Conflits et guerres actuelles

Syrie –Liban : Merci Mr le président libanais


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 02:04 « ILS » la veulent leur sale guerre


j'ai été marqué par la position du président Libanais par sa noble attitude envers la Syrie dont laquelle il a réitèré le refus de faire du Liban un foyer ou un passage de la conspiration contre la Syrie 23/06/2012


Boujemaa Kharraj
Mercredi 27 Juin 2012

Syrie –Liban : Merci Mr le président libanais
Mr le président :
Etant l’initiateur du plan de la reconstruction du Liban en réponse à l’appel de feu Hasan II (1) qui été chargé de trouver une solution à la question Libanaise (qui avait duré plus de 15 de guerre fratricide… ) en fin du congrès de la Ligue Arabe organisé à Casablanca en 1989 … je me trouve dans l’obligation morale de vous remercier pour votre honorable attitude envers la Syrie par laquelle vous avez refusé de faire du Liban un foyer ou un passage de la conspiration contre la Syrie (2)
Il avait été dit « le bien par le bien et le premier est le plus affable… ». Dans ce sens permettez de rappeler à travers votre noble attitude que la Syrie mérite cet attribut. Voir encor avec un surplus car elle était en situation très difficile lorsque nous étions dans l’obligation de la faire remplacer à l’état arabe supposé au début pour défendre le Liban militairement en attendant sa régénérescence.
Votre excellence :
Permettez de vous confirmer que je ne cherche ni à vexer ni à léser les sentiments de quiconque qu’il soit Libanais ou Syrien mais c’est parce que votre noblesse a éveiller en moi la grandeur des âmes dignes du mérite et grand honneur accordés par le divin à Adam.
Dommage que la diplomatie marocaine est en dégénérescence et décadence sur tous les plans de façon déshonorante à l’héritage Hassan II. Car normalement le royaume dans sa dynamique neutralité d’antan devrait être une terre des rencontres pour la recherche des solutions aux cas les plus complexes.
Et par occasion je tiens même à rappeler que la paix d’Oslo ne devrait pas être avortée. D’ailleurs cette paix des courageux (Y. Arafat- I. Rabbin) était à l’ombre de la reconstruction du Liban.(3)
Mr le président :
Je suis Sahraoui qui endure de la situation non saine du Sahara occidental mais je reconnais ce qui est à César et ce qui est à Dieu.
Merci une autre fois pour votre noblesse.

(1) Loin des dogmes et rites Sunnites ou Chiites, et loin des idéologies occidentales ou orientales… Je vous convie monsieur le président d’accepter ce rappel comme confirmation de la neutralité active adoptée par votre excellence.
(2) http://www.alterinfo.net/notes/Le-president-libanais-reitere-le-refus-de-faire-du-Liban-un-foyer-ou-un-passage-de-la-conspiration-contre-la-Syrie_b4444866.html
(3) pour cette vérité il ne reste plus que Messieurs B. Clinton Et Chadi Ben Jdid pour en témoigner


Mercredi 27 Juin 2012


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires