Sciences et croyances

The Coming Temple : un documentaire exceptionnel (vidéo)


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 11 Septembre 2019 - 00:25 Le mythe du musulman Violent et Violeur !



ERTV Officiel
Jeudi 10 Octobre 2019

L'esplanade des Mosquées à Jérusalem avec au premier plan la Mosquée Al Aqsa et son dôme gris et le Dôme du rocher avec son dôme en or.
L'esplanade des Mosquées à Jérusalem avec au premier plan la Mosquée Al Aqsa et son dôme gris et le Dôme du rocher avec son dôme en or.
L’Esplanade des Mosquées n’a jamais abrité le temple d’Hérode, encore moins celui de Salomon. Il s’agit en réalité des vestiges de la forteresse Antonia, construite par l’empereur Marc Antoine vers 37-35 avant J.-C. comme siège de la garnison romaine de Jérusalem. La méprise date de la première croisade. Voilà ce que démontre de façon irréfutable ce documentaire passionnant.

Les preuves sont nombreuses, issues aussi bien des sources historiques (Flavius Josèphe) que des découvertes archéologiques récentes (des pièces postérieures à la mort d’Hérode trouvées sous les fondations du mur).

Les implications sont évidemment considérables, puisqu’il s’agit du lieu symbolique le plus convoité de la planète, source des tensions les plus explosives du Moyen-Orient.

Tout un pan du symbole s’avère frauduleux : ce que les juifs revendiquent comme le « Mont du Temple » ne l’est pas. Les juifs qui se prosternent devant le mur des Lamentations se prosternent en réalité devant le mur de la garnison romaine qui a détruit leur temple. Le Temple d’Hérode, de dimension beaucoup plus modeste, se trouvait plus loin, là où les Israéliens pourraient le rebâtir sans objection majeure. Mais la vérité et la paix sont-ils des objectifs israéliens ?

Ce documentaire est produit et réalisé par un producteur chrétien, Christopher Glynn, et la plupart des intervenants qui s’y expriment sont des chrétiens dont l’intérêt premier est eschatologique, comme cela apparaît notamment à la fin, avec les propos de Robert Mandlebaum. Notons que Don Esposito est un catholique (contrairement à ce que laisse penser la menorah représentée derrière lui). Bob Cornuke est un aventurier fasciné depuis sa jeunesse par l’archéologie biblique, et fondateur du Bible Archaeology Search and Exploration Institute (BASE). On lui doit d’excellents livres et documentaires de vulgarisation sur différents aspects controversés de l’histoire biblique. Dans In Search of the Mountain of God, il a fait connaître la thèse de la localisation du Mont Sinaï en Arabie. Il a lui-même produit un documentaire sur le mont du temple.

Les dix premières minutes sont un rappel historique de l’histoire du Temple selon le récit biblique.


The Coming Temple (sous-titrage ERTV)


Jeudi 10 Octobre 2019


Commentaires

1.Posté par Diviacus le 23/10/2019 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les arguments présentés dans la vidéo reprennent ceux d'Ernest L. Martin exposés dans son livre "The temples that Jerusalem forgot" en 1999.
Depuis 20 ans, ces arguments ont été contestés et invalidés par la communauté scientifique. Voir par exemple la réfutation du Dr Leen Ritmeyer, qui a été pendant 10 ans l'architecte officiel des fouilles archéologiques du mur du sud du mont du temple sous la direction de B. Mazar de 1973 à 1983.
Voir https://www.galaxie.com/article/bspade14-4-06 (en anglais).
Voir également l'article de 2018 suivant : https://frblogs.timesofisrael.com/contr ... jerusalem/

Je ne vais pas reprendre tous les arguments cités dans ces documents pour invalider la théorie présentée dans la vidéo.

J'ajoute seulement deux commentaires :
- Ernest L. Martin est présenté comme le "Pr" Ernest L. Martin. En fait celui-ci est un météorologiste, dont la qualification de "Pr" vient d'un
diplôme "acquis" en Education (non accrédité). Il a été pendant de nombreuses années membre important de la secte chrétienne de la Worldwide Church of God qui annonçait la fin du monde pour 1975. Pour comprendre l'esprit de sa théorie, il suffit de reprendre ce qu'il a lui-même écrit dans une tentative de réponse à l'invalidation de Leen Ritmeyer : " I do not refer to any archaeological results because Jesus said there would not even be foundation stones left to Jerusalem and the Temple" (Je ne fait aucune référence à l'archéologie puisque Jésus a dit qu'aucune pierre de fondation de Jerusalem et du Temple ne seront retrouvée). Bel exemple de négation de la recherche scientifique.
- Dans la vidéo, Robert Mandlebaum est présenté (9'36") comme "un des chefs de file des experts de la Bible et des chercheurs". Quelle est sa formation, quelle est son expérience ? Absolument aucune information n'est disponible sur Internet.

Cette vidéo est, malheureusement à l'exemple de bien d'autres, la reprise d'une théorie fantaisiste et invalidée par la communauté scientifique, présentée par de soi-disants experts qui ne sont en fait que de simples amateurs.

2.Posté par benz le 24/10/2019 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les arguments présentés dans la video sont scientifiques et irréfutables. Comme il est indiqué dans la video, les enquêteurs attendent depuis des années que l´on vienne refuter leur these mais en vain. La mouvance sioniste dont vous faites partie ne veut pas confronter directement les auteurs de la video mais utilise par contre un autre stratagème qui consiste à instaurer le doute dans l´esprit des gens en diffusant dans la presse ce genre de contre-vérité.
Oui le mur des lamentations est le vestige d´un mur (le mur occidental) de la forteresse Antonia qui a servi à abriter la legion romaine. il est fort probable que les légionnaires romains se soulageaient au pied de ce mur.

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires