Conspiration

Un chantage maçonnique derrière le scandale Murdoch?


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 03:04 Le diable ne se niche plus dans les détails

Mardi 13 Novembre 2018 - 03:14 La redoutable stratégie des Rothschild pour 2019



Henry Makow
Mercredi 20 Juillet 2011

(Ci-dessus, l’ancien commissaire de police de Londres, Sir Paul Stephenson.)
(Ci-dessus, l’ancien commissaire de police de Londres, Sir Paul Stephenson.)
« Mon intime conviction est que, avec la collaboration de la police, Murdoch et son journal ont conduit une opération de collecte de renseignements destinés faire chanter et contraindre l’élite maçonnique d’Angleterre. »
Par Henry Makow Ph.D.
Manifestement, il y a beaucoup plus derrière le scandale Murdoch que ce qu’on nous a montré.
Vous ne fermez pas un journal de 167 ans, le plus grand hebdomadaire anglophone dans le monde, juste parce que certains journalistes ont été trop zélés dans leur quête d’informations.
Si le journal s’était contenté de pirater les téléphones de Milly Dowler et des familles des victimes du 9-11, je doute que nous en entendrions parler.
Le journal a piraté les téléphones, ordinateurs, comptes bancaires, les registres de téléphone et les dossiers médicaux des membres éminents de l’establishment Illuminati, les gouverneurs de la Banque d’Angleterre, la famille royale, et les politiciens et leurs épouses, comme Tony Blair, Gordon Brown, Jack Straw, Peter Mandelson, et Alastair Campbell.
Mon intime conviction est que, avec la collaboration de la police, Murdoch et son journal ont mené une opération de collecte de renseignements destinés à faire chanter et à contraindre l’élite maçonnique de l’Angleterre.
 
Le piratage était connu depuis plus d’une douzaine d’années, lorsque The Guardian l’a révélé en 1999. Rappelez-vous quand le Prince Charles a été enregistré en 1989 disant qu’il aurait voulu être le tampax de Camilla? Rien n’a été fait à propos de cette écoute parce que c’était la façon dont le pouvoir était organisé.
En 2003, la rédactrice en chef de News of the World Editor Rebekah Brooks a reconnu devant un comité parlementaire qu’ils avaient payé la police pour qu’elle leur livre des informations, et qu’ils avaient l’intention de continuer. Cela était connu du public depuis un moment!
Mais les temps changent. Quelque chose s’est mal passé. Peut-être que Murdoch et ses cohortes ont outrepassé leurs limites. Peut-être qu’ils ont commencé à surveiller les mauvaises personnes. Peut-être qu’ils sont devenus trop grands pour leurs culottes.
Je n’en connais pas la raison mais le temps était venu de retirer Murdoch et de réorganiser le système de chantage en Angleterre.
Il était temps de faire le ménage dans la maison, et pas seulement au journal, mais aussi à Scotland Yard. Il reste à voir jusqu’où le Premier ministre David Cameron est impliqué.
Ce sont des temps dangereux pour les collaborateurs Illuminati. Personne n’est à l’abri de la rétrogradation: Dominique Strauss-Khan, Mohamar Kadhafi, Hosni Moubarak, et maintenant même Rupert Murdoch.
FRANC-MACONNERIE
Les commentateurs qui déplorent la corruption officielle omniprésente, refusent d’en traiter la cause sous-jacente. Nos institutions importantes ont toutes été infiltrées et perverties par un culte satanique, la franc-maçonnerie.
Cette ancienne société secrète est dédiée à saper nos institutions et nos valeurs, et à mettre tous les pays sous la coupe d’un gouvernement mondial tyrannique contrôlé par ses sponsors, le cartel bancaire central Rothschild.
Dans son livre « The Brotherhood » (la fraternité), Stephen Knight, a montré comment les francs-maçons contrôlent secrètement tous les aspects de la société britannique. Il y a 500 000 francs-maçons en Angleterre. Les loges sont associées à toutes les administrations locales, à la police, la banque, aux unités militaires, à l’hôpital, l’université, l’église, la justice, et bien sûr Westminster. Ce qui passe pour de la politique sont essentiellement les membres de la même loge se disputant le pouvoir pour décider de la façon d’adopter l’ordre du jour maçonnique. Knight documente comment les maçons se cooptent en matière d’embauche, de promotion et d’affaires. Les non-maçons sont constamment harcelés. Il n’est pas exagéré de dire que le Royaume-Uni est une tyrannie maçonnique.
Jetez un oeil à la photo de l’ancien chef de Scotland Yard Sir Paul Stephensen. Il a démissionné parce qu’il était impliqué dans le scandale. Regardez le symbole du damier sur son chapeau, porté par chaque agent britannique. Il est maçonnique.
Quelles sont les chances d’une société quand son leadership et ses agents d’application de la loi sont passés du côté sombre, et que les gens sont trop naïfs et dociles pour s’en aperçevoir?
JONATHAN REES
Jonathan Rees

Le mois dernier, The Guardian a rapporté que le détective privé Jonathan Rees gagnait 225 000$ par an à faire le sale boulot de Murdoch:
« Il y a plusieurs années, Jonathan Rees est devenu franc-maçon. Selon des journalistes et des enquêteurs qui ont travaillé avec lui, il a ensuite exploité ses liens avec les loges pour rencontrer des policiers maçonniques qui lui ont vendu illégalement des informations qu’il a colporté à Fleet Street.
« En tant qu’un des marchands de secrets les plus prolifiques de Grande-Bretagne, Rees a étendu son réseau de sources en recrutant comme partenaire d’affaires Sid Fillery, un sergent détective de la police métropolitaine. Fillery a ajouté plus d’agents à leur réseau. Rees s’est également vanté de recruter des officiers des douanes corrompus, un inspecteur des impôts corrompu, et deux employés de banque corrompus.
« ...Le Guardian a confirmé que Rees avait renforcé ses contacts officiels avec deux spécialistes « blaggers » qui téléphoneraient à l’Inland Revenue, la DVLA, aux banques, et compagnies de téléphone, et les inciterait à transmettre des données privées.
« …Un enquêteur qui a travaillé pour Rees prétend qu’il commissionnait aussi parfois des cambriolages de personnalités publiques pour dérober des informations pour les journaux. Southern Investigations a déjà été impliqué dans la manipulation de documents qui ont été volé par un cambrioleur professionnel de la sécurité de l’avocat de Paddy Ashdown, quand Ashdown était chef de file des libéraux-démocrates. Les documents, qui ont finalement été obtenu par les Nouvelles du Monde, montraient Ashdown discutant ses craintes que les journaux puissent révéler une liaison avec sa secrétaire.
« …Ciblant la Banque d’Angleterre, Rees est soupçonné d’avoir gagné des milliers de livres en s’introduisant dans les comptes hypothécaires passés ou présents du gouverneur, Eddie George (un petit clin d’oeil en passant à une portugaise de nos connaissances ;-) ); son adjoint, Mervyn King, qui est actuellement gouverneur; et une demi-douzaine d’autres membres du Comité de politique monétaire.
« Rees a effectué son marchandage pendant des années. Sa carrière comme colporteur d’infos sur la vie privée remonte aux années 1990, quand il travaillait avec assiduité pour le Daily Mirror, le Sunday Mirror, et les Nouvelles du Monde. »
CONCLUSION
Rappelez-vous du Dr David Kelly, qui a été assassiné en 2003 pour avoir dénoncé Tony Blair et les fausses raisons pour aller en Irak?
Voilà maintenant qu’un autre dénonciateur, Sean Hoare, a été assassiné. Hoare, un ancien chroniqueur de News of the World et ami de l’éditeur Andy Coulson, a révélé le scandale du piratage. Il a dit qu’il y avait  » plus à venir… ce n’est pas près de disparaître. »
Il craignait aussi que le « gouvernement » tente de l’assassiner. Sommes-nous censés croire la police quand ils disent que sa mort « ne doit pas être considérée comme suspecte? »
Les journaux anglais de Murdoch représentent moins de deux pour cent des revenus de Newscorp. De toute évidence, leur but réel était le pouvoir, le prestige, et le chantage.
Nous sommes face à des affaires de politique interne maçonnique ici, un système de chantage destiné à garder l’élite sous contrôle. La question qui demeure est pourquoi les chevilles ouvrières, sans doute les Rothschild, ont tiré la prise sur cette dernière, et sur leur fidèle lieutenant, Rupert Murdoch.
Il semble que les Illuminati soient les plus asservis de tous. C’est l’aspect ironique de toute cette histoire.
Article connexe - La franc-maçonnerie est-elle au coeur des scandales actuels?
Source: henrymakow
« Mon intime conviction est que, avec la collaboration de la police, Murdoch et son journal ont conduit une opération de collecte de renseignements destinés faire chanter et contraindre l’élite maçonnique d’Angleterre. »
Par Henry Makow Ph.D.
Manifestement, il y a beaucoup plus derrière le scandale Murdoch que ce qu’on nous a montré.
Vous ne fermez pas un journal de 167 ans, le plus grand hebdomadaire anglophone dans le monde, juste parce que certains journalistes ont été trop zélés dans leur quête d’informations.
Si le journal s’était contenté de pirater les téléphones de Milly Dowler et des familles des victimes du 9-11, je doute que nous en entendrions parler.
Le journal a piraté les téléphones, ordinateurs, comptes bancaires, les registres de téléphone et les dossiers médicaux des membres éminents de l’establishment Illuminati, les gouverneurs de la Banque d’Angleterre, la famille royale, et les politiciens et leurs épouses, comme Tony Blair, Gordon Brown, Jack Straw, Peter Mandelson, et Alastair Campbell.
Mon intime conviction est que, avec la collaboration de la police, Murdoch et son journal ont mené une opération de collecte de renseignements destinés à faire chanter et à contraindre l’élite maçonnique de l’Angleterre.
 
Le piratage était connu depuis plus d’une douzaine d’années, lorsque The Guardian l’a révélé en 1999. Rappelez-vous quand le Prince Charles a été enregistré en 1989 disant qu’il aurait voulu être le tampax de Camilla? Rien n’a été fait à propos de cette écoute parce que c’était la façon dont le pouvoir était organisé.
En 2003, la rédactrice en chef de News of the World Editor Rebekah Brooks a reconnu devant un comité parlementaire qu’ils avaient payé la police pour qu’elle leur livre des informations, et qu’ils avaient l’intention de continuer. Cela était connu du public depuis un moment!
Mais les temps changent. Quelque chose s’est mal passé. Peut-être que Murdoch et ses cohortes ont outrepassé leurs limites. Peut-être qu’ils ont commencé à surveiller les mauvaises personnes. Peut-être qu’ils sont devenus trop grands pour leurs culottes.
Je n’en connais pas la raison mais le temps était venu de retirer Murdoch et de réorganiser le système de chantage en Angleterre.
Il était temps de faire le ménage dans la maison, et pas seulement au journal, mais aussi à Scotland Yard. Il reste à voir jusqu’où le Premier ministre David Cameron est impliqué.
Ce sont des temps dangereux pour les collaborateurs Illuminati. Personne n’est à l’abri de la rétrogradation: Dominique Strauss-Khan, Mohamar Kadhafi, Hosni Moubarak, et maintenant même Rupert Murdoch.
FRANC-MACONNERIE
Les commentateurs qui déplorent la corruption officielle omniprésente, refusent d’en traiter la cause sous-jacente. Nos institutions importantes ont toutes été infiltrées et perverties par un culte satanique, la franc-maçonnerie.
Cette ancienne société secrète est dédiée à saper nos institutions et nos valeurs, et à mettre tous les pays sous la coupe d’un gouvernement mondial tyrannique contrôlé par ses sponsors, le cartel bancaire central Rothschild.
Dans son livre « The Brotherhood » (la fraternité), Stephen Knight, a montré comment les francs-maçons contrôlent secrètement tous les aspects de la société britannique. Il y a 500 000 francs-maçons en Angleterre. Les loges sont associées à toutes les administrations locales, à la police, la banque, aux unités militaires, à l’hôpital, l’université, l’église, la justice, et bien sûr Westminster. Ce qui passe pour de la politique sont essentiellement les membres de la même loge se disputant le pouvoir pour décider de la façon d’adopter l’ordre du jour maçonnique. Knight documente comment les maçons se cooptent en matière d’embauche, de promotion et d’affaires. Les non-maçons sont constamment harcelés. Il n’est pas exagéré de dire que le Royaume-Uni est une tyrannie maçonnique.
Jetez un oeil à la photo de l’ancien chef de Scotland Yard Sir Paul Stephensen. Il a démissionné parce qu’il était impliqué dans le scandale. Regardez le symbole du damier sur son chapeau, porté par chaque agent britannique. Il est maçonnique.
Quelles sont les chances d’une société quand son leadership et ses agents d’application de la loi sont passés du côté sombre, et que les gens sont trop naïfs et dociles pour s’en aperçevoir?
JONATHAN REES
Jonathan Rees

Le mois dernier, The Guardian a rapporté que le détective privé Jonathan Rees gagnait 225 000$ par an à faire le sale boulot de Murdoch:
« Il y a plusieurs années, Jonathan Rees est devenu franc-maçon. Selon des journalistes et des enquêteurs qui ont travaillé avec lui, il a ensuite exploité ses liens avec les loges pour rencontrer des policiers maçonniques qui lui ont vendu illégalement des informations qu’il a colporté à Fleet Street.
« En tant qu’un des marchands de secrets les plus prolifiques de Grande-Bretagne, Rees a étendu son réseau de sources en recrutant comme partenaire d’affaires Sid Fillery, un sergent détective de la police métropolitaine. Fillery a ajouté plus d’agents à leur réseau. Rees s’est également vanté de recruter des officiers des douanes corrompus, un inspecteur des impôts corrompu, et deux employés de banque corrompus.
« ...Le Guardian a confirmé que Rees avait renforcé ses contacts officiels avec deux spécialistes « blaggers » qui téléphoneraient à l’Inland Revenue, la DVLA, aux banques, et compagnies de téléphone, et les inciterait à transmettre des données privées.
« …Un enquêteur qui a travaillé pour Rees prétend qu’il commissionnait aussi parfois des cambriolages de personnalités publiques pour dérober des informations pour les journaux. Southern Investigations a déjà été impliqué dans la manipulation de documents qui ont été volé par un cambrioleur professionnel de la sécurité de l’avocat de Paddy Ashdown, quand Ashdown était chef de file des libéraux-démocrates. Les documents, qui ont finalement été obtenu par les Nouvelles du Monde, montraient Ashdown discutant ses craintes que les journaux puissent révéler une liaison avec sa secrétaire.
« …Ciblant la Banque d’Angleterre, Rees est soupçonné d’avoir gagné des milliers de livres en s’introduisant dans les comptes hypothécaires passés ou présents du gouverneur, Eddie George (un petit clin d’oeil en passant à une portugaise de nos connaissances ;-) ); son adjoint, Mervyn King, qui est actuellement gouverneur; et une demi-douzaine d’autres membres du Comité de politique monétaire.
« Rees a effectué son marchandage pendant des années. Sa carrière comme colporteur d’infos sur la vie privée remonte aux années 1990, quand il travaillait avec assiduité pour le Daily Mirror, le Sunday Mirror, et les Nouvelles du Monde. »
CONCLUSION
Rappelez-vous du Dr David Kelly, qui a été assassiné en 2003 pour avoir dénoncé Tony Blair et les fausses raisons pour aller en Irak?
Voilà maintenant qu’un autre dénonciateur, Sean Hoare, a été assassiné. Hoare, un ancien chroniqueur de News of the World et ami de l’éditeur Andy Coulson, a révélé le scandale du piratage. Il a dit qu’il y avait  » plus à venir… ce n’est pas près de disparaître. »
Il craignait aussi que le « gouvernement » tente de l’assassiner. Sommes-nous censés croire la police quand ils disent que sa mort « ne doit pas être considérée comme suspecte? »
Les journaux anglais de Murdoch représentent moins de deux pour cent des revenus de Newscorp. De toute évidence, leur but réel était le pouvoir, le prestige, et le chantage.
Nous sommes face à des affaires de politique interne maçonnique ici, un système de chantage destiné à garder l’élite sous contrôle. La question qui demeure est pourquoi les chevilles ouvrières, sans doute les Rothschild, ont tiré la prise sur cette dernière, et sur leur fidèle lieutenant, Rupert Murdoch.
Il semble que les Illuminati soient les plus asservis de tous. C’est l’aspect ironique de toute cette histoire.
Article connexe - La franc-maçonnerie est-elle au coeur des scandales actuels?
Source: henrymakow


Mercredi 20 Juillet 2011


Commentaires

1.Posté par AS le 20/07/2011 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

israel, Murdoch et son empire menent une opération de collecte de renseignements destinés à faire chanter et à contraindre l’élite maçonnique de l’occident pour finir de mettre en place la pax talmudica

2.Posté par eco le 20/07/2011 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dire q'un " chantage maçonnique " est " derrière le scandale Murdoch" c'est pas du tout sérieux.

L'affaire est plus complexe et plus profonde que ça, et elle peut être interpréter comme étant le symbole de tensions entre élites et courants du système qui gouverne la planète actuellement.

D'abord tout le monde connaissait depuis plusieurs années les pratiques de l'empire médiatique murdochien qu'on lui reproche aujourd'hui, en suite Murdoch est devenu tellement puissant qu'il peut élire ou déchoir n'importe quel homme politique n'importe où en occident.

On sait aussi que Murdoch est un soutient convaincu à la droite israélienne et utasunienne, ce qui constitue un obstacle à l'élection d'Obama pour un nouvel mandat cher aux stratèges actuels de la Maison Blanche et à leur chef Z. Brzezinski.

Peut être que l'homme est devenu incontrôlable au sein de ce système pourrit.

3.Posté par Tilt le 20/07/2011 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


En Europe, loges de la FM, ont réussies à se calquer sur tous lieux, ou endroit ou quelque chose se décide ou se discute ou se vend.

La FM, est le clone de tous ce que vous avez dans vos communes, administrations, et même certains centres névralgiques et d’importance pour votre société.

Et ce qui est malheureux, est que cette FM, donne l’impression à chercher à faire évoluer l’individu, alors que dans la réalité elle cherche à exploiter toutes les failles décelées dans la société et chez les individus qui adhèrent à cette secte diabolique.
Les adhérents sont sollicités pour leurs compétences, tout heureux d’aider les autres, alors que dans la réalité, sans le savoir ils sont en train de fournir des renseignements d’importance, qui seront utilisés ailleurs à d’autres fins et pour d’autres intérêts que ceux du pays ou ils sont collectés.

Méfiez vous des loges de FM, elles sont à l’origine de vos problèmes. Plus vous vous plaignez aux responsables des loges de vos problèmes, plus ils s’accentuent. Vous vous démenez dans vos problèmes quotidiens et les responsables et « maitres es-voleurs et es-charlatans » des loges s’engraissent et s’enrichissent à vos dépens.

4.Posté par Tilt le 20/07/2011 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Vidéo 1/2
http://www.youtube.com/watch?v=14oTnYJGKsc&feature=related
vidéo 2/2
http://www.youtube.com/watch?v=9v1ooxGYPTQ&feature=related

vidéo 1/2
http://www.youtube.com/watch?v=WTXDU8BV_4E
vidéo 2/2
http://www.youtube.com/watch?v=aEs9hcSuTO0&feature=related

Avec ces messieurs de la mafia FM, ou vous êtes suicidé ou vous êtes déclaré fou, drogué, ivrogne et à longueur de temps ivre.

5.Posté par said le 21/07/2011 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les hauts fonctionnaires de sa majesté ne sont pas insensibles à la corruption, une corruption presque invisible en devenant une rémunération des loges maçonniques ; le complot maçonnique est une histoire à dormir debout qui remonte aux manigances du moyen age supérieur, mais qui en réalité n'est qu'un prétexte intelligent que le sionisme international manipule et exploite pour mieux s'infiltrer dans les rouages des États. En ce sens le commentaire 2 d'eco est donc le plus plausible. Restons toujours à "l'écoute"!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires