Lobbying et conséquences

UN Watch Le Grand Inquisiteur Juif Sioniste


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante


Moins connue qu’AIPAC, UN Watch est comme l’a précisément défini un expert des relations US-Israël «le bras armé de la politique étrangère du lobby d’Israël». Son rôle de Grand Inquisiteur surveillant l’ONU vise un objectif précis : éradiquer y compris par la force les régimes arabes qui déplaisent à Tel Aviv comme cela a été le cas de la Libye de Kadhafi - la cible étant maintenant le gouvernement d’Assad en Syrie - en manipulant les Droits de l’Homme via la R2P. Son directeur, Hillel Neuer, s'était infiltré jusqu’à récemment à la tête de la Conférence du Comité Spécial des ONG sur les Droits de l’Homme à Genève qui influence le CDHONU.


Myriam Abraham
Lundi 26 Décembre 2011

UN Watch Le Grand Inquisiteur Juif Sioniste
Fondée en 1993 sous la présidence de l’Ambassadeur Morris. B. Abram, ancien représentant US auprès des Nations unies à Genève, UN Watch est affiliée à une organisation juive sioniste américaine l’AJC (American Jewish Committee) qui s’intéresse de près aux activités de l’ONU qu’il accuse continuellement d’être partial vis-à-vis d’Israël.

Son but*: contrôler les actions entreprises par les Nations Unies pour promouvoir et faire respecter les Droits de l’Homme partout dans le monde - à l’exception bien sûr de la Palestine occupée par le régime colonial sioniste- mais sa mission réelle est de manipuler les Nations Unies au profit d’Israël.

UN Watch est basé à Genève.

Selon un article publié en 2003 par le quotidien juif sioniste américain le Jewish Daily Forward, UN Watch a exercé une pression constante sur les US pour qu’ils «lancent une campagne intense sur plusieurs années afin que l’Assemblée Générale de l’ONU cesse de voter régulièrement des résolutions anti Israël».

Mis à part le lobbying constant exercé par ce Grand Inquisiteur juif sioniste auprès des responsables politiques américains UN Watch s’est plus récemment spécialisé dans les démarches de lobbying agressif auprès de l’ONU pour que celle -ci autorise des guerres contre des pays dans le collimateur de Tel Aviv sur la base de la R2P.

En Février dernier UN Watch a organisé l’envoi par 70 «Groupes de défense des droits de l’homme» d’une lettre demandant une intervention militaire au nom de la R2P en Lybie auprès du Président Us, Barak Obama, de la «responsable des affaires étrangères » de l’UE, Catherine Ashton, mais aussi auprès du Secrétaire Général de l’ONU - peu difficile à convaincre tant il se complait à obéir aux ordres de Washington et Tel Aviv.

Le directeur exécutif d’UN Watch, Hillel Neuer, a fait partie de ceux qui ont accusé le régime de Kadhafi sans aucune preuve sérieuse d’avoir commis des atrocités poussant ainsi le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU basé à Genève à suspendre la Libye puis à présenter devant le CS ONU un rapport accusateur là aussi sans preuves sérieuses de «crimes de guerre et crimes contre l’humanité ».

UN Watch s’est félicité de l’intervention barbare génocidaire de l’OTAN en Libye dans le cadre de la Résolution 1973 basée sur la R2P.

L’élimination de Kadhafi et la main mise d’extrémistes islamistes du CNT marionnettes des puissances occidentales et des régimes islamistes wahabites (salafistes) du Qatar et de l’Arabie Saoudite - ces deux dictatures monarchiques collaborant en coulisses avec le régime fasciste juif sioniste - fait partie d’un plan beaucoup plus vaste auquel participe UN Watch ce Grand Inquisiteur juif sioniste visant le remodelage du Grand Moyen Orient.

Autre cible dans le collimateur de cette organisation fasciste inquisitoriale juive sioniste : la Syrie.

Après avoir œuvré en coulisses pendant des mois le 2 Décembre UN Watch a applaudi à la condamnation sévère par le Conseil des Droits de l’Homme lors d’une réunion d’urgence et la création d’un poste de rapporteur spécial pour surveiller ce qui se passe en Syrie poste créé suite à une campagne mondiale menée par des dissidents et groupes de défense des droits de l’homme connus dont UN Watch. UN Watch dont la mission auto proclamée est de «surveiller la mise en pratique par l’ONU de sa Charte» a regretté que le Conseil ait fait état du respect de «l’intégrité territoriale » de la Syrie et de son «indépendance politique» décrivant ces provisions comme étant «une allusion claire à l’intervention de l’OTAN en Libye et une frappe préventive contre le principe de la responsabilité de la communauté internationale de protéger les civils attaqués.»

Le même jour UN Watch a fait un discours lors de la réunion du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU dénonçant le « silence choquant » du CSONU sur les «atrocités» commises en Syrie exigeant que le Conseil «entreprenne une action urgente pour protéger la population civile avant que des milliers d’autres personnes ne soient battues torturées et tuées».

UN Watch a aussi récemment fait pression sur l’UNESCO en lui soumettant par écrit une requête lui demandant d’annuler sa décision de nommer la Syrie dans deux comités sur les droits de l’homme d’» expulser immédiatement la Syrie de ces deux groupes ». UN Watch a également critiqué l’UNESCO pour sa position «soutenant le complot annuel cynique et transparent de la Syrie pour faire condamner Israël pour de soit disant violations des Droits de l’Homme « exigeant que «cela ne se répète pas en Mars prochain».

*UN Watch définit ainsi sa mission (2011) - on notera le culot l’arrogance le cynisme ouvertement affichés par ce Grand Inquisiteur juif sioniste - :

« UN Watch est surtout concerné par la juste application des principes de la Charte des Nations Unies. Ses zones d’intérêts comprennent : la réforme de la gestion de l’ONU, la société civile de l’ONU, l’égalité au sein de l’ONU, le traitement égal de ses états membres. UN Watch remarque l’attention disproportionnée et le traitement injuste de l’ONU à l’égard d’Israël pendant des années offre un exemple type (bien que ce ne soit pas le seul) de comment un processus obligatoire un traitement égal et d’autres principes fondamentaux de la Charte de l’ONU sont souvent ignorés ou appliqués de façon sélective ».

Coordonnées

UN Watch
Case Postale 191
1211 Geneva 20
Switzerland
Tel: +41-22-734-1472
Fax: +41-22-734-1613

Financement

UN Watch a reçu au moins 2.3 millions de dollars entre 2002-2009 d’organisations centrées sur la défense des intérêts d’Israël et de certaines organisations néo conservatrices US.

Le plus important financeur au cours de cette période : l’American Jewish Committee ( 1.8 millions de dollars entre 2002 2007).

Autre donateurs : La Becker Foundation qui finance la campagne d’islamophobie, la Myron Zimmerman Foundation, le Richard & Rhoda Goldman Fund etc…

Direction

Le directeur d’UN Watch, Hillel Neuer, a comme BHL ses entrées dans des journaux pro sionistes où il déverse à longueur de colonnes ses récriminations contre le Conseil de l’ONU trop préoccupé à son goût à critiquer les violations des droits de l’Homme par Israël en Palestine et cherchant pas tous les moyens - avec un certain succès d’ailleurs compte tenue du peu d’impact des rapports accusant Israël de crimes de guerre pour lesquels il n’a jamais été déféré devant la CPI . Neuer s’est toujours bien gardé d’exiger que les droits de l’homme soient respectés par Israël en Palestine.

Hillel Neuer est né au Canada, juriste de profession il a travaillé pour la Court Suprême Israélienne et a été élu en 2008 vice président de la Conférence du Comité Spécial des ONG sur les Droits de l’Homme à Genève qu’il a utilisé jusqu‘en 2011 pour promouvoir la défense des intérêts d’Israël auprès du CDHONU à Genève.

La tactique bien connue des inquisiteurs sionistes c’est d’accuser quiconque critique Israël d’être «antisémite». Récemment il s’est attaqué au rapporteur spécial sur la Palestine de l’ONU, Richard Falk, un juriste américain juif, qui a à plusieurs reprises documenté juridiquement les crimes de guerre commis par Israël contre le peuple palestinien.

Sous la direction de Neuer, UN Watch a adopté un point de vue proche de celui des néo conservateurs américains pro sionistes au point de défendre les intérêts d’Israël avant ceux de l’Amérique comme le montre la nouvelle aide militaire de 250 millions de dollars fournie à Israël pour développer ses systèmes anti missiles alors même que les US sont plongés dans une profonde récession en plus des 3 milliards de dollars déjà budgetés.


Plus d’infos en anglais :

Sur UN Watch

Sur Hillel Neuer

Article en français sur Neuer dans Concordia Magazine pro sioniste :«En Observant les observateurs»

Planete Non Violence n'est pas responsable des contenus des liens incluse la publicité qui y figure.

Dimanche 25 Décembre 2011


Lundi 26 Décembre 2011


Commentaires

1.Posté par damien le 26/12/2011 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah c'est comme l'association de merde avocats sans frontières!!!
A lire le titre, on croit que c'est une assoce neutre et prête à aider les gens bénévolement quelque soient leurs origine. Mais en pratique, c'est une officine sioniste dirigé par goldnadel et qui a pour but de terroriser les critiqueurs d'israheil!!!
Idem pour la LICRA, le comité d'actionnaires comprend que des sionistes juifs, et ils font de la pub pour eduquer les gens sur le racisme des noirs, alors que eux mêmes sont racistes.
De même SOS Racisme, c'est une officine sioniste avec un arabe ou un noir de service!!!

Seul le fric, et les médias permettent à ces impostures d'exister

2.Posté par redk le 26/12/2011 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'usurpateur Hillel Neuer, comme ses semblables, les mystificateurs kazharis, il se joue de son monde, la parfaite illustration du loup déguiser en agneaux, pour mieux dévorer le cheptel, et pourtant, combien de fois fus il grillé le fumiste, comme en 2009, durent le festival du film de Toronto, l'entité sioniste fut mis a l’honneur, et ce quelque mois après les atrocités de Gaza par les sionazis, cet "humaniste", traina en justice, Naomi Klein, auteur Canadienne qui appela au boycotte, pour...antisémitisme, la vieille ficelle qui fonctionne encore, Naomi Klein réussie a sensibiliser, Ken Loach, Jane Fonda, Danny Glover, Viggo Mortensen entre autres, qui ont a leur tour appeler a boycotter le festival!!

3.Posté par Arthur Gohin le 26/12/2011 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai connu aussi la pétition de UN Watch qui demandait que l'Iran soit exclu de l'ONU, alors qu'en fait c'est Israel qui carrément n'aurait jamais du etre reconnu. Ce sont des ordures sionistes.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires