ANALYSES

Toulouse/ la "minute de silence" de Sarkozy : rituel maçonnique ?



Pierre Dortiguier
Dimanche 25 Mars 2012

Toulouse/ la "minute de silence" de Sarkozy : rituel maçonnique ?
La mort de Mohammed Merah, dont on dit que les snipers l’auraient tué depuis un local évangélique, face à l’appartement, soulève des questions dont la plus importante a été posée par M.Pronteau, illustrissime chef du G.I.G.N !
Tout homme de bon sens s’est étonné, comme lui, de ce qu’un suspect ne puisse être appréhendé autrement que par une canonnade  
spectaculaire dont nous avons entendu, du soir au matin, le tonnerre dans notre propre maison ! Il parle de gazage imparable et ne comprend pas que l’on ne puisse interpeler ou arrêter dans la rue un jeune homme, alors que les autorités israélites états-uniennes, par exemple, étaient, de l’aveu du vice-ministre de la deuxième puissance économique mondiale, la chinoise, averties de l’imminence de l’opération, dans la journée, soit 24 heures avant ce mini-siège d’une Troie toulousaine !
A cette occasion, ceci dit pour que nul n’en ignore, une minute de silence a été imposée par le Président de la République ;usage bien plus fréquent qu’autrefois, et il importe que les amis de la religion soient tenus au courant de sa signification, à savoir de son importance aux yeux de ceux qui gouvernent l’opinion.
Dans les temps où les églises rassemblaient un quartier, où les traités internationaux étaient rédigés en mentionnant le Créateur, -ce qui fut aboli au Traité de Versailles à cause de l’influence maçonnique-
le clergé était présent dans toutes les cérémonies de deuil ou de recueillement. Elles étaient accompagnées
de prières publiques ! L’on ne promenait pas des bougies, mais le clergé officiait, dans tous les rits monothéistes.
Ceci était le cas des assemblées et des Parlements, sauf que les organisations maçonniques impatientes de secouer le joug qu’elles disent l’obscurantisme ou le fanatisme, imposèrent historiquement, durant la première guerre mondiale, au Parlement du Portugal, alors sous une vraie dictature persécutrice de la religion chrétienne, depuis le coup d’Etat du 14 Mai 1915 conduit par le Grand Maître Magalhaes de Limas,-
une minute de silence pour ne pas que soit entendue une prière quelconque, que les oreilles des libre-penseurs soient affectées par des noms divins
L’usage s’est ensuite généralisé à la fin de la guerre, et
notamment au Congrès International des 16 obédiences
maçonniques des Pays alliés et neutres, tenu à Paris, présidé par le général Peigné, Grand-Maître de la Grande Loge de France, deux ans avant sa mort,
en Juin 1917, contre les deux Empires chrétiens Allemands et Austro-hongrois et l’Empire Ottoman !
! La création de la Société des Nations y fut annoncée !
Le sionisme était dans les wagons de ce train et pas silencieux !
C’est donc une manifestation d’athéisme, ou d’absence de la divinité manifeste. Le Portugal que l’on représente comme religieux, car son peuple l’est, et l’islamisme aurait été un élément, comme en Espagne, durable de la piété, - a été en partie protestant à Lisbonne, client de la Grande-Bretagne, et catholique ailleurs. Les loges y étaient influentes et se réclamaient de la véritable terreur exercée par le marquis de Pombal au 18ème siècle contre les ordres religieux, notamment les Jésuites, dont plusieurs membres perdirent la vie !
Mais ce grand homme agissait plus par emportement que par conviction antireligieuse.
Les loges du XXème siècle furent au contraire dans les mains de doctrinaires qui « mangeaient du curé » !
Vous en trouvez des relents dans la haine actuelle des milieux Maçonniques contre les Chrétiens de Syrie !
Cette initiative des loges portugaises imposa à une assemblée chrétienne leur propre rite du silence, inhérent à la pratique maçonnique : le grade de l’apprenti, dans les premiers degrés, dit de la Franc-maçonnerie bleue (vous avez ensuite les blanche et rouge !) est: la loi du silence, et le jeune sectaire médite les enseignements parodiques des autres religions que l’on prétend réunir pour en extraire et perdre la sève de la véritable révélation !
Ce silence n’est pas une méditation solitaire, mais un geste solidaire qui unit et renforce la chaîne maçonnique, alors que la prière unit l’homme à Dieu !
Au plan vertical est substitué un plan horizontal : tous ensemble ! La chaîne ! Qui en tient les deux bouts ?
 
D’autres usages de l’initiation laissent l’initiable face à des objets qui rappellent la menace pour tout initié qui romprait la loi et-là est le grand mot- la chaîne du silence.
Dans ce siècle, des minutes de silence ont été observées, en politique internationale, souvent autour d’un 11, le 11 septembre, par exemple, le 11 mars et j’en laisse,.., car un onze réfléchi serait celui de la transgression de la loi, du décalogue, selon une doctrine rapportée par l’auteur de la Cité de Dieu, saint Augustin.
Bien sûr, il est des rencontres fortuites, comme celle du premier attentat de Toulouse survenu le 11 mars, et l’exécution du suspect le 22, après 11 heures ! Qui prouve trop, ne prouve rien….
Cette pratique de la minute de silence a une histoire, une continuité et aussi constitue un de ces signes auxquels, de l’aveu de Jean que citait le Prophète dans une des maison du Ciel qu’il visite, doit être étudié par ceux qui ouvrent le chemin au vainqueur de l’Antéchrist, soit le Mahdi du temps (que Dieu hâte sa venue) compagnon de bataille de Jésus (béni soit-il)

IRIB


Dimanche 25 Mars 2012


Commentaires

1.Posté par AS le 25/03/2012 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

debut d'un nouvel ordre mondial base sur le talmud et franc maconnisation de toutes les religions montheistes, l'Islaam etant sous le joug des sefarades d'Al saud qui detruisent de l'interieur depuis plus de 100 ans ....

le nouvel ordre mondail de sarkozy c'est la pax talmudica... derniere etape avant le venue du dajjal comme Dortiguier l'a tres bien compris.... et comme Imran Hosein a decrit longuement.... allez etudier ce qu'est le plan des racistes de sefarades d'Al Saud... mecca 2020... ca ressembel beaucoup a ce que hillard appelle le vatican 2 de l'Islaam... et on a des idiots utiles de l'Islaam qui y participent... depuis le Qatar les emirats, le bahrein, oman, et le koweit... les saud ont tout fait pour talmudiser l'Islaam, et eliminer tous les veritables savants de l'Islaam

le soufisme, des branches du shiisme et le saudisme etant les branches franc maconniques les plus connues de l'Islaam... le soufisme est la forme la plus rapprochee du talmudisme et la seule autorisee en occident, nous le reste nous sommes des terroristes car nous refusons ces sectes

2.Posté par nabs le 25/03/2012 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AS...je sais pas pourquoi mais ton propos me ramene à tariq ramadan..connaissant son influence dans les quartiers et son voyage au qatar pour la mise en place d'un Centre de recherche pour la législation islamique et l'éthique (CILE)..........

3.Posté par sagesse69 le 25/03/2012 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam AS

Tu es sur qu'il n'y a pas un petit bémol à mettre à " soufiste = talmudiste" ? je suis désolée mais même si je suis en partie d'accord
avec toi, je trouve que c'est très réducteur. car pour moi il y a soufi et soufi : suffit de retourner un peu dans l'histoire...

Fraternellement

4.Posté par AS le 25/03/2012 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je parle de la branche soufi majoritaire et qui a collabore a la coloniation... c'est vrai qu'il y a en dans des sous branches la dedans mais la majoritaire.... je rappel juste que ce sont les anglais qui ont cree ce mot soufisme comme ils ont cree le saudisme.... pour leurs besoins de colonisation

oui le CILE de Ramadan pourrait etre un de ces outils anglosaxons de frac maconnisation de l'Islaam... sachant que la famille regnante et les opposants au Qatar sont absolument tous des franc mac...

5.Posté par Tinjis le 25/03/2012 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir et Salam à tous,

"Soufisme = Talmudisme" est un raccourci trop rapide. AS, toi qui cites Imran Hossein, tu devrais voir regarder sa vidéo sur le soufisme et le salafisme.

6.Posté par Al-muriid le 26/03/2012 03:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismil l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim

@ AS

Si je partage certaines de tes idées concernant le N.O.M.; en revanche tes propos sur le Soufisme en général sont inexacts et inacceptables.

Certes, pendant deux ou trois siècles, les colonisateurs ont encouragé beaucoup de mouvements qui divisent de nos jours le monde musulman.

Le résultat de tout cela est que maintenant, le monde musulman est déchiré par des sectes issues du Chi^isme dont les Ismaëliens, les Nuçayrites et les Druzes et les innombrables faux ordres çuufiyy, les mouvements INTÉGRISTES, ÉGARÉS ET HÉRÉTIQUES tels que les Wahhabites, ceux qui se font appeler Salafistes, Ançàru l-Sunnah, ^Ibàdu r-Raxmàn, etc.

Et aujourd’hui, ceux qui se font appeler « Frères musulmans » sont devenus les chouchous des Illuminati avec notamment Yuuçu Al-Qaradàwiyy et Tariq Ramadan. Ce dernier a été qui est récemment nommé directeur du Centre de recherche pour la législation islamique et l’éthique (CILE) basé au Qatar. Comme le fut Muxammad Bin ^Abdi l-Wahhàb avec le Wahhabisme, Tariq Ramadan, avec sa « Réforme radicale » va contribuer à mettre en place un « modernisme islamique ou « un Islàm modéré ». Il veut en réalité réformer l’Islàm sunnite selon ses goûts,ses penchants et les intérêts de ses maîtres illuminati.

Du coup, l’enseignement prophétique, que suivent des millions de musulmans à travers le monde, est dénaturé au profit de ceux qui veulent « créer un Vatican de l’Islam pour modifier l’Islam et le rendre assimilable à l’esprit du commerce.»

Quand tu dis que : « ... le soufisme est la forme la plus rapprochee du talmudisme », c’est que tu ignores vraiment ce qu’est le Soufisme.

LE SOUFISME (AT-TAÇAWWUF).

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

7.Posté par Al-muriid le 26/03/2012 03:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LE SOUFISME (AT-TAÇAWWUF).

D’hier à aujourd’hui, le Soufisme(At-TaÇawwuf). continue de passionner différemment. Si pour les véridiques qui craignent Dieu, c’est une science noble ; pour les hypocrites, le Soufisme (At-TaÇawwuf). rime injustement avec égarement, insincérité, perversion, etc.

Alors, qu’est-ce le Soufisme (At-TaÇawwuf) ?

C’est une science noble qui consiste d'adord à appliquer la Loi de l’Islam et à suivre le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam.

Le Soufisme prône le bon comportement, un combat contre soi-même et contre les passions ; tout en s’empêchant de s’étendre dans les plaisirs licites (xalàl). Aussi, le Soufisme, c’est la pureté (aç -çafà’) du comportement à l’égard de la Loi de Dieu. C’est également la vérité dans la parole et dans l’acte d’adoration.

Le çuufiyy véridique est celui qui évite les interdits(le xaràm) et s’attache à la pratique des devoirs, à la multiplication des actes surérogatoires. Le cœur du çuufiyy est attaché à l’Au-delà et non à ce bas monde. Le çuufiyy éprouve de la pitié envers les pauvres et les nécessiteux. Le çuufiyy prend exemple sur le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam.

En effet, Al- Muçtafà (l’Élu) çalla l-Làhu ^alayhi sallam excelle dans la modestie, dans la préservation de ses organes, dans l’indulgence, dans la politesse, etc. Dieu en parlant de lui qui est Sa meilleure créature çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, a dit dans le Coran honoré [V.21;S. n°33] ce qui signifie :


« Vous avez en le Messager de Allàh un exemple parfait à suivre ; ceci est pour celui qui espère l’agrément de Allàh et espère réussir dans la vie de l’Au-delà. »

De même, pour honorer Sa meilleure créature le Prophète Muxammad çalla l-Làhou ^alayhi wa sallam, Dieu a dit dans le Coran honoré [V.4;S. n°68] ce qui signifie «Et tu possèdes un caractère éminent ! »

Les Califes bien-guidés (‘Abuu Bàkr, ^Umar, ^Uthmàn et ^Aliyy ) et les honorables Compagnons(les Çaxàbah)- que Dieu les agrée- ont suivi ses nobles traces çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam. Ceux qui les ont suivis ont fait de même.

Donc, le çuufiyy est comme l’a décrit le maître des çuufiyy, l’Imam Al-Jounayd Al-Baghdadiyy, que Allah l’agrée : « Nous n’avons pas reçu le Taçawwuf par les « on dit »rapportés des uns et des autres, mais nous l’avons pris en nous affamant, en veillant, en délaissant les choses habituelles et les choses appréciées. »

LES TARIIQAH / TURUUQ .

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

8.Posté par Al-muriid le 26/03/2012 03:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES TARIIQAH / TURUUQ.

La naissance des Tariiqah est une bonne innovation (Bid^ah xaçanah). Les Saints et Savants qui les ont innovées étaient préoccupés par l’enseignement de la Croyance de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah dont les sources sont les Textes (Coran et Sunnah honorés). On peut citer, entre aures : Chaykh ^Abdul-Qadr Al-Jilàniyy, Chaykh ‘Axmad Ar-Rifà^iyy, Chaykh Chàdhiliyy, Chaykh Naqchabandiyy, Chaykh Axmad Tijàn Ach-Chariif et Chaykh Axmadu Bàmba MBakké Xàdimu r-Raçuul Sëriñ Tuuba, etc.

Ainsi dans les Tariiqah, par l’enseignement et par le dhikr des wird, les maîtres çuufiyy oeuvrent pour faire prendre conscience aux çuufiyy afin qu’ils s’éloignent de ceux qui embellissent ce que la Loi divine a enlaidi et de ceux qui enlaidissent de que la Loi divine a embelli.

C’est ainsi que déjà au IVème siècle de l’Hégire (XIème siècle G.) l’Imam Al-Quchayriyy- que Dieu lui fasse miséricorde- dans l’introduction à sa " Riçàlah " qui est une lettre adressée aux çuufiyy disait : « Sachez -que Allàh vous fasse miséricorde- que les véridiques de cette Communauté, c’est-à-dire les çuufiyy ont pour la plupart disparu. Ainsi, à notre époque il n’est resté de ce groupe que leurs traces.


Peu nombreux sont les jeunes qui ont, pour leur conduite et pour leur tradition, un modèle. Il n’y a plus d’ascèse, ni de piété. La cupidité et l’ambition se sont renforcées. Le caractère sacré de la Loi a presque disparu des cœurs. De même, ils ne s’intéressent plus à la Religion. Ils ont rejeté la distinction entre le licite et l’illicite ; ils ont délaissé le respect et la pudeur. Ils ont négligé l’accomplissement des actes d’adoration, ils ont négligé le Jeûne et la Prière ; ils se sont précipités sur le terrain de l’insouciance.

Comme l’époque est difficile, le relâchement et l’insouciance de la plupart des gens d’ici et de maintenant n’ont fait qu’augmenter ; j’ai de la compassion pour les cœurs. Je crains qu’ils ne pensent que c’est ainsi qu’est la Communauté et que c’est ainsi que sont les Salafs [Savants des trois premiers siècles de l’Hégire]. C’est pour cela que je vous envoie cette lettre.Que Allàh vous honore ! »


Xàdimu r-Raçuul Sëriñ Tuuba - que Dieu lui fasse miséricorde- dont l’œuvre monumentale tant par la quantité que par la qualité, a consacré sa vie à l’adoration et à l’exaltation de Allàh ta^àlà, suivant ainsi les nobles traces du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam. Il a écrit un ouvrage intitulé " Maçàliku l-Jinàn" (Les voies qui mènent au Paradis) tout en style poétique consacré au Soufisme (At-Taçawwuf).

Dans cet ouvrage d’une très grande richesse, Sëriñ Tuuba dit à la page 33 : « Les piliers du Soufisme (At-Taçawwuf) sont au nombre de sept : le silence, la faim (par le jeûne), l’éloignement par rapport aux mauvaises innovations, le repentir, les veillées nocturnes, l’isolement et la droiture. Et notre Chaykh Al-Yadàli en a ajouté un huitième qui de craindre Allàh pieusement. »
[…]
« Aujoud’hui, beaucoup de gens ignorent le Soufisme (At-Taçawwuf) ; et ainsi ils se privent d’un grand bien. »
À la page 36, Sëriñ Tuuba, pour définir les caractères du çuufiyy, le fait en ces termes : «Il en résulte en fin que le çuufiyy est un savant qui agit conformément à son savoir sans lassitude… »

Après avoir énuméré ce qui caractérise le vrai çuufiyy, Xàdimu r-Raçuul, le maître çuufiyy en tire la conclusion qui s’impose, à savoir : « Celui qui est ainsi est un çuufiyy, sinon il est un prétentieux.»

QUE DIRE POUR CONCLURE ?

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.

9.Posté par Al-muriid le 26/03/2012 03:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE DIRE POUR CONCLURE ?

De nos jours, on constate que- hormis la tariiqah rifà^iyyah- les autres tariiqah connaissent en leur sein de mauvaises innovations que des individus mal-intentionnés y ont injustement introduites.


Contre les imposteurs renégats, Allàh subxànahu wa ta^àlà a soutenu les Savants(Al-^Ulamà’) et les Saints(Al-‘Awliyà’ qui est le pluriel de Al- waliyy) par le Discernement, par des Firàçah ou par des Kachf. Ces manifestations de la Miséricorde de Dieu ont permis aux gens de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah de mettre en déroute les manœuvres diaboliques des suppôts de Satan.


C’est dire que la Science islamique de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sunnites), c’est du solide !


Louanges à Allàh subxànahu wa ta^àlà, Lui Qui a permis aux Musulmans sunnites qui prônent la modération et le juste milieu, à savoir les ‘Ach^ariyy et les Màturiidiyy (‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah) d’avoir les moyens de défendre d’hier à aujourd’hui cette religion qu’Il agrée avec la Science de al-Kalàm.


Al-Xamdu li l-Làh, le Prophète- que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui- nous a laissé le Coran et la Sunnah honorés comme sources de bonne guidée!

Al-Xamdu li l-Làh! Lui Qui a fait que cette Communauté (‘Ummah) compte en permanence des Savants(^Ulamà)’ des Saints (Al-‘Awliyà’ qui est le pluriel de Al-Waliyy) et des guides religieux pieux, sincères, justes, respectables et fiables qui suivent les nobles traces du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, sur qui nous pouvons compter.


Donc, tout musulman doit suivre et préserver l’Islam que le Prophète Muxammad ^alayhi salàm a enseigné et qui est arrivé jusqu’à nous par une chaîne de transmission ininterrompue ; depuis les Compagnons (Çaxàbah) en passant par leurs disciples (Tàbi^iin), les Savants des trois premiers siècles de l’Hégire(Salaf) et ceux des siècles suivants(Khalaf).

Cela revient à adorer Dieu tout en se gardant de tous les extrémismes (wahhabites, Takfiir, ceux qui se font appeler Ançàru l-Sunnah, Salafistes, Frères musulmans, ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.), les mauvaises innovations(bid^ah sayyi’ah) des faux çuufiyy et du laxisme.


Raison pour laquelle, j’exhorte tous ceux qui ont fait le bon CHOIX tout comme ceux qui ne l’ont pas encore fait, d’aller apprendre dans les Mosquées et Centres ‘Ahlu Sunnah /ou de s’attacher davantage à la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) qui la seule à même de nous garantir le viatique pour l’Au-delà. Et c’est cela LE DROIT CHEMIN(AÇ-ÇIRÀTUL L-MUSTAQIIM)

Quand on voit la fitnah(guerres meurtrières, humiliations, crises financières, alimentaires et sanitaires) que nous concoctent, jour après jour et qui va crescendo, les héritiers illuminati de Nimrod (An-Nimruud), potentiels suppôts de faux-messie Ad-Dajjal le borgne, tireurs de ficèles et adeptes de la sinistre logique maçonnique « Ordo Ab Chao » ou « chaos constructeur », il n'y a plus que la miséricorde de Dieu - Le Tout-Puissant- pour nous sauver.


Donc, il faut en être conscient et apprendre à vivre avec cette réalité-là ; nous sommes dans une période aussi sombre qu'une nuit noire comme l'a dit le meilleur des créatures, notre bien -aimé le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

Avec ces "démocrates" francs-maçons et sionistes anti- musulmans, ces sheikh, émirs, dirigeants et roitelets idiots, pervers, manipulés et traitres, sans oublier les islamistes et les intégristes(wahhabites et ceux qui se font appeler Salafistes, Ançàru l-Sunnah, Frères musulmans, ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.) collabos ; il nous faut patienter en attendant le dernier petit signe -avant les dix grands signes qui précèdent la fin du monde- qui est la venue de l’Imàm Al-Mahdiyy ^alayhi s-salàm.

Louanges à Allah, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !

Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des saints(al-‘awliyà’)! Àmiin !

10.Posté par Png le 26/03/2012 04:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Trés bon article pour rester dans le sujet ;

"une minute de silence pour ne pas que soit entendue une prière quelconque, que les oreilles des libre-penseurs soient affectées par des noms divins "

"C’est donc une manifestation d’athéisme, ou d’absence de la divinité manifeste."

C'est vraiment des pervers...


11.Posté par AS le 26/03/2012 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

al murrid je maintiens ce que j'ai dit... tu parles d'une forme africaine de soufisme... qui n'a jamais ete pratique ni par le prophete saws ou par les compagnons... le soufisme n'est le le tasawuf, c'est le piege des anglais de vous avoir fait croire a cela....

12.Posté par Shadid le 27/03/2012 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

As salem 'alaykoum

On pourrait dire que le soufisme prône l'ascétisme, et le renoncement aux plaisirs de ce bas-monde. Pratiqué à l'excès, il déroge à la sounna du Prophète (sws), qui lui, ne renonçait pas aux biens de ce bas-monde, mais évitait les excès, pratiquant la religion du juste milieu: l'islam. La justesse est très difficile à obtenir, et que dire de l'excellence, al ihsan. Quand on lit des oeuvres attribuées à des prétendus soufis, on se rend compte que l'on peut y trouver de très bons outils pour tenter de purifier son âme. Mais dans la recherche de la contemplation de Dieu exalté soit-Il, d'une manière que le Prophète (sws) n'a jamais évoqué, on voit bien qu'il y a de l'excès dans l'air... L'ascétisme, ce n'est pas le fait de se retirer de la société, on voit bien que les gens des écritures, et notamment les chrétiens sont tombés dans l'égarement en se retirant dans des couvents, pensant par là se rapprocher du Créateur de toutes choses. Est-ce que c'est ce que le Prophète Mouhammed (sws) a fait? Non! Est-ce que ce sont des choses qu'ont fait les Prophètes(sws)? Non! Ils vivaient au sein de leurs peuples!!!

13.Posté par Al-muriid le 27/03/2012 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismil l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim

@ AS

Force est de te dire que ta réponse ne me convainc guère, et il en est de même pour les internautes sincères de ce site. Tu as tord de maintenir tes propos; et ce, malgré tous les arguments béton que je t’ai fournis. Bon je prends acte, car Dieu est Le seul Juge !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires