Conflits et guerres actuelles

Qu’est-ce qui se cache derrière le manque de soutien aérien étasunien aux défenseurs de Ramadi ?


Dans la même rubrique:
< >


Jeudi 28 Mai 2015

Qu’est-ce qui se cache derrière le manque de soutien aérien étasunien aux défenseurs de Ramadi ?
Qu’est-ce qui se cache derrière le manque de soutien aérien étasunien aux défenseurs de Ramadi ?
Moon of Alabama, 26 mai 2015
 
Pourquoi y a-t-il eu si peu d'attaques aériennes américaines contre les attaquants de l’Etat islamique quand ils ont pris Ramadi?
 
La première excuse qu’a donnée l'armée américaine a été «une tempête de sable a mangé mon lunch». Cette excuse a été avancée dans un article du NYT:
 
Les combattants de l'État islamiques ont profité d’une tempête de sable pour faire une avancée militaire d’importance dans les premières heures de l'attaque du groupe terroriste sur la capitale irakienne provinciale de Ramadi, la semaine dernière, dans un assaut qui a forcé les forces de sécurité irakiennes à s’enfuir, ont déclaré lundi des officiels américains encore en poste ou non.
 
Le sténographe qui a écrit l’article n'a pas pris la peine d’interroger des témoins oculaires ni même de vérifier la  météo. Le mythe de la «tempête de sable» est donc né et a tourné en boucle. Mais comme ceux qui regardaient les vidéos et les photos du combat ne voyaient qu’un ciel bleu lumineux, l'armée, mais pas le NYT, a dû se rétracter:
 
Le colonel Steve Warren, un porte-parole du Pentagone, a déclaré aux journalistes aujourd'hui que la tempête de la semaine dernière n'avait pas affecté la capacité de la coalition à opérer des frappes aériennes à Ramadi, bien que «le temps ait eu  une incidence sur le terrain précédemment.»
 
L'armée américaine a donc besoin d'une nouvelle excuse pour expliquer pourquoi elle ne se donne pas vraiment la peine d'attaquer les troupes de l'Etat islamique. Là encore, c’est le NYT qui s’y colle:
 
Selon des officiels américains, les Etats-Unis ne se livrent pas à des frappes ciblant de manière significative - et évidente – l’État islamique par crainte de tuer accidentellement des civils. Le meurtre d’innocents pourrait être utilisé par les combattants de l’EI pour faire un coup médiatique, et cela aliénerait sans doute aux Etats-Unis, à la fois les tribus sunnites locales, dont le soutien est essentiel pour combattre l’EI, et les pays arabes sunnites qui font partie de la coalition dirigée par les Américains.
 
La soi-disant crainte de tuer des civils est évidemment bidon. Les quelques frappes aériennes américaines lancées contre l’État islamique ont déjà tué des centaines de civils, même s’ils ne  l’ont pas reconnu.
 
L’absurdité de la raison invoquée pour ne pas venir en aide aux défenseurs de Ramadi est aussi démontrée par le fait que les Etats-Unis ont eu de nombreuses occasions pour les attaquer dans des zones où il n’y avait pas ou peu de civils, comme pendant la parade de l’Etat islamique que l’on voit sur cette image. Pourquoi les combattants de l’Etat islamique sont-ils libres de circuler à découvert et en masse sur les routes qui relient la Syrie à l'Irak?
 
Ni l’excuse de la «tempête de sable» ni celle de la «crainte» de tuer accidentellement des civils ne semblent être la véritable explication de la décision de ne pas soutenir les troupes irakiennes contre les attaques de l'Etat islamique. On en trouve une bien meilleure explication dans un rapport de 2012 de la  Defense Intelligence Agency, récemment déclassifié, qui dit que les USA et les monarchies du Golfe veulent un Etat islamique recouvrant l’est de la Syrie et l'ouest de l'Irak:
 
« ... Il y a la possibilité d'établir un Principauté salafiste, déclarée ou non, dans l'est de la Syrie (Hasaka et Der Zor), ce qui est exactement ce que veulent les puissances qui soutiennent l'opposition, afin d'isoler le régime syrien qui est considéré comme le nœud  stratégique de l'expansion chiite (Irak et Iran) ».
 
Dans une récente émission de TV dominicale, John Bolton, le néoconservateur et ancien ambassadeur américain à l'ONU, a déclaré:
 
Je pense que notre objectif devrait être la formation d’un nouvel état sunnite, sur la partie ouest de l'Irak et la partie orientale de la Syrie, dirigé par des modérés ou au pire des autocrates qui ne soient pas des islamistes radicaux. Ce qui reste désormais de l'état irakien n’est ni plus ni moins qu’un satellite des ayatollahs de Téhéran. Il ne faut pas lui venir en aider. 
 
L'armée américaine au Moyen-Orient ne soutient pas l'Etat irakien légitime contre l'État islamique illégitime. Elle remodèle le territoire avec comme objectif final «une principauté salafiste» d’une taille donnée sur une partie de la Syrie et de l’Irak, des régions kurdes indépendantes et un état croupion chiite en Irak.
 
L’agence Associated Press – et ce n’est pas un hasard –  publie un article touchant sur une romanesque lune de miel financée par l’Etat islamique à Raqqa:
 
La lune de miel fut un bref moment d'amour, loin des lignes de front de la guerre en Syrie. Dans la capitale du «califat» auto-proclamé du groupe Etat islamique, le combattant syrien Abu Bilal al-Homsi a été uni par les liens du mariage à sa fiancée tunisienne qu’il voyait pour la première fois après des mois de chat en ligne. Ils se sont mariés et ont ensuite passé quelques jours à manger de la viande grillée dans les restaurants de Raqqa, à se promener le long de l'Euphrate et à manger des glaces.
 
Tout cela a été rendu possible par la prime de mariage qu’il a reçue du groupe Etat islamique: 1500 dollars pour lui et sa femme pour acheter une maison, fonder une famille et s’offrir une belle lune de miel.
 
«Il a tout ce qu'on peut désirer quand on se marie», a déclaré al-Homsi, à propos de Raqqa ...
 
Qui a donné combien à l’AP pour publier cette publicité pour le recrutement de l’État islamique?
 
La seule explication qui tienne du soutien aérien très, très limité que les Etats-Unis ont donné à l'Irak, c’est qu’ils ont pour objectif de démembrer l'Etat irakien et de créer une nouvelle entité étatique sunnite sous leur coupe. Le gouvernement irakien devrait enfin s’en rendre compte et se décider à ignorer les conseils des États-Unis et à reprendre son indépendance.
 
Traduction : Dominique Muselet
 
http://www.moonofalabama.org/2015/05/lack-of-us-air-support-in-ramadi-points-to-disguised-darker-aim.html
 


Jeudi 28 Mai 2015


Commentaires

1.Posté par saladain le 29/05/2015 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

((La soi-disant crainte de tuer des civils est évidemment bidon.))
no comment

2.Posté par Depositaire le 29/05/2015 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Créer un "état sunnite en Irak". Dans le genre absurdité, difficile de faire mieux ! Comment peut-on assimiler ces bandes de fous furieux, drogués, violents à un degré insupportable, de "sunnites" ? Non seulement ils ne représentent en aucune façon et à aucun degré l'Islam, mais ils en sont à l'opposé jusqu'à la caricature. Et on peut même dire sans aucune hésitation que non seulement ils ne représentent aucune religion, mais qu'ils ne sont même plus humains !

Qui y a t-il d'humain dans leur comportement ? Depuis quand est-il "humain" de massacrer, de violer, d'égorger, de couper la tête des gens, hommes, femmes, enfants, aux cris de "Allahu akbar" ? Comme si Dieu justifiait de telles horreurs ! Le choix des mots n'est pas innocent. En qualifiant ces individus qui ont un comportement aussi bestial qu'abject de "sunnites" on en vient à assimiler l'Islam à cette horreur.

Il ne faut pas hésiter à dénoncer cette assimilation abusive que les médias mainstream ne sont que trop heureux de reprendre pour justifier leur campagne de diabolisation de l'Islam. Il est clair que sachant que ces médias sont aux mains de l'oligarchie mondiale subversive et que cette dernière est derrière cette mouvance violente et destructrice, elle cherchera à tout faire pour détruire cette religion qui est un sérieux obstacle devant sa volonté de domination hégémonique de l'humanité.

Ne tombez pas dans le piège en disant que ces fous furieux représentent un Islam radical. Ils ne représentent que l'antithèse de tout ce qui est humain. Rien à voir avec l'Islam ou une quelconque religion, dont les doctrines visent avant toute chose à développer l'humain dans l'humain.

3.Posté par yukof le 29/05/2015 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alors on va arreter 5 minutes les mensonges iraniens (Qu'Allah maudissent les menteurs soit dit en passant ) , sans l'US air Force , Daesh aurait deja pris Bagdad , et serait en train d'assiégé KArbala ... c'est l'amérique qui maintient en etat comateux le gouvernement chiite d'irak pro-occident et pro-iran ...

dire que l'aide aérienne sur l'irak est limité , c'est absolument faux stupide , c'est meme le contraire , l'US air force a tués plus de membres de Daesh qu'elle n'a tué de soldats de Kadhafi .

Les défenseurs de Ramadi sont partis en courant , ils étaient majoritairement chiite donc hait par la population ... oui car les milices shiites , des brigades du jour promis à l'armée du Mahdi , ont tués autant de civiles que Daesh , surtout sunnites .... avec la meme violence (décapitation , dissection de cadavre en place publique ) les videos des exactions des miliciens shiites tournent sur twitter ...

croire que les irakiens sunnites vont accepter le gouvernement fantoche actuelle c'est faire preuve d'imbécilité ou tout simplement de haine à leurs égards . Dire que l'Amérique est de leurs cotés alors que c'est tout le contraire , c'est encore une fois détourné l'attention sur les alliées incombrants de l'iran en irak ... oui les américains , y compris les néo cons sionistes , sont du cotés de l'Iran , collabore avec l'Iran et le gouvernement Irakien actuelle et le protège .... et non l'inverse .

Saddam hussein , il a été tués par Maliki , le jour de l'Aid sunnite après avoir été capturé par les américains ... les gens qui ont un cerveau comprendront rien qu'avec ce fait , de quel coté sont les américains .

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires