Conflits et guerres actuelles

Un fusil russe pour les forces de l'OTAN


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 18 Septembre 2018 - 11:02 Les revendications occidentales sur la Syrie



Alexandra Dibizheva, Polina Tchernitsa
Mardi 16 Octobre 2012

Un fusil russe pour les forces de l'OTAN

Les forces de l'OTAN pourraient être dotées d'un fusil de fabrication russe, le Vepr (sanglier), testé avec succès lors d'exercices de la Bundeswehr. Suite à ces essais il a été décidé de porter le fusil sur la liste des armements de l'OTAN. Selon le fabricant, cette arme sera fournie aux armées et forces de sécurité de 17 pays de l'Alliance.

Les fusils Vepr-12 ont été développés dans une usine de la société Rostekhologuii sur la base du fusil d'assaut Kalachnikov. Le Vepr est une des versions les plus réussies de ce système utilisé dans les combats rapprochés, a précisé pour La Voix de la Russie Konstantine Sivkov, premier vice-président de l'Académie des problèmes géopolitiques :

« Le Vepr est destiné au combat rapproché et dans des endroits clos mené par les forces spéciales. Il devrait être adapté aux munitions utilisées par l'OTAN dans les armes de type similaire. Cette arme sera probablement utilisée par les forces spéciales et la police ».

Les négociations sur les livraisons du Vepr aux forces armées de l'Union européenne et de l'OTAN ont commencé au printemps dernier. En septembre, le fusil a été testé par les officiers de la Bundeswehr au cours d'un exercice consistant à prendre d'assaut des bâtiments fortifiés. Bien que ce ne soit pas une arme de combat, le Vepr a été hautement apprécié pour la qualité de son tir et sa précision, note Konstantine Sivkov :

« Pour ce qui est du rapport efficacité-prix, notre système dépasse notablement les équivalents occidentaux. Nos fusils de chasse, et le Vepr est un fusil de chasse, sont réputés pour leur fiabilité à l'origine de la décision otanaise ».

17 pays de l'OTAN, soit la moitié des membres, ont donné leur accord préalable à l'utilisation du Vepr. C'est un précédent. Jusqu'à présent l'OTAN n'a commandé qu'une seule fois des armes à feu à la Russie : les Américains ont acheté plusieurs milliers de fusils d'assaut Kalachnikov pour l'armée afghane. Maintenant il s'agit de livraisons d'une arme de pointe à l'intention des forces de sécurité des pays membres de l'OTAN. Viktor Litovkine, rédacteur de la Revue militaire indépendante, signale cependant que des armements de fabrication soviétique sont utilisés depuis longtemps dans les armées de l'Alliance :

« Certains pays de l'OTAN, en particulier ceux d'Europe de l'Est, modernisent leurs armes avec notre aide parce qu'ils ont été équipés de matériel soviétique. C'est notamment le cas de la Hongrie, de la République tchèque ou de la Bulgarie. En Grèce l'ensemble du système de DCA est basé sur le système russe. Il s'agit des missiles Bouk-MI, Top-MI, ainsi que des systèmes de DCA mobiles Igla. La Turquie achète également nos véhicules blindés et nos  Kalachnikov ».
L'armée de l'air allemande n'a lancé que tout récemment un programme visant à remplacer les MIG-29 par de nouveaux chasseurs. La Bundeswehr a reçu des avions soviétiques après la réunification de l'Allemagne. Certains armements soviétiques, surtout dans les ex-pays du Traité de Varsovie, sont actuellement modernisés dans le cadre d'un programme spécial de l'OTAN. Dans le contexte de la crise, de nombreux Etats ne peuvent pas se permettre l'achat d'armements occidentaux, tandis que les armes russes, souvent d'une qualité supérieure, sont beaucoup moins chères.



Mardi 16 Octobre 2012


Commentaires

1.Posté par bitat le 16/10/2012 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Race Poutine qui veut un monde Multi-Polaire suis l'idéologie Uni-Polaire Atlantiste. Poutine veut aider la france à unir L'UE en déclin, Poutine promet d'aider la Zone Euros contre les peuples esclaves d'Europes qui ont refusé l'Euros et l'Union Européenne et la polémique après l'interdiction du voile dans un colège. La Russie à était admis à L'OMC qui appartient à Rothschild et ses sbires. Après le refus à L'Iran de vendre les S-300 et les consessions Russe à Israél, Poutine a promis de rompre le contrat de fourniture de système de Missiles Anti-aérien S-300 à Damas (et c'est ce qu'il a fait). Et maintenant la Russie veut fournirent aux armées des forces de sécurité de L'OTAN des armes de fabrication Russe, peut-être pour éradiquer le fléau de l'héroine qui à causé des millions de morts en russie, ou pour contrer les bases de L'OTAN proche de ses frontières.

2.Posté par Zaheer le 16/10/2012 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet arme nommé sanglier me fait penser au nom du chasseur bombardier sionistanais, Kfir.

Maudits khazars...Jamais pu blairer ce vladimir poutine.

3.Posté par Zaheer le 16/10/2012 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vos sangliers seront dompté par les talibans afghans quant ils attaqueront vos convois...Vous courez tous à votre perte. Les afghans la dent dure.
La vengeance vielle de 100 ans a encore ses dents de lait; proverbe afgans.
Que les impérialistes se rappellent de ce que fut la capitale de l'empire des safavides...

4.Posté par najim1 le 16/10/2012 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si la Russie ne vendait pas des armes à l'Otan, cette organisation n'en serait pas pour autant désarmée, la Russie n'est qu'une option parmi tant d'autres. Il faut se réveiller, ce n'est pas parce que les intérêts des Russes divergent avec ceux de l'Occident sur certaines affaires internes ou externes à la Russie, que cette dernière arrêtera ses échanges commerciaux, armements ou autres, avec ceux qui reste malgré tout ses premiers partenaires. Je ne veux pas légitimé la Russie sur certains de ses actes, loin de là mon intention, mais je le rappelle, les Arabes vendent du pétrole aux sionistes USA, Europe, Israël et ce depuis des décennies. Et puis toutes leurs armes aux uns et aux autres ne les aideront pas à remporté les guerres, nous le savons.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires