RELIGIONS ET CROYANCES

QUESTION DE TEMPS?


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 18 Juin 2018 - 12:02 Maîtres chrétiens esclaves musulmans !



AMOKRANE NOURDINE
Lundi 3 Octobre 2011

QUESTION DE TEMPS?
QUESTION DE TEMPS ?
Dans le monde la stigmatisation de la religion musulmane s’est quelque peu estompée surtout depuis le discours du Caire du président américain OBAMA. Les islamistes n’ont pas joué un grand rôle dans Les « révolutions arabes » actuelles. Bref malgré les tumultes dans le monde arabe tout se passe comme si les gens mis à part les spécialistes islamologues et autres se préoccupent moins de religion : une vague semble être passée. En Algérie, la violence a diminuée et l’on dit les islamistes vaincus. Mais longtemps il faut le dire et même encre aujourd’hui « une proximité extrême entre islam et politique est l’un des aspects les plus inquiétants et les plus déroutants que présente la réalité d’aujourd’hui ». « Etrangement, ce phénomène est expliqué de la même manière par les tenants du radicalisme religieux et par les détracteurs de l’islam. Les uns c’est parce que c’est leur crédo, les autres parce que cela conforte leurs préjugés, tous s’accordent à dire qu’n ne peut séparer islam et politique qu’il en a été toujours ainsi, que la chose est inscrite dans les textes sacrés, et qu’il serait inutile de vouloir la changer » AMIN MAALOUF s’est arrêté in son livre intitulé LE DEREGLEMENT DU MONDE (1)à essayer, n’étant ni islamologue ni spécialiste, avec seulement son érudition à expliquer cela. Il a comparé l’islam au christianisme ; ce dernier avec son clergé a longtemps évité que la politique empiète sur la religion alors que le problème de la religion musulmane réside dans l’empiétement permanent du politique. UN clergé dans l’islam aurait fait contrepoids au sultan, au président, au militaire.
L’islam changera t il ? L’exemple des changements qu’il y a eu dans le christianisme sont-ils à suivre ? Sont-ils nécessaires et inéluctables. Ce qui arriva au christianisme est certainement souhaité par l’homme moderne d’aujourd’hui du XXI siècle: « Les papes avaient freiné pendant dix-neuf-siècles tout assouplissement de la règle vestimentaire (voile sur la tête quand les femmes allaient à l’Eglise) ; puis à partir du moment où ils ont jugé que cette disposition n’avait plus de raison d’être, à partir du moment où ils ont pris en compte l’évolution des mentalités, ils ont procédé en quelque sorte à la « validation » de ce changement le rendant virtuellement irréversible »
Aussi En des temps lointains les chrétiens coupaient la tête de quiconque affirmait que la terre est ronde. Pourtant : « Pendant des siècles, l’Eglise catholique avait refusé de croire que la terre était ronde et qu’elle tournait autour du soleil ; et s’agissant de l’origine des espèces, elle avait commencé par condamner DARWIN et l’évolutionnisme ; aujourd’hui, elle sévirait si l’un de ses évêques s’amusait à interpréter les textes sacrés de manière étroitement littérale comme le font encore certains ulémas d’Arabie ou certains prédicateurs évangélistes d’Amérique »
(1)LE DEREGLEMENT DU MONDE D’AMIN MAALOUF GRASSET 2009
AMOKRANE NOURDINE


Lundi 3 Octobre 2011


Commentaires

1.Posté par alkhatoume le 03/10/2011 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

«Dans le monde la stigmatisation de la religion musulmane s’est quelque peu estompée surtout depuis le discours du Caire du président américain OBAMA »

Mais vous vivez dans quelle planète Monsieur AMOKRANE NOURDINE ??? interdiction de prier dans la rue , la loi sur la burka, interdiction d’une mariée de porter son hijab le plus beau jour de sa vie, et j’en passe la liste est longue … je dirai que ça va de pire en pire !!
Ensuite vous vous appuyez sur une œuvre d’une personne issue de la minorité chrétienne au Liban, AMIN MAALOUF « le dérèglement du monde » sachant la guerre civile qui ravage ce pays et les rancunes ethniques, pour parler de l’Islam , démontrer et tirer des conclusions frasques qui ne tiendront pas la route, que l’Islam va subir le même sort que le christianisme et les musulmans vont devoir inévitablement accepter les dérives du changement et que ce n’est qu’une question de temps !! et bien Monsieur AMOKRANE NOURDINE, on voit bien que vous ne connaissez pas la religion de l’Islam, je vous conseille donc de l’étudier, de la connaitre pour en parler après . un dicton arabe dit : « celui qui ne possède pas la chose, ne peut la donner . Avez-vous étudié la courbe des civilisations ?? Revoyez cette courbe et vous verrez que toutes les civilisations anciennes sont mortes et enterrées, sauf la civilisation musulmane, elle monte et décent dans la courbe selon les périodes mais ne meurt jamais, en ce moment elle est malade certes mais elle commence à s’en remettre, les révolutions arabes ont surpris plus d’un. Alors patience, vous allez certainement changer d’avis

2.Posté par Wise le 03/10/2011 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A chaque fois qu'il s'agit de parler de la pseudo séparation de "l'église et de l'état" (qui en passant n'est qu'un remplacement d'un système religieux par un autre, tout étant religieux), on utilise l'argument style godwin de l'inquisition concernant la terre plate.
Il faudrait un minimum faire évoluer l'argumentaire... Cela devient lassant. Pourquoi ne pas parler de l'usure qui était interdite et tout au plus tolérée avant la révolution française?

Vous parlez d'un "clergé"... comme si l'Islam ne disposait d'aucun système hiérarchique. Il en existe, cela s'appelle le Califat, seulement il a été détruit dans le but de rendre les musulmans miséreux spirituellement et matériellement.

Et je comprends aujourd'hui pourquoi il a été détruit, c'est justement pour le remplacer par la solution que vous préconisez dans votre article.

3.Posté par Saber le 03/10/2011 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les lumières de la laïcité n'ont-ils pas donné naissance à une forme de théologie satanique qui autorise et bénie la domination de la finance usurière ?

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires