EUROPE

Prêt historique de la BCE aux banques européennes


Dans la même rubrique:
< >


Sergueï Gouk
Jeudi 22 Décembre 2011

Prêt historique de la BCE aux banques européennes
Hier, le 21 décembre, la BCE a effectué son premier prêt à trois ans et a accordé un crédit historique de 489 milliards d'euros aux banques européennes. Les doutes persistent quant à l'usage de ces fonds et sur leur capacité à enrayer la crise.

La BCE a fait un généreux cadeau de Noël aux banques européennes en leurs offrant un crédit de près de 500 milliards d'euros .L'objectif est de renforcer la stabilité du secteur financier de l’Union Européenne (UE).

Les experts sont septiques et ils prédisent que ce crédit aura l'effet d’un bref feu d’artifice. Le pompage sans précédent de l’argent bon marché dans les banques témoigne des failles du marché bancaire. Les engagements bancaires qu’il faut amortir en 2012 sont estimées à 700 milliards d’euros, alors que la méfiance entraîne une paralysie du système financier. 

Etouffer l'incendie

Les experts peuvent envisager ce don colossal de la BCE comme un acte audacieux pour étouffer l’incendie.

«Je ne crois pas que cela témoigne d’une situation horrible, mais de la sagesse de la BCE parce que la fonction des banques centrales est d'être prêteur en dernier ressort, quand une banque ou tout le système rencontre des difficultés. Certaines banques centrales devront tirer des conclusions et bien sûr certaines organisations de crédit veulent en tirer profit. Mais, personne ne leur permettra de le faire en tenant compte des nouvelles exigences de surveillance. L'utilisation des avoirs sera strictement contrôlée», commente Gareguine Tonoussian, le président de l’Association des banques russes, qui approuve la décision de ses collègues européens.

440 milliards d'euro depuis 2009

Cependant, les craintes que l’argent ne soit pas utilisé à bon escient demeurent. Depuis 2009 les gouverneurs de la BCE ont prêté aux mêmes banques plus de 440 milliards d’euros pour renforcer du système monétaire et ces fonds ont disparu.

«Cet argent est divisé par deux en raison de la dévaluation des titres qu’ils avaient achetés pendant cette période. Il faut penser aux investisseurs financiers qui avaient des titres de dette, ils ont perdu beaucoup d’argent.  Les actions sont également devenues moins chères si l’on compare aux taux de change trois ans plus tôt. Tout cela a englouti des capitaux. Ils ont disparus, ils ont été brûlés», explique Gustav Horn, chef  de l’Institut allemand de macroéconomie.

Une autre question importante surgit: que ce passerait-il si l'inflation apparaissait l'année prochaine?

french.ruvr.ru



Jeudi 22 Décembre 2011


Commentaires

1.Posté par Horreur le 22/12/2011 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si j'etais cynique, je dirais que la BCE va creer 500 milliards de dettes supplémentaires pour les banques, et comme pour la crise des subprimes, les etats devront bientot recommencer a transferer la dette privée vers le public histoire de sauver une nouvelle fois les banques. Au final, ca sera un superbe moyen d'augmenter efficacement la dette des pays européens pour aggraver encore la crise, histoire d'accelerer un peu la prise de controle des pays d'europe par les marchés financiers.

L'histoire est en marche. Apres les dictatures militaires, les dictatures religieuses, les dictatures idéologiques, nous allons entrer dans un nouvel age. La dictature économique.

PS : Le site n'est pas le mien, mais l'article est sympa, alors j'lui fais un peu de pub :-)

2.Posté par partir d occident le 22/12/2011 20:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes bien dans la dictature financière

3.Posté par tout à fait thierry le 23/12/2011 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cynique??? non je pense pas c'est réaliste

500 milliard en plus et cela pour quoi ?? retarder l'échéance et préparer le joli feux d'artifice de 2012

homme politique bankster et cie l'histoire vous jugera comme une bande de mégalo sans scrupule qui reve d'une seule chose dominer le monde

et mieux encore le jugement de dieu ou nous masse bête et discipliné on viendra vers vous pour demander justice et réparation

rira bien qui rira le dernier

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires