ces vampires qui, pour élire leurs vizirs, ont plaisir à nous salir, nous avilir, et nous occire!

Comme je vois ici des sceptiques, des croyants qui ne savent plus qui croire, mais qui désirent néanmoins continuer de croire, et qui rien que pour çà, sont prêt à croire que je raconte derechef des balivernes; eh bien, à ceux-là, je dis, croyez-moi, puisque ce n’est pas moi qui le dit: -lisez donc (ou relisez) vos classiques, tel que le rouleau de la guerre (Armageddon), extrait des manuscrits de la Mer Morte (ou Manuscrits de Qumran) ; car dans ce texte vieux de 20 à 22 siècles, (que J.C lui-même a peut-être eu entre les mains, s’il est bien passé comme on le suppose, par cette secte des Esséniens, rédacteurs de ces manuscrits), vous découvrirez alors, de manière aveuglante que ce morceau d’anthologie, ce stratagème, cette imposture, n’est rien d’autre que la feuille de route de notre monde actuel. En effet, dans ce rouleau de la guerre des guerres, vous ne cesserez d’y lire le mot ‘’Trompettes’’, les trompettes qui sonnent le rassemblement pour la bataille finale, celles qui sonnent pour divertir l’ennemi (Pout, les gentils…), ou encore l’heure du combat; telles autres encore qui sonnent tel repli ou telle stratégie particulière; trompettes par-ci, trompettes par-là que çà en est risible. –Risible… à ceci près que dès l’instant où l’on substitue le mot ‘’Médias’’ à chaque fois qu’on lit ‘’trompettes’’; il n’y a plus aucun doute possible, on est alors si violemment projeté dans la réalité de notre monde d’aujourd’hui, qu’on ressort groggy de cette lecture certes fastidieuse, mais qui néanmoins, nous confère cette vision ‘’extra-lucide’’ du monde actuel ! (Attention, cette expérience de lecture est à proscrire formellement pour les esprits faibles; en effet, la révélation est si percutante qu’elle peut être fatale, ou causer des lésions irrémédiables au lecteur non averti, comme au spectateur passif, habituellement anesthésié par la désinformation ambiante).

Alors aujourd’hui où, le christianisme romain est ainsi déclinant, au point qu’il semble désormais n’être plus qu’une simple formalité pour cette tyrannique hégémonie, de s’en accaparer et finir d’en rattacher les fidèles croyants au dieu de leur empire; on peut déjà ici parier qu’à l’instar de nos politiques (droite ou gauche confondue) qui, depuis longtemps déjà, ne sont plus que les valets-exécutants de ce système; eh bien, il en ira de même pour la religion, et c’est bien dans cette perspective, que le prochain pape, lui aussi, sera contraint de n’être plus qu’une marionnette de cet Empire, à défaut même d’en être directement un suppôt… (histoire de consistoire?)
Cependant, il reste encore à régler le cas du 3ème larron, le cadet des frères monothéistes, des fils d’Abraham, le petit dernier, qui dans la fougue de sa jeunesse se montre encore récalcitrant à se vautrer dans le temple de luxure et de corruption de l’ainé; je veux ici parler de l’Islam, (qu’on peut d’ailleurs assimiler à l’ennemi ‘Pout’ des textes anciens, bien que l’Islam n’existait pas à l’époque, Pout désignait alors le goy arabe). Or, aujourd’hui, pour affaiblir l’Islam, en détourner les fidèles, ce, en vue de les vassaliser eux-aussi à l’empire du dieu des boutiquiers, on ne connait déjà que trop bien le battage médiatique dont on nous rebat les oreilles depuis des années maintenant avec le ‘’terrorisme islamique’’, ainsi que toutes ces guerres sanguinaires (qui découlent uniquement de ce seul enfumage, ex: ADM en Irak…). C’est ainsi que sous la bannière de l’occident (c'est-à-dire nous, qui contre notre volonté, sommes devenus le cheval de Troie de cet empire), ils mènent de tous côtés cette sainte croisade, sous ces nébuleux motifs de Terrorisme, de pseudo-sécurité, de pseudo-morale, jetant perfidement de la sorte, l’anathème tour à tour sur le Vatican, ou sur l’Islam, comme sur toute autre cible ou gêneur ; et ce, exactement de la même manière qu’ils le font habituellement dans le domaine civil, pour jeter le discrédit (toujours à l’aide de leurs puissants médias) sur telle ou telle de nos traditionnelles enseignes commerciales, quand ils ont décidé de s’en accaparer les parts de marché.

Néanmoins, si pour l’Islam, la manœuvre d’enfumage parait plus délicate, et n’est pas aussi avancée qu’elle semble l’être aujourd’hui pour l’église romaine, on notera toutefois que les pétro-monarchies du Golfe (Arabie & émirats en tête) sont déjà entrées dans le giron, ferventes vassales toutes acquises à la cause de cet empire du mal et de son tout prochain dieu universel; dieu que pour l’heure, nous nommerons: -dieu-Fric, celui-là même qui a déjà depuis longtemps son effigie sur le dollar, et qui est le poulain si fort choyé par Israël, sa mère-maquerelle !

‘’L’Empire de la guerre sans fin’’, plus communément connu sous le vocable de NWO (New World Order), soit le Nouvel Ordre Mondial, ce sombre dessein, qui se met en place là, sous nos yeux, grâce, ou plutôt à cause de notre passive complicité, de notre fatale indifférence, de notre coupable apathie; ce satanique empire n’a pas fini de nous surprendre, de nous scotcher comme le moustique sur le phare de la camionnette, car à cette fin, ils ne manqueront pas de déployer et de mettre prochainement en œuvre, toutes les batteries d’artifices que leur permettront les technologies les plus avancées (voir projet blue beam des illuminatis, etc…), enfin, toutes ces abracadabrantes foutaises que Platon nous décrivait si bien dans ‘’La caverne’’; -jeux d’ombres, de lumières et de voix (ou de sons) par lesquels ils tenteront de nous imposer leur nouveau démiurge. Directement issus du même fumeux tonneau que les trompettes d’Armageddon, tous ces grands spectacles d’illusions massives par lesquels ils essaieront bientôt de nous faire prendre leur messie pour une lanterne; -tout ceci n’aura en définitive d’autre but que de leurrer et asservir à terme, tous les peuples sous le joug d’une seule et même féroce tyrannie qui ne manquera jamais de leur sucer le sang, en même temps qu’elle les dépouille de tous leurs biens.
Alors, de notre actualité immédiate, quid du Vatican, que va-t-il y advenir ces prochains temps? -Car peut-on bien être athée, qu’il sera intéressant d’observer les luttes à couteaux tirés qui ne vont pas manquer de s’y dérouler; puisqu’en définitive, dans ce contexte, il ne devrait au mieux, en ressortir qu’un sous-pape, ou un grand prêtre à l’instar de ceux qui servirent jadis le pharaon Akhénaton, ce pervers profondément narcissique, qui, voici plus de trois millénaires renia jusqu’au nom de son père (Aménophis III) afin de s’auto-proclamer dieu unique à l’égal du soleil. Car, c’est bien ainsi, pour combler l’insatiable tonneau des Danaïdes de sa mégalomanie, qu’au moyen de sa funeste invention du monothéisme, et avec l’aide précieuse de ses serviles et zélés laquais (son peuple élu), Akhénaton ruina tout le pays d’Egypte… Enfin, c’est cette même histoire du jardin d’éden, bâti sur les seuls sueur et sang du Peuple égyptien d’alors, Peuple réduit à l’extrême pauvreté et à la famine, que cette même petite caste d’iniques imposteurs, menteurs, voleurs patentés, voudrait aujourd’hui porter à l’échelle planétaire, ceci conformément à ce qui est écrit dans les ceintes écritures: ‘’Vous ne suivrez point les usages des nations que je vais chasser devant vous, je vous ai dit : c’est vous qui posséderez leurs pays, je vous en donnerai la possession !’’ (extrait de la Bible, ancien testament: Lévitique 20, §23 - 24).

L’homme étant un animal religieux, il peut donc légitimement avoir besoin de religion (du latin relegere: ce qui relie, ce qui fait lien). Que de ce fait, il aspire donc à une honnête religion peut certes être une bonne chose (pourquoi pas ?) ; mais certainement pas une religion qui se fonde sur d’obscures ou fantaisistes et nocives croyances, de vaines illusions instillées par d’éternels mystificateurs, puissants négateurs de l’humanité; ceux-là même que J.C entendait déjà cantonner dans leurs boutiques; car lui au-moins, avait-il déjà bien compris que pour mener la destinée du Peuple, les décisions, les orientations à donner à la ‘’Chose publique’’, soit à la Politique ou à la Religion, ne puissent être l’affaire de ceux qui vont y puiser leur intérêt personnel. Or, c’est pourtant la norme maintenant, où, pour qu’une petite poignée de financiers, de banquiers mafieux s’engraissent honteusement, le Peuple du Monde soit condamné à l’holocauste par voie de paupérisation, et ce aussi assurément que si l’on substituait le loup au berger, pour mener la destinée du troupeau !

Certes depuis J.C, d’autres ont aussi payé de leur vie ce combat pour rétablir le bien universel de l’humanité, et ont pour cela voulu s’opposer à ce que les plus riches dictent la politique des nations, ou même du monde comme c’est le cas aujourd’hui. Ainsi Le Ché est bien sûr la figure emblématique de cette cause, mais encore J.F.Kennedy, qui voulut s’opposer au pouvoir excessif du complexe militaro-industriel ou aux privilèges qu’avaient certains banquiers privés de battre monnaie (comme ceux de la Réserve Fédérale notamment …) Mais hélas, contre ces voraces et subversives puissances occultes, ces démons illusionnistes, qui manipulent si bien le poison violent de la croyance, pour l’instiller avec leurs puissants moyens médias dans l’esprit des peuples; que peut donc faire seul un esprit éclairé ?

Alors, pensez donc, quand bien même, le malheureux prochain pape serait un Homme de bien, et voudrait-il remettre à l’ordre du jour la grande idée de justice sociale qu’était celle du Christ; que tant que cette révolution ne sera pas faite dans la tête de ses ouailles pour le supporter dans son entreprise, le pauvre Homme sera comme tous ses prédécesseurs; il n’aura alors plus guère d’autre choix que promettre à ses passifs auditeurs, le paradis… au terme d’une vie d’esclavage et de misère (affective, spirituelle, intellectuelle tout autant que physique), mais ce, pour le plus grand profit des maîtres de ce monde immonde.

Le masque de nos tyrans est peut-être sur le point de tomber… -enfin, si telle est bien notre volonté ? -Mais avant cela, il y a alors aujourd’hui à affronter ce colossal dilemme pour le prochain Pape, comme pour tout (futur) grand guide spirituel animé du sentiment d’humanité; -soit ce Grand Pontife appuiera son sacerdoce sur une large et solide base active; base qui devra surtout être bien lucide et bien consciente des enjeux réels; -soit, le cas échéant, contre, ou de son plein gré, il sera réduit à n’être qu’un sombre pantin de ce royaume des boutiquiers, cette pétaudière à laquelle œuvrent si laborieusement toutes ces obscures sociétés secrètes de franc-maçonnerie et autres officines ou sectes qui se multiplient tant actuellement pour saper le bien commun; ténébreuses officines qui ne sont rien d’autre qu’une racoleuse garde prétorienne au service de cet empire du dieu-illusion.
Epargner à l’humanité ce retour vers la servitude, l’esclavage d’une cruelle tyrannie, comme celles qui eurent cours sous Akhénaton, ou encore sous le règne des marchands du temple; ce combat que le Christ a précisément payé de sa vie, tel est le défi actuel que l’église romaine a à relever.

Tout Chrétien qui aujourd’hui, ne prend pas conscience de ces enjeux, et qui ne se fait pas immédiatement soldat pour achever cette ‘royale mission’ de son Seigneur, condamne Son Eglise à disparaître définitivement corps et âmes dans les terribles tourments d’enfer de cette tyrannie là.

Puisse alors le Ciel, armer de cœurs vaillants ses brebis, pour en faire des aigles face à l’ennemi(1), puis leur envoyer Le Sauveur en la personne du prochain Pape, leur berger, bon et juste… car pour cette église, face à pareille hérésie, tel est le seul salut possible !

(1)Des aigles à l’œil si perçant, et à l’ouïe si fine, qu’ils pourront voir et entendre par delà les ténébreux enfumages sataniques, par delà les dantesques battages médiatiques que les mystificateurs s’apprêtent maintenant à décupler.


Vendredi 22 Février 2013


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 22/02/2013 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien difficile de dire ce que , ou qui, sera le prochain pape. Une chose est sure, les défis sont colossaux. Aura t-il l'envergure nécessaire pour les mener ? Pourra t-il le faire sans se trouver atteint d'une "crise cardiaque foudroyante", à l'instar d'un de ses prédécesseurs, (Jean Paul 1er. pape jeune et dynamique, en parfaire santé, qui au bout de très peu de temps est retrouvé mort dans son lit, d'une crise cardiaque. Le fait qu'il avait la ferme intention de faire pas mal de ménage au sein de la curie, n'est qu'une coïncidence...coïncidence qui a bien fait les choses), avant d'avoir pu mener sa mission à bien ? Voila, en tout cas des questions à se poser.

Ceci dit, ce n'est pas d'aujourd'hui que le Christianisme subit des attaques. Ca fait même très longtemps. Et aujourd'hui, l'oligarchie subversive mondiale semble bien décidée à porter "le coup de grâce".

Pour ce qui est de l'Islam, c'est pour le moins, un peu plus difficile. Malgré les pétromonarchies du Golfe et leur doctrine hérétique, le wahhabisme/salafisme, l'Islam est protégé par sa spiritualité de haut niveau toujours vivante. Bien sur, on trouvera toujours des savants musulmans, (ulema), corrompus par l'argent wahhabite ou US qui vont œuvrer dans le sens contraire aux valeurs universelles de cette religion, mais malgré tout, le socle fondamental reste toujours vivant et pur. Incorruptible, même. En ce sens, l'oligarchie subversive mondiale, s'y "cassera les dents", car son pouvoir repose sur le mensonge et l'erreur, et comme dit un verset du Coran : "...Certes l'erreur est destinée à disparaître !" Fondamentalement, l'Islam repose sur le message de vérité qu'est le Coran et l'enseignement du Prophète Muhammed, (SSP). De sorte que l'erreur ne peux avoir de prise dessus.

Mais tout cela a sa raison d'être. Il importe qu'au "Jour du Jugement", quelque soit la manière dont on comprend ce terme, chacun soit mis en face de lui-même et de sa conformité avec ce qui est juste en soi ou avec ce qui est faux. Un autre verset du Coran dit : "Celui qui aura fait un atome de bien, le verra, celui qui aura fait un atome de mal, le verra". Après, c'est la balance, (mizân, en arabe), qui déterminera ce qui "pèse" le plus !

A chacun de faire son propre examen pour savoir vers où la direction de sa conscience est tournée.

2.Posté par Abdelkader Dehbi le 22/02/2013 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La situation de crise morale dans laquelle est plongée l'Eglise depuis ces dernières décennies, me fait penser à une ancienne de mes lectures - durant la fin des années 70 - d'un livre intitulé : "ATTENTION, ENNEMI DANS L'EGLISE". Cet ouvrage qui est aujourd'hui "INTROUVABLE" traitait magistralement de l'INFILTRATION SIONISTE AU COEUR DE L'EGLISE, c'est-à-dire au Vatican.

3.Posté par Saber le 22/02/2013 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les francs-maçons trouveront bien un franquiste pour liquider définitivement ce qui reste du catholicisme.

4.Posté par benz le 25/02/2013 19:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut absolument lire l'enquête de David Yallop sur la mort de Jean-Paul Ier : "Au nom de Dieu" . Ce livre permet de comprendre à quel point le vatican est corrompu par la franc-maçonnerie.

5.Posté par Vuata le 27/02/2013 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A vous lire, j'ai déjà froid dans le dos ! Car, le prochain pape sera :
1) Europeen; 2) Néoconservateur !
Jésus Christ pourra encore attendre !
Vive la "Liberté" ! Vive la "démocratie" !

6.Posté par ea le 27/02/2013 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne conseillerais pas le livre de Yallop à qui n'est pas déjà informé de l'infiltration, de la corruption, de la gangrène maçonnique dans l'Église. Toutefois si on veut le lire, autant ne pas l'acheter, il est lisible en ligne gratuitement !
Yallop présente in fine les maçons comme de braves types, seuls certains ne seraient pas très gentils… Il ne dit absolument pas l'essentiel : que des maçons ont été placés par les maçons sur le trône de Pierre, que l'Église n'est plus qu'une immense loge. Que des non-catholiques, des maçons occupent depuis des décennies (depuis 1958 au moins) le trône de Pierre.
Certes Yallop dit bien que la nomination de Montini-« Paul VI » a eu lieu chez Michele Sindona, mais pourquoi ne rappelle-t-il pas que Montini n'était en aucun cas catholique, qu'il était juif et maçon ? Comment peut-il l'ignorer après l'enquête qu'il a faite ? (Il ne peut pas l'ignorer, il tait donc volontairement des informations.)

Bref, le prochain « pape » sera à l'image de ses deux prédécesseurs, peut-être pis si la chose est possible, un antichrist. Un vrai pape ne pourrait effectivement que finir comme Jean-Paul 1er.



Ça n'a pas de rapport direct mais je me pose une question : pourquoi les maçons ont-ils tenté d'assassiner (à 17 h 17…) Wojtyla, ce dernier ne leur avait-il pas donné assez de gages et n'avait-il pas été choisi par eux ?… Bref si quelqu'un a une idée à ce sujet.

7.Posté par Joel le 28/02/2013 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lucifer a été intronisé officiellement à Rome, dans la chapelle Saint Paul, le 29 juin 1963. Depuis cette date, tous les papes devaient prêter serment d'être les serviteurs volontaire et obéissant de Lucifer...

Lisez ce document : Satanisme au vatican.

Le prochain pape devra achever la mission de transformer l'Eglise catholique romaine " en une Eglise universelle de l'Homme", l'appellation nouvelle de l'Eglise de Rome, en tant que Religion mondiale du nouvel ordre mondial...

http://fr.scribd.com/doc/119360011/Satanisme-Au-Vatican

8.Posté par le Fils de l homme le 02/03/2013 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C' est fini l' ère des papes qui portent l' esprit de satan ! C' est Benoit XVI qui était le dernier et c' est lui qui a le 666 à son nom !
Il a démissionné pour tromper mais il va resurgir !
Le vrai Père, c' est le Messie et c' est l' esprit qu' il porte ! C' est lui qui vous écrit ces lignes ! Matthieu 23-9
La domination de l' empire occidental va prendre fin !
Adorez Dieu et gardez vous de tout mal !
le Fils de l homme

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires