ALTER INFO

Quand les «Ritals» oublient qu'ils furent d'anciens «bougnouls»



Yahia Ouazib
Mercredi 14 Novembre 2012

Quand les «Ritals» oublient qu'ils furent d'anciens «bougnouls»

Voxpopuli : LETTRE DE PARIS
Quand les «Ritals» oublient qu'ils furent d'anciens «bougnouls»

Dans son communiqué du mercredi 7 novembre, le chef de file de la droite populaire, sœur jumelle du Front National, le Français d'origine Italienne Thierry Mariani demande que l'Algérie règle à la sécurité sociale française sa dette de 20 millions d'euros.
La démarche de l'auteur du projet de loi sur le rôle positif de la colonisation est sincèrement plus respectable que l'histoire à dormir debout de Le Pen au Chocolat du Français d'origine algéro-roumaine François Copé dans la mesure où chacun sait que le Ramadan de cette année, comme d'ailleurs celui des trois dernières années, a été observé pendant les vacances scolaires. On ne voit donc pas comment un garçon peut-il se faire arracher son pain au chocolat à la sortie d'une école fermée. Elle est beaucoup moins vulgaire que le «bras d'honneur» de celui que les tribunaux français ont maintes fois déshonoré. Je souscris totalement à cette demande du «Macaroni » d'autant qu'un traité d'amitié entre notre pays et l'Hexagone est plus que jamais d'actualité et qu'aucune bonne amitié ne peut se construire sans de bons comptes. S'il n'est déjà pas évident que le contribuable algérien finance les soins à l’étranger des ses gâtés de la République pendant que le petit peuple meurt dans la souffrance dans nos hôpitaux plus crasseux que jamais, il l'est encore moins pour le Français dont la sécurité sociale est largement déficitaire. Il sera par contre question d'assainir TOUT le passif entre les deux pays pour se tourner résolument vers l'avenir. Sur ce chapitre précis, il me semble que la dette contractée par le Directoire de la République française auprès de la Régence d'Alger après la révolution de 1789 n'ait jamais été honorée. Napoléon repoussait à chaque fois son échéance jusqu'à la défaite de Waterloo et les rois sous la Restauration refusaient catégoriquement de s'acquitter d'une dette contractée par des «putschistes». C'était l'époque où aucun pays d'Europe ne voulait coopérer avec les révolutionnaires. Le roi de Sardaigne étant le beau-père des deux frères de Louis XVI et la reine de Naples Marie-Caroline, la sœur de Marie-Antoinette, la position de l'Italie de Monsieur Mariani vis-à-vis du directoire est plus que claire. Il sera également question de discuter des modalités de restitution des 250 millions de francs pris en 1830 lors de la prise d'Alger, soit près de 2 milliards d'euros actuels. Rappelons enfin à Monsieur le député qu'en 1942, 173 000 hommes, toutes confessions et origines confondues, avaient débarqué de cette terre d'Algérie pour former la première armée du maréchal Delattre De Tassigny, soit les deux tiers des Forces françaises de libération (FFL) et lutter courageusement contre les folies allemandes et italiennes. Ceci dit, on comprendra pourquoi les Algériens en général et les Français d'origine algérienne en particulier ne cultivent aucun complexe vis-à-vis de leur passé et n'ont donc aucunement besoin de cultiver quelque zèle pour se racheter.
Ce n'est pas le cas de tous.
C'est ainsi que médusés, il nous a été donné, lors du sinistre débat sur l'identité nationale, de voir à la télévision Madame Nadine Morano, une Française d'origine italienne et la plus zélée de tous, sermonner un petit-fils d'un tirailleur sénégalais le sommant de rentrer chez lui. Ce n'est également pas anodin de voir Michel Platini, Français d'origine italienne, exprimer son exaspération de voir passer le P-SG sous tutelle qatarie. Pour lever toute équivoque sur le dernier sujet, je précise que mes origines berbères font que les branches de mon arbre généalogique n'ont jamais eu d'intersection commune avec celles des Qataris ou de leurs cousins germains. L'heure de la revanche du Rital, bouc émissaire du mal français des années 30, semble bien sonner. Pour terminer, je tiens à rapporter une discussion que j'ai eue tout récemment avec une enseignante bretonne à la retraite. Je lui avais dit que moi, petit-fils d'un sergent de l'armée française qui s'est battu comme un lion à Verdun lors de la Grande Guerre (14- 18), dispose de moins de droits sur cette terre libérée que les descendants de ceux qui ont orienté les canons de leurs armes contre le peuple français. Elle a baissé les yeux avant de me répondre : «J'ai honte.»
Yahia Ouazib

lesoirdalgerie.com


Mercredi 14 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par TBK le 18/11/2012 06:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'auteur inculte de cet article ne sait toujours pas que la dette du Dey a été déja payée aux deux juifs intermédiaires : Bouchnak et Bacri qui ont oublié de rembourser le Dey ,sur ordre des Rothschild, et cela pour alimenter l'animosité entre la France d'alors et le dit Dey. De plus selon P. Pean il y a eu un vol du trésor de la régence qui se monte entre 4 et 7 milliards d 'euros. Pour le reste de ce qui a été volé etc.. il faudrait qu'une commission algérienne officielle d'évaluation puisse estimer cela mais "l'APN et le Senat algériens" ronflent déja depuis 50 ans a ce sujet, ce qui justifie amplement le bras d'honneur du lamentable Longuet; il faudrait qu'il ait des algériens dignes de ce nom en face et non pas des traitres ou des criminels comme l'a dit si bien en conclusion l'innommable Longuet qui sait si bien reconnaitre les siens..

2.Posté par Kader le 19/11/2012 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TBK: Bonjour TBK. Vous avez écrit, je vous cite: "l'auteur inculte de cet article...". Je ne comprends pas pourquoi versez-vous dans l'insulte contre une personne que vous ne connaissez certainement pas. Avez-vous vraiment besoin d'insulter quand bien même l'auteur aurait commis l'erreur que vous corrigez? Ne pouvez-vous pas vous comportez comme une personne civilisée, courtoise, scientifique....? Pour revenir au sujet, l'orateur contrairement à ce que vous affirmez a complètement raison. Les juifs exportateurs de blés pour la France ne l'ont fait que lorsque le Dey d'Alger les a intégralement payés. Si vous me répondez merci de faire l'effort d'être poli

3.Posté par Kader le 19/11/2012 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voudrais ajouter à Monsieur ou Madame TBK que si le Dey Hussein s'est emporté devant l'ambassadeur de France c'est justement à cause de cette créance que la Régence n'arrivait pas à recouvrer. Je ne parlerai pour autant pas d'inculture.

4.Posté par MAYDAY (algerienne arabo berbero musulmane) le 01/12/2012 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je cite M Yahia :
"mes origines berbères font que les branches de mon arbre généalogique n'ont jamais eu d'intersection commune avec celles des Qataris ou de leurs cousins germains." je vous cite..!

@Yahia Ouazib
tout est bien dit dans votre article sauf cette phrase, et je vous dis ceci: "etiez vous obligé de donner un coup de corne aux arabes du Golf pour vous sentir à égalité avec ces francais d'origines italiennes ? " je ne pense pas.

5.Posté par Florian le 02/12/2012 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voyons c'est comme si je pondais un article sur l'esclavage perpétré par les Turc musulman du temps de l'empire Ottoman qui ont pratiquaient l'esclavage sur quelques millions de blancs chrétiens de la Turquie à l'Algérie !

6.Posté par Idir le 03/12/2012 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ MAYDAY (algerienne arabo berbero musulmane: Il se trouve que la phrase qui semble vous déranger quelque peu est celle que j'ai le plus aimée. Comme quoi.... C'est assez étrange tout de même que vous déniez à quelqu'un le droit d'assumer son identité vous qui exhibez d'une manière ostensible votre arabo-islamisme. Vous avez décrété LA YADJOUZ le fait de ne pas se reconnaître dans la personnalité arabo-musulmane. Vous en faites quoi du droit à la différence? Votre statut de pur produit du régime vous en dispense t-il?.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires