Lobbying et conséquences

USA: le message des deux partis politiques: les citoyens américains sont jetables


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »


Si les conventions politiques étaient évaluées sur une échelle de 1 à 10 pour leur intelligence, je donnerai à la convention républicaine la note de zéro pointé et celle des démocrates: 1. Comment les Etats-Unis peuvent-ils se targuer d’être une super-puissance lorsque les deux partis politiques en charge n’ont absolument aucune idée de ce qu’il se passe intra muros et à l’extérieur du pays ?
Les républicains fondent leur victoire sur quatre ans de propagande anti-Obama et sur les logiciels de vote pour les machines qu’ils ont créés. Pendant près de quatre ans les républicains ont abreuvé l’internet avec des portraits d’Obama le montrant comme un non-citoyen américain, comme un musulman (alors même qu’il fait massacrer des musulmans dans sept pays différents) et un marxiste (mis au pouvoir par le lobby d’Israël, Wall Street et le complexe militaro-industriel)


Dr. Paul Craig Roberts
Mardi 11 Septembre 2012

USA: le message des deux partis politiques: les citoyens américains sont jetables
La plupart des électeurs républicains vont voter contre Obama sur ces seules accusation et ce malgré le fait curieux qu’aucun comité de la chambre des représentants, dominée par les républicains, n’a tenu une audition pour déterminer si vraiment Obama était un citoyen ou pas. Pourquoi la chambre républicaine, pourtant par ailleurs si agressive, ne capitaliserait-elle pas là dessus. Ce serait très facile pour un comité du congrès de déterminer si Obama est oui ou non citoyen de ce pays. Malgré la propagande, les républicains en fonction n’ont montré aucun intérêt quant aux accusations de propagande répandues par les agents républicains sur la toile.

De deux choses l’une, soit les républicains n’ont aucune confiance dans les accusations et ne désirent pas se retrouver devant le fait qu’Obama est un citoyen après un débat de comité, ou les républicains, ayant détruit tous les autres aspects de la constitution des Etats-Unis, la réduisant à un “vulgaire bout de papier”, sentent que monter en épingle la dernière provision constitutionnelle autre que le second amendement serait le summum de l’hypocrisie et ils ne veulent pas prendre le risque d’ouvrir le débat sur des sujets d’ordre constitutionnels, qu’ils ont passés un certain temps à passer au rouleau compresseur.

Si les républicains peuvent détruire l’habeas corpus, le droit à une procédure judiciaire légale, violer à la fois la loi statutaire des Etats-Unis et la loi internationale, ignorer la séparation des pouvoirs et créer un César, alors pourquoi les démocrates n’auraient-ils pas le droit de faire élire un non-citoyen ? Pourquoi la convention républicaine n’a t’elle pas adressée le problème du régime Obama s’arrogeant le droit de donner à la branche exécutive du pouvoir la possibilité d’assassiner des citoyens américains sans autre forme de procès ou procédure légale ? Aucun pouvoir de cette sorte n’existe dans la constitution américaine ni dans le droit statutaire américain. Cette mesure gestapiste n’existe que comme une volonté. Les républicains ont ignoré ce problème des plus importants pour la simple et bonne raison est qu’ils soutiennent cette mesure.

Pourquoi la convention démocrate n’a t’elle pas adressé le problème que les républicains nous ont emmené en guerre sur les suppositions résultant des attentats du 11 Septembre, sans jamais avoir conduit une enquête sur les évènements ? Aucun architecte, ingénieur structurel, physicien, chimiste ou expert en sécurité nationale qualifiés ne croient un mot de la version officielle du gouvernement sur le 11 Septembre. Les personnels de premiers secours qui étaient sur les lieux et ont été témoins et qui ont fait l’expérience des évènements non plus du reste

Beaucoup de ces experts gardent leur opinion pour eux-mêmes, parce qu’autrement, les financements fédéraux pour leurs universités seront terminés ou leurs affaires d’architecture ou d’ingénierie seront boycotter par leurs clients patriotes. Indépendamment du risque encouru, il y a 1700 architectes et ingénieurs qui ont envoyés une pétition au congrès disant qu’ils ne croient pas un traître mot de l’explication officielle et qu’ils demandent la l’ouverture d’une enquête véritable.

Pourquoi aucun des deux partis n’a t’il demandé comment l’économie américaine pourrait-elle récupérer quand les grosses industries ont délocalisé des millions de boulots de la classe moyenne, des boulots de manufacture et de services professionnels. Pour au moins une décennie, les Etats-Unis n’ont été capables que de créer des travaux payant de bas salaires, non-exportables dans le service essentiellement, comme des boulots de serveuses, de barmen, d’assistants sanitaire. Les deux partis politiques n’ont qu’un discours de non-sens concernant la politique du travail. Les républicains disent qu’ils peuvent créer de l’emploi sans taxer les riches. Les démocrates disent qu’ils peuvent créer de l’emploi en finançant des programmes pour l’emploi. Les républicains disent que ces programmes démocrates ne font simplement que prendre de l’argent d’investissements d’affaires et le donnent à ceux qui soutiennent les bars et la vente de la drogue. Les démocrates disent que la politique de faible taxation des républicains ne font qu’aider les même à payer leurs yachts, voitures de luxe, avions privés et montres à 800 000 US$ pour le 1% de la population, ceci étant en plus produit outre-mer.

Aucun des deux partis n’admettra que quand les industries américaines délocalisent leur production pour les marchés américains, les citoyens sont exclus des revenus associés avec la production de ces produits et services qu’ils consomment. La délocalisation est défendue par les deux partis politiques imbéciles comme étant du “libre-échange”, alors qu’en fait la délocalisation est un cadeau du PIB américain à la Chine, à l’Inde et a d’autres nations où les industries américaines localisent leur production qu’elle revendent après aux Américains.

Le PIB américain chute et le PIB des pays qui manufacturent les produits américains montent. Les économistes idiots du libre-marché appellent la désindustrialisation de l’Amérique le “libre-échange”.

Comme un économiste intelligent (oxymore je sais) le saurait, détruire les revenus des consommateurs en délocalisant leur travail dans d’autres pays laisse les consommateurs sans revenus pour acheter les biens de consommation délocalisés réimportés. Aucun des deux partis politiques ne reconnaît cette déconnection d’avec la réalité. Aucun des deux partis ne peut se permettre de le reconnaître, car les deux partis sont totalement dépendants du financement de leur campagne par les industries en question et la délocalisation dope les bonus des exécutifs et le prix des actions en bourse. Un parti politique qui s’oppose à la délocalisation du travail des Américains n’est simplement pas financé.

Ainsi, la grande “super-puissance”, la “nation indispensable”, l’hégémon mondial, s’avance vers une élection et personne ne sait ce qui est en jeu. Pourquoi aucun des deux partis n’a t’il pas demandé: Si Washington a diabolisé l’Iran tant et si bien, pourquoi donc plus de 120 pays composant le mouvement des nations non-alignées se sont-ils rendus à Téhéran la semaine dernière (NdT: pour le sommet des non-alignés) ? La propagande de Washington échoue-t’elle ? Washington ne peut-elle plus convaincre le monde que les pays que Washington veut détruire sont de mauvais pays qui doivent être détruits ?

Si la propagande de Washington échoue, le règne mondial de la puissance hégémonique ne va pas réussir. Comme règner sur le monde est le but de Washington afin de demeurer dans le moule de l’idéologie néo-conservatrice, alors Washington échoue et n’est pas la super-puissance qu’elle prétend être. Les experts en politique étrangère les plus crédibles, qu’aucun des deux partis ne possède, pensent que Washington a jeté aux ordures la “puissance douce” américaine au vu de ses mensonges évidents et de ses attaques militaires injustifiées sur sept pays musulmans différents, son encerclement en règle de la Russie avec ses bases de missiles et l’encerclement de la Chine par des bases aériennes, navales et terrestres. En d’autres termes, la force morale de Washington n’existe plus. Tout ce qui existe est sa force militaire et financière et ces deux composantes seront mis en échec car ils sont insuffisants.

Aucun des deux partis n’a demandé pourquoi les Etats-Unis sont-ils en guerre contre des musulmans au bénéfice d’Israël ? Pourquoi des citoyens américains devraient-ils perdre leur vie ou leur intégrité physique pour Israël tout en étant ruinés et en traînant une énorme dette de guerre qui sera le très lourd fardeau de nos enfants et nos petits-enfants ? La réponse de fait des deux partis est de blâmer la banqueroute du pays sur ce que Washington fait pour ses proches citoyens économiquement défranchisés. Les problèmes financiers des Etats-Unis sont la faute de la sécurité sociale, du Medicaid, medicare, des bons alimentaires, des allocations familiales, en fait tout ce qui permet au non-1% de garder un semblant de dignité et de prise sur la vie. En clair, l’attitude des deux partis est la suivante: si vous ne faites pas partie des 1% vous êtes jetables, considéré comme une denrée périssable.

A la fois l’Obamacare et le programme républicain alternatif se débarrassent des Américains malades confrontés à des maladies potentiellement terminales. Le peuple américain et les malades ne comptent plus désormais, seul le budget compte. Laisser mourir les personnes âgées plus tôt revient moins cher. Nous pouvons ainsi nous permettre plus de guerres hégémoniques et plus de coupes franches dans les impôts du 1%. Y a t’il eu un peuple dans l’histoire de l’humanité qui ait jamais été aussi mal représenté par ses gouvernements et ses partis politiques que les Américains ?

Le gouvernement américain représente les intérêts d’Israël et du 1 à 10% de la population. Tout le reste est jetable. Peu importe quel parti politique poussera le levier en Novembre, chaque Américain qui vote, votera pour Israël et pour sa propre perte.



~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

url de l’article original:

http://www.informationclearinghouse.info/article32383.htm



Mardi 11 Septembre 2012


Commentaires

1.Posté par joszik le 11/09/2012 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une manière comme une autre de tourner autour du pot !!

2.Posté par bitat le 11/09/2012 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La conquête des USA par les Rothschild : déclaration d'indépendance signée en 1776.
Les Rothschild surent saisir cette nouvelle occasion en créant de puissants et nouveaux réseaux bancaires. Benjamin Franklin et Thomas Jefferson étaient opposés à l'idée d'une banque centrale privée qui contrôlerait la monnaie américaine. Après la mort de Benjamin Franklin en 1790, les agents de Rothschild promurent Alexander Hamilton au poste de ministre des finances. Celui-ci créa la First National Bank of the United States, la première banque centrale américaine. Elle était structurée comme la banque d'Angleterre et contrôlée par les " Illuminati/ Rothschild ". Le ministre favorisa de gros endettements envers cette banque, de sorte qu'elle put devenir la Federal Reserve Bank et aujourd'hui la banque centrale américaine. Lors de la guerre de secession, la banque Rothschild de Londres avait tout simplement finançé les Etats du Sud, celle de Paris, les Etats du Nord. Résultat : Les Rothschild sortaient seuls vainqueurs de la guerre et les américains du sud et du nord vaincus et dépouillés à jamais qu'ils n'ont jamais retrouvé depuis !.

A travers leur influence par la franc-maçonnerie dont 1/3 des Présidents américains ont fait partie et qui sont largement représentés par le Sénat et au Congrès américain (le sceau américain, la Pyramide à l'oeil qui voit tout, les armoiries de l'Etat au verso du sceau, le phénix ainsi que la bannière d'origine avec les 13 étoiles et les 13 rayures sont d'anciens et importants symboles francs-maçonniques ; de plus sur ce même billet de un dollar il est écrit : le Nouvel Ordre des Siècles, que nous pourrions réactualiser en : Le Nouvel Ordre Mondial), les Rothschild ont pu avoir les appuis nécessaires à l'édification de leur contrôle total sur les USA. Un gouvernement mondial implicite trouve naturellement là " base " stratégique.

Adam Weishaupt le fondateur de la société pour le compte de Mayer Amschel Rothschild, s'y entendait pour attirer dans son ordre les esprits les plus meilleurs et le plus éclairés qu'il choisissait dans la haute finance, l'industrie, l'éducation et la littérature. Il utilisait la corruption par l'argent et le sexe pour contrôler les personnes haut placées, le chantage lui permettant de les garder sûrement sous son contrôle. Les Illuminati se mirent à conseiller des gens du gouvernement en se servant des adeptes aux grades supérieurs. Ces spécialistes s'y entendaient pour donner aux politiciens en place les conseils pour qu'ils adoptent une certaine forme de politique qui correspondait à leurs visées.

Voila pourquoi l 'Amérique n'est pas indépendante depuis 3 siècle. Voila pourquoi les états-uniens sont en guerre contre les musulmans au bénéfice d'Israél ? et que les citoyens américains doivent perdre leur vie ou leur intégrité physique pour "israél", tout en étant ruinés et entrainant une énorme dette de guerre qui sera de très lourd fardeau pour les enfants Etats-Uniens pour le compte d'Israél, comme en Europe et le reste du monde.

3.Posté par BONI le 15/09/2012 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellente analyse

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires