ALTER INFO

Un catholique qui va voter, creuse en réalité sa propre tombe: voici pourquoi


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 16 Juin 2019 - 01:04 Algérie: La grande lessive



Jean-Pierre Aussant
Samedi 25 Mai 2019

Un catholique qui va voter, creuse en réalité sa propre tombe: voici pourquoi
Voter pour « limiter les dégâts » c’est l’erreur qu’ont commis les catholiques depuis deux ans. Le résultat, nous le connaissons : En 2019 règne en occident la culture de mort et son déni du réel « pour tous » : meurtre des enfants à naitre et « contre Dieu et nature « mariage gay. Même si certains députés votent contre, force est de constater que dans les faits, au moindre débat médiatisé, ils s’écrasent tous devant les intervenants de la culture de mort. C’est pourquoi Marine Le Pen évite depuis longtemps de parler du mariage gay dans ses interventions. Pour les autres « résistants » comme Asselineau and Co, dans leurs interventions médiatiques, ils en font de même : eux aussi ils s’écrasent sur l’essentiel et se contentent de rappeler des banalités (les migrants, l’islam et le capitalisme apatride, oubliant au passage que ce ne sont pas les musulmans qui ont déchristianisé la France mais bien la dictature maçonnique et ses modernes métastases que sont les lobbys féministo-LGBT).

La (fausse) Révolution Française fut en réalité un coup d’état jacobin (coup d’état franc-maçon, aidé d’ailleurs par les protestants) imposé dans la terreur, et entre autre le génocide vendéen, à une majorité de Français qui n’en voulaient pas. Contrairement à ce que prétendent deux cents ans de fausse historiographie, l’immense majorité du peuple de France adorait son roi.

La finalité de ce coup d’état a dès le début été de procéder au génocide culturel du catholicisme (cela a été reconnu entre temps par les franc maçons eux-mêmes, comme Vincent Peillon qui déclara voici quelque temps que « tant qu’il y aurait des catholiques en France, la France ne pourra pas être libre » ; ce qui en creux invite à leur élimination. Cette intention peut être considérée comme la « substantifique moelle » inscrite dans l’acte de naissance même de la république. C’est pourquoi, « voter » signifie, in fine, nourrir le système qui veut notre propre mort. Si certains politiciens « catholiques », par pur « carriérisme » arrivent à se mentir à eux même (et aux autres), ceux qui n’ont pas l’intention de devenir député ou président de la république (c'est-à-dire, en gros, nous tous) n’ont aucune excuse pour tomber dans ce piège.

Le seul salut pour les catholiques, seuls représentants des forces de la vie, est de s’abstenir afin d’affaiblir la république illégitime. En effet, plus le taux d’abstention sera important, moins la république sera crédible, et plus il sera possible de la renverser. C’est cela la voie du salut et rien d’autre. Il est à la fois consternant et insupportable de constater que deux cent trente ans après la prise du pouvoir illégitime par la franc-maçonnerie, des millions de catholiques n’ont toujours pas compris cette évidence. Ces pauvres bougres n’ont toujours pas compris qu’en votant ils aident les fossoyeurs à creuser leurs propres tombent.

VIVE LE ROI !
Jean-Pierre Aussant
PHOTO: Sarko and Co. Des communistes jusqu'à l'extrême droite, tous ces gens sont en réalité sur l'essentiel de la culture de mort antichrétienne (assassinat des enfants à naître et mariage d'abomination du même sexe, parfaitement interchangeables


Samedi 25 Mai 2019


Commentaires

1.Posté par JBL1960 le 26/05/2019 09:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIVE LE ROI des fous ?

Réduire la récupération, réelle, de 1789 par la Bourgeoisie, qui n'était pas toute FM, c'est fort de café !

Car nous avons pu tirer les enseignements des erreurs commises lors des révolutions passées aussi bien en 1789, qu'en 1871, 1936... Mais vous semblez bloqué en 1789, bien avant même, sous l'ancien régime...

Voici la retranscription du sketch de Roland Magdane, que vous pouvez voir ici ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/18/le-roi-des-fous/ car et ne vous en déplaise, Macron ressemble fort aux Mignons d'Henri III ;

Les Rois des fous
Le monde est devenu un grand hôpital psychiatrique où les fous se promènent en liberté…
Chaque pays a élu son chef : le roi des fous.
Et pour ne pas que les rois s’ennuient, on leur a donné des jouets :
Des petits soldats, des camions, des avions à réaction.
Et les rois des fous du monde entier s’invitent entre eux pour jouer.
Au cours de petits goûters, ils comparent leurs jouets :
« Tu as vu mon sous-marin ? »
« Et toi, tu as vu mon camion ! »
Tous les soirs, ils jouent très tard… ils font la bombe.
Ils poussent leurs petits soldats qui tombent sous les billes…
Quand il n’y en a plus, ils les remplacent…
Et puis les rois des fous échangent leurs jouets :
« J’te prête mon pétrole, mais toi tu me prêtes ta bombe à neutrons. »
« D’accord, file-moi ton uranium et j’te prêterai mes petits camions de soldats. »
Et puis, il y a des rois qui n’ont rien à échanger :
Pas de jouets, même pas de quoi de manger…
A quatre heures, ils ont droit à un petit goûter à partager en trois…
Ils vivent au tiers… c’est le tiers-monde…
Ils traînent derrière eux, au bout d’une ficelle, un lapin qui joue du tambour…
Et en les voyant passer, les rois des fous du monde entier leur jettent pour s’amuser, des petits noyaux d’olive nucléaire…
Et puis de temps en temps, il arrive un docteur qui veut soigner les fous…
On l’appelle le prix Nobel de la paix !
On lui met une grosse médaille sur le cœur qui brille au soleil
Pour qu’on voie bien l’endroit où il faut tirer pour le tuer…
Et la vie continue !
Les rois des fous du monde entier s’entourent de débiles qu’ils choisissent eux-mêmes :
Le premier débile, le débile des finances, le débile des armées, cela s’appelle un gouvernement.
Et dans le monde entier, les débiles donnent des conseils aux rois des fous pour gouverner les cons…
Et les cons… cherchez pas, c’est toujours nous… !
Mais si les cons du monde entier voulaient se donner la main,
On obligerait les fous à ranger leurs jouets, leurs chars, leurs canons, leurs avions,
Et nous pourrions enfin nous promener en paix dans les jardins de la terre qui sont si jolis
Quand on n’y fait pas la guerre.
Roland Magdane

2.Posté par ange le 26/05/2019 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la télé ils disent que LAREM est deuxième : faux c'est Le MODEM, plus LAREM Plus AGIRn LAREM tout seul c'est combien ?
J'essaie d'obtenir des avancées sociales pour les salariés mais là, je pense que cela va devenir de plus en plus difficile voire impossible. Donc je ne pensais pas comme vous car on obtenait encore des améliorations , les 35 heures , ce n'est pas rien dans une vie de salarié, une semaine de congés en plus aussi mais maintenant, nous avons de moins en moins d'espoir même dans de petits avantages dans les branches. Je pense que cela devient fichu pour les salariés du privé comme les fonctionnaires avec ce virage à droite en France.

3.Posté par JBL1960 le 26/05/2019 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Né dans une vie de liberté

L’enfance dans une société indigène est le parfait exemple de ce qu’est vivre de façon équilibrée et enrichissante. Partout dans le monde où les peuples indigènes continuent de vivre de la manière dont ils ont toujours vécu, en équilibre, il n’y a pas de surpopulation. Nous avons des preuves vivantes de cela sur tous les continents, sur des îles éparpillées sur les océans. Les peuples indigènes ont vécu dans toute sorte d’environnements génération après génération, sans surpopulation.Le chasseur-cueilleur élevé dans une société qui place l’équilibre en première importance, est l’épitomé de la vie humaine. Des anthropologues modernes ont observé des indigènes chasseurs-cueilleurs et ont trouvé qu’environ deux heures par jour sont passées à remplir les responsabilités matérielles de tout à chacun, procurant ainsi nourriture, vêtements et logement à tous. Comparez cela avec les huit heures par jour minimum de travail de l’homme “moderne”
dans la société industrielle, ce qui couvre à peine les nécessités de base de la vie.

Extrait de l'introduction à la pensée et la philosophie amérindiennes, par Russell Means (Page 6 & 7)

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/introduction-a-la-pensee-et-la-philosophie-amerindiennes-par-russell-means-revu-et-corrige-par-jbl-en-avril-2019.pdf

Chaque bonne pensée est une prière. C’est ce que nous croyons. C’est pourquoi nous n’avons pas d’églises. La vie est une église, l’Univers est notre temple. Être conscient de l’existence et du bien-être du “Petit Peuple”, le nom que nous donnons aux insectes, c’est une forme de prière. (Page 6)

La loi naturelle est la loi de la vie, la loi des hommes est la loi de la mort. Ceci s’applique également à la cellule familiale. Une fois que la loi humaine est imposée sur la cellule familiale, les schémas normaux d’attention et de développement sont interrompus. Chaque famille dans son nucleus devient son propre domaine autocrate, où la liberté de la jeunesse n’existe que lorsque les jeunes quittent l’unité familiale et commencent eux-mêmes leur propre cellule familiale autocrate. Sous la loi naturelle, la structure familiale extensivement intriquée devient encore plus forte et encore plus interconnectée tandis que de nouvelles générations arrivent en son sein.

Nous ne construisons pas d’églises pour aller y prier une fois par semaine. Nous prions dehors, dans le monde naturel et notre vie entière est une prière, parce qu’il y a une sacralité en toutes choses dans le monde naturel ici, sur notre Grand-Mère Terre. (Page 18)

https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/04/17/la-vie-est-une-eglise-lunivers-est-notre-temple/

4.Posté par ange le 26/05/2019 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans compter les machines à voter.Lu dans la presse : "Le nombre de listes record déposées pour les élections européennes pose une difficulté aux 64 villes françaises, comme Le Mans, qui utilisent les machines à voter pour le scrutin. Le manque de lisibilité des bulletins est pointé du doigt. "
Les petites listes qui n'ont pas eu de validation pour les votes suite au grammage du papier ou à l'absence de liste devant être imprimée au préalable. Bientôt, cela ne servira plus vraiment à grand chose quand il y aura de plus en plus de machines à voter , le vote sera-t'il sécurisé et sans erreur ?

5.Posté par Karim le 27/05/2019 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vincent Peillon : « tant qu’il y aurait des catholiques en France, la France ne pourra pas être libre »

Cette liberté est bien expliquée par le franc maçon François Viaud qui dit : “Si l’individu se soumet à une autorité, quelle que soit son nom : Dieu, Humanité, Société, loi écrite, loi morale, il est infidèle à son ˝moi˝, à son ˝égo˝ “.

Donc, c’est faire en sorte que l’individu ne soit fidèle qu’à ses passions pour que les talmudo-satanistes exploitent au mieux ses bas instincts comme le démontre la réalité.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires