Lobbying et conséquences

Trump et Kouchner ou Caligula et Incitatus.


Notre étalon a de la vigueur. Et pas que dans le lit d’Ivanka. Il compte pour cause tirer profit de l’hégémonie américaine en renflouant ses comptes en bernes. Et gare à ceux qui ne s’obtempèrent pas. Du chantage en somme, en bonne et due forme.


Cide
Lundi 5 Mars 2018

Incitatus fut le cheval préféré de l’empereur romain Caligula. Il en fit même, dit-on, son Consul, titre prestigieux et assez convoité en son temps. Marqueur indéniable quant au délabrement mental de l’empereur, plus, en tout cas, que de l’évident imperium de sa monture.

Or, le Caligula américain, Donald Trump, n’a rien à envier à son jumeau astral romain. Strictement rien. Ni en démesure, ni en mégalomanie et certainement pas en folie.

Et il a, lui aussi, son étalon gagnant. Jared Kouchner, de son nom. Il en a fait même son conseiller spécial, sa matière grise et lui a donné sa fille en mariage. Depuis, les deux font bien la paire. Exactement comme Caligula et son Incitatus de cheval.

C’est que Jared est en effet le cheval vedette de l’écurie gagnante new-yorkaise. Né avec une cuillère en or au bec, le garçonnet n’a pas l’habitude que l’on lui résiste. Justement, c’est ce que le Qatar a commis, comme impair, en refusant de s’investir dans l’une de ses nombreuses et boiteuses entreprises. Le reste est de l’œuvre de ses hommes de main dans la région. Les deux Mohamed, princes héritiers de l’Arabie et des Émirats, et maîtres esclaves de leur état.

Quoi qu’il en soit, notre étalon a de la vigueur. Et pas que dans le lit d’Ivanka, la fille chérie de Trump. Il compte pour cause tirer profit de l’hégémonie américaine en renflouant ses comptes en bernes. Et gare à ceux qui ne s’obtempèrent pas. Du chantage en fait, en bonne et due forme.

Rien d’étonnant pourtant venant d’une puissance impériale qui a tout fondé sur la spoliation, le génocide et qui s’est maintenue par cet racket organisé que l’on nomme pudiquement institutions de Bretton-Woods.

Ce qui l’est en revanche, c’est le niveau de crépuscule atteint par l’administration américaine sous Trump, devenue le faire valoir du petit copain de sa fille chérie.

On rapportait que le cheval impérial, Incitatus, donnait des réceptions à l’honneur des sénateurs romains. Jared, lui, rackette les gouverneurs de l’empire, ses vassaux. Rien de nouveau sous le soleil, en somme.



Lundi 5 Mars 2018


Commentaires

1.Posté par Logik le 06/03/2018 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention à l'orthographe du nom...
Kushner et non Kouchner !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires