Billet d'humeur

Seule solution ? La force, pour retrouver notre pays



georges zeter
Vendredi 18 Janvier 2019

Il faut arrêter de tourner autour du pot : il faudra employer la force afin de retrouver notre pays, nos libertés et nos droits. Prôner la non-violence est une vaste blague. En regardant les reportages de RT, et Lapierre, à mon avis les seuls medias importants par leur couverture des manifestations gilets jaunes, on peut constater de samedi en samedi une police, une gendarmerie qui se lâche, qui ne prend même plus la peine d’user de l’excuse « qu’il faut bien se défendre contre les éléments violents et incontrôlables. » D’ailleurs les « black block ont disparus des manifs, est-ce un signe ?
Samedi dernier, la manifestation autorisée devait aller de Bercy à l’arc de triomphe. Elle s’est déroulée sans une seule poubelle renversée, les magasins étaient ouvert, tous les manifestants, par milliers défilaient paisiblement, marchant tranquille, scandant leurs slogans, un service d’ordre gilet jaune indiquait le parcours. Pénard quoi... Arrivés vers les 14 heures sur le rond point, les « forces de l’ordre » sans aucun motif ont tiré des flashball en blessant au visage pas moins de 3 personnes en 10 minutes, d’autres ont été touché sur d’autres parties du corps. Il y avait aussi des grenades d’encerclement qui explosaient elles aussi à hauteur de tête, enfin, des manifestants/manifestantes qui n’avaient aucun comportement agressif étaient violemment interpellés, molestés et emmenés dans des fourgons ; les gaz lacrymo obscurcissaient, tout le monde courraient affolé, et les CRS chargeaient un peu partout comme une bande de loubards déchainés sans ordres précis ; comme je l’ai dit plus haut : ils se lâchaient ! Le reportage de Vincent Lapierre est visible sur Facebook et sur le lien joint ci-dessous. A vous de vous faire votre opinion.
C’est une évidence que la garde protégeant la clique de l’Elysée a reçu des ordres de pourrir la situation, car c’est tout bénef : il ne reste plus qu’à filmer complaisamment les « violences » de ceux qui excédés se défendent et rendent les coups : hop, et c’est dans la boite = diffusion immédiate sur les chaines complices et complaisantes, servies par les nervis de « l’infos » qui eux font monter la sauce, « des violences intolérables de ces gilets jaunes, antisémites, fascistes, etc ». Ya plus qu’à avoir le Castaner et autres olibrius idiots utiles au fenestron afin de porter la bonne parole de « l’autre » le freluquet méprisant, et c’est bon ; le peuple craintif dans sa majorité supporte le mouvement mais n’est pas prêt à aller se faire fendre le crane ou estropier, alors, il se planque dans sa turne et la boucle, en se disant que demain peut être ca s’arrangera...Ben non ! Ca va empirer ! Car, le macron est acculé des deux cotés : les mafieux de l’Europe le tiennent, les Drahi et autres milliardaires des medias le tiennent aussi, car ils ont financé son couronnement ; enfin, les BHL et autres vampires sont là pour foutre de l’huile sur le feu. Il est coincé macron ! Donc, la seule sortie possible est le pourrissement total, jusqu’à appeler la troupe, ou alors selon le souhait de ce parasite de Ferry, utiliser les armes et tirer sur les gens.
Cette oligarchie qui existe depuis le début de la révolution industrielle, soit vers 1850, a toujours sut museler les mouvements de protestation populaires et ouvriers. « Ils », n’ont pas hésité en 1914 à envoyer au casse pipe des millions de pauvres gars qui ne sont jamais revenus. Donc, sachant que ce sont les mêmes, leurs descendants, et bien, « ils » pourront aller bien plus loin que nous braves gens n’oserons imaginer. Ce sont des psychopathes n’oubliez pas ! Le seul discours qu’ils comprendront est la force par le nombre...Et, C’est ce que nous avons non ?
Souvenez vous de la place Maïden à Kiev en Ukraine en 2014...

« Le gouvernement ukrainien "principalement responsable" de la violence selon Barack Obama. Le président américain a également averti des "conséquences" si "des gens franchissent la ligne" en Ukraine. Le ton monte... "Je veux être très clair, nous allons observer de près les développements des prochains jours en Ukraine et nous attendons du gouvernement ukrainien qu'il fasse montre de retenue, qu'il n'ait pas recours à la violence face à des manifestants pacifiques", a lancé le président américain en marge d'une visite au Mexique. »... On pourrait presque utiliser ces mots pour ce qui se passe en France actuellement ? Pourtant, rien ! Ca rouspète un peu contre macron, mais ça vient ironiquement de l’Iran, la Syrie ou le Venezuela...Apparemment, l’manu est encore dans les petits papiers de l’oligarchie mondiale, mais jusqu’à quand ? Un signe, il ne va pas à Davos...
Ce qui est certain, c’est à nous par tous les moyens, même en employant la force que nous pourrons nous libérer, réécrire le destin de notre pays redevenu indépendant, et surtout détricoter ce qu’ont bâti ces néfastes : les Sarkozy, Hollande et Macron , les fossoyeurs de la nation.
Ce n’est pas avec une consultation nationale à la noix que nous-nous en sortirons. L’insurrection devient un devoir lorsque le tyran va trop loin... Et pour commencer n’oublions pas ce que chantaient nos lointains ancêtres qui mirent l’ancien monde cul par-dessus tête:
- Les premiers mots de la marseillaise : Aux armes citoyens !

Georges Zeter/janvier 2019


Vidéo de Vincent LApierre :
https://www.youtube.com/watch?v=pnOCbNWlD6E&fbclid=IwAR3iJ2GcEt5TkRXPB31hHCfPgzp6K9DJZMMkdvUndpWvNycRAmgVpOI6fEY



Vendredi 18 Janvier 2019


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires