FRANCE

TRIBUNE JUIVE DIFFAME PANAMZA EN RICANANT → PANAMZA RÉPLIQUE → TRIBUNE JUIVE CHOUINE ET PORTE PLAINTE



Panamza.com
Mardi 13 Février 2018

Panamza a exposé la source judéosioniste du scandale Mennel : le clan judéosioniste perd ses nerfs et se drape en victime
{https://twitter.com/Panamza/status/961979594546057216; https://twitter.com/Panamza/status/962402053103505408}.

Acte 1 : samedi, le site Tribune juive a publié un article sarcastique, fielleux et calomnieux pour dépeindre le fondateur de Panamza comme un "antisémite" à la suite de ses révélations factuelles et irréfutables sur le déclenchement de l'affaire Mennel.

Acte 2 : dimanche, Panamza rapporte à ses lecteurs la publication de ce billet qui cautionne un appel à "scalper Panamza" et désigne l'identité -accompagnée d'une image d'illustration- de sa "journaliste", par ailleurs professeure de littérature à l'université Paris 13
{https://twitter.com/Panamza/status/962687036498038785}.

Acte 3 : lundi, la rédactrice du papier de Tribune juive, dénommée Sarah Cattan, annonce sur Facebook avoir déjà "porté plainte" contre Panamza
{https://www.facebook.com/sarah.cattan1/posts/10211594889207438; https://twitter.com/CattanSarah/status/962975885455515653}.

Prétextes risibles : l'usage de sa photographie (pourtant publique) et la mention (pourtant publique) de son université d'attache (déjà rapportée sur le site de France Culture mais soudainement assimilée -quand Panamza en fait état- à une confidentielle "adresse pro").

Réaction globalement hystérique -en partie commentaires- de ses amis Facebook, partagés entre les adeptes de la posture victimaire et les lyncheurs enragés de Panamza.

Une remarque pour conclure ce vaudeville digne de la propagande sioniste : au-delà de mon cas personnel, cette micro-affaire illustre, une nouvelle fois, l'insupportable arrogance d'une petite caste politico-communautaire qui croit pouvoir s'arroger la justice et la police pour satisfaire ses vendettas et censurer tout critique de ses abus.

Ce problème profondément structurel -le traitement de faveur dont bénéficie un clan de plus en plus capricieux et dominateur- devra être confronté par la génération à venir de citoyens engagés en politique.

Il en va de l'avenir du pays : sauf à vouloir l'implosion du modèle républicain et égalitaire, la France ne pourra tolérer en son sein l'existence de cette nouvelle aristocratie incarnée par le lobby sioniste et ses relais culturels, médiatiques et administratifs.

Les privilèges de cette aristocratie invisible et tyrannique -qui prospère grâce à la complicité des uns et la lâcheté des autres- devront être -frontalement, pacifiquement, radicalement- exposés, combattus et abolis.

*SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA ! http://www.panamza.com/page-de-compte/niveaux-dadhesion



Mardi 13 Février 2018


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires