Proche et Moyen-Orient

Première mission «de reconnaissance» des F-16 belges au-dessus de l’Irak


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 13 Août 2018 - 08:06 Les racines de la crise monétaire en Turquie


Le feuilleton de l’automne a commencé.


Firasa.be
Vendredi 3 Octobre 2014

Première mission «de reconnaissance» des F-16 belges au-dessus de l’Irak
Article Le Soir: "Première mission «de reconnaissance» des F-16 belges au-dessus de l’Irak".

Le feuilleton de l'automne a commencé.

Et je sens qu'on va encore nous rabâcher les oreilles et brûler nos rétines avec encore et encore des nouvelles sur l'aide grandiloquente de la Belgique à la guerre américaine (car c'est en fin de compte de cela qu'il s'agit réellement) contre l'état islamique.

Après les sourires idiots d'Elio puis de Philippe lorsqu'ils ont reçu le messie*, le président américain en personne (vous savez, le sourire qui dit "Je pose en photo à côté de Baaaarack ! Je pose en photo à côté de Baaaarack ! Prends ça !"), nous voilà maintenant confrontés à des interminables discours et informations sur le rôle extraordinaire joué par la Belgique dans le conflit.

- Sur le front ?
- Non, pas sur le front. Vous savez, nos soldats ne sont pas aptes à mener un conflit. En plus, on fait des économies sur les munitions, nos avions et nos hommes utilisent des cartouches à blanc, elles coûtent moins cher.
- En bombardant des cibles alors ?
- Ah non plus, pas en bombardant. Pas encore. Mais Barack a promis qu'on pourrait tirer quelques rafales dans le désert.
- En apportant du précieux renseignement militaire ?
- Non, pas ça non plus. Pas exactement. Mais on prend parfois des photos.
- Vous faites quoi alors ?
- Nous avons détaché un groupe de militaires spécialisés dans la logistique, nous on est très forts pour tout ce qui est "logistique". Et en pilotage de F-16 américains, on fait mieux qu'eux vous savez. On passe Top Gun à tous les aspirants pilotes en boucle pendant leur formation. Soit ils deviennent fous, soit des cracks.
- Vous avez détaché des C-130 remplis de produits de catering et de personnel pour servir le café ?
- Ah ! ... [silence embarassé] ... heuh ... ça non plus. On a bien envoyé des C-130 mais on peut rien vous dire de plus, car c'est top secret. En plus, tout le monde sait que le lait pour le café tourne très vite dans le désert.

Il faut fermer les yeux et imaginer les réponses avec la voix fluette de notre ministre de la défense en affaires courantes, Pieter de Crem.

  * Je sens que cela va me valoir une interdiction d'entrée sur le territoire américain à vie. C'est dire comme ils sont susceptibles sur ce genre de choses.


Vendredi 3 Octobre 2014


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires