Lobbying et conséquences

Un israélien d'origine dans l'administration d'Obama


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante



Vendredi 7 Novembre 2008

Un israélien d'origine dans l'administration d'Obama
Apparemment, le futur président compte bien s’entourer des anciens de l’ère Clinton mais aussi de républicains.Premier nom à être annoncé: celui de Rahm Emanuel. Un israélien d’origine.
Barack Obama a proposé à ce représentant démocrate de l'Illinois, d'occuper le poste de secrétaire général de la Maison-Blanche. Ami proche d’Obama et élu de Chicago comme lui, il devrait rapidement accepter l'offre que lui a faite le 44e président. A 48 ans, Rahm Emanuel a déjà servi à la Maison-Blanche sous la présidence de Bill Clinton comme conseiller politique.

Connu pour son tempérament combatif, il était considéré comme le candidat le mieux placé pour ce poste, l’un des plus importants de l’Administration américaine. S’il accepte, il deviendra le principal «gardien» du bureau ovale et hérite d’un rôle de haut conseiller auprès du président. Le secrétaire général, qui est actuellement Joshua Bolten, est également très haut placé au sein de l'exécutif.
La réaction israélienne ne s’est pas fait attendre.

Le quotidien israélien Yediot Aharonot rapporte d’un des proches de Rham, que ce dernier n’aurait pas accepté ce poste, s’il n’était pas convaincu qu’Obama est l’homme d’Israël. Tandis que le quotidien Maariv révèle que le futur secrétaire générale du président Obama s’était porté bénévole pour combattre avec l’armée israélienne sur le front nord d'Israël au cours de la première guerre du Golfe.
L'ex-ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis Danny Aaylon, a affirmé que Rahm Emanuel sera sans doute la personne la plus proche d’ Obama. Il participera à toutes les réunions les plus stratégiques au niveau de la sécurité intérieure et extérieure, il aura pour mission d’aider Obama à monter son équipe, à nommer ceux qui occuperont des grands postes économiques et à définir la politique avec laquelle il faut traiter avec le chef de la CIA et le Président de la Banque fédérale. Mais encore, tout Etat qui souhaite contacter Obama doit passer par Rham Emanuel."

Parailleurs, à cause de la crise financière qui fait rage, le nom du prochain secrétaire au Trésor est tout autant attendu avec impatience. Durant la campagne, Barack Obama a mis en place un groupe de conseillers économiques où se retrouvent d'anciens secrétaires au Trésor de Bill Clinton, Robert Rubin et Lawrence Summers. D'autres noms circulent : celui du président de la Réserve fédérale de l'Etat de New York, Tim Geithner, ainsi que celui de l'ancien président de la Réserve fédérale américaine, Paul Volcker.

Concernant la Défense, certains conseillers de Barack Obama avaient suggéré de garder l'actuel secrétaire, Robert Gates, mais ce dernier a décliné l'offre. Pressenti lui aussi pour ce poste, l'ancien secrétaire d'Etat de George W. Bush, le général Colin Powell, rallié à M. Obama durant la campagne, a indiqué hier qu'il n'était pas «intéressé par un poste au gouvernement», mais que si le nouveau président lui demandait des conseils, il serait «heureux de lui en prodiguer». Quatre candidats restent en lice pour le Pentagone : Richard Danzig, conseiller de campagne de Barack Obama, les sénateurs républicains Chuck Hagel et Richard Lugar et le démocrate Jack Reed.

Plusieurs noms circulent pour succéder à Condoleezza Rice aux Affaires étrangères : l'ancien candidat à la Maison-Blanche John Kerry, le gouverneur du Nouveau-Mexique, Bill Richardson, le négociateur des accords de Dayton pour l'ex-Yougoslavie Richard Holbrooke, ainsi que le sénateur républicain de l'Indiana, Richard Lugar.


Vendredi 7 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par erra le 07/11/2008 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

au moins, c'est clair. l'affaire est pliée.

2.Posté par obliga le 07/11/2008 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a mon avi obama est bien partie pour continuer la politique des bush.

3.Posté par CIBORG le 07/11/2008 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR CONTINUER LA POLITIQUE DE BUSH MAIS EN PIRE.
MOI PERSONNELEMENT CELA NE M' ETONNE PAS PARCEQUE J' AVAIS
PREVU UN PAREIL SCENARIO. EN PLUS , LA RECENTE DECLARATION DE LA
SALTIMBANQUE SUR LES ACCORDS ISRAELO PALESTINIENS NOUS INVITENT A
PLUS DE PESSIMISME. ESPERONS ENCORE UNE FOIS QUE L'ON SE TROMPE.

4.Posté par info le 07/11/2008 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J' avais deja envoyé et mis l info hier sur ce site
http://www.alterinfo.net/Obama-N-est-Pas-Martin-Luther-King,-Ni-Le-Messie,-Meme-Apres-Les-Promesses-Faites-aux-Sionistes-en-Terre-Sainte-_a25676.html
post 21

5.Posté par mascarade le 08/11/2008 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Obama c'est un corrompu, un traitre, une marionnette qui bosse pour les vrais dirigeants crapuleux des USA, les américains sont trop naifs de croire qu'il existe une démocratie chez eux, avec un pays dont les dirigeants qui ont construit l'Amérique avec le massacre des indiens, l'esclavage, l'exploitation des pays latinos et au moyen-orient et cerise sur le gâteau possède l'arme atomique, ne me dites pas que vous croyez qu'ils aient laissé un président "noir" à la tête de ce pays sans l'assassiner???? FOUTAISE!
Obama = Mccain = Rockefeller/Bilderberg/Rothschild..

6.Posté par Aigle le 15/11/2008 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires