insolite, humour, conspiration...

Sissi l'impératrice nous prend vraiment pour des c...


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Djeha
Mercredi 7 Mai 2014

Sissi l'impératrice nous prend vraiment pour des c...
Si le Maréchal est élu, "L'armée ne jouera pas de rôle au pouvoir en Egypte", a-t-il déclaré à deux chaînes de télévisions privées.
 
Bien évidemment, puisqu'elle sera à la tête du pays.
 
Que les médias occidentaux ne relèvent pas cette facétie d'estafette, cela va de soi. Nous savons qu'ils adorent organiser chez nous des "coups d'Etat démocratiques" pour placer à la tête de l’Etat des gougnafiers qui servent leurs intérêts.
 
Que nos démocrates indigènes (hors de toute analyse concrète et engagement réel sur le terrain) n'aient que le "système" et les "décideurs" comme opérateurs sémiologiques à la bouche, et l'espoir que l'Occident vienne les sauver d'eux-mêmes (alors que c'est l'Occident qui entretient le "système" et ses islamistes), soit.
 
Mais que nos médias critiques à nous passent cela sous silence et que ce troufion d'opérette puisse proférer des énormités de ce type (laissant penser que le peuple égyptien ne relèvera pas), cela me dépasse.
 
Certes, Sissi l'impératrice causait sur des chaînes privées (de rien). Une confidence entre soi quoi...
 
Djeha,
Mercredi 07 mai 2014.


Egypte : Sissi promet que l'armée n'aura aucun rôle au pouvoir s'il est élu
AFP le L. 05/05/2014 à 23:42

Abdel Fattah al-Sissi, l'ex-chef de l'armée qui a destitué le président islamiste élu Mohamed Morsi, a promis lundi que l'armée ne jouerait aucun rôle au pouvoir en Egypte s'il est élu à la présidentielle fin mai.

Le maréchal à la retraite, véritable homme fort de l'Egypte depuis qu'il a annoncé l'arrestation de M. Morsi le 3 juillet, est assuré de remporter la présidentielle prévue les 26 et 27 mai, selon les experts, tant il est populaire et parce qu'un seul autre candidat ose l'affronter.

"L'armée ne jouera pas de rôle au pouvoir en Egypte", a-t-il déclaré au cours d'une interview enregistrée diffusée par deux chaînes de télévisions privées, la première depuis qu'il a annoncé officiellement sa candidature il y a deux semaines.

Le gouvernement intérimaire que M. Sissi a installé dès son coup de force du 3 juillet mène, depuis, une implacable et sanglante répression contre les partisans de M. Morsi, seul chef de l'Etat jamais élu démocratiquement en Egypte, et contre sa confrérie islamiste des Frères musulmans, qui avait remporté toutes les élections depuis la chute de Hosni Moubarak en 2011.


Mercredi 7 Mai 2014


Commentaires

1.Posté par Abdelkader Dehbi le 07/05/2014 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"""(alors que c'est l'Occident qui entretient le "système" et ses islamistes), soit."""


@ -- Djeha :

En toute honnêteté intellectuelle, vous devriez lever toute équivoque en parlant, non pas d'islamistes tout court, mais d' "islamistes manipulés par les différents Services, aussi bien intérieurs qu'extérieurs"....Et Dieu sait si çà foisonne : GIA, GSPC, Al-Qaïda, en attendant d'autres "créations".... du Mossad, de la CIA, de la DGSE, et autres DRS actuellement en hibernation....

2.Posté par ash le 09/05/2014 07:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une chose est sûr que l,Islam est comme un chat a travers de gorge des " democrate-gauchiste-modree"ou fascite-mafais international qui se font passer par humaniste et démocrate et ces chats vont les étouffer bientôt.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires