insolite, humour, conspiration...

Un maire se déguise en terroriste et surgit dans une école pour tester la réaction des écoliers


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Lundi 28 Décembre 2015

Un maire se déguise en terroriste et surgit dans une école pour tester la réaction des écoliers

Le maire de la commune de Coise-Saint-Jean-Pied-Gauthier, petite ville située dans le département de la Savoie, s’est introduit dans une école « déguisé en terroriste » pour tester la réaction des écoliers. La scène surprenante s’est déroulée en pleine sieste pour les maternelles, alors que les plus grands en classe de CE1 étaient en cours.

D’après France Bleu, le maire Bernard Frison a décidé de donner de sa personne pour vérifier si l’école primaire de la ville est prête à faire face à une situation d’urgence. Le ministère de l’Éducation ordonne en effet que chaque établissement scolaire réalise au moins un exercice de confinement.

Certains écoliers, effrayés, ont éclaté en sanglots

Habillé d’un parka militaire et bonnet enfoncé sur la tête, le maire de la ville a fait irruption dans la cour de récréation. Comme prévu, une corne de brume a sonné l’alerte et les 150 enfants âgés de 3 à 8 ans se sont cachés sous leurs bureaux après avoir  fermé les portes des classes à clé. Le faux terroriste a ensuite essayé d’entrer par la force, avant de renoncer.

D’après le journal La dépêche, l’exercice de confinement a fait débat car des enfants, effrayés, ont éclaté en sanglots. Le président de l’association des parents d’élèves a  défendu le maire en affirmant que « c‘est un bon exercice, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver même en Combe de Savoie ». Concernant les enfants qui ont pleuré, il s’agirait « d’enfants un peu sensibles » selon le président de l’association.

À la fin de l’exercice, toutes les classes ont été réunies pour «expliquer et dédramatiser la situation» rapporte Le parisien. Suite à cette simulation, plusieurs parents ont rapporté les cauchemars de leur enfants la nuit après l’exercice.




Lundi 28 Décembre 2015


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 28/12/2015 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est, au mieux, une tentative maladroite. Au pire, ce genre d'initiative est très dangereux. Non pas tant pour les enfants, encore que le choc ressenti peut avoir des effets à plus ou moins long terme sur ceux plus sensibles, ce qui, en soi n'est pas rien, mais il y a plus grave. En effet, si on explique aux enfants que ce n'était pas un vrai terroriste, si un jour un vrai terroriste se manifeste, les enfants de se méfieront pas, croyant qu'il s'agit encore d'une sorte de "jeu" avec tous les dégâts que cela peut causer.

Il y a une règle qui devrait être rigoureuse et être appliquée systématiquement : On ne joue pas avec la peur des enfants ! Pour prévenir les problèmes d'une attaque terroriste véritable, il suffit d'habituer les enfants à agir de façon disciplinée, dès que retenti la sirène, calmement, mais rapidement, ils se mettent à l'abri et les consignes de sécurité sont mises en place. Les enfants ne sont pas stupides, ils comprennent bien ce que veut dire une précaution contre un danger. Pas la peine se simuler ce danger.

2.Posté par Aldamir le 28/12/2015 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la manipulation et le conditionnement des esprits commencent depuis l'enfance déjà que certains dérangés mentaux imposent aux populations innocentes en vue de contribuer à l'accentuation de la terreur et de la peur chez l'individu. Honte à tout responsable, représentant et fonctionnaire qui s'adonne à cette pratique et devient complice tacite de la déstabilisation de la Société et de ses valeurs.

3.Posté par Alphy le 28/12/2015 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jusque ou va t'on aller dans l'absurde et le ridicule?Monsieur le maire de croise-saint-Jean-pied-Gauthier,Il ne vous
aura pas échappé que c'èst la période dès fètes.Vous auriez du venir déguisé en père noèl.Et si un tèrroriste
aurait surgit dans cètte mème école après votre simulacre d'imbécile,comme on a vu que le matin du 13 novembre
une simulation d'attentat a eu lieu,avant que lès attaques réelles se produisent.Et je dit la chose suivante que
cela vous plaise ou non,avèc lès imbéciles heureux et lès cèrvaux de primates comme vous,vous méritez
amplement d'aller faire un séjour en taule et de subir le mème sort que lès violeurs d'enfants.Un enfant c'èst sacré
on n'y touche pas.Ou alors,je ne sait pas si c'èst le cas faire installer un dispositif de surveillance par caméra.
A moins que vous souffriez de l'avaracice monétaire et d'avoir votre porte monnaie et votre poche trouée.

4.Posté par muslima le 28/12/2015 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et la prochaine foi pour les prévenir de la pédophilie comment feront ils ils les toucheront

5.Posté par oum le 28/12/2015 15:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C est ce qui s appelle apologie du terrorisme ou terrorisme tt court...effrayer des enfants gratuitement c est du terrorisme basique...en taule!!si il etait arabe il y serait deja...

6.Posté par abouobeid le 28/12/2015 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'école est devenu l’instrument de propagande du régime.
Bientôt dans le berceau

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires