Sciences et croyances

Trous noirs: Stephen Hawking dévoile une nouvelle trouvaille


Dans la même rubrique:
< >


Mardi 12 Janvier 2016

Les physiciens théoriciens Stephen Hawking, Malcolm Perry et Andrew Strominger ont suggéré une nouvelle solution au paradoxe de l'information perdue dans les trous noirs.
 
En 2005, Hawking avait déjà avancé une explication à cette contradiction physique. Les auteurs ont publié les résultats de leurs recherches sur le site arXiv.org et Strominger en a brièvement parlé à Seth Fletcher dans une interview au Scientific American.
  Selon la version simplifiée du théorème "d'absence de chevelure", les trous noirs non chargés et qui ne sont pas en rotation, décrits dans l'espace-temps de Schwarzschild, se caractérisent par un seul paramètre: la masse. Le terme "chevelure" est utilisé comme métaphore pour désigner d'autres paramètres et a été proposé par le physicien John Wheeler.  
Le paradoxe de l'information perdue du trou noir suppose qu'il n'existe aucun moyen de distinguer les trous noirs de masse égale les uns des autres. La matière entrant dans un trou noir s'évapore sous l'effet du rayonnement de Hawking, et on ignore ce qui arrive à l'information qu'elle transportait.
  Dans leur nouvel effort de recherche, les chercheurs ont utilisé la notion de photons et gravitons "souples", ainsi que de super-translation. Les premiers permettent, avec leur énergie nulle, de changer l'état d'un trou noir. En parlant de super-translation, les scientifiques font référence à la transformation de rayons de lumière identiques qui existent à l'horizon des événements d'un trou noir.  
Stephen Hawking, qui a fêté le 8 janvier son 74e anniversaire, présentera sa vision du nouveau travail pendant deux conférences le 26 janvier et le 2 février, qui seront diffusées par la BBC Radio 4 en deux parties.


Mardi 12 Janvier 2016


Commentaires

1.Posté par Vivio le 12/01/2016 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La nature de ce phénomène fait l'objet de discussions scientifiques depuis déjà presque quatre décennies. Si les trous noirs ont une conduite conforme à la théorie de M.Hawking, alors l'information sur l'état de la matière qui tombe, sera complètement perdue avec la disparition du trou même, ce qui est contraire aux lois de la physique quantique. Les physiciens sont d'accord que même les trous noir qui détruisent tout sans laisser de trace, ne détruisent pas l'information.
La loi fondamentale de la physique qui dit que l'information ne se perd jamais marche aussi avec les trou noir, dans notre univers tout est baser sur l'information . les trous noir et les voyages a travers les cieux (espace
temps) sont lier . l’information pourrait voyager vers d’autres univers via un « trou de ver ». Elle ne serait donc pas détruite, mais simplement perdue pour notre Univers à nous, au profit d’un autre

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires