ALTER INFO

Quand les sionistes essayèrent de tuer le président des Etats Unis


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 20 Mai 2018 - 21:50 Des pays civilisés, ça existe

Mardi 15 Mai 2018 - 06:52 Trump, miroir des Arabes



Vendredi 14 Octobre 2016

Quand les sionistes essayèrent de tuer le président des Etats Unis

C’est presque chaque jour qu’on en apprend un peu plus sur les agissements des sionistes dont l’Etat voyou est le « combat de sa vie » pour Nicolas Sarkozy et dont François Hollande est follement amouraché.

On savait que ces bandes criminelles avaient tué, outre de nombreux anonymes, Lord Moyne,  le représentant de la reine d’Angleterre au Caire en pleine guerre contre le nazisme, qu’ils avaient assassiné en 1947 le Comte Folke Bernadotte, un diplomate suédois chargé d’une mission de paix en Palestine, qu’ils avaient tenté une attaque aérienne sur Londres au départ de Paris …

On apprend maintenant qu’ils avaient aussi essayé en 1947 de tuer Harry Truman qui était rien moins que le président des Etats Unis.

Ce qui n’empêche pas les responsables politiques de multiplier les déclarations sur les liens « unbreakable » et « unshakable » entre l’entité sioniste et les Etats Unis.

Peut-être par peur de se faire liquider ?

 L’auteur de l’article, Richard Silverstein, est un Juif très critique du sionisme mais pas nécessairement antisioniste ainsi qu’on le comprend en faisant attention à son vocabulaire. Il est par contre très bien informé sur le sionisme, son histoire, son actualité et son unité en dépit de ses apparentes tendances divergentes.

Les Israéliens du Groupe Stern avaient envoyé une lettre piégée au Président Truman à la Maison Blanche

par Richard Silverstein | Tikun Olam (USA) 11 octobre 2016 traduit de l’anglais par Djazaïri

J’ai interviewé un militant à Kansas City, Jeremy Rothe-Kushel en prévision d’un article sur son arrestation à la demande de la fédération juive locale pendant un discours de Dennis Ross. Jeremy est un chercheur enthousiaste et j’aime parler avec des gens comme lui parce qu’inévitablement j’apprends des choses sur l’histoire du sionisme que je ne savais pas. Comme ce qui suit…

En 1947, le Yishouv [la population sioniste avant la création de l’Etat juif] était dans la tourmente. David Ben Gourion poursuivait son plan de proclamation d’un Etat juif. Il était en compétition avec des extrémistes juifs qui avaient leurs propres plans pour libérer la Palestine du joug de l’Empire Britannique. Si Ben Gourion les considérait comme des rivaux dangereux, il savait aussi qu’ils étaient le méchant flic sui faisait pendant à son bon flic. Leur existence même et les ravages qu’ils provoquaient dans l’appareil colonial britannique donnaient à Ben Gourion l’allure d’un modéré par comparaison. A ce titre, ils étaient extrêmement utiles. Le fait que Ben Gourion pardonna beaucoup de ces terroristes pour les crimes qu’ils perpétrèrent après la création de l’Etat d’Israël et n’en poursuivit aucun en justice est le signe qu’ il était en collusion directe avec eux ou bien qu’ils servaient si bien ses buts qu’il se sentit obligé de leur accorder le pardon.

Au moment même où tout cela se passait, l’ONU essayait d’appliquer son propre plan de partition de la région entre des enclaves juives et arabes. Les extrémistes juifs de l’Irgoun et tout particulièrement de l’organisation dissidente, le Lehi (ou Groupe Stern), trouvaient Ben Gourion par trop accommodant. Ils avaient la conviction qu’il n’y avait pas grand-chose à gagner à négocier avec la puissance coloniale. Ils cherchaient au contraire à mettre les Britanniques à genoux et les forcer ainsi à abandonner le Mandat et libérer la Palestine.

Le Lehi en particulier s’était lancé, tout comme l’OLP dans les années 1970, dans des actions terroristes spectaculaires. La spécialité du Lehi était l’assassinat. Leur attaque la plus choquante fut l’assassinat au Caire de Lord Moyne. Ils assassinèrent aussi le Comte Folke von Bernadotte, le membre de la famille royale de Suède qui avait sauvé des Juifs pendant l’holocauste et avait été désigné par l’ONU pour faire avancer les négociations entre les protagonistes pour qu’ils acceptent la partition. Il y eut aussi des échecs retentissants comme les séries de lettres piégées envoyées aux domiciles et aux bureaux de ministres, anciens ou en fonction, des affaires étrangères britanniques, et à d’autres hauts responsables britanniques. Plusieurs d’entre elles explosèrent blessant des employés des services postaux ou des fonctionnaires du gouvernement. Aucune, fort heureusement, ne blessa une des cibles visées.

Nous savons, comme un fait historique, que les terroristes juifs visèrent les Britanniques. Mais on sait rarement qu’ils avaient aussi élargi leurs objectifs pour inclure des officiels américains. Margaret Truman et le chef du service du courrier de la maison Blanche ont écrit chacun un livre (celui de Mme Truman est une biographie de son père, et celui du chef du service du courrier est un livre de souvenirs sur ses dizaines d’années au service de plusieurs présidents). Tous deux ont noté qu’en 1947, une série de lettres piégées avait été découverte et que les services secrets les avaient faites exploser avant qu’elles parviennent à leur victime désignée.

Pendant l’été 1947, ce qu’on appelait le Groupe Stern de terroristes en Palestine avait essayé d’assassiner papa avec du courrier. Un certain nombre d’enveloppes couleur crème d’environ 20 cm sur 15 arrivèrent à la maison Blanche, adressées au Président et à plusieurs de ses collaborateurs. A l’intérieur de chacune d’entre elles, se trouvait une enveloppe plus petite avec l’inscription « Personnel et confidentiel ». A l’intérieur de cette seconde enveloppe se trouvait de la gélignite [plastic] en poudre, une pile crayon et un détonateur qui devait faire exploser la gélignite à l’ouverture de l’enveloppe. Heureusement, la salle du courrier à la Maison Blanche était alertée sur la possibilité qu’arrivent des lettres de ce genre. Au mois de juin, au moins huit d’entre elles avaient été adressées à des membres du gouvernement britannique, dont le ministre des affaires étrangères Ernest Bevin et l’ancien ministre des affaires étrangères Anthony Eden. La police britannique en avait fait exploser une de manière contrôlée et avait conclu qu’elle pouvait ruer, au à tout le moins mutiler quiconque aurait eu la malchance de l’ouvrir. Le service du courrier avait remis les lettres aux services secrets et elles furent désamorcées par leurs experts en explosifs.

Le président Truman et sa fille Margaret

Après la publication du livre de Mme Truman, Nathan Yelin-Mor, le dernier chef du Lehi, dénonça Truman et son récit. Il qualifiait de mensongères ses assertions et la mit au défi de le poursuivre en justice. Yelin-Mor était soit un imbécile, soit un avocat finaud. Parce qu’il n’est pas possible à un auteur de vous poursuivre si vous affirmez qu’une histoire relatée dans son livre est inexacte. Sur quelles bases ? Vous exprimez votre opinion, une liberté garantie par la loi. A contrario, Yelin-Mor aurait pu poursuivre en justice Margaret Truman pour diffamation et essayer de prouver que son histoire était fausse et qu’elle savait qu’elle était fausse. C’est ce qu’on appelle diffamation. Mais bien sûr, Yelin-Mor savait qu’il aurait perdu cette bataille. Il n’alla donc pas en justice.

Le chef du Lehi soutenait que son organisation n’avait aucune raison d’attaquer les Etats Unis parce qu’Israël avait besoin d’autant d’alliés que possible dans sa lutte pour devenir un Etat indépendant. Cette affirmation était hypocrite parce que Truman n’a jamais été un chaud partisan de l’Etat d’Israël. En réalité, il avait fait de nombreuses déclarations qui témoignaient de son profond scepticisme devant la thèse selon laquelle le nouvel Etat permettrait d’aboutir à une quelconque résolution pacifique du conflit. S’il est vrai qu’il finit par acquiescer et permit à ses représentants de voter en faveur de la résolution onusienne de partition et que les Etats Unis reconnurent le nouvel Etat, le Lehi n’avait aucune possibilité de le savoir en 1947.

Si le Lehi avait sombré dans le néant après 1948, alors rien de tout ça n’aurait plus eu d’importance particulière. Mais Yitzhak Shamir, le chef du Lehi, et Menahem Begin, le chef de l’Irgoun, devinrent premiers ministres. Leurs successeurs ont assumé les rênes du pouvoir et dirigé Israël pendant une bonne partie de ces quarante dernières années. Israël est devenu un Etat qui incarne la vision de ces anciens terroristes israéliens.
L’assassinat a fini par devenir la signature des méthodes d’Israël pour débarrasser la Terre de ses ennemis politiques parmi les Arabes. A ce jour, le Mossad et le Shabak [sécurité intérieure] pratiquent le meurtre comme politique d’Etat (lisez mon article sur Mint Press qui relate l’assassinat d’Omar Zayed par Yossi Cohen du Mossad).

Afficher l'image d'origine

Omar Zayed assassiné en 2016 en Bulgarie par les terroristes sionistes

En outre, les héritiers d’extrême droite du Lehi et de l’Irgoun rejettent aussi le pragmatisme de la vieille gauche travailliste qui voulait faire avancer son projet de façon graduelle. Si le Parti Travailliste était une main de fer dans un gant de velours, le Likoud est la main de fer sans gant d’aucune sorte prête à frapper durement pour la suprématie juive, le nettoyage ethnique et le maximalisme dans tous les domaines. Bibi Netanyahou, c’est Avraham Stern en costume.

Ce que Begin a accompli à une relativement petite échelle à Deir Yacine, Ben Gourion l’a fait à grande échelle avec la Nakba. Les guerres israéliennes de conquête qui suivirent en 1956 et 1967 et l’aventurisme militaire d’Israël à Gaza et au Liban depuis le tournant du siècle sont dans la même veine que la vision terroriste des débuts avec Israël comme Etat garnison qui domine la région et impose sa volonté à quiconque ose être en désaccord.


https://mounadil.wordpress.com/



Vendredi 14 Octobre 2016


Commentaires

1.Posté par oh-daz le 14/10/2016 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont pas ratés : jfk, boumedienne, kadhafi, saddam, ...peut être bientôt assad......
chavez ? arrafat ?.........

2.Posté par Saber le 14/10/2016 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on a une expérience de tueurs de prophètes, alors l'assassinat de chef d'état n'est qu'une simple formalité.

3.Posté par malik le 14/10/2016 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.Saber

sauf que les sionistes ne sont pas les descendants des hebreux,qui ont tué des prophete , mes des khazars.

http://leboucemissaire.canalblog.com/archives/2016/09/21/34351335.html

https://www.youtube.com/watch?v=G1EQgpwcnO8

4.Posté par Pour info le 15/10/2016 07:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Peut-être bientôt Assad, mais Assad le criminel (chiito-sioniste) est un des leurs, on ne tue pas la personne qui offre la Syrie sur un plateau..

5.Posté par oh-daz le 15/10/2016 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ pour info............ou france info.
On peut être haineux..ok...mais au moins honnête...posez vous cette question : pourquoi au bout de six
années de guerre, ce pays n'a toujours pas été offert sur un plateau au tel aviv-washington ?

6.Posté par Saber le 15/10/2016 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@malik
Les pontifes du premier congrès de Bâle, ils étaient d'où ?

7.Posté par oh-daz le 15/10/2016 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout comme l'idiot qui regarde le doigt qui désigne la lune, les takfirris & khawarridjs, devant cette vidéo,
regardent la marque de la télé...

8.Posté par yukof le 16/10/2016 01:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ oh-daz
qui a tué saddam lol ? et d'ailleurs où sont ses officiers et soldats fidèles aujourd'hui ?

la question qui détruit les complotistes

9.Posté par hasbeen le 16/10/2016 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n'y a rien de complotiste à affirmer que la syrie, la libye,, l'irak, le yemen et bien d'autres pays et nations ont été attaquées, laminées, ravagées par l'alliance complotiste dont fait partie la majorité des pays arabes du golfe.

à moins qu'on nous ressorte la théorie des "dominos "démocratiques" défendue à coups de " burqa " et de " caricatures offensantes " par le .. qatar, origine de ces polémiques et instrumentalisation de l'islam et des .. "Libertés".

il s'agit là d'un secret de polichinelle pour lequel plus on affirme le contraire et plus ça parait vrai.

saddam a été exécuté par ceux qui sont alliés les uns les autres, ce qui implique les us, l'iran, l'arabie des séouds et les autres charlies de l'époque, qatar, france, gb, .... - on les appellera comme on voudra.
ert certains se souviendront de la frénésie et l'hystérie qatarienne et saoudienne à l'égard de ces pays, furent-ils un temps ...frères à la même ligue ... il n'en fallait pas moins pour leurs amis de tjrs, les iraniens.

où est le complotisme ? d'autres vous parleront de trahison & de lâcheté ... tout ça pour un gazoduc qui amènerait le qatar au firmament des .... nations modernes, au top ? en haut du gratte-ciel ?

bandes de bergers, de vas-nus-pieds ... les arabes ne maîtrisent même pas leur destin 18 mois à l'avance, ils ont tellement besoin de ... protecteurs et de boulons pour acheminer le pétrole vers leurs maîtres respectifs de l'alliance qu'ils sont prêts à n'importe quoi, même à enlever leur gandoura en plein désert. ils sont nus.

chacun avait son intérêt à voir saddam et l'irak détruits, sombrer dans le chaos - et chacun y a joué du sien pour l'y amener - des preuves .. p'têt .. ? -

10.Posté par oh-daz le 16/10/2016 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Saddam hussein _ rahimouhoullah _ a été assassiné par les u s-sion planqués derrière les chiites...
ni vu ni connu...
Comme pour kaddafi, lynché et assassiné par des khawarrijjs accompagnés d'agents de l'u s-sion; ces
khawarrijjs que la propagande a fait passer pour des rebelles Libyens...
des rebelles Libyens de chez bhl...ça oui....

11.Posté par yukof le 16/10/2016 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ oh-daz
non , ce sont les chiites eux-meme qui l'ont tué par vengeance , les Américains n'ayant juste fait que livrer Saddam ... ce n'est pas les Américains qui ont fait pression pour remettre en place la peine de mort qu'ils avaient en plus abroger quand ils avaient fait tomber le régime .

tu ne répond pas à ma question , pourquoi tout les anciens soldats et officiers de Saddam ont rejoint Daesh ?

Au bout d'un moment faudra arreter les délires complotistes et reconnaitre qu'il y a bien une alliance des chiites avec les Américains et les Russes contre tout ce qui peut etre sunnite .

Arreter avec votre BHL , ce type est un opportuniste qui globalement , n'aurait jamais rien changé à la situation , qu'il soit pro ou anti Kadhafi , le financier de sarko aurait quand meme finis lynché ... Quand BHL c'était mis du coté des Bosniaques , est-ce que vous auriez apostasié l'islam pour vous ranger du coté de Milosevic ? répondez à cette question ....

@ hasbeen
quel a été le role du Qatar dans la destruction de l'Irak ? Ce ne sont pas les qataries qui jusqu'a preuve du contraire ont mis à feu et à sang Falouhja , Ramadi , Bagdad .... les américains ont crées une armée fantoche en irak , ils ont forcés personne à la rejoindre ...

toujours remettre les conséquences des politiques arabes les plus stupides sur les pays du golfes qu'on jalouse , c'est typiquement des gens peu instruits qui refusent de se remettre en question .Assad , Kadhafi n'y sont pour rien c'est de la faute des Saouds .... c'est à mourir de rire ce négationisme

12.Posté par Saber le 16/10/2016 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qui a tué Saddam lol ?

La question sur un martyr ne se pose pas de cette façon.


13.Posté par freredesours le 16/10/2016 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous dites Saddam "rahimahou Allah" mais vous oubliez tout ce qu' il a fait contre son peuple .
Il a gazer son peuple .fait des massacre .
Il a été pendu c est vrai le jour de l aid ceci est une erreur mais il a eu le sort qu' il méritait

14.Posté par oh-daz le 16/10/2016 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ freredesours
.." rahimouhoullah "...parce qu'il a invoqué son seigneur et fait la shahada jusqu'au bout, le reste ne nous
appartient pas....
Par contre..........." Il a gazer son peuple .fait des massacre .".........On se rend compte que la propagande a
marché a fond les manettes...cette même propagande qui a assassinée kadhafi et qui est en train
d'assassiner Assad et son peuple....
Et aucun mot sur les véritables "gazeurs" et massacreurs que sont les bush, obama, sarkozy, blair, rumsfeld
etc.......etc...
Une question : " il a eu le sort qu' il méritait ", vous dites ça? sans craintes ?

15.Posté par oh-daz le 16/10/2016 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ yukof........." pourquoi tout les anciens soldats et officiers de Saddam ont rejoint Daesh ?"...........
Je ne sais pas d'ou tu tiens ça, puisqu'ils ont tous été exterminés par l'u s-sion....
Si certains ou survécus, je ne vois pas pourquoi ils se s' allieraient a leurs bourreaux de l'otan.....

bhl ou milosevic ? aucun des deux....milosevic est un criminel clair, l'autre est un criminel fourbe; lorsqu'il
protège des musulmans _ après le carnage _ il y a congre sous roche.....une soit disant protection des
bosniaques, pour mieux massacrer aujourd'hui....

16.Posté par yukof le 17/10/2016 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ oh-daz

Tout les chefs militaires de l'EI ont eux une carrière dans l'Armée de Saddam , souvent comme haut gradés ou membres de ses services de sécurités .
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3190314/The-secret-ISIS-s-success-100-former-Saddam-Hussein-era-officers-run-jihadi-group-s-military-intelligence-operations-Iraq-Syria.html

(un site russe aussi si tu veux)
https://www.rt.com/news/311988-saddam-veterans-isis-command/

ça explique pourquoi Ibrahim Al Douri , pourtant non islamiste , s'était vue accorder symboliquement le gouvernement de Tikrit par Daesh (ancienne solidarité entre Baasistes )

"ils se s' allieraient a leurs bourreaux de l'otan" les seules ayant des liens avec les Américains (formation , financement , matérielle ) , c'est l'armée irakienne post-Saddam qui a remplacé l'armée de Saddam mis au chomage (ayant elle meme était recruté par Daesh) .

Aujourd'hui on a une armée irakienne fantoche dominé par les chiites , et les sunnites anciens soldats de Saddam la combattent , ont rejoint des groupes armées sunnites , tous englobé vers 2014 par l'EI (dont Ansar Al Islam , Armée islamique en Irak etc)

il s'agirai de reconnaitre la vérité .Les histoires de complots sionistes ça va bien un moment , mais quiconque étudie l'histoire et les spécificité de l'irak , ne peut pas y croire sérieusement .

17.Posté par hasbeen le 17/10/2016 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

toujours remettre les conséquences des politiques arabes les plus stupides sur les pays du golfes qu'on jalouse , c'est typiquement des gens peu instruits qui refusent de se remettre en question .Assad , Kadhafi n'y sont pour rien c'est de la faute des Saouds .... c'est à mourir de rire ce négationisme

les gens peu instruites savent quand même et vous serez d'accord, que les sauds, le qatar, la turquie ... financent à plein gaz ces agressions, conflits. ce sont les premiers acheteurs d'armes au monde.

pour vous éviter de sombrer justement dans le négationnisme ou simplement le fait de ne pas savoir, je vous conseille de prendre connaissances des fatwas d'ibn baz pour la saoudie et de qardaoui pour le qatar. vous verrez, la convergence d'esprit, d'intérêts que peuvent servir ces imminentes fatwas avec l'objectif des coalitions successives que connait la région depuis des décennies, sans égards aucun aux populations.

ces fatwas commandées par le palais, les palais du golfe dont vous ne soupçonniez pas l'existence ont été retirées du site de ibn baz -- pas étonnant qu'on vous fait gesticuler de tous côtés, vous ne savez pas ce qu'ils trament dans votre dos .. à moins que ...

les Américains n'ayant juste fait que livrer Saddam ... .... tout comme les français et la résolution 1973, n'ont fait que livrer khadafi ... à "l'opposition modérée" ou "rebelles" soutenus encore .. par le qatar .. dont les avions cargos et les chars militaires ont débarqué à benghazi aussitôt khadafi lynché -- et ce en dehors de toute légalité internationale mais ... il faut le rappeler sous la protection et la bienveillance de l'otan.

j'attend que vous demandiez des preuves, sinon d'affirmer le contraire, le nier même, et l'on verra si cela paraît ... crédible ou en effet, il s'agit d'une tendance révisionniste de votre part.

les lecteurs apprécieront.

18.Posté par yukof le 17/10/2016 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ hasbeen

la guerre en Syrie ne trouve pas son origine dans le financement Qatarie ou Turque , c'est etre extrememant réducteur ou recracher la propagande d'une dictature fantoche (destiné aux plus ignares) que de l''affirmer .

On attend de voir pourquoi les pays du golfes ne financent pas des armes antiaériennes fiables qui changerai complètement les rapports de forces en Syrie ...

ça a beau etre parmi les premiers acheteurs d'armes au monde , on ne voit finalement des chars américains que du coté des alliées d'Assad (en ce moment se préparant pour la bataille de Mossoul https://twitter.com/UUnionNews/status/787968077749166080) et surement pas du coté rebelle .

Ce n'est pas non plus une fatwa de Qardawi ou de Ibn Baz , ça serait trop donné d'influence à des religions cantonnés à l'autorités de leurs palais respectives . Un Syrien ne se bat pas parce qu'un type sur la TV le lui ordonne , mais parce qu'il est convaincu qu'il n'y a plus d'autres solutions . Là aussi , attribuer la combativité des Syriens aux prédicateurs TV du golfes est aberrants

Aucunement les terreurs exercés par les dictatures ne sont donc mise en cause selon vous , tout ne vient que des pays du golfes avec leurs fatwas ou leurs achats d'armes ... le négationiste ici , c'est bien vous . Quid de la destruction de villes entières sous les bombes , les massacres ciblés de civiles (Houla , Daraya ) , les viols , les appels à des mercenaires antisunnite d'irak (milice Abou al abbas ) .... Assad ne serait pas le responsable ...

Et des sources , vous n'en mettez pas également , seulement des affirmations hasardeuses qui feraient des pays du golfes les responsables de tout les malheurs , et les dictatures de gentils samaritains qui ne font "que de se défendre contre une agression étrangère "
(ps: à savoir que si la coalition rebelles à Alep est Syrienne , les forces d'Assad sont majoritairement chiites étrangères
https://www.theguardian.com/world/2016/sep/29/aleppo-attack-foreign-syrian-fighters-plan-shia-islamic , en réalité c'est plutot Assad qui s'appuie sur les étrangers contre son peuple).

Bref le genre de torchons qu'on trouve dans les médias des dictatures en fin de vie ... après tout Caucescu ou le Shah d'iran aussi ont joué là dessus ... Assad ne faisant que de reprendre leurs techniques

quand à la légalité international , ça fait bien longtemps que ce n'est plus un argument , ne serait-ce pour celui qui considère qu'un tyran n'a pas à exterminer sa population , meme si l'ONU le lui permet par sa passivité .

Le jour où vous allez enfin prendre de la distance par rapport aux propagandes des dictatures fantoches qui défendent leurs interets par le mensonge

19.Posté par Saber le 17/10/2016 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@yukof
Il faut être un vrai nationaliste pour comprendre ce qu'est devenue l'armée de Saddam Hussein rahimahou Allah.
Je ne te permets pas de salir la réputation des vrais patriotes irakiens avec les déchets de DASH.
Comme tu disais que l' A N P servait le G I A ou C I A , je te mets au défi d'aller en Algérie avec une langue aussi pendue.

20.Posté par hasbeen le 18/10/2016 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la guerre en Syrie ne trouve pas son origine dans le financement Qatarie ou Turque , c'est etre extrememant réducteur ou recracher la propagande d'une dictature fantoche (destiné aux plus ignares) que de l''affirmer .

@yukof, vous me laissez juste suffisamment de marge pour montrer le contraire de vos affirmations. on dira simplement que vous n'êtes pas informé ou peut-être n'avez-vous pas reçu l'information dans vos fiches d'arguments.

voici un condensé de l'info que vous ne semblez connaitre (on fera comme si) :

https://www.les-crises.fr/le-qatar-finance-la-revolte-syrienne-avec-du-cash-et-des-armes/

L’État gazier du Qatar a dépensé jusqu’à 3 milliards de dollars ces deux dernières années au profit de la rébellion syrienne, soit bien plus qu’aucun autre gouvernement, bien que l’Arabie Saoudite soit en train de devenir le principal fournisseur d’armes des rebelles.

en substances : Si le Qatar s’est d’abord voulu pragmatique et opportuniste plus que dogmatique, cet État s’est néanmoins retrouvé engagé entre des politiques exclusives qui ont provoqué les critiques envers les qataris. “Vous ne pouvez pas vous payer une révolution”, assure un homme d’affaires de l’opposition.


on comprend donc la folie des grandeurs à vouloir atteindre le firmament des nations, le sommet des grattes-ciel pour le qatar : “Vous ne pouvez pas vous payer une révolution”

vous écrivez :
On attend de voir pourquoi les pays du golfes ne financent pas des armes antiaériennes fiables qui changerai complètement les rapports de forces en Syrie ...

you wish .... les "oppositions" ou " les rebelles modérés" sont demandeurs et .... ça changerait complètement le rapport de forces en syrie, c'est techniquement .... juste mais ... l'allié-protecteur n'est pas encore chaud pour franchir la ligne rouge et .... cela réduirait & amoindrirait le plaisir des destructeurs satanistes de voir se dérouler le chaos, des morts par centaines de milliers ...../....... on ne parlera pas des assassinats ciblés en masse au yemen (lors de funérails où le nom d'Allah est prononcé) - ce sont les populations qui paient le prix de ces folies meurtrières -

c'est de l'hypocrisie et de la lâcheté surtout, de la duplicité ... il serait plus facile d'aller bombarder le "palais" du "taghout", vous seriez sûr de l'éliminer (puisque c'est légitime), lui, quelques vieux laïcards du baas et une garnison chiite ou deux .... une centaine de personnes ... mécréantes ... bof ... ça se prend ...

..... et qu'on en finisse avec ces morts, victimes qui dépassent les millions parmi les populations.

tuer un président des états unis eut été préférable, pour les sionistes, que d'instaurer le chaos. chaque chose en son temps.

al douri s'est démarqué de daesh au tout début ... surtout de ses pratiques inhumaines et ikhwanistes - ce qui manquait à daesh de l'éqoque c'était le cachet "résistant" à forte dose certes mais avec une fibre "patriotique" à dose suffisamment amoindrie.

21.Posté par yukof le 18/10/2016 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber

Tu crois que les officiers de Saddam se sont laissés massacrés tranquillement par les milices chiites ? D'où crois tu que Daesh soit arrivé à prendre aussi facilement les villes sunnites ?
arrete de te voiler la face , les anciens hommes de Saddam se trouvent chez Daesh , Ibrahim Al Douri , le dernier de ses cadres qui a échappé aux purges s'est alliée avec Daesh , les membres de Daesh sont meme allez jusqu'a proteger la tombe de Saddam à Tikrit (étonnant non quand on pense qu'il était laic ? ) par hommage à leurs anciens chefs

Daesh ce sont des extremistes , mais qui ne le serait pas après 1 millions d'irakiens tués par les Américains avec une alliance des chiites ?

Il faut grandir et assumer .


22.Posté par yukof le 18/10/2016 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ hasbeen
je n'ai jamais dit que le Qatar ne financé pas les rebelles Syriens (deja mentir c'est montrer qu'on a plus d'arguments) , j'ai dit que ce n'est pas ce financement qui est à l'origine de la guerre . Les Syriens ne risquent pas leurs vie , celle de leurs familles , celle de leurs ville pour l'argent Qatarie . Ils s'en contenteront alors que la guerre a deja commencé .

La guerre n'a surement pas commencé parce que le Qatar l'a décidé . Il y a des faits derrière , des massacres , des oppressions qui sont à la charge exclusives de Assad , dont vous dédouanez de toute responsabilités avec une parfaite hypocrisie .
C'est bien lui et personne d'autre qui détruit la Syrie pour ne pas perdre le pouvoir que son père a pris pour sa petite famille .

Les Syriens se défendent contre des massacres planifié à leurs encontre pour les soumettre , ils se défendent contre des milices chiites qui vous auriez égorgé mille fois également , ils se défendent pour une nouvelle société géré selon l'Islam (ce qui ne regardent qu'eux , la modération dans l'application de la Charia n'existe pas ) .

Au Yemen , on a pas atteint le bilan Syrien , aucune ville n'est assiégés et bombardés continuellement avec la meme violence , Hadi n'a pas autant de sang sur les mains que Assad .

les populations en effet ... toujours des arabes sunnites tués par des chiites , que ce soit ceux d'Alep ou ceux de Mossoul , tout deux livrés aux milices sectaires chiites . Et non l'inverse .

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires