Lobbying et conséquences

Tenenbom et Tenenbaum, délire sioniste contre humanisme poétique


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »



Jeudi 3 Janvier 2013

Tenenbom et Tenenbaum, délire sioniste contre humanisme poétique

Nulle part ailleurs qu’en Allemagne peut-on voir l’Etat «dépenser des millions pour la construction d’une synagogue comme à Munich , dans laquelle ne vient aucun Juif.».

Voilà un fait parmi d’autres qui permet à Tuvia Tenenbom, natif du Sionistan et directeur du théâtre juif de New York, d’affirmer que l’Allemagne est restée un pays foncièrement antisémite.

Ce n’est là qu’un des aspects de la pensée délirante de ce théâtreux qui a malheureusement le même patronym e que l’immense Jean Ferrat.

On se demande même comment des journaux supposés sérieux , en dehors de ceux du Sionistan, peuvent juger utile de discuter du bien fondé de ses élucubrations dont je vous propose un autre exemple.

Un jour, on se penchera sérieusement sur toute cette logorrhée sioniste et on se demandera comment le monde a pu supporter si longtemps ce verbiage infernal, – soutenu  par l’apport de pseudo érudits ou intellectuels- dont certains subissent malheureusement les conséquences dans leur vie personnelle et professionnelle.

Un fonctionnaire allemand dit que les juifs devraient aller en Ouganda

Par Benjamin Weinthal, The Jerusalem Post (Sionistan) 20 décembre 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri

Tenenbom appelle à la révocation du directeur d’un mémorial de l’holocauste qui lui aurait dit que les juifs auraient dû faire leur Etat en Ouganda.

NEW YORK – L’écrivain d’origine israélienne Tuvia Tenenbom a appelé à la révocation de Volkhard Knigge, le directeur du mémorial du camp de concentration de Buchenwald à Weimar en Allemagne, après avoir soutenu que Knigge lui avait dit que les juifs auraient dû s’établir en Ouganda plutôt que de créer l’Etat d’Israël.

Tenenbom, directeur du Théâtre Juif de New York, a évoqué les propos anti-Israël de Knigge lors d’un entretien accordé dimanche au quotidien régional Mitteldeutsche Zeitung.

En 2011, Tenenbom a écrit un livre sur son observation de l’antisémitisme moderne en Allemagne. Le livre, Je dors dans la chambre d’Hitler : un juif américain visite l’Allemagne, décrit ses expériences avec diverses formes d’antisémitisme en Allemagne et comprend une interview de Knigge et de Daniel Gaede, un éducateur à Buchenwald.

“Volkhard poursuit sur sa lancée. Il recommande même un bar à Jérusalem, un bar qu’il apprécie vraiment : l’Ouganda. Il est fréquenté par des gens à l’esprit ouvert, me dit-il. L’Ouganda ? Pourquoi l’Ouganda ? C’est une allusion à cette vieille idée que les juifs auraient dû s’établir en Ouganda plutôt qu’en Palestine. L’Ouganda, le bar, s’est fait un nom comme endroit qui sympathise avec la cause palestinienne, » s’est rappelé Tenenbom.

“La raison pour laquelle le directeur du mémorial de Buchenwald trempe ses mains dans le bourbier israélo-palestinien est au-delà de mes capacités de compréhension,» écrit Tenenbom.

 Dans une réponse par courriel parvenue au Jerusalem Post mercredi, Knigge écrit:, La présentation par M. Tenenbom du travail accompli par le mémoriel de Buchenwald est absurde et sans rapport avec la réalité. M. Tenenbom reproduit en les déformant les conversations qu’il a eues avec mou et le chef du département de l’éducation du mémorial. Je n’ai jamais à aucun moment dit que les juifs auraient dû s’installer en Ouganda. Pas plus que le T-shirt de l’Ouganda bar de Jérusalem n’est un T-shirt de propagande,» écrit Knigge.

Il poursuit, l’Ouganda Bar est un établissement où ont lieu des manifestations artistiques et qui est très populaire chez les jeunes israéliens. J’ai apprécié d’aller à ce bar pendant de nombreuses années avec mon épouse israélienne , qui est elle-même une artiste. Le bar se trouve à côté du domicile de sa mère ; on y sert du bon houmous et on y joue de la musique intéressante.»

Dans un courriel adressé mardi au Jerusalem Post, le Dr Clemens Heni, un eminent universitaire allemand, expert sur l’antisémitisme dans la République Fédérale, écrit, «Il est scandaleux que le responsable du mémorial du camp de concentration de Buchenwald, et récipiendaire du prix Heinz-Galinski, soutienne le bar de l’Ouganda» à Jérusalem. Ce bar croit [sic] que ce serait une meilleure idée si les juifs s’établissaient en Ouganda plutôt que dans l’Etat d’israël. Knigge incarne le point de vue de nombreux allemands qui ont de la peine pour les juifs morts mais qui attaquent les juifs vivants.»

Tenenbom est également critique à l’égard de Gaede qu’il présente comme n’étant «pas mieux» que Knigge.

Daniel Gaede, un éducateur du mémorial du camp de Buchenwald a aussi subi le feu de la critique de Tenenbom pour avoir participé à des activités anti-Israël et pro-palestiniennes.

Cet homme [Gaede] consacre son temps libre à manifester contre Israël et en faveur des palestiniens de gaza,» écrit Tenenbom.

“Oui, lui aussi a le droit de penser ce qu’il veut, et si le Hamas est à son goût, qu’il en soit ainsi. Mais, comme le dit le livre [le sien j’imagine, NdT] : L’histoire d’Israël et de Gaza est assez compliquée, et a de multiples aspects. Mais le fait, connu de quiconque parle ou lit l’arabe, reste celui-ci : Gaza a la plus forte concentration de personnes qui veulent jeter les juifs à la mer. Pourquoi quelqu’un [du mémorial] de Buchenwald voudrait-il s’associer à eux ? » déclare Tenebom qui ajoute que Gaede ne veut pas que son interview soit rendue publique.

Gaede écrit en réponse aux accusations de Tenenbom, Compte tenu de la présentation parcellaire et déformée de la conversation, je ne peux donner mon accord pour sa publication.»

Dans une interview avec un média allemand, Knigge a déclaré que «Buchenwald n’était pas un camp d’extermination. Il n’y avait pas de chambres à gaz ici.»

Knigge a déclaré au Jerusalem Post que, “Selon l’état actuel de la recherche historique internationale, le camp de concentration de Buchenwald ne faisait pas partie des camps d’extermination comme les camps de l’opération Reinhard [nom de code du plan nazi d’extermination] ou le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenhau, » a-t-il dit au Jerusalem Post.

Il a poursuivi, “De même, selon l’état actuel de la recherche internationale, il n’y avait pas de chambres à gaz dans le camp de concentration de Buchenwald, ni dans ses camps annexes, et personne n’a été tué au moyen du gaz dans le camp de concentration de Buchenwald ainsi que le prétend M. Tenenbom dans son livre. Il va sans dire que ces faits ne signifient pas que des crimes de masse et d’autres atrocités n’ont pas été perpétrés dans le camp de concentration de Buchenwald.»

Knigge a ajouté que «aucun raciste ou antisémite ne travaille au mémorial de Buchenwald.» Gaede n’at pas encore répondu à une demande du Jerusalem Post au sujet de sa participation à des activités pro-palestiniennes, y compris celles qui impliqueraient le Hamas.

http://mounadil.wordpress.com/



Jeudi 3 Janvier 2013


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 04/01/2013 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme je l'ai déjà mentionné dans un commentaire sur un autre article publié dans la semaine sur ce site, la notion de "sémite", et à plus forte raison "antisémite", n'a aucun sens au regard de l'anthropologie. Pour rappel et faire court, "sémite" vient de Sem fils du prophète envoyé Noé qui aurait vécu il y a environ dix mille ans.

Déjà qu'il est très difficile d'établir pour soi-même une généalogie remontant deux ou trois siècles en arrière, comment peut-on prétendre descendre de quelqu'un ayant vécu il y a des milliers d'années ? C'est tout simplement ridicule et grotesque ! Le comble est que beaucoup de juifs ont une ascendance connue, à savoir celle de tribus khazars ayant vécu en Europe et dans les régions d'Asie mineure et converties au Judaïsme il y a quelques siècles. Donc cette prétention de "sémite" est doublement fausse.

Pour ce qui est d'israël, il faut à chaque fois rappeler ce point pourtant évident : Cette entité raciste et belliciste n'a strictement aucune légitimité ! Au niveau du droit international, c'est une usurpation du territoire palestinien par la force. Et quant à la prétendue "résolution" de l'Onu, ce n'est qu'une recommandation de l'assemblée générale de cette institution, sans valeur contraignante juridiquement, et qui, de toute façon, n'avait pas lieu d'être dans la mesure où elle était en contradiction flagrante avec la Charte de l'Onu.

Pour ce qui de la "légitimité" religieuse, elle se fonde uniquement sur les textes religieux juifs dont on sait qu'ils ont été modifiés de façon plus ou moins importante pour satisfaire une certaine classe rabbinique. Et en tout état de cause, un texte religieux ne saurait en aucune façon servir de légitimité pour spolier un peuple de son pays pour installer à la place des colons venus d'autres pays.

Enfin, le mythe, et le mot n'est pas trop fort, qui prétend que les juifs étaient persécutés partout en Europe et qu'ils se devaient d'avoir un pays à eux qui serait leur "sanctuaire", ne tient pas la route. Car ou les juifs étaient bien persécutés, et alors il faudrait déterminer pourquoi, ou ils ne l'étaient pas.

On sait que l’Église catholique reprochait aux juifs le meurtre de Jésus, considéré comme Dieu, (même si en soi cette notion de "déicide" est absurde. Comment peut-on "tuer" Dieu ?), et de ce fait le reprochait durement aux juifs. Mais dans les faits, ce n'est pas la principale raison de la méfiance vis à vis des juifs. Il faudrait plutôt la chercher dans cette pratique détestable de l'usure. Beaucoup de juifs étaient des prêteurs sur gage, devenus banquiers plus tard et pratiquant le prêt avec intérêts de façon systématique. D'ailleurs, c'est à eux que l'on doit cette pratique de l'intérêt qui était initialement prohibé dans toutes les sociétés, mais qui est devenu une pratique obligatoire de nos jours. On comprend bien cette rancœur à leur égard, même si on ne peut pas accuser tous les juifs de cela.

Un autre argument a été le mythe de la Shoah qui veut que 6 millions de juifs aient été exterminés dans les chambres à gaz des nazis. Je ne reviendrai pas sur cette question qui a été largement argumentée par bien des gens, et le mythe démonté. Mais ce que l'on peur remarquer, c'est ce "Shoah business" marche bien pour justifier toutes les atrocités et tous les mensonges des sionistes. En réalité, l'idée d'une émigration massive des juifs en Palestine est bien antérieure à la naissance du nazisme. Idée fort dérangeante, ainsi que celle des accords entre Hitler et Ben Gourion sur l'émigration des juifs allemands en Palestine.

Nous sommes confrontés ici à tout un épisode historique qui est délibérément occulté pour justifier l'injustifiable. Le simple fait qu'il ne soit pas possible de faire une recherche historique officielle sur le sujet sans risquer des sanctions juridiques très dures, parce qu'il na faut en aucune façon remettre en question ce mythe, est déjà, à lui seul un indice clair que l'on veut nous cacher des choses dont le dévoilement remettrait certainement totalement en question l'existence de cette entité appelée israël en Palestine et montrerait aux yeux de toute l'humanité la complicité et la forfaiture inouïes des dirigeants occidentaux de l'époque jusqu'à aujourd'hui.

Ce n'est pas parce que les sionistes ont réussi à prendre tous les postes de décision, directement, ou indirectement, au niveau politique, juridique et médiatique, qu'ils ont forcément raison. En d'autres termes, ce n'est pas parce que l'erreur et le mensonge se sont généralisés qu'ils sont devenus la vérité !

Il me semble qu'il fallait rappeler ces notions élémentaires, tellement les mensonges sur ces histoires ne cessent d'être répandus par ceux là mêmes qui craignent par dessus tout le dévoilement de la vérité.
Le seul problème, et il est de taille, c'est qu'il est humainement impossible de cacher indéfiniment la vérité... !!!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires