ALTER INFO

Poutine a ouvert le sommet de l'APEC



Andreï Ilïachenko
Dimanche 9 Septembre 2012

Poutine a ouvert le sommet de l'APEC

Une réunion de travail des dirigeants des économies de l’APEC s’est déroulée samedi à Vladivostok. Lors de cette réunion qui s’est déroulée à huis clos, les chefs des Etats de la région Asie-Pacifique ont discuté des questions qui influencent en grande partie l'économie mondiale. Leur objectif principal – c’est de trouver un compromis entre deux objectifs qui semblent contradictoires à première vue. Il s’agit d’ouvrir mutuellement les marchés sans mettre en danger leurs producteurs nationaux.

Vladimir Poutine a accueilli les dirigeants des Etats membres du Sommet de l’APEC à l’entrée de l'Université fédérale extrême-orientale. Le président russe a salué chacun de ses homologues, rappelant Hillary Clinton, qu’il compte s’entretenir avec elle après tous les événements officiels. En ouvrant la réunion, le président russe a attiré l'attention de ses homologues sur le fait que l’Université de l’Extrême-Orient a été construite récemment et devrait devenir l’un des plus importants centres scientifiques de l’Extrême-Orient.

«Je voudrais m’adresser à chacun de vous avec une proposition de faire un discours devant les étudiants de l'Université pour partager votre vision de l'évolution des relations dans la région, et du monde dans son ensemble», a déclaré Poutine.

En ce qui concerne l’ordre du jour, lors de cette première journée, les leaders de l'APEC ont discuté de la libéralisation des échanges commerciaux et des moyens d’attirer des investissements dans la région. Selon Vladimir Poutine, il est facile de résoudre ce problème - par l’ouverture absolue des marchés.

«Notre tâche centrale – c’est de s’opposer conjointement au protectionnisme dans toutes ses formes, traditionnelles, comme modernes »,a souligné le président russe. « En nous unissant et en supprimant les barrières douanières, nous stimulerons le développement dynamique de tout l’espace Asie-Pacifique contribuant au développement de l'économie mondiale dans son ensemble Il est important pour nous de nous rapprocher, et non pas nous séparer. C’est également important de poursuivre la formation de zones d'intégration avancées, et approfondir le dialogue entre les organisations régionales. La Russie va emprunter cette voie, notamment pour l’intégration des pays qui font partie de l’ex-URSS ».
Une autre question qui a été discutée par les dirigeants des pays membres de l’APEC samedi – c’est la réduction des droits de douane sur les produits « écologiques ». Il s'agit des produits alimentaires, lors de la production desquels des engrais synthétiques ne sont pas utilisés. Une fois commercialisés, ces produits devraient posséder un emballage spécial. Lors du dernier sommet de l’APEC, les dirigeants ont convenu de réduire les droits de douane sur les produits respectueux de l’environnement à 5% ou moins. L’un des objectifs du Sommet de l’APEC – c’est de composer la liste de ces produits. Dimanche, les participants du forum discuteront également du problème global de la sécurité alimentaire. A l’issue du sommet, ils adopteront une Déclaration conjointe

french.ruvr.ru



Dimanche 9 Septembre 2012


Commentaires

1.Posté par MAITO le 10/09/2012 06:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAITO
L'apec comprend les trois poids lourd: La Russie, la Chine et les usa sur un total de 21 pays. Il y a Taiwan, mais il a été viré de Shanghai sans la protestation des États-Unis qui ont lâché Taiwan, voilà le portrait de l'apec qui contient les trois grands plus les pays les plus croissants de la terre notamment les dragons les tigres et l'asean. Mais c'est dommage que l'Inde ne soit pas représentée.
En ce qui concerne le futur de l'apec il va vers la promotion des échanges commerciaux et économiques et il vise la stabilité et la croissance et il a pour objectif à moyen terme de supprimer les barrières douanières en premier lieu pour les pays industrialisés et dans une deuxième étape pour les pays émergeants (en vois de développement).

Ce que je peux dire c'est qu'il y a parmi tous ces pays qui représentent l'apec, l'asean, un fou dangereux, un tyran belliciste qui est les usa. Les états unies ne tient pas compte du droit international dans tous les domaines. Le droit international il le balaye du revers de la main, et cela est très dangereux pour la paix en Asie, plus personne ne se sentira en sécurité et si un pays osera ouvrir sa gueule pour contre carré Usrael alors là, l'Otan s'en chargera, oui l'Organisation Terroriste Anti-Nation gouvernée par "Usrael". Le plan de ces chacals longuement réfléchis est d'arriver à un monde unipolaire ou eux, seulement eux prendrons le pouvoir, la force, ils seront le maître unique sous une souveraineté unique, mais rien de commun avec la démocratie. Cela s'appelle les ulliminatis Satanique excrément de la terre.

L'apec devrait virer Usrael, comme ils ont viré Taiwan. Sans cette décision importante pour la stabilité et la Paix de l'Asie dans moins de 15 ans, nous verrons l'Asie en feu.

Usrael a sollicité une place d'observateur auprès de la RII concernant le MNA, le refus courageux a été catégorique “NOW OUT“, l’apec devrais faire au temps.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires