insolite, humour, conspiration...

Quand Hollywood « imagine » en avance le 11-Septembre



Hicham Hamza
Dimanche 14 Septembre 2014

INFO PANAMZA. Découvrez les dessous d'un feuilleton américain qui anticipa l'hypothèse d'un complot gouvernemental visant le World Trade Center de New York.

Le 13.09.2014 à 20h56

En janvier 1961, un livre-phare de la culture française venait de paraître: best-seller dans le monde entier mais raillé par la plupart des critiques de l'Hexagone, Le Matin des Magiciens, rédigé par le journaliste Louis Pauwels et le scientifique Jacques Bergier, voulait bousculer les croyances contemporaines relatives au passé de la civilisation et aux capacités psychiques de l'être humain.

Un chapitre aborda ainsi la question de la mystérieuse relation entre prescience artistique et évènements d'actualité. En clair: de nombreux écrivains ont anticipé -à leur insu- des faits historiques de grande ampleur. Exemple célèbre: Le Naufrage du Titan, roman publié en 1898 et comportant plusieurs similitudes avec les détails relatifs au drame du Titanic (1912).

À propos du 11-Septembre, il n'est pas difficile de trouver - dans des oeuvres artistiques antérieures- des ressemblances, plus ou moins précises, avec les faits survenus. Bref échantillon : 

* La couverture -réalisée en juin 2001de l'album Musique de Fête par le groupe Le Coup d'État.

Quand Hollywood « imagine » en avance le 11-Septembre

* La couverture de l'album Scènes en direct depuis New York du groupe Le Théatre du Rêve dont la sortie fut programmée au 11 septembre 2001.

Dream-Theater---Another-Day

* Un extrait d'un album de la bande dessinée X-Men, publié en 1984 par Chris Claremont  et relatif aux visions d'une télépathe qui décrit les "ruines du World Trade Center" au "21ème siècle".

Unknown

* L'expiration du passeport de Thomas Anderson, héros de Matrix (film de 1999 consacré au rapport entre le système sociopolitique, l'illusion, l'éveil et la résistance) à la date du 11 septembre 2001.

* Le titre September  (11ème dans la liste) d'un album sorti le 17 juillet 2001, intitulé Out of the loop (littéralement, ne pas être membre d'un groupe mis au parfum au sujet de quelque chose) et réalisé par un groupe electro-pop dénommé I Am The World Trade Center.

312328_v3

 

312318_v3

Pure coïncidence ou simple reflet des capacités mésestimées de l'esprit humain à se projeter dans l'avenir? À chacun de juger.

Une chose est certaine: contrairement au naufrage d'un paquebot, un événement comme le 11-Septembre était le fruit d'une conspiration internationale (qu'elle soit "islamiste" comme l'affirment les partisans de la version officielle délivrée par l'Administration Bush ou "américano-sioniste" selon la thèse défendue par l'auteur de ces lignes).

L'affaire enterrée des délits d'initiés relatifs au 11-Septembre trahit une vérité accablante: à travers de nombreuses places boursières, certains individus ont tiré profit de leur connaissance préalable des attentats en spéculant sur les actions des compagnies directement impactées par la destruction du World Trade Center. 

La question se pose: à l'instar de ces deux Norvégiens qui ont réalisé un curieux film prétendument prémonitoire sur le 11-Septembre, d'autres "artistes", factuellement informés des évènements à venir,  ont-ils discrètement exprimé leur préconnaissance à travers leurs oeuvres?

Mascarade

Le 4 mars 2001, la chaîne Fox avait diffusé le premier épisode d’une série intitulée The Lone Gunmen. Une séquence de cet épisode, rédigé par le scénariste Frank Spotnitz et tourné au printemps 2000, illustre l’arrivée d’un avion commercial contre une tour du World Trade Center, piloté à distance par une faction désireuse de provoquer une guerre au Moyen-Orient.

Dean Haglund, acteur de la série (le blond dans les images ci-dessus), a fait savoir par la suite -en 2005- qu'il n'était pas rare de voir des membres du monde de l'espionnage (CIA notamment) proposer ouvertement des idées de scénario lors de soirées passées à Hollywood.

Qu'en est-il dans le cas présent? Plus précisément : qui pourrait avoir influencé l'écriture de cet épisode en suggérant le canevas d'un telle histoire?

Depuis 1998, la chaîne Fox avait conclu – pour renouveler ses fictions – un accord avec la compagnie New Regency Productions, dirigée par Arnon Milchan. Richissime producteur d’Hollywood (The Medusa Touch, Brazil, JFK, Fight ClubNoé), cet Israélo-Monégasque francophile et francophone (domicilié -entre autres- à Monfort-l'Amaury), proche de Shimon Peres, est également un ancien trafiquant d’armes et un (ex ?) agent secret au service de la force nucléaire de l’État hébreu.

Arnon Milchan entouré de Shimon Peres et Benyamin Netanyahou

De même que Rupert Murdoch, propriétaire ultra-sioniste du groupe Fox, et Ronald Lauder, responsable de la privatisation du World Trade Center, Arnon Milchan figure parmi les donateurs des campagnes électorales de Benyamin Netanyahou. Ce dernier lui a d'ailleurs rendu visite, en mars dernier, pour le féliciter: le producteur Milchan venait de co-remporter l'Oscar du meilleur film pour 12 years a slave.

 HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.



Dimanche 14 Septembre 2014


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires