International

Proche-Orient: le Fatah revendique l'attentat suicide perpétré dans le sud d'Israël



Lundi 4 Février 2008

Proche-Orient: le Fatah revendique l'attentat suicide perpétré dans le sud d'Israël
Une branche armée du Fatah a revendiqué l'attentat suicide qui a fait une victime israélienne et onze blessés dans la ville de Dimona (sud d'Israël).

Une déclaration transmise à l'agence de presse locale Maan stipule que l'opération a été menée "conjointement par les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa et le Front de libération de la Palestine (FLP)".

Trois corps ont été retrouvés sur les lieux du sinistre, un Israélien, et les restes des deux kamikazes présumés. 11 personnes, dont une dans un état critique, ont été blessées.

Les militants palestiniens ont confirmé que l'attentat visant un centre commercial de Dimona avait été perpétré par deux kamikazes qui se seraient infiltrés en Israël à travers la frontière entre l'Etat hébreu et l'Egypte, mal gardée.

Des brèches ont été ouvertes dans le mur de la frontière séparant la bande de Gaza du territoire égyptien, ce qui aurait constitué la première étape de leur périple.

Les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa sont considérées comme la branche armée du Fatah, dirigé par le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Les représentants du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, se sont réjouis de l'attentat.

"Nous saluons cette opération, qui constitue une riposte aux crimes des forces d'occupation israéliennes", a déclaré le porte-parole officiel du mouvement Faouzi Barhoum.


Lundi 4 Février 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires