Tribune libre

REFUSONS LA RECONNAISSANCE FACIALE, en France !


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 22 Novembre 2019 - 00:35 1600 Daily : Nouvelles de l’impeachment

Jeudi 21 Novembre 2019 - 00:30 Irak : Est-ce que gagner ressemble à ça ?



JBL1960
Mardi 15 Octobre 2019

NON ! STOP ! ÇA SUFFIT !


Si on laisse faire Macron et son orchestre alors ce sera la fusion, actuellement en cours, de la haute finance impérialiste totalitaire et eugéniste occidentale avec son homologue chinoise, qui elle possède une infrastructure coercitive couplée à un arsenal TECHNOTRONIQUE bien plus dévouée que celle de l’occident à l’heure qu’il est ► DOSSIER COMPLET pour STOPPER NET la mise en place de la DICTATURE TECHNOTRONIQUE par Jo Busta Lally (PDF)

Pour STOPPER NET la mise en place de la DICTATURE TECHNOTRONIQUE


Par ceux qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité ;


Grâce à la 5G, les compteurs communicants, les cryptomonnaies, le puçage RFID, la reconnaissance faciale et au biométrique (mesure du vivant) pour nous enfermer dans des Mégalopoles Connectées / Smart-cities ;


Version PDF N° 111 de 65 pages par Jo Busta Lally



DOSSIER COMPLET pour STOPPER NET la DICTATURE TECHNOTRONIQUE, septembre 2019, PDF


+ LES INDISPENSABLES VERSIONS PDFs pour y parvenir ► LES INDISPENSABLES PDFs POUR STOPPER NET LA DICTATURE TECHNOTRONIQUE EN MARCHE !



Reconnaissance faciale : les autorités françaises lanceront Alicem dès le mois de novembre


Technologie : Le lancement de l'outil de reconnaissance faciale des autorités françaises Alicem était attendu pour la fin d'année, il sera finalement lancé dès le mois de novembre, malgré les critiques de la Cnil et des associations.


Par Pierre Benhamou pour ZDNet | 8 octobre 2019 | URL de l'article source ► https://www.zdnet.fr/actualites/reconnaissance-faciale-les-autorites-francaises-lanceront-alicem-des-le-mois-de-novembre-39891881.htm

Bon gré, mal gré, la France deviendra à compter du mois de novembre prochain le premier membre de l'UE à recourir à la reconnaissance faciale pour doter ses citoyens d'une identité numérique sécurisée. Alors que le lancement de son outil Alicem (pour "Authentification en ligne certifiée sur mobile"), créé par le ministère de l'Intérieur et l'Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS), était prévu pour la fin d'année, celui-ci devrait être effectué dès le mois de novembre, comme l'a fait savoir ce mardi l'agence Bloomberg.

Cet outil devrait permettre, via le recours à la technologie de reconnaissance faciale, à accéder aux services publics sur la plateforme "France Connect" avec un niveau de sécurité "élevé" dans leurs transactions électroniques au regard de la législation européenne dédiée. Il devrait surtout permettre à la France de se placer en tête de file au niveau mondial sur la question de la sécurisation des échanges en ligne et de l'identification des citoyens sur la toile.

Comme le relève Bloomberg, la France rejoindra ainsi le club très fermé des Etats souhaitant doter leurs citoyens d'une identité en ligne, à l'image de Singapour qui utilise déjà la reconnaissance faciale pour identifier ses citoyens sur la toile et a signé un accord pour aider le Royaume-Uni à préparer son propre système d'identification, ou encore de l'Inde, qui a pour cela recours à la lecture d'Iris.

Si la création d'un compte Alicem, qui ne sera disponible que sur les seuls smartphones Android, n'est pas obligatoire, elle reste fortement conseillée par les autorités, qui y voient un moyen de prouver son identité sur Internet de manière sécurisée face aux tentatives d’usurpation d’identité sur Internet. Celles-ci ont par ailleurs indiqué qu'Alicem, qui doit lui "permettre d'assurer sa mission régalienne de certification de l’identité dans un monde digital complémentaire du 'monde physique'", constitue "la préfiguration d’un service plus large d’identité numérique en cours de conception".

Un lancement critiqué par la Cnil et les associations


Reste que cet "avant-goût" n'est justement pas au goût de tout le monde. Si les autorités assurent que "les données ne feront l’objet d’aucun traitement et ne seront pas transmises à des tiers" et que l'outil laissera à ses utilisateurs un "haut niveau de maîtrise" de leurs données, uniquement enregistrées sur le téléphone portable de l’utilisateur et partagées uniquement avec les services choisis par ce dernier, il suscite pour l'heure autant de méfiance que d'intérêt.

Notamment du côté de la Cnil, qui a regretté au printemps dernier que l'exécutif ne propose aucun moyen alternatif que la biométrie pour permettre à tout un chacun de se doter d'une identité numérique, comme le relevait alors la rédaction du site NextInpact. Pour l'Autorité, l'utilisation de cet outil ne répond en outre pas aux standards du RGPD, qui suppose un consentement libre et éclairé pour l'utilisation de dispositifs comme celui de la reconnaissance faciale.

Les associations ne sont pas en reste. A l'image de la Quadrature du Net, qui a déposé en juillet dernier un recours devant le Conseil d’État pour demander l’annulation du décret autorisant la création d'Alicem. "En y conditionnant la création d’une identité numérique à un traitement de reconnaissance faciale obligatoire, le gouvernement participe à la banalisation de cette technologie, et cela au mépris de l’avis préalable de la CNIL qui avait pourtant souligné son illégalité", s'est insurgée l'association, dont le recours n'a toujours pas débouché sur un quelconque résultat.

"Un projet d’identité numérique, fondé sur un dispositif de reconnaissance faciale obligatoire (au mépris du RGPD) et ayant pour objectif avoué d’identifier chaque personne sur Internet pour ne plus laisser aucune place à l’anonymat ne peut qu’être combattu", a en outre indiqué l'association pour justifier son recours. Une procédure qui ne semble pourtant pas freiner les ardeurs de l'exécutif, déterminé à mettre en place cet outil, au mépris de tout débat public sur la question. Source ZDNet.

Résultat de recherche d'images pour

Souriez, vous allez être reconnu ! Ou pas...


Chine : Pour avoir internet ou un numéro de téléphone, un scan du visage est obligatoire


Le gouvernement chinois impose aux opérateurs en télécommunication de scanner le visage de leurs clients pour associer une identité à chaque numéro ou connexion internet







S’il y a bien un domaine où la Chine surpasse toutes les autres puissances, c’est bien dans sa capacité et sa volonté de surveiller ses citoyens. La dernière décision en date : à partir du 1er décembre, les Chinois qui voudront une nouvelle connexion internet ou un nouveau numéro de téléphone auront leurs visages scannés par l’opérateur.

854 millions d’internautes potentiellement scannés en Chine


Le Ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information (MIIT) a annoncé la nouvelle le 27 septembre. La Chine veut un visage derrière chaque numéro de téléphone et chacun des 854 millions d’utilisateurs d’internet dans l’Empire du Milieu.

Cette mesure s’inscrit dans la continuité de la démarche du gouvernement, amorcée en 2010, visant à connaître l’identité de chaque personne possédant un numéro de téléphone. Depuis 2013, renseigner son identité avec photo est obligatoire pour les détenteurs d’une ligne téléphonique. Pour ouvrir une ligne ou s’abonner à une offre téléphonique ou internet, une courte vidéo est exigée pour confirmer l’identité du client. La reconnaissance faciale permettra désormais de s’assurer de cette validité.

Interdiction de revendre une carte SIM


Pour que le gouvernement soit sûr de disposer de la bonne personne avec le bon numéro, il sera interdit au 1er décembre de revendre sa carte SIM. Les entreprises de télécommunications devront également contrôler si les numéros et les identités correspondent. En 2016 on estimait qu’au moins 100 millions utilisateurs n’avaient pas encore lié leur SIM et leur identité.

Selon les dires du gouvernement chinois cette mesure est censée « protéger sérieusement les droits et les intérêts des citoyens dans le cyberespace », toujours selon le communiqué du MIIT cette mesure doit permettre « de s’adapter efficacement à la nouvelle situation en matière de prévention et de contrôle de la fraude sur les réseaux de télécommunication ».

Les citoyens sont observés et suivis en permanence


Il faut savoir que la reconnaissance faciale est une technologie qui est répandue en Chine depuis plusieurs années. Il est par exemple possible de payer son titre de transport en scannant son visage dans la ville de Shenzhen, à côté de Hong-Kong. Des résidences universitaires utilisent ce système pour ouvrir l’accès à l’intérieur. Selon l’Association chinoise des paiements, 85% des consommateurs chinois sont à l’aise avec le paiement par méthodes biométriques.

Par comparaison, la France pourrait devenir un pays précurseur en Europe en introduisant, sur Android, la reconnaissance faciale pour accéder à certains services publics en ligne. L’application Alicem (Authentification en ligne certifiée sur mobile) doit utiliser cette technologie pour sécuriser et authentifier l’utilisateur.

La nouvelle a inquiété et suscité une levée de bouclier de la part d’association comme la Quadrature du net. La reconnaissance faciale est vue avec un regard suspicieux, l’attention se focalisant surtout sur les intérêts sécuritaire de cette technologie. En Chine la reconnaissance faciale est un des outils utilisés dans le système de notation sociale révélé en 2014.

Ce projet dystopique doit être opérationnel sur tout le territoire dès l’année prochaine, en 2020. Pour rappel, grâce à un système de bonus-malus les citoyens gagnent ou perdent des crédits sociaux selon leur civisme. Traverser hors des clous, frauder dans les transports, fumer dans une zone non-fumeur, voilà autant de comportements pouvant aboutir à un malus. Des dons à des associations ou le respect des lois entraînent des bons points.

23 millions d’habitants privés d’avion ou de train à cause de la notation sociale


Gare à ceux qui manquent de civisme ! En 2018, 23 millions de personnes n’ont pas pu prendre l’avion ou le train à cause de leur mauvais comportement. L’accès à certains emplois ou à des crédits bancaires peuvent également être corrélé à cette notation sociale.

Pour attribuer ces notes le gouvernement glane tout ce qu’il peut glaner, casier judiciaire bien sûr, mais aussi informations fiscales ou messages publiés sur les réseaux sociaux. À quoi il faut ajouter la reconnaissance faciale offerte par des caméras de vidéos surveillances de plus en plus perfectionnées.

200 millions de caméras de surveillance recouvrent le territoire chinois, elle devrait être 450 millions d’ici à 2020. Récemment des scientifiques de l’Université de Fudan, basés à Shanghai et à l’Institut Changchun ont développé une caméra capable dotée de la reconnaissance faciale pour surveiller de grand rassemblement. Avec ses 500 mégapixels elle pourra facilement voir le visage de n’importe quel passant, en particulier des passants manquants de civisme. La base de données constituée par les visages scannés par les opérateurs téléphoniques pourra, peut-être, être un moyen de faciliter les identifications par reconnaissance faciale dans la rue, sur les réseaux sociaux, etc.

Article porté à notre attention par Voltigeur du site Les Moutons Enragés dans la Revue de Presse du lundi 14 octobre 2019 - RUBRIQUE ► Vos infos, news ( et autres ) du 14 octobre 2019


Image associée

Le cœur de l’empire s’apprête à se transférer dans une plus grande « coquille » ; celle offerte par l’embryon de l’empire chinois latent.


Le Bernard l’Hermite, au cours des siècles derniers, a régulièrement changé de coquille pour une plus grande et il est devenu au fil du temps cette Bête fourbe, hideuse que l’on nomme l’Empire anglo-américano-christo-sioniste. Il est évident, qu’il se prépare à changer de coquille pour une plus grande, et c’est à ce moment là qu’il est le plus vulnérable, car il est à poil le Bernie !… Et ce sera le moment (l’ouverture d’une fenêtre d’opportunité) pour nous, les peuples, de le choper, de lui mordre/pincer le cul, afin de l’empêcher d’intégrer une nouvelle coquille en forme de pagode. Puisqu’il est plus que vraisemblable que le transfert de fonds et la spéculation monétaire entre la “couronne” et la Banque Centrale de Chine assistée de ses partenaires nationaux et internationaux, vont déjà bon train, et depuis des lustres !

Ce qui complique les choses, c’est que dans le même temps, les marionnettistes de l’Empire, glissent d’une réalité à une autre… C’est la métaphore du Bernard l’Hermite, ICI et , car le cœur de l’empire s’apprête à se transférer dans une plus grande « coquille » ; celle offerte par l’embryon de l’empire chinois latent.

Si on laisse faire, clairement, c'est fin de parti, pour nous les peuples, et pour le peuple français, ça commence dès le 1er novembre 2019 !

On est les preums à se soumettre et à se faire mettre.

À vous de voir, et de décider, car Macron et tout son orchestre, se sont mis EnMarche au pas de l'Oie et sont bien décider d'arriver à pied par la Chine...

Lectures complémentaires pour se lever, et dire NON !


PDF N° 111 de 65 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/dossier-complet-par-jbl1960-pour-stopper-net-la-dictature-technotronique-septembre-2019.pdf

PDF N° 100 de 55 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/dossier-complet-pour-refuser-le-tout-connecte-via-la-5g-la-smart-city-ou-ville-connectee.pdf

PDF de 8 pages ► Preuves que la Télé-Médecine, c’est pas bon pour la Santé ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/la-tele-medecine-cest-pas-bon-pour-la-santc3a9-version-pdf-de-jbl.pdf

PDF de 11 pages, fiscalité des retraités ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/avec-ou-sans-gilet-jaune-pour-la-societe-des-societes.pdf

PDF sur 1 page de la copie d’écran du site des conseils D’ENGIE en cas de problème ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/les-conseils-dengie-en-cas-de-problc3a8mes-graves-avril-2019.pdf

PDF N° 92 de 17 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents-8-avril-2019.pdf

PDF sur 2 pages ► Preuve du puçage humain RFID en France et en Navarre ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/technologie-dans-tl7jours-pour-implant-puce-rfid-mars-2019.pdf

PDF N° 87 de 43 pages ► DOSSIER COMPLET (EXPLOSIF) sur les dangers avérés de TOUS les COMPTEURS COMMUNICANTS, la 5G et Cie ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/stop-linky-gazpar-5g-cie-version-pdf-jbl1960-mars-2019.pdf

Surtout que le problème des ondes (micro et radio) n’est pas un danger et un problème QUE pour la santé, il y va aussi du contrôle dictatorial de l’information sur TOUT et POUR TOUT. Et ces deux aspects sont absolument INDISSOCIABLES ! Pour preuve ce PDF de l’Institut de Recherche Médicale de la Marine Nationale des États-Unis – Collecte de littérature scientifique sur les effets de l’exposition aux micro-ondes (PDF en anglais de 106 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/naval-medical-research-institute-1972-full-bibliography.pdf à la page 34 de mont tout dernier PDF que Résistance 71 m’a fait l’amitié de traduire partiellement et qui témoigne que les dangers réels de la 5G et toutes ses conséquences sont connus depuis au moins 1972 !

BONUS ou MALUS c'est selon : Détecter des maladies sur le visage grâce à l’IA et la reconnaissance faciale - Au-delà de déverrouiller son smartphone ou son ordinateur, la reconnaissance faciale pourrait s’avérer bien plus utile qu’il n’y parait. Combinée à une intelligence artificielle, celle-ci permettrait d’aider à détecter des maladies sur le visage de patients. URL source ► https://geeko.lesoir.be/2019/01/20/detecter-des-maladies-sur-le-visage-grace-a-lia-et-la-reconnaissance-faciale/

Vous voulez vraiment vous en remettre au diagnostic d'une IA ?


Vous avez toutes les preuves en main pour STOPPER le bouzin, sinon c'est nous qui serons TERMINÉS...

Vous n'aurez peut-être même plus vos yeux pour pleurer et ;


OUVREZ LES YEUX, LES OREILLES, ET VOS GUEULES AUSSI !!!


JBL1960



Lundi 14 Octobre 2019


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires