Coup de gueule

Qu’est-ce que ça veut dire aujourd’hui, « armée arabe », « général arabe », ministre arabe », « chef d’Etat arabe »?


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:18 Le Père Hamel était musulman!


Rien. Ou plutôt si : ces expressions-là sont devenues au fil du temps qui passe, des symboles par excellence de l’impuissance, du ridicule, du folklore, de la corruption, de l’indignité. Symboles aussi de la répression, de l’arbitraire, de l’incompétence, de la trahison.


Abdelkader DEHBI
Mardi 1 Juin 2010

Qu’est-ce que ça veut dire aujourd’hui, « armée arabe », « général arabe », ministre arabe », « chef d’Etat arabe »?
Depuis plus de deux décennies déjà, à chaque fois qu’une nouvelle tragédie vient frapper notre pauvre monde musulman ici ou là, à travers le vaste monde, comme en Palestine occupée, en Irak ou en Afghanistan, en Tchétchénie ou au Liban, je me pose invariablement la question de savoir, ce que peuvent bien penser chaque matin, devant leurs miroirs respectifs, un général arabe, pendant qu’il cherche à rajuster son képi à dorures ou à ceindre son gros ventre débordant, un ministre arabe adipeux nouant sa cravate ou un chef d’Etat arabe nauséeux, épinglant ses décorations dérisoires au revers de son veston.
C’est qu’en effet, cette apathie jouissive propre aux dirigeants politiques arabes en particulier, a fini par se transformer au fil des années et des décennies, en une criminelle complicité – consciente ou par défaut –, une sorte de « Munich permanent » comme diraient les historiens.
La quasi-totalité des peuples arabo-musulmans sont aujourd’hui réduits à la rage de l’impuissance, générée par l’arbitraire totalitaire qui opprime les libertés publiques et par les injustices et les inégalités socio économiques ; des peuples qui sont par ailleurs journellement confrontés à cette actualité redondante de véritable Croisade anti arabe et anti musulmane à travers le monde : qu’il s’agisse des exactions criminelles quotidiennes contre le peuple palestinien ; qu’il s’agisse de l’occupation et du pillage de l’Irak ; qu’il s’agisse de l’invasion de l’Afghanistan. Ajoutons à cela, cette islamophobie souvent doublée de racisme nauséabond, relayée, voire orchestrée et amplifiée par la quasi-totalité des médias liés aux intérêts du couple impérialo-sioniste, et qui s’est répandue comme une trainée de poudre, à travers les Etats-Unis et l’Europe, dès les premières semaines qui ont suivi le grand complot du 11 Septembre et nous aurons une idée claire du sinistre tableau d’arrière-plan qui se dessine dans un futur proche.
Mais revenons aux sinistres tableaux des généraux arabes, des ministres arabes et des chefs d’Etats arabes. Que vont-ils donc penser demain en se regardant dans leurs miroirs, tous ces « indignitaires arabes » face à ce  nouveau crime contre l’Humanité que vient de perpétrer l’Etat sioniste aujourd’hui, avec l’attaque sanglante perpétrée tôt ce matin par une armada transportant des centaines de commandos de la marine,  dans les eaux internationales contre la « flottille de la Liberté » qui se dirigeait sur Gaza ; attaque qui s’est soldée jusqu’à présent – 13 h lundi 31 Mai 2010 –  par la mort de 16 passagers et plus de cent blessés, tous des civils innocents, convoyant de l’aide humanitaire pour les palestiniens de Gaza qui se meurt de l’embargo ?
Là encore, on pourrait répondre : Rien ! Parce que pour penser, il faut d’abord avoir la conscience d’être. Or, ces individus s’intitulant sans rire, qui, « général », qui « ministre », qui « chef d’Etat » ont-ils seulement conscience de leur écrasante responsabilité quand nous savons tous que la majorité d’entre eux, ont consacré toute une vie à leur seule raison de vivre : celle précisément, de s’accaparer des responsabilités publiques, juste pour la gloriole indigne et la jouissance bovine, sans jamais avoir eu la dignité de se montrer à la hauteur du sens des responsabilités publiques et morales, du dernier des occidentaux, du dernier des sionistes.
Votre honte se suffit largement à elle-même messieurs, pour que je puisse en rajouter en vous disant : honte à vous !




Mardi 1 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par damien le 01/06/2010 02:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le mot ARABE ne veut rien dire. C'est simplement une langue.
Certains associent à ARABE, une race, une culture, une identité, et utilisent l'expression "ARABO MUSULMAN". En voyant la carte, il est aisé de comprendre que chaque pays arabe (et avant l'islam) avait une culture différente, des traditions différentes et une histoire difference. Le seul point commun aujourd'hui est la langue et la religion.
Ensuite dans les années 70, et jusqu'à aujourd'hui, certains politiciens font miroiter aux opinions arabes un projet politique global du genre soutien aux palestiniens...
Mais d'un point de vue politique, l'unité arabe n'existe pas. Les gouvernements arabes sont pour la plupart sous domination étrangère.
La ligue arabe, une sorte d'OTAN arabe, n'a aucune signification.C'est juste un joujou médiatique pour appâter les opinions et les maitriser.
I

2.Posté par Visiteurs le 01/06/2010 07:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut suffit juste de lire le petit résumé avant l'article pour savoir ce qui se passe actuellement dans le monde arabe ou arabisé.

le seul vecteur qui a permis à la langue arabe de rayonner ( de se répandre en dehors de la péninsule arabique ), et aux arabes de faire un grand saut en matière de culture, de civilisation et de savoir c'est bien l'ISLAM ,mais malheureusement par la suite les arabes ( les deux catégories ) ont dû renoncer à l'islam d'où le grand désordre qui règne actuellement dans le monde arabo-musulmans.

Les Arabes de maintenant vivent exactement comme leurs ancêtres, d'abord sont désunis, et chaque pays ( arabe ou arabisé ) ( tribu-avant ) a ses propres problèmes, de plus les conflits qui existent entre eux et qui ne cesseront jamais, et ils ne s'en sortiront jamais sans passage par l'islam, parce que c'est leur unique issue

3.Posté par Michele le 01/06/2010 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La fin du rêve pour tous, je l'espère.
http://ingo.doomby.com/rubrique,le-miroir,59454.html

4.Posté par dik le 01/06/2010 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Honte, dites-vous? Vous rêvez! Si ces gens-là avaient la moindre honte de leur impuissance, ils auraient eu aussi un tant soit peu de dignité. Or, ils n'ont pas la moindre honte, au contraire, ils sont fiers d'eux-mêmes, d'être enfin entré dans l'Histoire de leur pays, n'importe qu'elle Histoire. Etre Ministre ou Général, ce n'est pas le fait du mérite, mais le couronnement d'un parcours périlleux, fait de fourberies et de courbettes au bénéfice du maître. Le maître, c'est l'apprenti-sorcier du lointain grand-maître qui l'a mis là moyennant fortes rétributions, entendre "aides internationales", assistance militaire et policière pour le maintenir au pouvoir jusqu'à épuisement des ressources de la nation ou un timide sursaut de dignité ayant eu le malheur de rêver un jour qu'il était souverain!

5.Posté par ali le 01/06/2010 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le problème est : Y a t-il des Etats arabes, et à quoi sert la Ligue arabe ?
oui il y a des Etats qui se prétendent arabes, au sens propre du terme.
le problème c'est que ce sont des Etats qui sont les ennemis parfois héréditaires les uns des autres.

La Ligue arabe créée en 1947 ( avant la Communauté européenne) est paralysée depuis par les créateurs en raison de l'antagonisme des uns envers les autres.
Depuis qu'elle est au Caire, elle ne sert que les intérêts de l'Egypte amis au service des USA et des sionistes. on comprend que la moitié des Etats arabes alliés des USA ne feront rien contre leur maitre et donc contre les sionistes.

la seule chose qu'ils font à titre de politique intérieure c'est de condamner, mais jamais la Liguer arabe n'entamera un quelconque boycott ou action contre les ennemis de la Palestine.

La ligue arabe est une momie que l'on exhibe au peuple, qui ne sert que les dirigeants qui donnent l'impression qu'ils servent à quelque chose.

mais personne n'est dupe car ils ne peuvent nous tromper indéfiniment.

6.Posté par JUSTE le 01/06/2010 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu’est-ce que ça veut dire aujourd’hui, « armée arabe », « général arabe », ministre arabe », « chef d’Etat arabe »?
tout simplement un collaborateur faisant preuve d une bassesse sans limite devant ses maitres sionistes qui l ont mis en place , afin de terrasser son peuple et les opprimer , ce qui facilitera entre autre le pillage de ses richesses , qui seront considérées comme une offrande a ses maitres ,moyennant une protection médiatique et une rémunération conséquente ,mais un jour ou l autre la vérité éclatera au jour et brulera par sa lumière tout les contrevenants .bref le monde arabe connaitra des mouvements populaires généralisées , permettant ainsi de faire tomber ces régimes corrompus et de rendre le pouvoir au peuple , vivement le khalifa qui apparaitra a la fin des temps .

7.Posté par dik le 01/06/2010 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ali

J'ai parlé plus haut du "Grand-maître" visant le zunien ou le britanique. Ce sont ceux-là même qui ont créé la ligue arabe pour y enrôler tous les Etats arabes. Si, dans un sursaut de nationalisme, l'un de ces Etats venait à quitter la ligue, tous les autres Etats animés par le Grand-maître lui tomberont dessus. Donc la Ligue arabe n'est rien d'autre que le club des apprentis-sorciers bon gré malgré eux! Kaddafi a essayé de quitter la Ligue arabe, il n'a pas pu!

8.Posté par AS le 01/06/2010 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le frere Abdelkader et le sheykh Ali BelHdaj ont ete arretes suites a leurs declarations sur le manque de reaction et le soutien tacite des harkis d'alGer a l'operation israelienne et les plans de pillages de l'afrique au travers l'UPM de Sarkozy a faire passer !

9.Posté par Nenuphar le 01/06/2010 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Votre honte se suffit largement à elle-même messieurs, pour que je puisse en rajouter en vous disant : honte à vous !"

Quel toupet ce Dehbi !

Voilà qu'il affirme en gros que les arabes sont rien.

Alors qu'il n'y a pas si longtemps il reprochait à certains journaux algériens de dénoncer l'arabité à la suite du match algéro-égyptien.

Il affirmait donc : "..... ces milieux de l'anti arabisme militant, dont certains titres de presse comme Liberté et autres El Watan, ont préféré concentrer leurs attaques sur l'arabité, cette arabité qu'ils savent être la composante inséparable de notre identité nationale, au même titre que notre amazighité et que notre islamité".

Culotté donc ce Dehbi et surtout de mauvaise foi.

Voilà le lien pour plus d'informations :



[[http://www.lematindz.net/news/2891-abdelkader-dehbi-repond-a-arezki-ait-larbi-geometrie-politique.html]

10.Posté par Saber le 01/06/2010 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Avec les bases US sur les terres arabes, ils osent dire nous sommes sunnites.
Quelle escroquerie!

11.Posté par les hommes du ribat le 01/06/2010 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BONJOUR A TOUS.

TOUT D ABORD BRAVO POUR CET ARTICLE.......
ENSUITE, SI JE SUIS TOUT A FAIT D ACCORD SUR L ANALYSE CONCERNANT LES PSEUDOS DIRIGEANT ARABE....QUE DIRE DES PEUPLES?....

LE PEUPLE S EST ENFERME DANS UNE DOUCE ILLUSION.LE FOOT, LES MARIAGES
PRINCIES QUI LES FONT S ENDETTER A VIE,LA DROGUE LA PROSTITUTION ECT....
ET CETTE VOLONTE DE VENIR EN OCCIDENTET DY VIVRE MEME EN ESCLAVE.

PENDANT CE TEMPS UNE OLIGARCHIE INCULTE ET AVIDE. SOUTENUE PAR L OCCIDENT VORACE PREPARE NOTRE GENOCIDE..........ON A LES GOUVERNANTs QUE L ON MERITE!!!!!!!!!

12.Posté par murgen23 le 02/06/2010 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israel représente moins de 1% du moyen orient, alors je ne vois ce qui empêche les 99% restant de se développer. Les peuples ont les dirigeants qu'ils se donnent. Et qu'on arrete de nous rabacher les histoire coloniales: Les japonais et les chinois ont été confronté au même empire colonialistes et on surmonté l'obstacle. Les arabes ne semblent être fort que dans le domaine de la haine. Haine du juif, de l'occident, de la liberté d'expression, de la liberté religieuse et même sexuelle. Au centre de tous ce dénis, toujours la religion. Bref ils vivent encore au temps de leurs prophète, mais en 2010 ca ne leur fait pas beaucoup de bien. Ils comptent une énorme masse d'illettrés alors qu'ils vivent dans des pays qui ont adopté l'écriture les premier.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires