RELIGIONS ET CROYANCES

UNE FOI LAÏQUE


Dans la même rubrique:
< >

Le mot foi ne réfère-t-il pas, par essence, à tout ce qui est religieux et son objet principal n’est-il pas un Dieu qui transcende notre monde ? Par contre le mot laïc ne nous renvoie-t-il pas à notre monde dans tout ce qu’il y a de profane, de non-religieux ? Personnellement, j’y vois, de prime abord, comme une contradiction dans les termes et je suppose que je ne suis pas seul dans cette situation. Pourtant ...


oscar fortin
Jeudi 7 Février 2013

UNE FOI LAÏQUE



Me voilà entraîné sur un sujet qui s’est présenté exactement comme l’indique le titre. De prime abord, je me suis opposé à pareille aventure, voyant dans ces deux termes leur propre contradiction. Le mot foi ne réfère-t-il pas, par essence, à tout ce qui est religieux et son objet principal n’est-il pas un Dieu qui transcende notre monde ? Par contre le mot laïc ne nous renvoie-t-il pas à notre monde dans tout ce qu’il y a de profane, de non-religieux ? Personnellement, j’y vois, de prime abord, comme une contradiction dans les termes et je suppose que je ne suis pas seul dans cette situation.

Ceci dit, je me lance tout de même dans l’aventure de la réconciliation d’une certaine foi avec la laïcité et de la laïcité avec cette foi. Vous conviendrez que ce ne sera pas tâche facile et mieux vaut que je me prépare bien pour faire face aux commentaires qui vont suivre. Je vous demande de n'avoir aucune indulgence à mon endroit. Je n’aurai que ce que j’aurai mérité.

Ma réflexion trouve sa base dans ces grandes valeurs laïques que sont la vérité, la justice, la bonté, la beauté, la solidarité et la compassion. En chacune de ces valeurs, la laïcité s’y reconnaît pleinement, bien que ses promoteurs et promotrices ne s’y accordent pas toujours pour en dégager le sens qui en rapproche toujours un peu plus l’humanité.

Parler de vérité sans la distancier de tout ce qui est manipulation, mensonge, tricherie, hypocrisie serait en parler sans l’identifier véritablement. Nous sommes d’autant plus sensibles à cette « vérité » que nous vivons une époque où elle est utilisée à toutes les sauces. On en a fait un vêtement attrayant pour couvrir les pires mensonges, les tricheries les plus inimaginables. Nous ne pouvons plus faire confiance au messager, tellement il nous a bafoués avec ses histoires et ses montages… Alors, qui croire ?

Parler de justice, un autre mot qui remplit nos cœurs d’espérance, est devenu un véritable chemin de Damas. Nos gouvernements partent en guerre pour répandre la justice dans le monde, pour apporter aux peuples de la terre la liberté et le respect de tous leurs droits. Nos soldats partent avec l’élan de la mission à accomplir et nous reviennent avec le cafard, l’angoisse, le mal de vivre.

Cette semaine, des journaux disaient qu’aux États-Unis, il y a eu, en 2012, 22 suicides par jour, pratiquement un par heure, de soldats et d’anciens vétérans. Au cours de la même semaine, on pouvait lire qu’en Israël le suicide est la principale cause de la mort des soldats israéliens.

Ces statistiques ont de quoi donner des frissons. Pourquoi ces hommes et ces femmes que l’on présente comme les héros des grandes luttes pour la liberté se retrouvent-ils confrontés à l’absurdité de leur propre vie, au point d’y mettre fin ?

En général, les héros des grandes luttes humanitaires, que ce soit pour la justice, la vérité, la liberté, l’indépendance, trouvent, dans leurs combats, la flamme de la vie et la paix du devoir accompli. Dans le cas présent, c’est le noir le plus complet.

Serait-ce dû au fait d’avoir été profondément trompés sur les véritables motifs de leurs luttes ? Alors que croire ?

Parler de bonté a de quoi nous apporter paix, confiance, sécurité, générosité. Nous avons tous et toutes des exemples de personnes qui respirent la bonté et en rayonnent partout où elles vont. Ce sont là des personnes dont le témoignage se grave dans notre esprit. Pourtant, que de fois n’avons-nous pas été leurrés, frustrés, trompés par des personnes qui cachaient derrière leur bonté l’avidité et la cupidité qui les habitaient. De nombreux exemples de gens, floués par ces bonnes âmes capables de leur promettre le paradis, nous sont rapportés quotidiennement. Alors, qui croire ?

Parler de beauté c’est entrer dans un monde d’ouverture, de sensibilité, d’intériorité et de grande gratuité. Ne dit-on pas que les grands créateurs, peintres, musiciens sont morts pauvres ? Leur art, la perfection de leur art ne pouvait être inspirée par des considérations monétaires. Pourtant, aujourd’hui, que voyons-nous ? Tout est devenu commercial et la valeur des créations ne se mesure plus à leur beauté, mais à celle du marché. Le beau est comme noyé dans un univers de créations où il devient difficile de distinguer le beau du précieux, le vrai du faux. Alors que croire ?

Je pense que vous pouvez poursuivre vous-mêmes ce type de raisonnement avec la solidarité et la compassion.

Dans tous les cas, nous sommes mis en situation de croire ou ne pas croire en ces valeurs, mais aussi de croire ou ne pas croire en ceux et celles qui s’en font les porteurs et souvent les manipulateurs. C’est là qu’intervient cette « foi laïque » qui fait que nous croyons en certaines valeurs, en certaines personnes, en certaines organisations, en certains gouvernants et non en d’autres.

Si déjà nous croyons tous et toutes en ces grandes valeurs d’humanité, pour ce qu’elles sont en elles-mêmes, encore faut-il que nous puissions croire, également, en ceux et celles qui s’en font les témoins privilégiés.

En somme, parler de foi laïque c’est faire référence à ces grandes valeurs pour lesquelles nous sommes disposés à donner le meilleur de nous-mêmes. C’est également en éloigner tous les manipulateurs qui s’en revêtent pour mieux tricher et tromper.

Je m’arrête ici. Vous aurez remarqué que tout au long de cette réflexion, je n’ai fait appel à aucun Dieu, à aucune foi religieuse. Je me suis appliqué à mettre au premier rang ce que je considère comme de plus « sacré » dans l’humanité : la vérité, la justice, la beauté, la bonté, la solidarité, la compassion.

Là, nous ne pouvons pas prendre prétexte de la non-existence de ces valeurs fondamentales pour nous y soustraire. Nous les avons collées à la peau.

Le défi de tous les temps et du nôtre, tout particulièrement, est d’en découvrir toute leurs richesses et d’en démasquer leurs ennemis que sont les menteurs, les manipulateurs, les prédateurs, les voleurs, les hypocrites, et surtout, d’en témoigner dans nos propres engagements.

En résumé, la foi laïque a pour "église" l’Humanité et pour "sacrements" les œuvres de justice, de vérité, de bonté, de beauté, de solidarité et de compassion.

Moi j’y crois. Et vous ?

Oscar Fortin
Québec, le 5 février 2013
http://humanisme.blogspot.com


Jeudi 7 Février 2013


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par oscar fortin le 11/02/2013 03:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Colombo: Je m'excuse de n'avoir pas répondu à chaque commentaire. J'ai voulu, par contre, à travers les commentaires que j'ai glissés, apporter des précisions de nature à éclairer certains aspects plus problématiques de mon texte. N'ayant pas une disponibilité à plein temps pour approfondir chacun des sujets suggérés et les discuter sans en trouver la fin, je dois me limiter. Il n'y a rien de personnel et les questions que nous avons déjà eu l'occasion de discuter ont toujours été de bons échanges. Pour le moment je dois partager mes interventions sur trois autres sites qui on mis en ligne ce même article. Alors, avec toutes mes excuses. Nous aurons certainement l'occasion de nous reprendre à une autre occasion.

52.Posté par Columbo le 11/02/2013 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excusez moi de vous avoir dérangé par mes commentaires d'une voie de connaissance profonde de l'etre humain incompréhensible pour le profane .vous étiez si bien parti en essayant de marier laicité et religion .....continuez ..

51.Posté par Columbo le 10/02/2013 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour découvrir toi-même. »



« Quand l'esprit ne résiste plus, qu'il ne fuit ni ne blâme ce qui est, mais se contente d'être conscient avec passivité, il s'aperçoit que, dans cette passivité même, vient une transformation. »


« Nous cherchons toujours à jeter un pont entre ce qui est et ce qui devrait être ; et par là donnons naissance à un état de contradiction et de conflit où se perdent toutes les énergies. »


« Chercher la vérité c'est passer de la vitrine d'une boutique à une autre. »


« Dans l'amour véritable, il n'y a pas de place pour les divisions du temps, de la pensée, et de toutes les complexités de la vie, ni pour toutes les misères, les confusions, l'incertitude, les jalousies et les angoisses humaines. »
« La mort n'est pas une chose horrible, une chose à éviter, à différer, mais plutôt une compagne de chaque jour. De cette perception naît alors un sens extraordinaire de l'immensité. »

50.Posté par Columbo le 10/02/2013 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar Fortin ,

Pouvez vous aller un peu plus loin ? connaissez vous Krishnamurti ?

49.Posté par BAB le 10/02/2013 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@oscar fortin

Dans les textes que vous présentez, cela à un sens tres particulier :

- Tout prosélyte , du fait de son baptème, devient un "homme nouveau" en devenant Chretien.

Ainsi dans la Bible, le Chretien baptisé devient un homme nouveau par rapport à son passé de païen .

48.Posté par oscar fortin le 09/02/2013 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En relation avec l'homme nouveau, je vous réfère quelques références bibliques que je n'ai pas pour l'instant le temps de commenter, mais au sujet desquelles vous pourrez poursuivre votre réflexion su l'homme nouveau,tel que présenté dans la foi chrétienne.

En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Jn 3,3

ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix, Éph. 2,15

et à revêtir l'homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. Éph.4,24

et ayant revêtu l'homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l'image de celui qui l'a créé. Col. 3,10

47.Posté par BAB le 09/02/2013 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber

Merci de votre post 45 et pour votre aimable mise au point.

Tout d’abord je suis d’accord avec vous concernant nos democraties occidentales qui, dans les faits, ne sont plus des démocraties mais des plutocraties d’obédiance maconnique lesquelles s’ingénient à promouvoir une dépravation des mœurs et la stigmatisation des religions.
Une democratie ne peut fonctionner sans une indépendance des medias et leur honnêté, ce qui n’est absolument pas le cas actuellement. Nos medias étant dominés par les maçons et les sionistes, comme d’ailleurs notre politique.
Ce n’est pas le moins mauvais des systèmes mais , pour moi, le pire des systèmes.
Nous, les chrétiens, nous avons été également trahis par le Vatican, qui adopte aussi une politique mondialiste maconnique. Personnellement je crois que les Eglises Chrtiennes Orthodoxes d’Orient et de Russie sont plus proches de la vérité évangelique.

Pour ce qui est du concept de « l’homme nouveau ».
Toutes les idéologies totalitaires ont voulu créer un « Homme Nouveau » et c’est aussi le cas de l’idéologie du mondialisme. Elles se sont plantés car c’est oublier la psychologie humaine dominée par Satan et que seul Dieu peut avoir raison de Satan.

@Ange

Sur le plan spirituel et moral il n’y a pas de progrès mais plutôt une reculade.
En fait le « Mondialisme » conduit les peuples vers l’esclavage materiel et le dépravation spirituelle.
Seul l’ésprit religieux véritable est à même de s’y opposer.
Cet esprit religieux véritable on peut encore l’observer dans certains monastères.

46.Posté par ange le 09/02/2013 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En vérité, BAB, la société va être confrontée de plus en plus à ses contradictions. Déjà parce que la mondialisation est une explosion de tous les anciens repères ,Ensuite , parce que les avancées technologiques offriront des perspectives de plus en plus vastes avec des choix de plus en plus risqués (modification de l'essence même de l'homme par les technologies) .Même si ces forums n'existaient pas , le malaise social deviendrait de plus en plus important. Nous en sommes peut-être les médecins sans le savoir.Pour moi aussi la vérité est en Jésus et la solution pour le futur quand l'orgueil aura poussé l'homme dans l'horreur , on comprendra mieux son message. Les musulmans estiment Jésus donc même si ce n'est pas ma religion , c'est déjà bon pour moi.

45.Posté par Saber le 09/02/2013 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BAB
Ce que j'ai écrit s'adressait à Monsieur Fortin , il y a eu comme une erreur d'aiguillage et comme je sais que tu es reconnaissant, voilà toutes mes excuses.
ange
Tout à fait d'accord avec toi mais regardes bien, j'ai écrit : Si on se place dans la logique d'une foi dite "laïque " ce qui n'est pas mon cas loin de là.
J'espère que ça va secouer un peu les naïfs qui croient encore à l'escroquerie des mots et l'abus du langage soft pour se conformer aux règles établies de peur d'avoir à affronter les gardiens des portes de l'imposture.

44.Posté par BAB le 09/02/2013 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber

Je ne sais si c'est moi que vous accusez d'être partisan d'une "foi laïque" alors je peux vous rassurer que ma foi n'est pas "laïque" mais chretienne, et c'est en tant que chrétien que je dis que nous avons une responsabilité envers notre prochain et que Dieu nous jugera selon nos oeuvres.

Par ailleurs je ne vous ai jamais dit que je croyais en "la sainte démocratie laïque" ni à "Homme Nouveau" et je vous serais reconnaissant pour vos excuses.

Pour le reste je ne vous responsabilise absolument pas. Vous avez votre le Coran et tres probablement qu' Allah vous jugera selon ses precepts.

Bien à vous et sans recune.

43.Posté par ange le 09/02/2013 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SABER, vous écrivez " je suis en droit de te dire que je ne suis pas venu au monde pour soulager la souffrance de qui que ce soit, étant moi-même rempli d'inconvénients, je n'ai de temps à accorder qu'à mes propres imperfections."
C'est là que vous faites erreur. A partir du moment où vous postez ici , vous commencez par apporter "votre pierre à l'édifice" qui viendra soulager l'humanité. Il n'est pas nécessaire de posséder des biens , de l'argent , des savoirs , du pouvoir pour être utile aux autres .Parfois, avec quelques mots, on peut de grands miracles, y compris changer la vision du monde .Parfois quelques mots , un peu d'attention suffisent à redonner espoir et à soulager la souffrance .

42.Posté par Saber le 09/02/2013 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BAB
Bonjour,

La foi laïque est en fait un concept maçonnique pour ne pas dire satanique d'infiltration et j'en veux pour preuve que ceux qui ont été très bien éduqués par l'église catholique se sont retournés contre elle en utilisant les armes de la rhétoriques acquises grâce à elle sans quoi, ils auraient été de pauvres incultes et analphabètes.

Ce que Monsieur Fortin suggère va beaucoup plus loin que ceux qui ont trahis la foi chrétienne, sans se rendre compte, il parle d'homme nouveau, comme s'il fallait couler le croyant dans un nouveau moule, moule d'un humanisme sans conscience ni consistance ou épaisseur, pour l'adapter et le préparer à la matrice mondialiste.

Dans le monde musulman, à travers les agissements de certains, le même schéma se déroule pour un renouveau dans les sociétés musulmanes avec l'émergence d'un croyant au coeur léger et au comportement docile et adapté au mondialisme.

Je suppose qu'Oscar veut dire par là que Dieu nous jugera aussi pour n'avoir rien fait pour soulager toutes les misères et les malheurs de l'humanité souffrante ici bas. ?

Si on se place dans la logique d'une foi dite "laïque " , je suis en droit de te dire que je ne suis pas venu au monde pour soulager la souffrance de qui que ce soit, étant moi-même rempli d'inconvénients, je n'ai de temps à accorder qu'à mes propres imperfections.
Je ne vois nullement où vous avez trouvé matière à me responsabiliser et à me culpabiliser du désordre dans ce monde avec ses lots de calamités puisqu'en troquant la parole divine pour celle de la laîcité , vous avez acceptez l'échange d'une anse sure pour des ficelles, certes nombreuses mais sans savoir qui les tient et les agite à son aise comme ça l'arrange.
Fort de votre croyance à la sainte démocratie laïque, vous cherchez vainement dans l'histoire des sciences humaines à vouloir éclairer les zones d'ombre qui n'ont pas encore été explorées.

41.Posté par BAB le 09/02/2013 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois que le concept de "Foi Laïque" est un peu vasouillard et tiré par les cheveux.

En fait les "Valeurs" dont nous parle Monsieur Fortin sont les valeurs portées par l'éducation chrétienne de son enfance même si maintenant il nous dit qu'il est non pratiquant..

@ange

Je suis tout à fait d'accord que l'humanité à besoin d'un guide bien qu'il y aient beaucoup de braves gens qui ne
pratiquement aucune religion( mais tres souvent ils ont été conditionnés par leur enfance et leurs parents).

Quoi qu'il en soit notre meilleur guide est Notre Seigneur Jesus Christ qui nous à laissé les Evangiles à méditer.
C'est pour cela, même si on n'est pas pratiquant, je conseille à chacun(e) de posséder un exemplaire du Nouveau Testament et de le lire de temps en temps.

40.Posté par nibras le 09/02/2013 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Oscar Fortin

Loin de moi l’idée de vous juger vous ou qui que se soi d’autre, j’ai lu se que vous avez écrit sur se que vous appelez la foi laïque, et j’ai réagit selon ma foi musulmane qui est ma boussole et l’ensemble des instruments de mesure dont j’ai besoin au court de mon cheminement dans se monde des épreuves.

Excepté moi, ma foi n’oblige personne, donc mon intention n’est pas de chercher des ouailles pour mon église, comme ont dit, mais de comprendre apprendre et partager. Sans m’éloigner d’un iota de se qui m’a était enseigner par Allah (SWT) à travers sa parole contenu dans le Coran Sacré, ou il nous a donné l’ordre suivant, que j’essaye de suivre scrupuleusement autant que je peux.

((Suivez ce qui vous a été descendu pour vous venant de votre Seigneur et ne suivez pas d’autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu.)) Sourate 7 verset 3.

Les valeurs dont vous parlez et auxquels vous appelez, ne peuvent naitre dans un cœur ou esprit malsain, et encore moins croitre sainement dans un autre déjà corrompu à la base. Donc une sélection de ceux/celles qui sont prioritaires est aussi indispensable que nécessaire, même si se terme sélection ne me plait pas, et peux sembler inéquitable ou injuste.

Sinon autant donné l’éducation de nos enfants à des pédophiles et pervers, le sort de nos économies à des escrocs, et la barre de notre navire à satan lui-même, comme c’est le cas aujourd’hui, toute proportion gardé.
Revenons maintenant à la définition des valeurs si vous voulez bien, et corrigez-moi si je me trompe. Prenons la valeur la plus demandé par l’ensemble des êtres humains sans aucune distinction raciale religieuse idéologique ou autre, la liberté.

Croyez vous que la liberté a la même signification chez l’ensemble des êtres humains, avec leurs différences, ou bien que chaque groupe a sa propre définition de cette même liberté qui est sensé être universel, donc la même chez tout un chacun E ?

J’ignore pourquoi, mais je suis persuadé que vous allez admettre que chacun E à sa définition de cette valeur qui est la liberté, et se n’est pas les exemples qui manque aujourd’hui à travers l’ensemble de la planète.
La question est pourquoi autant de définitions souvent opposé, afin de ne pas dire plus, pour une chose qui est sensé avoir une définition universel donc la même ?

La réponse à mon humble avis, est l’existence de multiples concepts aussi différents qu’opposé qui teinte chacun cette valeur, qui est la liberté, en fonction de leurs enseignements.

Une autre question encore pour plus de précision, comment voulez vous qu’il y’est une coopération entre un croyant et un athée sur la liberté par exemple alors qu’ils ont chacun une conception propre opposé à l’autre, que tout un chacun veut et fera tout pour prévaloir la sienne sur celle de l’autre?

Je crois que les architectes du N.O.W ont examiné cette question très sérieusement depuis longtemps, et s’applique inlassablement à détruire les spécificités de chaque groupe humain dans une première phase, pour les faire fondre par la suite dans une sorte de concept unificateur ou toute religion particulièrement, sera perçu comme un handicap à se qu’ils appel l’évolution, et donc sera non seulement banni, mais sévèrement puni ou réprimer par leur lois, auxquels j’ai dit NON, et je continuerai à le redire jusqu’à se que mort et salut s’en suive incha Allah.

Monsieur Fortin, je crois que vous êtes un homme avisé et bon, vos intentions le prouvent à travers vos écries. N’en veuillez pas à quelqu’un comme moi de ne pas être totalement d’accord avec vous sur tout. Mais sachez que je n’ai aucune animosité envers les êtres humains qui ne partage pas ma foi qui m’interdit de les rejeter, et m’appel à les aider autant que faire se peux. Je terminerai mon intervention par la parole d’Allah (SWT) dans la sourate 9 verset 105

((Et dis: «Œuvrez, car Allah va voir votre œuvre, de même que Son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez».))

Merci pour votre compréhension

Amicalement

39.Posté par ange le 09/02/2013 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis bien d'accord qu'il y a de braves gens et gens humains qui n'ont pas de connaissance et foi religieuse et qui font beaucoup pour les autres. cependant, il y a beaucoup à apprendre quand on se met à lire et je crois que l'Homme est par nature faible et a encore besoin de religion.

38.Posté par ange le 09/02/2013 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Homme est-il sage ? Regardons ce qu'il fait dans le monde, dans la nature, dans son comportement avec les autres et aussi surtout avec lui-même : la réponse est non .Et le non est partout dans le monde. Bien sûr, il est prisonnier du système de l'argent et des banques et cela contribue fortement à sa folie. Mais même avec un autre système , serait-il assez sage ? Il a encore besoin d'un Père (le Père éternel) . Il aura probablement besoin d'un Père quand il sera à l'âge adulte de la civilisation, ne serait-ce que par la transmission de la mémoire. Non, on ne peut pas laisser un enfant s'élever seul.

37.Posté par oscar fortin le 09/02/2013 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Nibras: Si on me lie bien, il n'est pas question que qui que ce soit ne délaisse sa foi et ses pratiques religieuses.. Tout au contraire que les croyants religieux soient des croyants authentiques honorant par leurs engagements de vie cette grande mission de leur foi d'apporter sur cette terre plus de justice, plus de vérité, plus de bonté, plus de solidarité entre les humains, pas seulement entre les gens de même foi, mais entre les humains, peu importe leur croyance ou non croyance. Car, c'est là le point que je soulève, il y a bien des incroyants qui sont des amoureux de la vérité, de la justice de la bonté, etc. et ceux-là sont de grands alliés dans cette mission d'un monde qui essaie de s'approprier ces grandes valeurs de vie. Ces gens je leur attribue cette foi laïque car elle rejoint les grandes valeurs de vie sans pour autant être identifiée à quelque religion que ce soit. Nous avons tous de ces connaissances de personnes qui sont des exemples d'engagement et de vie. Je me permets de vous faire part d'un commentaire sur autre site de ce même article d'un ami basque que je n'ai jamais rencontré, mais avec qui je communique à travers nos écrits:
"baptisé, ancien enfant de choeur, non-pratiquant, peut-être marxiste ou léniniste (je n'en sais rien, je n'ai aucune connaissance en ce domaine), ne sachant plus si je suis croyant car je ne suis que le Jésus qui a chassé les marchands du Temple et le Che qui rêvait d'un homme nouveau, ce que tu as écrit sur la foi laïque me réconcilie un peu avec moi-même car je crois PAR-DESSUS TOUT aux valeurs que tu exposes dans la "FOI LAÏQUE".

MERCI, Oscar!

Voilà Nibras, ce que j'avais à dire. L'homme nouveau est celui que nous voudrions voir rayonner dans toute sa splendeur sur le visage des 7 milliards d'êtres humains qui aspirent à la plénitude de ces valeurs. Le dieu des croyants y travaillent à travers chacun de leurs disciples, mais aussi à travers ces "anonymes" laïques qui croient également à ces grandes valeurs.

Merci pour vos commentaires et vos interpellations.

36.Posté par nibras le 09/02/2013 02:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ BAB

Je ne crois pas que Saber et moi ou qui que se soi d'autre ici se voit comme un professeur, vous êtes le seul qui semble ne pas suivre de se qui a était dis poste 32 . 33 et j'avoue sincèrement que je n'ai rien compris à se que vous n'avez pas compris, soyez plus claire ou précis.

@ Oscar Fortin

Comment pourrais je être inconscient des aspirations de cette humanité alors que j'en fait partie? je sais que je me répète, mais je ne juge pas ceux qui ne partage pas ma foi tout comme je ne les rejette pas non plus, ce que je rejette en bloc ses uniquement la laïcité et ses consœurs. Si une action visant à faire avancé cette humanité vers les aspirations que vous avez cité je suis pour et partant pour y participer si en fin de compte, après gain de cause chacun respecte les différences de l'autre.

J'ignore si vous en êtes conscient mais, une telle coopération entre un croyant et un laïque est une utopie, même si j'aimerai bien qu'elle soit effective. Il restera toujours en l'un et l'autre le doute sur la sincérité de chacun, ainsi que sur les réel raisons et intentions d'une telle coopération ou solidarité.

Pour finir; je crois que votre inquiétude sur le sort de l'humanité est aussi justifier que sincère, mais je ne comprend pas se que vous voulez dire par l'homme nouveau dont parle les Évangiles, tout en vous rappelant que je suis musulman, et suivre un tout autre enseignement ou voie que celle du Coran m'est absolument impossible. Alors je vous demande deux choses,expliquer moi se que veux dire l'homme nouveau dont parle les Évangiles et dite moi se que vous proposer concrètement pour relever ce défi.


35.Posté par oscar fortin le 08/02/2013 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Nibras: Je suppose que vous êtes conscient tout autant que j'essaie de l'être des grandes aspirations d'une humanité appelée à autre chose que la pauvreté, la misère, les guerres, les tortures et les emprisonnements. Dans mon esprit à moi, l'humanité faites des 7 milliards d'être humain aspire à autre chose et cette autre chose comprend la vérité, la justice, la bonté, la compassion, la solidarité etc. Les artisans ce ces aspirations sont des humains comme vous et moi. Plusieurs croient en un Dieu, d'autres non, mais tous peuvent et doivent oeuvrer à l'émergence de cette humanité nouvelle, à cet homme nouveau dont nous parle les Évangiles.

Vous saurez que ces artisans de paix et de justice ne se prévalent pas des armes les plus sophistiquées. Ils en dénoncent même l'usage et l'hypocrisie de ceux qui les utilisent sous de faux prétextes.

Notre défi est profondément lié à cette humanité dont le destin est autre que celui que les vautours et les prédateurs en font actuellement.

34.Posté par BAB le 08/02/2013 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Saber @nibras

Je n'ai rien compris à vos postes 32 et 33. Expliquez vous mieux.

Quand l'élève n'a rien compris c'est que le professeur n'a pas su enseigner.

J'avoue humblement que je n'arrive plus à vous suivre..

Dire que le Monde lance un défi à tous les croyants n'est qu'une façon de s'exprimer.

Je suppose qu'Oscar veut dire par là que Dieu nous jugera aussi pour n'avoir rien fait pour soulager toutes les misères et les malheurs de l'humanité souffrante ici bas.

33.Posté par nibras le 08/02/2013 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Oscar Fortin

vous dite, je vous cite:

Je pense que le monde d’aujourd’hui met au défi tous les croyants du monde et tous les dieux auxquels ils confient leur vie, de répondre par des engagements sans équivoques au service de ces grandes valeurs que sont, entre autres, la justice, la vérité, la compassion.

Je ne vous comprend pas quand vous parler d'un défi que le monde lance à tous les croyants, se monde dont vous parler serait il une personne physique doué d’intelligence, et que j'ai eu la maladresse, voire la bêtise, de ne pas me rendre de son existence réel? Ou bien il n'est rien de plus que l'ensemble complet ou partiel des idées/idéologies émise par des hommes comme vous et moi; que d'autres en leur temps ou après eux, en ont fait sienne tout en obligeant d'une façon ou d'une autre le reste à les adoptés?

Dans les deux cas cher Monsieur Fortin, je tiens à vous précisé que je ne me vois nullement contraint de répondre à un tel défi supposé, que par l'ignorance la plus simple et pacifique, tant qu'ils restent eux aussi pacifique dans se que je considère de mon point de vue comme une ineptie qui ne dis pas son nom, et que je ne vous attribue aucunement, comme vous le savez.

32.Posté par Saber le 08/02/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet la laïcité n'est pas une religion ?
OK, ce n'est qu'une divinité à tête multiples, polythéisme du point de vue du croyant (chirk billah ).

Je vous demande de n'avoir aucune indulgence à mon endroit. Je n’aurai que ce que j’aurai mérité.


Très bien, voilà pour votre matricule. En un mot, vous invitez les gens à marcher sur du sable mouvant sans donner la garantie de l'absence de risque d'être engloutis.

31.Posté par oscar fortin le 08/02/2013 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon dernier mot sur le sujet:

Quelle réalité doit revêtir l'humanité pour être pleinement image de Dieu? Déjà nous savons que Dieu n'est pas narcissique, mais ouverture, communication, amour, partage, accueil, miséricorde et tout le reste. Comment cette humanité peut-elle s'assumer au point de laisser ce visage de Dieu se reconnaître dans le visage de l'humanité?

Répondre à ces questions c'est rejoindre les préoccupations soulevées dans mon article. Ce qui est religieux est interpellé par les réalités du monde. Ce qui est laîc est également interpellé par ces mêmes réalités. Les uns et les autres avons le devoir de répondre aux problèmes de ce monde. Sommes-nous de ceux qui disons Père, Père, Allah Allah, Yahvé-Yahvé, sauve-nous des misères de ce monde? Ou plutôt sommes-nous de ceux qui mettons la main à la tâche, sachant qu'en le faisant les forces nous serons donnés pour aller de l'avant?

Pour ceux et celles qui font dévier le débat sur les idéologies, qu'elles soient communistes, socialistes, capitalistes, marxistes, oublient l'essentiel à savoir que la justice, la vérité etc. interpellent toutes les personnes de bonne volonté, peu importe leur appartenance idéologique ou religieuse.

Avec tout mon respect et merci pour vos commentaires.

30.Posté par Columbo le 08/02/2013 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet la laicité n'est pas une religion .A ne pas confondre pour certains avec l'athéisme qui a une croyance : Le Rien .
La laicité n'est pas seulement la séparation de l'église et de l'état ,mais aussi le respect de tout un chacun à suivre sa religion .
J'irais meme plus loin en disant que l'islam est le premier à avoir appliqué une partie de la laicité (respect des croyances pour les monothéistes ) plusieurs versets du coran l'atteste.Je parle des "gens du Livre ".

29.Posté par oscar fortin le 08/02/2013 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Nibras : J’ai cité ce que vous avez écrit au poste 2 :
Que vais je perdre en acceptant cette laïcité, qui va à l'encontre de se que ce même Dieu Allah (SWT) ma apprit …

J’ai compris qu’en opposant cette laïcité à Allah vous lui opposiez les valeurs de la laïcité dont fait état mon article. Ce n’est pas moi qui oppose les dieux à ces valeurs. Au contraire, je m’évertue qu’elles sont celles que Yahvé, Allah, Jésus et son Père veulent pour l’humanité. Loin de les opposer j’en fais une nécessité de vie pour ceux et celles qui se disent croyants et j’en reconnaîs la présence de Dieu dans ceux et celles qui les vivent sans les rattacher à un dieu quelconque mais à l’humanité, qui en est finalement son œuvre.

Je pense que le monde d’aujourd’hui met au défi tous les croyants du monde et tous les dieux auxquels ils confient leur vie, de répondre par des engagements sans équivoques au service de ces grandes valeurs que sont, entre autres, la justice, la vérité, la compassion. « À quoi bon mes frères dire qu’on a la foi si on n’a pas d’œuvres ? » Épitre de Jacques2,14.

Ces œuvres ne sont pas la manipulation de l’information, la domination des peuples, le vol de leurs richesses, les tortures et les assassinats etc. Ces œuvres sont celles mentionnées dans le texte.

28.Posté par oscar fortin le 08/02/2013 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Maicha : Je pense qu’il y a un gros problème dans la vision que nous pouvons avoir de l’humanité et de tous ceux et de toutes celles qui en font partie et de cette vision que nous avons de Dieu. Dans mon cas, je suis croyant en Jésus de Nazareth, homme au cœur de cette humanité. Il en assume la pleine réalité et en lui se révèle tout ce qu’il y a de divin. Qui m’a vu, a vu le Père. Vous dites que l’on ne peut pas placer l’homme au centre de tout :
 
« Si on met l'homme au centre de tout ,on lui accorde tous les pouvoirs ,même ceux de faire des lois à l'encontre des lois de Dieu et c'est bien ce qui se passe actuellement .
 
Si on met l'homme au centre de tout,celui ci risque de devenir égoïste ,de ne penser qu'à lui et c'est aussi ce qui se passe actuellement.
 
Sous couvert d'humanisme,vous prônez en fait une société sans Dieu qui se suffit à elle même. »
 
C’est justement ici qu’il faut discerner les voies que suivre certains hommes et certaines femmes et celles que suivent d’autres. L’humanité, créer par Dieu n’est pas sans boussole. Cette boussole est justement ces grandes valeurs dont parle mon article et à ne pas y donner suite nous devenons des ennemis de cette humanité, créée à l’image de Dieu. Ce Dieu, dans ma foi, est justice, vérité, bonté, beauté, solidarité, compassions et bien d’autres choses encore, mais il n’est pas mensonge, hypocrisie, sadique, égoïste, prédateurs, etc.
 
Parler de l’humanité sans faire cette distinction entre ce qui en est le bien et ce qui en est le mal, c’est passer au côté du sujet. L’humanité dont je parle a Dieu au cœur de sa réalité. Il se laisse reconnaître dans les pauvres, les abandonnés, dans ceux qui ont faim et soif de justice, etc. Il est également dans ceux qui luttent pour la vérité, pour la justice, pour la compassion, etc. Il ne suffit pas de dire Père Père, mais de faire sa volonté et sa volonté c’est que nous aimions les uns les autres dans la justice, la vérité, etc.

27.Posté par nibras le 08/02/2013 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je souligne et réitéré avec force mon refus totale et absolu de la laïcité aussi bien dans la forme que dans le fond quel soi sa définition pour les uns ou les autres. Je ne crois pas en les prétendu ''bienfaits'' qu'elle est supposé apporté à l’être humain en général sans aucune distinction que se soi.

26.Posté par Pierre- le 08/02/2013 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Adapte de "théologie de la libération" qui n'est rien d'autre qu'une secte, suivi d'un mouvement socio-politique "la praxis". Pour la pratique, la praxis est inspirée du marxisme, elle prone également la "libération"? des peuples et renouer avec "la tradition" chrétienne. Le prajna est une notion fondamentale du boudhisme. Je ne saisi pas très bien votre point de vue et encore moins l'oeuvre de votre foi.

25.Posté par BAB le 08/02/2013 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je souligne que le mot "laïcité" n'est pas une religion.

La "laïcité" est la politique de neutralité de l'Etat vis à vis des différentes religions. C'est une POLITIQUE.

Considerer l'Homme comme étant la choses la plus importante, comme étant Dieu, n'est pas la laïcité, c'est de l'homo-centrisme, et cela peut effectivement prendre la forme d'une croyance athée.

Le Seigneur Jésus nous enseigne qu'il faut d'abord aimer Dieu de tout son être, puis après aimer son prochain comme soi-même. Que ces deux choses sont liées.

Celui qui est bon, intègre et dévoué à son prochain , suit les commandements de Dieu même s'il n'est pas croyant, et sera récommpensé en conséquence.

24.Posté par nibras le 08/02/2013 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ oscar fortin

Je ne comprends vraiment pas que vote Dieu Allah aille à l’encontre de la vérité, de la justice, de la bonté, de la beauté, de la solidarité et de la compassion. C’est pourtant ce que vous dites dans le paragraphe cité plus haut.

Allah (SWT) ou Dieu comme vous l'appeler ne peut aller à l'encontre de se qu'il a lui même décréter comme étant vrais juste bon beau etc... toutes ses belles valeurs dont nous parlons sont aussi ca création, et d'un point de vue épistémologique pure le mot crée qui est un acte aussi ne peut être attribué à aucune de ses créatures, et même si l'ensemble de ses créatures céleste et terrestre s'allier elles ne pourrait pas crée un boson, moi je suis méchant en disant cela, mais Allah (SWT) a dit dans le Coran sourate 22 verset 73 b[Ô hommes! Une parabole vous est proposée, écoutez-la: «Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles!»]b

Donc c'est à juste titre que j'ai accusé la laïcité d'usurpatrice des valeur dont elle se drape, je n'ai mentionner aucun de ses adeptes en général ou en particulier, et je n'ai émit aucun jugement à leur encontre. J'ai juste essayer de vous donné mon point de vue sur la laïcité sans avoir à rentrer dans les détails de sa naissance ou ses objectifs connu et occulté aux néophytes.

Les chrétiens disent: Les chemins du seigneurs sont impénétrable

Les musulmans disent : La crainte d'Allah est la porte de la sagesse.

Allah (SWT) dans la sourate 2 verset 64 dit: Dis: «Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous: que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah». Puis, s’ils tournent le dos, dites: «Soyez témoins que nous, nous sommes soumis».

Ayant déjà eu avec vous un bel échange sur se même site, je sais que vous n'aller pas interpréter se que je vous ai dis comme une attaque, ou une tentative de reconversion comme pourrait le supposé certains boutonneux, mais tous juste comme un autre échange.

Amicalement.

23.Posté par Maicha le 08/02/2013 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Fortin ,si je comprends bien ce que vous dites ,c'est que nous n'avons pas besoin de foi religieuse,la foi laïque ,comme vous l'appelez,( et je trouve inapproprié d'associer foi à laïcité), est amplement suffisante pour porter les valeurs que vous décrivez.Le problème ,c'est que vous mettez l'homme au centre de tout ,c'est ce que fait aussi la laïcité et de là toutes les dérives.

Si on met l'homme au centre de tout ,on lui accorde tous les pouvoirs ,même ceux de faire des lois à l'encontre des lois de Dieu et c'est bien ce qui se passe actuellement .

Si on met l'homme au centre de tout,celui ci risque de devenir égoïste ,de ne penser qu'à lui et c'est aussi ce qui se passe actuellement.

Sous couvert d'humanisme ,vous prônez en fait une société sans Dieu qui se suffit à elle même.

Désolée ,Mr Fortin ,je ne peux être d'accord avec vous et je rejoins Nibras qui dit que Dieu lui suffit amplement et que vous avez d'ailleurs mal compris quand il parle d'Allah.

Les valeurs prônées par la laïcité et les valeurs religieuses ne se rejoignent pas tout à fait e;en outre on se doit de louer Dieu ,de ne pas l'oublier car c'est grâce à Lui que nous sommes sur cette belle Terre même si nous l'avons saccagée mais je ne peux louer la laïcité ,ni l'homme et encore moins le mettre sur un piédestal ,ça serait faire offense à Dieu.

22.Posté par oscar fortin le 08/02/2013 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans reprendre un à un les commentaires qui précèdent je vais plutôt préciser certains points de nature à mieux faire comprendre mon point de vue.

En tout premier lieu, il n'est pas question d'opposer une foi que l'on dit religieuse avec une foi qui se dirait laïque. Il s'agit, dans mon esprit, de mettre en évidence le tronc commun qu'ont ces deux formes de foi, à savoir ces valeurs transcendantes qui rejoignent tous les humains de la terre et pour lesquelles les "dieux" des croyants en font des impératifs pour leurs adeptes tout comme elles s'imposent aux croyants laïques qui en font l'objet de leurs engagements de vie.

L'Amérique latine, l'Afrique et un peu partout sur la planète, des hommes, des femmes se sont démarqués en donnant leur vie pour la justice et la vérité, sans pour autant rattacher leurs engagements à quelque croyance religieuse. Lorsque je pense aux milliers de personnes, en Amérique latine qui ont été victimes du plan Condor, véritable plan diabolique mené à terme par des croyants religieux qu'étaient les gouvernants et leurs mentors de Washington, il y a de quoi se poser des questions sur ceux qui sont porteurs de la véritable foi.

Tout ceci pour dire qu'au delà du religieux il y a la foi dont l'authenticité se révèle sans équivoque à travers les oeuvres. La nature de ces dernières lèvent le voile sur l'authenticité de leurs auteurs et leur proximité du plan libérateur de Dieu. Toute foi authentique se révèle à travers des oeuvres qui répondent aux grandes valeurs plus haut mentionnées dans l'article. En celles-ci croyants religieux et croyants laïques se rencontrent et partagent un même destin. Les chrétiens en Amérique latine, inspirés et soutenus par la théologie de la libération, se retrouvent en solidarité avec tous ces militants et militantes oeuvrant pour l'émergence d'un homme nouveau porteur de ces grandes valeurs.

21.Posté par Maicha le 08/02/2013 07:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Bab:Tu devrais dire:"L'etat chretien etait divise....." Car cet etat n'existe plus. Et cet etat sous cette forme n'existait qu'en France,ailleurs ,les. Etats chretiensńavaient pas la meme structure

20.Posté par BAB le 08/02/2013 00:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@oscar fortin POST 15

J'ai quelque mal a vous suivre. Je crois que vous confondez agnosticisme et laïcité .

Somme toute vous nous dites que des agnostiques peuvent être plus proches de Dieu par leurs bonnes oeuvres et leur qualités d'intégrité et de bonté que beaucoup de religieux.
Et ce n'est pas parce qu'on se déclare religieux qu'on est proche de Dieu.

Ce n'est pas nouveau (voir la parabole du bon Samaritain lequel était considéré par les religieux comme étant un hérétique).

19.Posté par Saber le 07/02/2013 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement j'ai du mal à comprendre cette devise chrétiennes qui dit " rendez à Dieu ce qui est à Dieu et à César ce qui est à César " De mon point de vue, César n'avait vraiment rien à lui en dehors de la force qu'il tirait de la faiblesse des craintifs.

18.Posté par oscar fortin le 07/02/2013 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Joszik : Je ne sais pas, cher ami si tu as bien lu mon article. Je n’ai jamais identifié les Américains comme porteurs de ces valeurs. J’ai plutôt mis en évidence les grandes tromperies dont nous sommes victimes de ces derniers. Ce que je dis sur les suicides des soldats dit bien le chaos auquel ils conduisent l’humanité. Non seulement je ne me fais pas partisan de ces derniers, j’en suis, au contraire un critique sévère. Je vous invite à aller à mon site et à y lire les articles qui y apparaissent.
 
http://humanisme.blogspot.com

17.Posté par oscar fortin le 07/02/2013 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Nibras : Merci pour votre commentaire et les précisions apportées à Bab. J’ajouterais que le présent texte n’a pas pour objectif de dissocier la foi religieuse de la foi laïque, mais plutôt de reconnaître en beaucoup de non religieux engagés au service des mêmes valeurs soutenues par les dieux des multiples croyances, qu’ils font partie de ceux et celles qui oeuvrent pour une humanité à laquelle nous aspirons tous.
 

16.Posté par Lasnami le 07/02/2013 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La laïcité est la religion de Satan fondée par les maçonniques pour pousser les gens vers l'athéisme. Sans foi l'être humain devient pire qu'une bête et on voit bien les conséquences ...

15.Posté par oscar fortin le 07/02/2013 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Bab : C’est vrai que la laïcité n’est pas une religion pas plus que les œuvres de justice ne sont une religion au sens liturgique et sacramentel. Par contre, le contact avec les profondeurs de l’humanité et les engagements qui en surgissent ne s’écartent pas de la laïcité. En somme, il est possible de vivre profondément ses engagements au service des grandes aspirations de l’humanité, œuvre du créateur.
 
Dans l’approche proposée ne monde ne se divisent pas en ceux qui se déclarent croyant en un Dieu et les autres, mais entre ceux qui font œuvre de justice, de vérité, de bonté, etc.

14.Posté par BAB le 07/02/2013 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@nibras

Je crois que vous confondez et melangez un peu tout.

A l'heure actuelle il n'y a plus d'Etat Chretien hormis le Vatican.
Les Etats Européens et d'Amerique du Nord sont des démocraties laïques où on adore surtout Mamon, comme nous le dit si bien Saber.

L'Etat Chretien est divisé en trois pouvoirs :

1)Un Roi Chretien et la noblesse
2)Le Clergé chrétien,
3) Le Tiers Etat (bourgeoisie et peuple)

Ce n'est pas plus utopique que l'Etat Islamique.

/

13.Posté par oscar fortin le 07/02/2013 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Nibras : Merci de votre commentaire qui reflète un attachement profond au Dieu de votre foi. C’est tout à votre honneur et loin de moi l’idée de vous en distancer. Vous écrivez ceci :
 
« Que vais je perdre en acceptant cette laïcité, qui va à l'encontre de se que ce même Dieu Allah (SWT) ma appris et envers qui j'ai fait un sermon d'allégeance éternel d'observer et de respecter sa loi, autant que faire se peut, contre vents et marées, durant le laps de temps qui m'est imparti dans cette vie des épreuves ou la confusion est Reine ? »
 
Je ne comprends vraiment pas que vote Dieu Allah aille à l’encontre de la vérité, de la justice, de la bonté, de la beauté, de la solidarité et de la compassion. C’est pourtant ce que vous dites dans le paragraphe cité plus haut.
 
Le Dieu à moi, qui est celui du Nazaréen Jésus, il s’en est fait le promoteur allant jusqu’à dire qu’il est « la voie, la vérité et la vie » et à déclarer bienheureux les artisans de paix, de justice. Dans l’Ancien Testament, les prophètes déclarent en plusieurs occasions que Yahvé est justice, bonté, vérité, etc…
 
En un mot, Dieu est au cœur de nos vies et ses véritables fidèles ne sont pas nécessairement ceux qui disent Père Père, mais ceux qui accomplissent sa volonté en faisant oeuvres de justice, la vérité, la bonté, etc.
 
La foi laïque ne peut que renforcer la foi que nous portons à un Dieu pour qui l’Humanité demeure son œuvre inachevée, mais en cheminement de l’être. Il est là au cœur de chacune de nos vies pour faire de cette humanité le reflet parfait ce qu’il est. Tous ceux et toutes celles qui oeuvrent en ce sens font partie de son grand projet.

12.Posté par oscar fortin le 07/02/2013 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@dépositaire : d’abord un gros merci pour votre commentaire qui nous rappelle l’importance épistémologie des mots que nous utilisons sans toujours en préciser le véritable sens et du fait même noter les déviations de sens auxquelles l’usage peut conduire. Vous parlez à ce titre des mots foi, tradition, croyance, éternité.
 
Je partage entièrement votre point de vue à l’effet de ne pas confondre ces termes. Vous signalez, avec raison que foi et religion ne sont pas de même nature.
 
« Pour bien clarifier les choses, il ne s'agit pas d'un degré de certitude relatif à un dogme spécifique, ce qui relèverait plutôt de la croyance ordinaire, mais du vécu d'une expérience permanente du spirituel. »
 
Voilà le cœur du sujet « une expérience permanente du spirituel ». Ici, comme vous l’avez fait au début de votre commentaire, le mot spirituel doit être précisé. Toute expérience permanente du spirituel est nécessairement humaine et en ce sens humain et spirituel loin de s’opposer s’enrichissent mutuellement.
 
Dans la littérature des mystiques, leurs expériences sont souvent présentées comme des expressions extra-terrestres de réalités dont ils sont seuls à saisir. C’est évidemment des témoignages à respecter, mais ils ne sauraient épuiser les multiples formes d’expériences spirituelles.
 
Que penser de ces personnes profondément transformées par des impératifs de vérité, de justice, de bonté, de beauté, de solidarité et de compassion ? Une expérience qui peut les conduire jusqu’au sacrifice de leur propre vie.
 
Sur ce sujet, le Dieu de ma foi est chacune de ces valeurs et croire en lui c’est croire en ces valeurs et croire en ces valeurs c’est, sans le dire, croire en Dieu.
 
La foi, comme expérience spirituelle, conduit au discernement permettant de saisir ces valeurs dans leur essence même. En ce sens, la foi est discernement du faux du vrai, de l’hypocrisie de l’authentique…
 
Lorsque Jésus dit « Je suis la voie, la vérité et la vie » il nous ramène aux vraies dimensions des engagements auxquels conduit la foi.
 
L’Apôtre Jean lui fait dire que si vous ne croyez pas en moi, croyez à tout le moins dans les œuvres que je fais. Ces œuvres sont justement celles dont parle le présent texte. (Jn 14,11)
 
En ce sens, beaucoup d’agnostiques et d’athées vivent une expérience spirituelle qui les engage profondément au service de ces valeurs. Ils sont porteurs de cette foi laïque qui en surprendra plusieurs lors du jugement dernier dont nous parle Jésus en Mt.25,31
 
Pour me résumer, ces grandes valeurs ne sont pas seulement des concepts, mais des réalités vivantes par lesquelles passent la réalisation de ce qu’il y a de plus humain en chaque personne.
 
 

11.Posté par Maicha le 07/02/2013 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Bab:"Je veux bien d'un Etat musulman pour les pays musulmans, mais pour les pays chretiens il faudrait alors des Etats Chretiens, comme avant la Révolution Française, car la politique musulmane n'est pas adaptée au christianisme. "

Il n'y a pas de politique musulmane ;il y a ce que Dieu nous a recommandé envers les autres religions et de ce fait, il y a toujours eu des chrétiens dans les pays musulmans & avant que certains que je ne nommerai pas ont voulu diviser les communautés ,les chrétiens n'ont jamais eu à se plaindre de leur statut.Si on en revient aux fondamentaux de l'Islam ,il n'y a aucune contradiction pour les chrétiens à vivre en pays musulman.

Par contre ,l'Islam est partout attaqué ,principalement dans les sociétés occidentales et au fond ,je pense que c'est parce que les musulmans tiennent encore à leur foi ,sont encore croyants et pratiquants dans un océan d'incroyance et c'est ce qu'on leur reproche et c'est la raison des attaques.On voudrait qu'ils deviennent comme le reste.

De ce fait ,que des états laïcs redeviennent chrétiens relève de l'utopie.Dieu a été enterré dans les sociétés laïques et là est tout le problème.Napoléon disait:"Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole »

http://www.afrik.com/article26856.html

10.Posté par nibras le 07/02/2013 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ BAB

Je n'ai aucun inconvénient que les pays chrétiens choisissent l’État qu'ils veulent, ou jugent le plus plus adapté pour eux, mais le problème c'est que ces pays dit ''chrétiens ou laïques démocratique etc..'' veulent imposé leur vision à d'autres pays et peuples qui n'en veulent pas, pire encore, ils y'a une certaines catégorie d'entre eux qui s’évertuent machiavéliquement à s’ingérer dans leurs affaires internes au nom de tout et rien. Que feriez vous si tous les pays musulmans s’ingérer dans vos affaires internes au nom de l'islam? Pour cette question je ne demande aucune réponse, mais je souhaite que ceux /celles qui sont concerné se la pose.

9.Posté par oscar fortin le 07/02/2013 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour le moment, je suis occupé des tâches familiales, mais je vous assure que demain matin à votre réveil vous aurez mes commentaires sur chacune de vos interventions qui interpellent d'une façon ou d'une autre mon approche. Patience et je vous reviendrai bientôt.

Oscar fortin

8.Posté par BAB le 07/02/2013 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je veux bien d'un Etat musulman pour les pays musulmans, mais pour les pays chretiens il faudrait alors des Etats Chretiens, comme avant la Révolution Française, car la politique musulmane n'est pas adaptée au christianisme.

7.Posté par Aurore le 07/02/2013 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans l'antiquité, dans certains cas, le roi était le plus haut chef religieux, dans d'autres cas une "autorité" religieuse était l'autorité civile.
Dans le langage courant le mot foi désigne une très forte confiance. La foi du chrétien qu'il soit catholique, orthodoxe ou certains protestants est contenu dans le crédo, je crois en Dieu, mais il faut adhérer au premier concile de 325. En ce qui concerne les catholiques, il faut aussi adhérer aux commandements de l'église avec ses sacrements, invention au cours des siècles.
La laicité désigne le caractère des institutions publiques et privées.
- La liberté de conscience permet aux options spirituelles de s'affirmer sans s'imposer. (nous retrouvons cette liberté de conscience dans l'église), ce qui ne peut e^tre la vérité en Dieu.

Je crois en Dieu et croire en Dieu n'a pas besoin de lois terrestre, ni de personnages religieux ou civils qui veulent gérer la vie d'autrui.
Il est interessant de voir les synonymes de fourberie dans médiadico par notrefamille.com.

6.Posté par joszik le 07/02/2013 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Ma réflexion trouve sa base dans ces grandes valeurs laïques que sont la vérité, la justice, la bonté, la beauté, la solidarité et la compassion. En chacune de ces valeurs, la laïcité s’y reconnaît pleinement, bien que ses promoteurs et promotrices ne s’y accordent pas toujours pour en dégager le sens qui en rapproche toujours un peu plus l’humanité."
Qui sont réellement les américains, qu'on-t-ils fait des indiens, qu'on-t-ils fait des africains, qu'on-t-ils de ce sentiment de liberté que vous leurs attribuez abusivement ?

5.Posté par Saber le 07/02/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BAB
Bonjour, la laîcité c'est la religion de mamon qui se tient derrière la façade "démocratie ", tout au moins selon ce qu'on voit en Europe.

4.Posté par nibras le 07/02/2013 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ BAB

Dans la politique d’état musulmane, et les faits historique irréfutable existe toujours, il y'a la garantie de la tolérance des autres religions dans l'application de leurs foi respective, en respectant la loi du pays musulman qui les protège et garantie leurs droits. Donc je ne vois aucune utilité de la laïcité dans des pays musulman, bien au contraire, cela fera bien plus de mal qu'on ne veux le dire ou l'admettre, aux minorités non musulmane.

1 2
Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires