insolite, humour, conspiration...

Tout va bien madame la Marquise !


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 26 Août 2018 - 12:15 France : violation irresponsable d’un tabou …



Jeudi 16 Décembre 2010

Tout va bien madame la Marquise !
La société United Launch Alliance (site : ulalaunch.com), 'joint venture' des avionneurs Boeing et Lockheed Martin spécialisée dans les lancements spatiaux, accomplit depuis plusieurs mois, au moyen de fusées Titan, Atlas et autres Delta IV, un programme de lancement de satellites espions, pour le compte du NRO (National Reconnaissance Office, site : www.nro.gov), organisme gouvernemental US qui gère satellites espions et militaires.

Le prochain lancement (mission NROL 49) est prévu depuis la base Vandenberg de l'US Air Force, en Californie, le 11 janvier prochain, soit le 11.01.11.

Au passage, on connait l'importance du chiffre 11, multiple de 33 et 66, dans certains milieux pas très 'catholiques'.

Comme vous le savez, chaque mission spatiale se voit affubler d'un patch officiel, un écusson que l'on peut acheter et coudre sur sa veste par exemple. Nous vous laissons admirer, ci-après, les patchs officiels de quelques-unes de ces missions menées officiellement pour le compte du gouvernement US...

Le plus incroyable est sans doute le dernier en date, soit celui de la mission 49 (tiens, tiens, celle du 11.01.11!), avec l'inscription : 'Melior DIABOLUS quem scies' (à peu près : 'meilleur que le diable que tu connais'... :



On ignore quelle sera la fonction exacte du satellite qui sera placé sur orbite ce jour-là par une fusée Dalta IV, car c'est classé secret défense, ce qui laisse la place à toutes les interprétations. On sait que c'est le NRO qui commandite le lancement vu que la mission s'intitule NROL49 (pour National Reconnaissance Office Launch 49).

Les patchs des missions 11 et 32 (apparemment pas de 33e mission car ça saute de 32 à 34) sont pas mal aussi, avec la pyramide des satanistes illuminés, surmontée de l'oeil luciférien qui voit tout (All Seeing Eye), normal vous nous direz puisqu'on parle de satellites espions :



Pour la liste complète de tous les patches actuellement connus, cliquez ici.

On notera que les trois lettres NRO sont présentes sur ces patches, comme pour nous rappeler qu'il s'agit là d'un programme officiel du gouvernement états-unien, paré d'un certain nombre de symboles ésotériques et occultes (pyramides, flammes, oeil luciférien etc.). Voilà qui en dit long sur l'état spirituel des élites de ce pays où, au passage, les aumôniers militaires n'ont plus le droit de prier au nom de Jésus-Christ (la preuve ici).

On notera que le lancement d'un aussi grand nombre de satellites espions dans un laps de temps si rapproché laisse entendre qu'il s'agit de quelque chose de vraiment spécial. De quoi peut-il s'agir? Il est fort probable qu'un si grand nombre de satellites espions, des engins destinés à une orbite basse, en- dessous de 500km probablement, serviront à mettre en place un reseau de surveillance aux mailles assez resserrées. On sait que les satellites espions sont capables de relever un numéro de plaque minéralogique. On sait que d'autres satellites espions sont capable de traquer les puces RFID, c'est-à-dire de les suivre, comme dans les films.

Puce RFID? vous savez, ce que vous avez aujourd'hui dans votre super passeport biométrique (si vous avez fait l'erreur d'en commander un), et demain sans doute sous cutanée (mais on espère que cette erreur là, vous ne la ferez pas!). Petit apparté pour rappeler que pour neutraliser une puce RFID se trouvant dans un passeport ou tout autre document (nouvelles cartes de crédit dans certains pays etc.), ce n'est pas compliqué : 2 secondes au micro-ondes et l'affaire sera réglée (mais pas plus de 2-3 secondes, si vous ne voulez pas abîmer votre document!).

Vous ne risquez rien (le document sera toujours en bon état) et pour la puce RFID et son antenne hors service, et donc illisible par des moyens électroniques, pas de soucis, les douaniers eux savent encore lire (vous ne risquez des ennuis que si vous ne trouvez pas mieux à faire que d'aller aux USA, car là sans puce lisible vous risquez d'être refoulé, du moins dans les aéroports).

Dans tous les cas n'oubliez pas que la présomption d'innocence fait que c'est à l'émetteur du document (les autorités pour un passeport) de prouver que vous l'avez intentionnellement saboté (le doute bénéficie à l'accusé). Au pire, vous pouvez toujours faire l'idiot(e) et feindre de découvrir ce 'grave problème', et porter plainte contre X pour avoir endommagé ce mouchard dont vous ignoriez l'existence (les gens sont très peu conscients que les passeports dits 'électroniques' contiennent une puce RFID et son antenne qui communiquent leurs données privées partout où ils passent, à leur insu. Faites comme si vous ignoriez que votre passeport contenait une puce RFID et tout ira bien - faire l'idiot fonctionne toujours dans ces cas)!

Maintenant si vous avez fréquenté tel club branché d'Ibiza ou d'Amsterdam qui vous a donné la possibilité de payer vos consommations d'alcool de manière 'smart' (tu parles!), au moyen d'une puce sous cutanée, alors c'est trop tard pour la solution artisanale du micro ondes... il fallait réfléchir avant.

Pour en revenir au sujet sérieux qui nous concerne, certains pensent que l'empressement des pouvoirs publics à enterrer ces dernières années le réseau de télévision hertzien (du moins en Europe) au profit de la TNT (numérique terrestre) s'explique par la volonté de libérer la fréquence d'ondes UHF (Ultra High Frequency) utilisée jusque-là par la télévision hertzienne, pour faire place aux puces RFID toujours plus nombreuses qui émettent précisément sur cette gamme d'ondes UHF (vers les 900 Mhz).

Pour creuser tout cela nous vous invitons à passer du temps sur un site comme Pièces et main d'oeuvre, ainsi que d'autres vers lesquels il redirige (comme le site Hors Sol), des sites qui offrent une très bonne expertise au sujet de la dérive totalitaire de notre société technicienne, et de ce qui vient (car le pire est à venir!).

Les animateurs du site Pièces et main d'oeuvre sont bien placés pour observer les dérives technocratiques en tout genres, car localisés à Grenoble, la ville du très strauss-khanien Michel Destot, un ex-ingénieur au Commissariat à l'Energie Atomique devenu un maire socialo bobo néolibéral mondialiste de la pire espèce qui ne cache pas depuis des années son ambition de transformer sa ville et ses environs, qu'il voit déjà en grande Métropole européenne, en une Silicone valley puissance dix (Grenoble est d'ailleurs la seule ville au monde qui compte un réacteur nucléaire dans son hyper-centre).

En attendant de transformer Grenoble en Metropolis, il a bien sûr déjà fait poser des caméras de surveillance dans pratiquement chaque rue de cette petite ville et rêve d'en faire autant avec des dispositifs d'identification biométriques dotés de puces RFID. Ce technocrate sera prochainement dans la bataille présidentielle aux côté du malfaisant Dominique Strauss-Kahn, le candidat officiel du Système UMPS pour 2012. Il pourrait ensuite intégrer un grand ministère, dans le gouvernement de Martine Aubry.

Pour en revenir aux missions spatiales de United Launch Alliance, gardons à l'esprit qu'elles ont commencé lors de la présidence de George W. Bush et qu'elles se poursuivent bien sûr sous celle de son alter-égo Obama (il n'y en a donc, sans surprise, pas un pour rattraper l'autre).

A faire circuler.

 http://www.instantcube.com/discernement/display.php


Jeudi 16 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par ANTAR le 16/12/2010 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Au moins maintenant ils ne s'en cachent plus.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires