Proche et Moyen-Orient

Sisi : pipi, caca.


Puis, il est venu lui. Le tristement nommé Maréchal Sisi. Et là , stupéfaction. Petit bonhomme au physique peu avantageux, malin comme un renard et plus opportuniste qu 'un détrousseur de crépuscule.


Cide
Mardi 22 Juillet 2014

Sisi : pipi, caca.
En matière de Gouvernance, on a cru toucher le fond depuis longtemps en Égypte. Tellement, tant de régimes peu estimables s'y sont succédé aux gouvernails. D’ailleurs, c'est bien connu, Dieu dans Sa grande Sagesse a fait que ce grand peuple ne soit gouverné le long de son histoire que par des gens particulièrement peu recommandables.

De Cléopâtre, reine maîtresse des généraux romains, jusqu'à Moubarek, officier de salon et d'intrigue, en passant par le roi Farouk, en mode roi fainéant et décadent s'il en est, la volonté de Dieu est ainsi faite.

Bien sur, il y a eu des intervalles sporadiques et bien limités et discontinus durant lesquels des hommes de valeur, digne de la nation égyptienne, ont commandé à sa destinée l'amenant vers la gloire et les honneurs.

Ce ne fut cependant que l'exception qui confirme la règle. La triste règle.

Puis, il est venu lui. Le tristement nommé Maréchal Sisi. Et là , stupéfaction. Petit bonhomme au physique peu avantageux, malin comme un renard et plus opportuniste qu 'un détrousseur de crépuscule.
Certes, il a un talent indiscutable dans la comédie de boulevard. Le chantage émotionnel enfantin et une étrange paix de conscience malgré toutes ses basses œuvres. Bref, tout ce qu'il faut pour engager sereinement la destinée d'un petit dictateur arabe.
Armé par une plate certitude basée sur une idéologie de circonstance qui scinde le monde en deux camps irréconciliables : les gentils d'un coté et de l'autre les Frères musulmans.

Ce qui nous ramène dans une nouvelle tectonique idéologique de la géostratégie du Moyen orient. Géostratégie stupide et biaisée allant jusqu'à pousser des gens comme les Emiratis, les Saoudiens et les Israéliens dans les bras des uns les autres. Au détriment de la population palestinienne de Gaza, érigée, elle, en ennemi historique de cette fausse Égypte qui se dessine sous l’ère Sisi.

Triste époque donc pour tous ceux qui combattent pour plus de justice et droit dans cet Orient qui se trouve meurtri davantage à cause de l’ascension des chefs d’État de cet acabit.

Juste pour l'anecdote, je parlais de l’Égypte et donc forcement de ce maréchal d’opérette avec un ami, père d'un enfant de 15 mois.
Quelle fut notre surprise de l'entendre répéter, en langage enfantin, des « mots » comme : sisi, hehe, pipi, bobo, caca. Fidèle à la célèbre maxime : la vérité sort de la bouche des enfants, je vous le dis telle que je l'ai entendu. Sisi : pipi, caca. Et là je n'ai pas mieux.


Mardi 22 Juillet 2014


Commentaires

1.Posté par Iskandaar le 23/07/2014 03:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour le moment Sisi c'est surtout panpan cucu ...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires