MONDE

Provocation raciste et «guerre contre la terreur»


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 31 Octobre 2018 - 02:26 Le discours enflammé de Kadhafi (Vidéo 08.02.1988)



Patrick Martin
Vendredi 16 Janvier 2015

Provocation raciste et «guerre contre la terreur»
Tôt mercredi matin, le nouveau numéro de Charlie Hebdo était en vente à travers la France, avec un tirage passant des 60.000 habituels à 5 millions d'exemplaires. Le nouveau numéro, avec une caricature dégradante du Prophète Mahomet sur la une, ne représente pas un monument pour la «liberté de la presse», tel que décrit par les médias, mais plutôt une provocation soutenue par l'État.
Par le moyen de cette publication et ses échos à travers les médias, des millions de citoyens français sont bombardés par une campagne anti-musulmane qui, jusqu'à récemment, était le terrain du Front national néo-fasciste. Ces idées sont attisées délibérément afin de créer une base de soutien pour de nouvelles opérations militaires de l'impérialisme français.
La conduite de «la guerre contre la terreur» acquiert un caractère de plus en plus ouvertement raciste.
Le soin avec lequel la campagne est coordonnée est démontré par le fait que le gouvernement français a payé pour le tirage énormément agrandi, alors que des journaux majeurs de la bourgeoisie l'ont facilité: Le Monde a fourni des ordinateurs, Libération a ouvert ses bureaux aux membres survivants de la rédaction de Charlie Hebdo. Le Premier Ministre Manuel Valls est passé faire preuve de son soutien.
Le gouvernement français n'a pas perdu de temps à utiliser les attentats du 7 janvier pour promouvoir ses opérations militaires au Moyen Orient. Suite au vote de 488 contre 1 à l'Assemblée nationale pour étendre les frappes aériennes en Irak, le président français François Hollande, jusqu'à récemment l'élu le plus impopulaire de France, est apparu sur le pont du porte-avions Charles de Gaulle pour s'adresser à l'équipage en route vers le Moyen Orient. Citant les événements de la semaine passée ayant fait 20 morts à Paris, il a dit que la situation «justifie la présence de notre porte-avions».
Le porte-avions va se joindre à l'armée américaine dans le Golfe Persique, où les forces américaines font pleuvoir des bombes sur l'ouest de l'Iraq et l'est de la Syrie dans le cadre de la guerre qui vise jusqu'à présent le groupe État islamique, le régime de Bashar al-Assad étant le prochain sur la liste.
Rien que la journée de lundi, la coalition de puissances impérialistes et de monarchies du Golf menée par les États-Unis a effectué 18 frappes aériennes. Sans doute ces attaques tuent plus d'innocents chaque jour que le nombre de personnes mortes à Paris la semaine dernière, quoiqu'avec moins de couverture dans la presse occidentale.
Sur le chemin du Golfe Persique, le Charles de Gaulle longera la côte du Yemen, offrant au gouvernement Hollande la possibilité de lancer des frappes aériennes contre des cibles dans ce pays. Des dirigeants américains et français ont suggéré que Said Kaouchi a reçu au Yemen de l'entraînement militaire et des ordres d'Al-Qaïda dans la péninsule Arabique (AQPA). Il y a eu des suggestions non confirmées dans les médias qu'une attaque massive contre le Yemen, soit par des avions de guerre français ou par des missiles de drone américains, ou les deux, est imminente.
L'attentat contre Charlie Hebdo est aussi utilisé pour intensifier l'autre élément de «la guerre contre la terreur», à savoir l'assaut contre les droits démocratiques à l'intérieur.
Le Ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, commentant la mobilisation de 10.000 soldats français pour monter la garde devant les centres de transport, les écoles et d'autres supposées cibles d'attaques terroristes, a dit mardi: «C'est une opération militaire comme les opérations militaires que nous menons à l'étranger», dirigée contre «le même ennemi». Il a ajouté qu'aujourd'hui, l'élément nouveau et grave c'est qu' «il n'y a pas de rupture entre la menace extérieure et la menace intérieure».
Tout en revendiquant la défense de «la liberté de la parole» chez Charlie Hebdo, les autorités françaises ont ouvert des procédures judiciaires pour «apologie de terrorisme» – c'est-à-dire pour actes de parole, y compris des commentaires sur les réseaux sociaux. Quatre des personnes arrêtées sont des mineurs, et quelques-uns ont été condamnés sous des lois qui permettent la comparution immédiate.
Tout en bannissant toute expression publique de solidarité avec l'intégrisme islamique, le gouvernement étend ses pouvoirs de type État-policier, lesquels seront dirigés non seulement contre les islamistes radicaux, mais aussi contre toute opposition à la bourgeoisie française, surtout celle de la classe ouvrière.
Valls a promis que dans trois mois son gouvernement aura rédigé de nouvelles lois pour étendre les écoutes téléphoniques et la surveillance de l'Internet, et aussi des mesures pour restructurer l'Éducation nationale et changer la politique de logement du pays (dans le but de démanteler les communautés musulmanes dans les banlieues appauvries qui entourent les grandes villes).
Etant donné qu'environ cinq millions de Musulmans vivent en France – la plus importante population musulmane d'Europe de l'Ouest – ces mesures ne sont pas uniquement antidémocratiques, elles ont un caractère provocateur.
Les partisans de la propagande de la bourgeoisie française soutiennent que toute critique des ignobles provocations de Charlie Hebdo est une attaque contre «la liberté de la parole», et que la mobilisation des ressources de l'État pour promouvoir le magazine est en quelque sorte une défense des droits démocratiques.
C'est une chose de défendre le droit légal de publier un magazine grossier, raciste, droitier. Les marxistes s'opposent à l'interdiction même de publications carrément fascistes par l'État bourgeois, car toute loi utilisée contre l'extrême-droite sera utilisée d'une façon beaucoup plus violente contre la classe ouvrière et la gauche.
C'est autre chose de minimiser, et même de glorifier, les messages politiques répugnants de telles publications. Il n'y a pas de différence de principe entre des caricatures qui déforment et dégradent le Prophète Mahomet et les caricatures du Ku Klux Klan contre les noirs ou, en l'occurrence, les caricatures antisémites longtemps populaires dans le camp néo-fasciste et néo-nazi. Ceci est démontré par la logique de la politique française, vu que le Président Hollande combine la solidarité avec les caricatures antimusulmanes de Charlie Hebdo avec une invitation à Marine Le Pen, dirigeante du Front national fasciste, à une réunion au Palais de l'Elysée.
La pollution implacable de l'opinion publique et la déformation de la colère naturelle envers le massacre de Paris révèlent la faillite idéologique de la bourgeoisie française et de l'impérialisme en son ensemble. L'impérialisme américain a justifié ses guerres en Afghanistan et en Irak en agitant la chemise ensanglantée du 11-septembre, un prétexte qui est maintenant complètement épuisé.
Alors qu'ils complotent de nouvelles aventures militaires, qui prennent les dimensions d'une véritable nouvelle croisade, les classes dominantes en France et internationalement jouent la carte raciste. Inéluctablement, cependant, les contradictions de classe dans tous les grands pays capitalistes se feront sentir.
La classe ouvrière doit repousser les effets abrutissants du battage médiatique et engager la lutte pour ses intérêts de classe indépendants – la défense des emplois, du niveau de vie et des droits démocratiques, et la lutte contre la guerre impérialiste.

WSWS


Vendredi 16 Janvier 2015


Commentaires

1.Posté par jojoe le 16/01/2015 11:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BONJOUR, a titre d''information ce n''est pas mahomet , mais Muhammad le nom prophete de l''islam, mahomet est le nom donné au prophete par l''empire, mahomet qui veut dire en hebreux = le NON beni !
Donc merci de rectifié. merci bcp d''avance

2.Posté par karima le 16/01/2015 17:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A tout a fait ou le non loué par les juifs

3.Posté par issa76 le 16/01/2015 18:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C est dingue de se dire qu on paie des impôts qui en soi sont déjà islamophobes mais qui en plus ouvrent leur locaux pour ce torchon sur le dos du contribuable honnête qui préférait que cet argent augmente son pouvoir d achat

4.Posté par issa76 le 16/01/2015 19:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J ai appliqué la troisième loi de Newton à charlie hebdo appelé aussi principe des actions réciproques qui dit la chose suivante: Toute force appliquée par un corps sur un autre subit une réaction égale et opposée.

5.Posté par issa76 le 16/01/2015 19:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Autrement dit ils ont récupéré dans leur gueule toute la haine qu ils avaient degueules. Et c est physiquement prouvé!

6.Posté par Artur le 16/01/2015 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'article est tout à fait juste. Mais que devrait faire une organisation de défense des opprimés ?

Voici ce que je propose :


Une véritable politique communiste serait dans la situation présente de dénoncer radicalement la politique de Hollande en Syrie et en Lybie comme étant une politique d'armement et de soutien au terrorisme djhiadiste dirigés contre les peuples musulmans souverains !
De montrer que c'est Hollande et son gouvernement qui ont produit ces jeunes terroristes français en les encourageant à aller combattre en Syrie dans le but de piller ce pays par la diabolisation infantile de son président élu. Et qu 'aujourd'hui ils reviennent en boomrang. Hollande a instrumentalisé les terroristes, il est responsable et coupable de la mort de centaines de milliers de Syriens, et de celle des journalistes de Charlie-Hebdo et de la boucherie Casher !


Il faut se démarquer résolument du piège de l' union nationale. Dénoncer les trois objectifs de la politique de Hollande, y compris qu'à travers cet attentat, Hollande qui a l financé et continu de vouloir financer les terroristes en Syrie, cherche en écartant le FN dont il fait la politique islamophobe, par l'instrumentalisation du terrorisme à se faire réélire en 2017.


Une véritable politique communiste consisterait à soutenir avec force la jeunesse qui refuse de se laisser embrigader par une minute de silence, qui se retrouve sanctionner par des directeurs qui osent leur apprendre le respect des opinions d’autrui alors qu’ils ne respectent pas celle de leurs élèves. Dans les écoles, que les militants, les sympathisants dénoncent toute minute de silence comme un embrigadement nationaliste et militariste, refuser et appeler à refuser à particper à cette manipulation du gouvernement, appeler à faire respecter la liberté d’opinion et de conscience des élèves et des profs, l'école n'est pas une caserne, ni une église laÏc dans laquelle les élèves doivent communier de force sur ordre d’un gouvernement. Les élèves ne sont pas les soldats du ministère de l'intérieur !


Dénoncer vertement auprès de la jeunesse, la moraline hypocrite sur les "valeurs républicaines" qui ne sont rien d'autres que les valeurs bourgeoises d'une République capitaliste !

A travers l'école, ils veulent contraindre la jeunesse à se soumettre à leur morale belliqueuse.
Se démarquer de ses valeurs bourgeoises en montrant qu'elles sont arbitraires, discriminatoires et racistes, elles visent principalement à nous faire approuver les crimes impérialistes de Hollande en Syrie, en Lybie et en Irak et rendre la élèves musulmans coupables et fautifs.


Dénoncer sans la moindre ambiguité le deux poids deux mesures dont sont victime les jeunes des banlieues et leurs parents et qui ressentent dégout, insultes, frustrations et injustices face à ces bourgeois nationaux-socialistes qui voudraient les faire taire au nom de la liberté d'expression qu'ils ont piétiné en faisant marcher des millions de veaux un dimanche 11 janvier.
Montrer aux jeunes des lycées qui en ont marre de subir le bourrage de crane sur les valeurs bourgeoises, de subir le deux poids deux mesures, comment s'organiser pour défendre les valeurs communistes de liberté d'égalité et de justice sociale, leur apprendre à s'opposer politiquement face aux discours politiques des profs et directeurs réacs, leur apprendre à se mobiliser contre des sanctions injustes.

Dénoncer les poursuites pour "apologie du terrorisme" comme un délit d'opinion visant à tenter par un terrorisme administratif à faire taire toute opposition à la politique terroriste de Hollande.


Dire aux musulmans des cités que nous avons le même ennemis de classe, que nous sommes aux cotés de tous les travailleurs musulmans, que nous battrons pour nous opposer à tout lynchage ou pogrom dirigés contre les musulmans.

Dire haut et fort que les travaileurs musulmans n'ont rien à voir avec le terrorisme et que ce sont les impérialisme français et étatsuniens en complicté avec les monarchies pétrolières qui ont tout avoir avec le terrorisme.

Que nous considérons que c'est Hollande qui est le chef en puissance de ces Djihadistes, qui nous renviennent en boomerang, qu'Hollande et Fabius sont autant les ennemis des travailleurs Lybiens et Syriens que des travailleurs Français. Soutenir la politque de Hollande c'est soutenir le terrorisme internationale instrumentalisés par les impérialismes occidentaux !


C'est pourquoi nous devons nous battre résolument, mains dans la mains, travailleurs musulmans et non-musulmans, pour combattre le terrorisme colonial de Hollande qui voudraient nous conduire dans des guerres fraticides contre les musulmans de France et d'ailleurs et nous imposer de terribles dietes sociales et réduire une bonne partie d'entre nous à la pauvreté et à la mendicité, pour le bénéfice des groupes capitalistes vautours.


il faut aller dans les cités et proposer aux jeunes, aux travailleurs de s'organiser pour dénoncer la politique terroriste de Hollande et Sarkozy,leur proposer de rédiger des tracts dans ce sens, leur proposer de tenir des réunions pour mettre en avant cette politique, de ne plus avoir peur face aux accusations en leur montrant toute la tartufferie des impérialistes français. Beaucoup de travailleurs musulmans se sentent isolés, montrés du doigt par les médias et les politciens, accusés de crime qu'ils n'ont pas commis, ils ne savent comment se défendre car personne leur propose une organisation politique offensive.

7.Posté par Saber le 17/01/2015 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand le moment sera venu, Allah enverra certainement un travailleur musulman hors du commun qui sera prêt à proposer autre chose que ce système mondialiste en faillite. Patience.

8.Posté par Depositaire le 17/01/2015 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention de ne pas tomber dans le piège des provocations. Ne perdez pas de vue que le gouvernement, comme tous les gouvernements du monde occidental est totalement soumis au pouvoir de l'oligarchie mondiale subversive composée, dans sa partie visible; (mais je ne parlerai pas de la partie invisible), de banquiers, et de dirigeants de multinationales dont l'objectif est la domination totale de l'humanité qui sera réduite à un esclavage des plus abjects.

C'est le sens de ce Nouvel ordre Mondial qu'ils veulent nous imposer. L'Islam dérange, car il est un rempart, grâce à sa haute spiritualité enracinée dans le vrai, la miséricorde et la paix, à cette volonté hégémonique basée sur le mensonge,la subversion de toutes les valeurs essentielles de l'humanité et la haine. C'est la raison d'être de cette islamophobie débridée et haineuse.

Développons entre nous le bien vivre ensemble malgré nos différences qui sont une richesse et non une malédiction ainsi que notre spiritualité. C'est le meilleur moyen pour mettre en échec cette nuisance.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires