ALTER INFO

Tournent les 59 missiles de croisières de Trump, les girouettes, le vent et la roue…


Dans la même rubrique:
< >

« Comme aime écrire le fabulateur du «Trump Président : Good luck ! », « la roue tourne »… la girouette tourne, le vent tourne… »
Chahid SLIMANI


Chahid Slimani
Jeudi 13 Avril 2017

Après le « Trump Président : Good luck ! », « Trump a tourné sa veste » !

Décidément, les fabulateurs de M. Vladimir Poutine ne cessent de nous révéler à quel point l’émotion enfantine ne nous quitte jamais. J’hésite encore entre l’œuvre de Mélanie Klein ou l'affect dans l'œuvre freudienne. J’hésite aussi entre Edgar Faure ou Camille Desmoulins. La girouette et le vent. C’est la girouette ou le vent qui tourne finalement ?

Quand on analyse les profils types des fabulateurs de M. Vladimir Poutine on y trouve, certes, le fanatique, le fasciste, le raciste, l’antisémite, l’hypocrite, le terroriste, le complotiste, le Judas, l’hystérique, le fou, l’alcoolique, etc. etc., mais surtout une personne qui semble les refléter tous ; non ce n’est pas Marine Le Pen, Alain Soral ou Robert Ménard, même si le profil de ce dernier est assez symptomatique, car comme tant d’autres que je connais, engagés à gauche, leur odeur d’extrême droite les trahit aujourd’hui. Non, il s’agit de cette créature obscure qu’on appelle Thierry Meyssan qui nous révèle à lui seul le vrai visage de M. Vladimir Poutine, de ses fabulateurs et de l’abîme qu’ils nous préparent.

Connu lui aussi pour sa « doctrine » du « Trump Président : Good luck ! », il a néanmoins signé un article[1] plus fabulateur que les fabulateurs de M. Vladimir Poutine. Une analyse plus Poutine que Poutine lui-même. Aux yeux de Thierry Meyssan, son camarade du « Trump a tourné sa veste », celui qui fantasme tout le temps sur sa « Madame Asma al-Assad », serait un vrai crétin, un apostat qui n’a rien compris à la stratégie de leur allié « Trump ». Les 59 missiles de croisières ne seraient en réalité qu’une mise en scène entre Trump, Poutine et Assad pour nous bercer nous autres « droit-de-l’hommistes ».

Commenter l'incommentable, n’est pas l’une de mes passions, Dieu merci ! Mais il y a le détail qui tue. Comme argument, Thierry Meyssan signe cette aberration inhumaine « Donald Trump a ordonné de tirer des missiles de croisière sur une base quasi-vide après en avoir informé la terre entière, dont la Russie et la Syrie. Damas, en sacrifiant cette base et la vie de quelques hommes lui a donné l’autorité pour conduire une vaste action contre tous ceux qui emploient des armes chimiques. ».

La « vie de quelques hommes », et « quelques hommes ». Bienvenu dans le monde et les « Valeurs » de M. Vladimir Poutine et ses fabulateurs qui évoquent leurs morts comme on évoque des rats. Comme si ces « hommes », sans noms ni visages, ne méritaient pas de vivre et d’être informés de quoi Trump a « informé la terre entière, dont la Russie et la Syrie ».

Nous contemplons, patiemment et calmement, comment les fabulateurs de M. Vladimir Poutine « sacrifient » leurs camarades, les uns après les autres. Assad liquide, « sacrifie », ses hommes et Hassan Nasrallah a déjà liquidé, « sacrifié » son propre chef Moustafa Baddredine.

Comme aime écrire le fabulateur du « « Trump Président : Good luck ! », « la roue tourne »… la girouette tourne, le vent tourne…


[1] Thierry Meyssan, « Donald Trump affirme son autorité sur ses alliés»,[ http://www.voltairenet.org/article195897.html]url: http://www.voltairenet.org/article195897.html

© Photo http://skyartstudio.com



Vendredi 14 Avril 2017


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires