ALTER INFO

Soldats de paix pour propagande de guerre


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 01:40 La laïcité des rues de Paris à ceux d’Alger


La France (son président François Hollande) a pris la « courageuse » décision d’envoyer les hélicoptères Gazelle des forces spéciales de l’armée de terre, des Mirage 2000D et des Rafale contre les colonnes des djihadistes qui menacent la sécurité de l’Europe. Personne n'avait eu d'intention bien calculée ni aucune stratégie cachée, et encore moins d'intérêts dans cette opération de sauvetage militaire à grande échelle, pour "le temps qu'il sera nécessaire"... dit-on à l'Elysée...


Sylvain Bdr / idealmag.org
Jeudi 24 Janvier 2013

Permettons-nous un retour sur les "grandes justifications" qui nous offrent ce beau rôle de "braves chevaliers du désert"...

Soldats de paix pour propagande de guerre
>>> De quelle justification islamiste s'agit-il ?

-La version officielle française met l’accent sur le fait qu’il n’y a pas de différence fondamentale entre Ansar Dine et les autres groupes djihadistes. La preuve : Ansar Dine a gardé des contacts avec ces mouvements.

-Que le programme et l’interprétation rigoriste de la Charia islamique d’Ansar Dine posent problème.

Si l’application de la Charia oblige la France à entrer sans tarder en guerre au mali, devons-nous préparer une attaque contre les pétromonarchies du Golfe et bientôt contre les pays arabes dont la nouvelle constitution devrait s’inspirer de la "Charia" : Égypte, Tunisie, Libye et bientôt la Syrie (grâce à qui?) !


>>> De quelle justification d'aide du Mali s'agit-il ?

-Toutes les apparences diplomatiques sont sauves. François Hollande peut justifier sa décision d’intervenir au Mali en rappelant l’appel à l’aide du gouvernement malien.

-Oui, le président intérimaire malien, Dioncounda Traoré, a lancé un appel au secours à la France pour stopper l’avancée des rebelles d’Ansar Dine qui avaient pris le contrôle de la ville stratégique de Konna.

Si cela justifie, au couvert du droit international, d'intervenir militairement sans même mandat de l'ONU, est-ce que ce président malien, en revanche, dispose d’une légitimité pour appeler à l’intervention militaire d’une puissance étrangère sur le sol malien, sachant qu'il n'est qu'un président intérimaire placé là suite au coup d'état raté de sa propre armée ?

Les médias français se sont-ils imposé le silence sur les manifestations des patriotes maliens ? ... réunis au sein de la COPAM (coordination des organisations patriotiques du Mali) qui ont appelé au lendemain de l’intervention française au départ du président malien, qui n’a aucune légitimité démocratique. Source : http://www.maliweb.net/news/politique/2013/01/14/article,118074.html

>>> La justification de l'offensive d'Ansar Dine

-Le gouvernement français justifie son opération par le souci de contrer les rebelles d’Ansar Dine qui ont lancé une grande offensive, visant certainement la capitale Bamako.

N'y avait-il pas des efforts de médiation du gouvernement algérien en vue de trouver une solution politique à cette crise ?

Le Conseil de sécurité de l’Onu ne devait il pas autoriser le déploiement d’une force africaine mais dans le cadre d’un plan de résolution politique globale ?

Que faisait la France "en coulisses" entre le gouvernement malien et les autres gouvernements de l’Afrique de l’Ouest dans cette résolution onusienne depuis maintenant des mois ?

>>> La justification de la menace de notre territoire

Le gouvernement français exprime qu’il mène cette guerre contre les djihadistes qui contrôlent le nord du Mali et menacent désormais le territoire de la France et de l’Europe.

Ca ne vous rappelle rien ?

La France pourtant, a-t-elle hésité à armer et soutenir les mêmes "djihadistes" en Libye ?
La France pourtant, a-t-elle hésité à armer et soutenir les djihadistes" en Syrie ?
La France aujourd'hui est certainement et subitement prise d'un élan naturel laïque et démocratique au Mali !

>>> Le nouvel ennemi Mohamed Ag Najem

Mohamed Ag Najem a créé le mouvement séparatiste appelé MNLA , et commandait un millier de mercenaires touarègues maliens au service du régime de Kadhafi.

N'avait-il pas été retourné par les services français quelques semaines avant la chute de Tripoli ? Encore une histoire à la "CIA / Ben laden" version française, pour changer...

>>> Les dures leçons de la guerre d’Irak

L’armée américaine a quitté l’Irak en 2011 : L’état de l’Irak est aujourd’hui pitoyable.

- La guerre a entrainé le mort violente de plus 110 000 civils – la plupart dans des affrontements entre Irakiens.

- En 2012, la situation semble se dégrader à nouveau, avec une augmentation du nombre de tués : près de 4 500, soit plus de 12 par jour !

- Les attentats (941 en 2012…) se poursuivent, avec un bilan de 2 764 morts et 7 422 blessés l’année dernière.

- Les policiers et les chiites sont les plus visés.

- Al Qaida, rebaptisé localement « Emirat islamique de Mésopotamie », est toujours très active.

La paix civile n’est donc pas revenue, tant s’en faut.

-Alors que le pays est le 10ème producteur de pétrole au monde, son Indice de développement humain – un indicateur fiable des Nations Unies – le situe au 132ème rang mondial sur 187.

-C’est l’un des Etats du monde où le pourcentage de la population connectée à internet (5%) est la plus faible… derrière Haïti.

-L’économie reste entièrement liée au pétrole (90% des revenus du gouvernement et 80% des exportations) ; un secteur toujours très contrôlé par l’Etat et qui peine à se moderniser. Il est, évidemment, l’enjeu de fortes rivalités politiques et régionales.

Selon une enquête publiée dans la revue médicale "The Lancet" le chiffre serait aux alentours de 700 000 morts.

On ne saura jamais le nombre réel de morts civils, l’histoire étant écrite par les USA. On peut imaginer en croisant les informations qu’il y a plus de 1 million de morts.

Selon l'ex-directeur de la DST : Sarkozy est responsable du chaos en Libye et au Mali. Souces : http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=6589

Yves Bonnet, l’ancien directeur de la Direction de la surveillance du territoire (DST), un service de renseignements du ministère de l’Intérieur, a accusé le président Nicolas Sarkozy d’être responsable « du chaos en Libye, au Mali », soulignant que " le manque de confiance entre l’Algérie et la France a aggravé la situation dans la région de la côte de l’Afrique ".

Dans une interview accordée au quotidien algérien AlAkhbar, Bonnet a jugé que :

"l’Afrique fait l’objet de perturbations sécuritaires de plus en plus dangereuses en raison du chaos provoqué en Libye, et dont les parties responsables sont bien connues à savoir l’OTAN et la France. Or, ces derniers n’ont pas tenu compte de quelque chose de grave, celui de réfléchir sur les résultats d’une intervention dans les affaires d’un Etat quel que soit la nature de son régime".

Yves Bonnet a accusé "le gouvernement du président Nicolas Sarkozy et l’OTAN d’avoir entraîné la Libye dans un chaos et une perturbation sans précédent "

Pour ce qui est du Mali, l’ancien DST a mis en garde contre la présence d’Al-Qaïda en Lybie : "Nul doute que certaines parties en Libye sont contrôlées par Al-Qaïda, or cette dernière a implanté un homme dans une région vitale, ce qui est dangereux non seulement pour la Libye, mais pour tous les pays dans la région" !

Source : http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=6589

>>> La France a-t-elle des intérêts à protéger et des ressources énergétiques convoités au Mali et dans sa région ?

PAS VRAIMENT... Enfin pas trop ... juste un peu... Un peu d’uranium au Niger d’AREVA et de SUEZ. .... chhhuut

D'ailleurs....

NIAMEY - Le groupe nucléaire français, Areva s'est engagé à verser 35 millions d'euros au Niger une compensation d'Areva pour une année de retard pris dans le chantier de la mine d'uranium géante d'Imouraren (nord), a appris dimanche l'AFP de source officielle.

Le Niger, qui compte parmi les grands producteurs mondiaux d'uranium mais reste l'un des pays les plus pauvres du monde, a critiqué fin octobre le partenariat historique très déséquilibré avec la compagnie, et a réclamé des retombées plus importantes. M. Massaoudou a déclaré que toutes les Conventions minières dont celle Imouraren seront renégociées en 2013 et des négociations politiques sont programmées sur la question de l'uranium avec la France.

Sources http://www.boursorama.com/forum-areva-areva-va-offrir-35-mllions-d-au-niger-422232030-1

Troisième producteur d’uranium au monde, le Niger fournit 33 % de l’uranium utilisé dans les centrales nucléaires françaises.

Ce pourcentage devrait augmenter : en 2015, un nouveau site d’exploitation, la mine d’Imouraren, géré par l’entreprise française Areva, devrait entrer en fonction. Il s’agira de la plus grande mine d’uranium à ciel ouvert d’Afrique, et la deuxième au monde. Mais ce n’est pas tout, les pays du Sahel sont également riches en pétrole, gaz, fer, phosphate, cuivre et étain. La zone est un « hub énergétique », un espace stratégique que se disputent des puissances comme la France mais aussi et surtout la Chine.

Dans ce contexte, certains observateurs soulignent l’intérêt que pourraient avoir ces États à exagérer la menace terroriste pour justifier une présence militaire comme ce fut le cas en Irak avec l’invention des armes de destruction massive par l’administration Bush. « La menace terroriste est amplifiée, voire nourrie, analyse ainsi Mehdi Taje, géopoliticien, chargé des études africaines à l’Irsem (Institut de recherche stratégique de l’école militaire de Paris) dans une note écrite pour l’OCDE, permettant aux États en rivalité de prendre le contrôle des richesses, de se positionner économiquement et militairement au sein de ce couloir stratégique reliant l’océan Atlantique à la mer Rouge. » Un « grand jeu » sahélien qui ne fait sans doute que commencer.

Source : http://www.lavie.fr/actualite/monde/pourquoi-la-france-est-en-guerre-au-mali-13-01-2013-34906_5.php

>>> BREF ..... ON VA MANGER DES IMAGES MATIN MIDI ET SOIR

Les méchants seront clairement définis, les ennemis du Monde écrasés, l'honneur de la France décoré, et tous les maliens nous remercierons...

Restera plus qu'à oublier les miliers de civils morts sous les tapis de bombes, et payer la facture ...
Tout va bien Monsieur Hollande...

**********************************************************************************************************

Autres sources : Mali : Françafriue ou Pompafrique ? : http://www.idealmag.org/Mali-Francafrique-ou-Pompafrique_a334.html

-"Coup d'état au mali pour les nuls" : http://www.rue89.com/2012/04/12/coup-detat-touaregs-salafistes-la-crise-au-mali-pour-les-nulsdeux-semaines-apres-son-coup

-Au-delà de la guerre au Mali http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202498911093-au-dela-de-la-guerre-au-mali-528384.php

Sylvain.Bdr
Rédacteur iDéalMag
http://www.idealmag.org



Jeudi 24 Janvier 2013


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires