insolite, humour, conspiration...

Tu diriges l'islam de France, tu n'es pas musulman? Mais allo quoi !!!!


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 26 Août 2018 - 12:15 France : violation irresponsable d’un tabou …


Nabila est la meilleure candidate pour diriger la Fondation de l'islam de France. Libre, indépendante, jamais de burkini, ni voile d'ailleurs. Elle porte fièrement toutes les valeurs de la Républiques selon Manuel Valls : nudité, sain nu, bikini, pas d'exigence hallal. Amoureuse de Thomas le taquin, elle est est ouverte même au catéchisme judéo-chrétien. Et Philosophe à ses, nombreuses, heures perdues, elle se demande  aujourd’hui : Tu diriges l'islam de France ? Et tu n'es pas musulman ? mais allo quoi !!!!


Cide
Mardi 30 Août 2016

Si dans une chambre il y a un chat et une comtesse. On peut dire le chat ou la comtesse.
Mais on ne peut pas dire le chat de la comtesse. Cela impliquerait en effet que le chat appartenait à la comtesse. C'est pareil avec la Fondation de l'islam de France. Il y a certes de la France. Et il y a aussi de l'islam, à comprendre des musulmans. Mais il n y a pas d'islam de France. On doit normalement dire plutôt, pour être précis, la Fondation de l'islam d'un peu partout dans le monde présidée par un bon français d'ici, à comprendre un suisse non musulman. Ah oui, il faut savoir décortiquer le parler républicain type « les Français parlent aux Français ». Et dans ce jargon-ci il y a seulement deux types d'individus : Français et Musulman. Tout ce qui est français n'est pas musulman. Et, inversement, tout ce qui est musulman ne peut-être français.

Et c'est officielle. C'est ça en résumé les valeurs républicaines. Exception faite cependant de certains cas précis. Les très prisés, mais rares, français musulmans.


En fait la gueuse, comme toutes les catins, a ses clients. A qui elle s'offre souvent sans retenue, et au moindre frais. Ayant de la mémoire, elle les convoque de temps à autre avant chaque sale besogne. Et ces derniers n'existent que par le peu d’intérêt qu'elle veut bien leur accorder. Surtout de la mission qu'elle compte leur confier. Cette-fois leur mission est d’importance vitale, c'est le cas de le dire. Elle consiste à dire aux musulmans de France de cesser de tuer les Français à la Kalachnikov, d’être invisibles ou discrets et surtout de ne plus importuner les bons citoyens avec leur accoutrement non républicain.


Que de bonnes choses, en somme. Le problème c'est que leur discours n'est pas audible. Et pour cause. Le français maghrébin ou bledard est beaucoup plus difficile que celui dit petit-nègre. Et nos vaillants français musulmans sont tous des bledards. Et, marque d'acceptation, on les sous-titre pas. Quand la République vous adoube, dormez sans souci. Le bégaiement des uns et des autres ne comptent plus.



Je me souviens d'avoir cherché pendant deux ans ce joueur parisien qui s'appelle « Lemeutch » et qui est toujours bon, selon les dires d'el-Khalaifi. Pour moi ce surnom ne peu-être que celui de Zlatan, le seul qui mérite tant de satisfaction. Malheur m'en a pris, quand j'entendais un soir el-Khlaifi dire que « Lemeutch » était bon. Pourtant Zlatan, mon « Lemeutch », ne jouait pas ce soir-là. Branle-bas de combat alors dans l'entourage, les connaissances, ceux notamment qui parlent français qatari, accent millionnaire. Solution à 6h du matin, chez un ami debout à cette heure-ci afin de raccompagner la dépouille de sa mère, pour me dire, entre deux condoléances, qu'il veut dire : Le Matche.



Trop tard pour dormir, je sortais, choqué que je suis, respirer l'air frais et ramener la baguette matinale. Décidé cependant à ne pas répondre cette-fois à ma boulangère qui, depuis toujours, me reprend chaque fois avec un ton réprobateur, genre eureka, monsieur veut dire « Baguette » ?Eh oui, surtout que Madame ne vendait, du moins à ma connaissance, que du pain et uniquement en baguette. Sans oublier que mon « bigitte » à moi dans une boulangerie reste tout de même plus compréhensible que « Lemeutche » d'el- Khalaifi.

En fait vos tares sont visibles en France uniquement selon que vous soyez riche ou pauvre. Accent, voile, droits de l’homme, tout dépend en effet de la porte monnaie et, pour les riches, la république embrasse bien sur la bouche.

Quoi qu'il en soit, en méritocratie, la Fondation de l'islam de France ne doit-être dirigée que par Nabila. Voilà en effet une femme musulmane, libre et entreprenante, qui de surcroît a bien réussi dans la république et dans les affaires. Indépendante, personne ne peut l'oppresser. Et elle se défend bien. Jamais de burkini, ni voile d'ailleurs. Elle porte fièrement toutes les valeurs de la Républiques selon Manuel Valls : nudité, sain nu, bikini, pas d'exigence hallal. Amoureuse de Thomas le taquin, elle est est ouverte même au catéchisme judéo-chrétien. Et Philosophe à ses, nombreuses, heures perdues, elle se demande  aujourd’hui : Tu diriges l'islam de France ? Et tu n'es pas musulman? mais allo quoi!!!!


Mardi 30 Août 2016


Commentaires

1.Posté par Aldamir le 30/08/2016 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si les dirigeants français dans l’ensemble de leur paysage politique possédait au moins la décence de respecter la laïcité et appliquer véritablement la démocratie au sein des communautés qui composent le peuple avec équité, honnêteté et droiture sur le même pied d’égalité sans immixtion ou ingérence dans la gestion de leur culte et communauté, le pays deviendrait un exemple de tolérance et de liberté .
Ceux qui n’ont pas le courage de lutter devraient au moins avoir la décence de se taire – José Marti


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires