RELIGIONS ET CROYANCES

RELIGION et SOUMISSION


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 18 Juin 2018 - 12:02 Maîtres chrétiens esclaves musulmans !


«Il n'est point de sujet où l'intention de nuire trouve plus de
prétextes à s'exercer qu'en matière de religion» ….Jean Le Rond
D'Alembert


http://2ccr.unblog.fr/tag/religion-et-laicite/
Vendredi 18 Février 2011

RELIGION et SOUMISSION
Qui est le plus dangereux l'islam ou le capitalisme, qu’est ce qui est le
plus  
aliénant, les marques ou les religions, le voile ou une paire de «Nike» ?
Qu’est ce  
qui respecte le moins le droit des femmes, le christianisme, le bouddhisme ou
le  
capitalisme ? Est ce qu'une femme qui porte le foulard est plus soumise que
toute  
une flopée de femmes enfermées dans un couvent et qui portent le même
voile.  
Les hommes vivant dans des monastères, une capuche sur la tête, sont-ils
soumis ?  
Les bonzes se rasant le crâne, sont-ils soumis ?  
Ce n'est pas pareil, ce sont des religieux, nous dira t-on. Donc si l'on est

complètement religieux, on n'est pas soumis, et si l’on n’est pas
religieux, mais  
seulement croyant, on est soumis ; alors que l'on peut être soumis sans le
savoir et  
ne pas être pas soumis sans le vouloir ! Compliqué comme explication, digne
de  
Van Damme, Virenque ou Sarkozy !  
Au nom de la liberté, je vous interdis de mettre un foulard sur la tête !
Ça
commence mal comme exemple de liberté, ensuite au nom de la même liberté,  
Morano interdira les casquettes, Hortefeux les cagoules, Mam les masques
...etc.  
La seule chose que l'on peut interdire, c'est l'obligation de porter un
foulard !  
Si toutes et tous les «féministes» soudain révélés par "le voile"
mettaient le  
même enthousiasme à combattre les inégalités de salaire dans les
entreprises, il y  
a sans doute longtemps que les salaires des femmes seraient égaux à ceux des

hommes. Ceux qui militent pour le droit des femmes à disposer de leur corps  
devraient se battre vigoureusement contre la prostitution. Et comme pour le
voile,  
faisons la différence entre celles qui choisissent librement et celles que
l'on oblige.
Le problème est que les féministes bien pensant(e)s, se comportent un peu  
comme des ayatollahs, elles sont sûrs de leur fait et ne remettent pas en
cause leur  
jugement, elles ont défini les bases de la soumission féminine et ne
supportent  
aucune contradiction ; Elles ont raison, point final. Les femmes doivent se  
soumettre aux "chiennes de garde" sinon elles sont considérées comme
suspectes.  
Par le passé, nous avons connu des régimes sûrs de leur fait et voulant
faire le  
bonheur des peuples malgré eux; nous avons vu ce que cela a donné !  
Il y a tellement de combat pour les femmes : salaire, violence conjugale,
mariage  
forcé, … et bizarrement l'on choisit celui qui stigmatise une communauté
déjà  
confrontée au racisme, au chômage, à la ghettoïsation. La politique
devrait être le  
moyen de les en libérer, et non de les culpabiliser ! L’éducation et la
lutte contre  
la pauvreté sont la seule façon de libérer les consciences.  
Le prétexte de la laïcité est également invoqué, alors que la frontière
est déjà très  
perméable avec la religion catholique. Ce n'est pas une raison, c'est vrai,
mais  
commençons par balayer devant notre porte, en ayant un vrai débat sur la
laïcité,  
et nous serions surpris ! Certaines prennent le voile sous la pression
familiale,
certaines par rébellion contre ce système qui les oppresse et d'autres par
sincère  
conviction. Doit-on toutes les considérer de la même façon et leur imposer
notre  
"vérité". Peut-on proposer une solution clef en main pour toutes

Article publié sur http://2ccr.unblog.fr/


Vendredi 18 Février 2011


Commentaires

1.Posté par sinouhél'artiste le 18/02/2011 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur,
Votre article est d'un autre temps.

Lisez ce texte il vous permettra peut être de voir un peut plus loin que les considération au ras des paquerettes.



L'humanité Profanée .
Je fais partie de ceux qui pensent également qu'un vaste plan de restructuration de l'espèce humaine est en cours.


Certains des protagonistes voient dans leurs démarches une réalisation de l'idéal absolu déjà recherché par les alchimistes qui voyaient dans l'oeuvre le passage obligé par le noir (chaos )pour arriver au blanc pur (Age d'or) qui représente la transmutation salutaire.
Dans le cas qui nous intéresse il s'agit de L'Humanité au seuil du Chaos, l'oeuvre au noir.

Il est utile de préciser que certains alchimistes n'ont vus dans l'oeuvre qu'un moyen de fabriquée de l'or.


L'espèce humaine est issue d'une hybridation volontaire de ceux qui sont venus du ciel.
Dans un premier temps , l'objectif était de créer un être servile pour répondre à la demande de ceux qui se sont proclamés dieu parmi leurs ADAMS ( Animaux) .
Là réside le grand mystère du chaînon manquant qui taraude tous les scientifiques à la recherche de nos origines.

La plupart savent parfaitement où le bas blesse . Les autres suivent la doctrine en vigueur pour perpétuer le mythe des religions et des dogmes qui n'ont finalement servis qu'à perpétrer l'esclavage de l'ADAN.
La chute n'est que le passage à l'autonomie de l'homme qui n'a pas fait autre chose que de reproduire le schéma pyramidal inscrit dans son ADN par ses créateurs/prédateurs.


Aujourd'hui, cet Adam lui même devenu prédateur est en passe d'être remplacé avantageusement par des ciborgs, des clones, des robots de toutes sortes au service des imposteurs de l'espèce humaine. L'homme a ainsi contribué à la fabrication de ceux qui viendront après lui, mais il croit que tout cela est fait pour son bien, pour sa sécurité.
Car l'homme est un croyant....Il est facile de le duper, il est lui même très fort à cet exercice.

L'homme s'est depuis paré de drapeaux, de codes législatifs, de démocraties / dictatures. Il défend bec et ongle ce qu'il pense être la loi de la nature la loi du plus fort, l'évolution, la sienne avant celle des autres. Tout cela sur les ruines des actes monstrueux qu'il à commis au nom de sa survie, de sa formidable aptitude à penser qu'il est seul à avoir le droit de vivre sur cette planète qui n'en peut plus de le supporter.
Il est cupide et pleutre. Il à besoin de sentir sur lui la force de ceux qui l'ont mis aux labeurs depuis la nuit des temps.
Ceux là sont les maîtres usurpateurs, les dieux qui brillent par leur absence, mais résonne dans son coeur comme les canons de ses armes et de ses religions.

Les faux dieux perdurent depuis le déluge à travers des lignées de monarques qui règnent toujours en gardiens du temple et des secrets, et par leurs barbarie à l'égard de leurs sujets qu'ils envoient plus facilement en enfer plutôt qu'au paradis, celui-ci restant une promesse en laquelle l'homme s'accroche quel que soir ses actes.
Il en est sur, lui seul sera sauvé.


Ceux là se sont toujours dévoyés à leurs profits, par tous les moyens.
Chaque fois que l'homme s'élève, il est brise par ses chefs dans son projet, comme un arbre coupé si tôt qu'il repousse pour se tendre vers le soleil, car la place au sommet est bonne même si les stars ne sont plus au firmament, illuminant plus souvent les caniveaux que les esprits.

Mais le sage n'est pas absent de ce programme, il est venu sous différente formes, il instruit , il prophétise, il forme l'homme aux écueils de sa destinée.

En cela réside l'aspect divin intrinsèque à toutes formes vivantes face à l'éternité du cosmos qui est lui même l'émanation de la SOURCE mère de toutes choses.
Le moindre petit virus à autant de divinité en lui que l'homme actuel et cette divinité n'est pas additionnelle, elle est ......
Le sage n'a pas la grande audience qu'il mérite, ses paroles sont toujours ignorées ou récupérées au service de Mammon. Mais le sage est là il observe et maintien le lien sacré.
Par sa force il inspire certains qui illuminent déjà la nouvelle alliance.

L'homme, petite créature faible et nue face au règne animal bardé de défenses ,l'observe et le subit. Il veut existé coûte que coûte et à n'importe quel prix.
Il se lève pourtant comme les autres au moment où le soleil pointe ces rayons. Il a faim il a soif aussi, comme les autres.
Mais lui est déjà un mutant avant que d'avoir muté.
Il trimballe dans son sang la marque de ses créateurs /créatures d'un autre genre, puissant et déchu d'un vaste organisme originel, la marque de la bête. ils se sont en lui incarnés, ils ont souillé sa nature profonde, pour cela il sera pardonné mais pas absout.
Crée servile il à pourtant cet aspect humain qui n'appartient qu'a lui.
L'homme est humain quel euphémisme et pourtant quel dilemme.

Son coeur bat et s'emballe quand il est amoureux,il aime ces enfants et devrait aimé son prochain comme lui même.......
Il croit qu'il s'organise dans de vastes systèmes prompts à répondre à toutes ses faiblesses et là encore le bas blesse.
L'autre devient l' ennemi pour un oui pour un non. Chacun détient sa vérité, chacun veux ce que l'autre possède. Il devient conquérant et veut posséder le monde; il est intelligent, mais son intelligence s'arrête au bout de son nez, le ver est dans le fruit.
L'homme est un dieu sans paradis avec l'enfer à ces trousses .

Le choix il l'a eu. D'autres humains par le passé l'avaient bien compris. Ils vivaient en complète harmonie avec les autres formes de vie . L'homme des temps modernes est venu, il a brandi à la face de l'homme sage ses croix et ses grimoires assassins,sa pestilence, l'enfer à sa suite. Il insulte la terre par sa progéniture toujours plus nombreuse, toujours pire que la génération précédente..... La bêtise elle! est additionnelle et de ce côté là il est imbattable.
Du bien et du mal il n'a retenu que le mal et pourtant il croit bien faire, car quand il détruit un pays il envoie ses religieux ses ONG ses armés de la paix pour soigner les blessures qu'il a lui même infligé à l'innocence. Il fait tant et si bien qu'il est aujourd'hui au pied du mur de la honte. L'extermination est une arme a double tranchant. L'homme dans son ignorance à nié l'âme immortelle qui du fond de l'astral cherche son salut.

Les âmes perdues sont celles de leurs ancêtres qui, avant eux, ont répandu l'horreur sur la terre.

D'égrégore guerriers en égrégores assassins, les âmes damnés se bousculent et s'incarnent à nouveau pour un autre tour de manège qui tourne à l'envers de l'enfer...pendant que tourne les tiroirs caisse des nouveaux maîtres illuminés, marchands du temple super armés, gardiens des clefs de l'humanité profanée.


Mais il est temps que cela s'arrête pour respirer un peu .....Un nouveau monde va se créer.

Sinouhé
Mars 2010



2.Posté par ST YVES le 19/02/2011 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le tort des 3 principaux religion c'est leurs dérives avec le temps un peu comme les celllules dans les etres vivants et qui se dégénèrent et se transforment fatalement en cancer.Je m'explique.....La soumission à la religion NON cela est une imposture.......la soumision à Dieu OUI . La religion ne doit pas surplantée l'homme mais doit aider l'homme dans sa quète spirituel .L'homme n'a pas ete fait pour la religion mais la religion pour guide de l'homme .De ça un fait s'impose l'homme a confondu autorité et pouvoir autrement dit religion et le pouvoir temporel , le grand malheur de l'homme......egale CONFUSION ....on ne mélange pas torchon et serviette .. .un peut comme ADAM et EVE goutant la pomme de l'arbre de la science du bien et du mal ...fruits indigestes...pas à maturation ?.et que fait cet arbre la ?... or on sait très bien que le bien et le mal sont inconcilliables du moin pour un certain temps car le bien doit transmuer le mal en bien dans des cycles d'incarnation... cad le temps . Nos premiers PARENTS n'etaient pas preparer à cela malgré leur stature spirituel ...corps glorieux et quasiment immortel donc gouter équivaut à plonger dans la confusion et d'y s'incarner concrètement dans la matière... et c'est pour cela qu'il etait interdit d'y gouter .Aujourduit on voit mieu les conséquances et les ravages au grand jour .On est proche de la fin d'un cycle.....un peu comme les fins scolaires donc du relachement......avant les vacances sans se soucier de l'après......en fin de compte on a confondu ego et le moi Maintenant l' égo domine le moi alors que nomalement c'est le moi qui maitrise l'égo et qui est le but but demander de l'incarnation.Les saint hommes ont tous maitriser leur égos pour mieux révéler leur moi donc révèler le Créateur de toute choses puique le créateur est dans toute les étapes de la création. Pour celui qui n' a pas compris avez vous entendu ce mot etre egocentrique......Le mal de l'homme c' est la confusion.......Les saints livres y parlent souvent......Pour en finir l'homme est armé pour atteindre la place qu'il a occupé avant la chute.....Il a un corps une ame et un esprit qui est relié directement au monde divin il peut tout s'il se conforme aux règles universelles .... .On est encore loin de ça car notre ego nous domine encore .... voyez encore les livres saints.L'ame doit s'unir au corps et le maitriser sous fome de synarchie dont l'antenne cet esprit libère la souffrance de l'incarnation.Tous les grand saints hommes ont réalisés cette forme de synachie.....et s'affranchir de l'incarnation....mais dans leurs grands amours il préfèrent de nouveau s'incarner au risque de plonger à nouveau dans la matière pour aider le but de l'humanité a réaliser le grand oeuvre au rouge LA PLACE DE L'HOMME AVANT LA CHUTE ET AVEC EN PRIME LE PELERINAGE DANS LA MATIERE DANS LA SOUFFRANCE TOTAL. ET LE DENUMENT. DIEU ne nous jamais abandonner et il est venu personnellement sur terre pour nous donner l'exemple a suivre....et nous racheté de la faute de notre premier parent.L'homme n'est pas mauvais ,sinon il serait suprimer du plan de dieu mais l'homme s'est trompé de chemin.....il arrive a un carrefour et rectifier le tir.....cad trouver le bon chemin.....vers sa DEMEURE.......ORIGINELLE . Le DIEU des chrétiens ou musulmant ou juif ,il est le meme pour tous cad DIEU pourquoi combattre les uns contre les autres parce que on croit etre les chouchoux de DIEU et les autres n'auront pas le reste du gateau??? Attention on peut commettre le peché contre l'ESPRIT si on refuse à l'autre la part divine qui lui revient sous n'importe quel pretexte qu'il soit......la faute serai considérée comme très grave...vu d'en haut....... Le prochain carrefour arrive ....Il y aura des personnes qui ne pourront plus avancer et d'autres qui continuront a avancer ............................................. .. à bon entendeur je vous salut.bien....

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires