Conspiration

Pierre Hillard : « L’oligarchie mondialiste veut créer un Vatican II de l’Islam ».


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 03:04 Le diable ne se niche plus dans les détails

Mardi 13 Novembre 2018 - 03:14 La redoutable stratégie des Rothschild pour 2019



Pierre Hillard
Jeudi 14 Juin 2012

Pierre Hillard : « L’oligarchie mondialiste veut créer un Vatican II de l’Islam ».
Pierre Hillard est docteur en sciences politiques et essayiste français. Il a fait des études d’histoire, de sciences politiques et d’études stratégiques. Spécialiste du « mondialisme», il dénonce ce qu’il interprète comme un processus technocratique de décomposition des nations et d’unification du monde. Cette stratégie de domination est orchestrée, selon lui, par une oligarchie financière et militaire mondialiste, agissant dans les coulisses du vrai pouvoir. Son objectif : diriger le monde, en cassant les Etats-Nations, diluant la spiritualité et les traditions et soumettant les peuples à un « nouvel ordre mondial ». Le contrôle du monde musulman est une étape cruciale dans la réalisation de ce projet de domination mondiale.
 
Interview réalisée par Fayçal Anseur

Fayçal Anseur : Depuis le 11 septembre, l’Islam de manière générale et les pays musulmans en particulier sont dans le collimateur des grandes puissances occidentales,à leur tête les USA. Des pays ont été envahis (Irak, Afghanistan, Libye), d’autres sont sur la liste d’attente (Iran, Syrie, …). Quel bilan tirez-vous de ces bouleversements et à qui profite cette situation ?

Pierre Hillard : Le bilan, qui est provisoire, est celui du commencement d’un désastre. Ces pays sont entrés dans une spirale sans fin de guerres, de répressions, de revendications ethniques, de partitions territoriales, d’oppositions entretenues et de tensions religieuses exacerbées. Nous sommes dans une période de bouleversement, c’est-à-dire une zone de mutation qui permet de passer d’un monde ancien à un monde nouveau. Pour reprendre une expression biologique, nous assistons à un « climax », période cruciale du développement des insectes au cours de leur métamorphose.
Quel est le but inavoué, caché derrière cette « guerre contre le terrorisme » ?
pierre hillard Pierre Hillard : Derrière la formule « guerre contre le terrorisme », se cache comme enjeu immédiat l’accaparement des richesses variées de pays musulmans (pétrole, gaz, uranium, …) par les grandes multinationales au service du monde oligarchique. Cependant, l’objectif profond est double. Il s’agit d’abord de parcelliser ces pays en fonction de critères ethniques et religieux afin de mieux les contrôler. Le vieil adage « Diviser, pour mieux régner » trouve parfaitement son application. Le deuxième objectif est de procéder à une refonte des mentalités arabes et perses grâce à un changement des fondamentaux de l’Islam.
Dans le cadre du catholicisme, Vatican II (1962-1965) a eu pour objectif de modifier le christianisme afin d’adapter l’Eglise à l’esprit du monde ; sous-entendu à l’esprit du mondialisme œuvrant en faveur du nouvel ordre mondial. Depuis cette époque, tous les papes concourent à cette politique (gouvernance mondiale, promotion des droits de l’homme, …) par exemple par l’intermédiaire de leurs encycliques.
 
C’est la même politique qui doit s’appliquer aux musulmans dans le cadre d’un « Vatican II de l’Islam ». L’Islam doit devenir soluble à l’esprit du mondialisme. Ce n’est pas l’effet du hasard si l’article de Ralph Peters dans la revue militaire américaine « AFJ » de juin 2006 promeut l’éclatement des pays du Proche-Orient et appelle à la création d’une sorte de « super Vatican musulman » avec la mise à l’honneur d’un « Conseil représentatif tournant issu des principales écoles et mouvements de l’Islam ». Ce « Conseil » aurait pour objectif de modeler et de réformer l’Islam afin de le rendre conforme aux canons de la mystique mondialiste. On retrouve le même genre d’idées chez l’islamologue juif britannique et naturalisé américain Bernard Lewis qui, le premier, a élaboré le concept du « choc des civilisations » en 1957. Rappelons que ce dernier est étroitement lié à Zbigniew Brzezinski lui-même mentor du président Obama.
 
Alors que l’on continue de stigmatiser l’Islam et les musulmans, cela n’empêche pas les USA, la France, etc, de soutenir des « révolutions islamiques » dans des pays arabes comme en Libye, où Belhadj, un ex-lieutenant de Ben Laden est présenté comme le libérateur de Tripoli, ou en Syrie, pays déstabilisé, notamment par des combattants se revendiquant du Djihad islamique. Quelle est cette nouvelle stratégie occidentale déployée contre certains pays musulmans, s’agit-il d’une nouvelle épopée coloniale ?

PH : Les élites occidentales, c’est-à-dire celles issues des cénacles mondialistes comme le Council on Foreign Relations (CFR), Chatham House et bien d’autres, pratiquent un jeu bien pervers qui consiste à attiser la tension entre l’occident et le monde musulman. Dans la vision mondialiste, il s’agit en particulier de mettre en place les « trois piliers du judaïsme » comme le présente la très mondialiste Fondation Bertelsmann.
Ces trois piliers représentant les communautés juives d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Israël doivent constituer l’armature politique, économique et militaire d’une même architecture. La création en février 2012 d’un Parlement juif européen dans les locaux du Parlement européen est la suite logique de cette politique de très grande envergure. Le problème est que le monde musulman ne présente pas les « qualités » nécessaires pour entrer dans la configuration spirituelle, politique et économique du mondialisme.
Par conséquent, l’encouragement donné par ces élites est de favoriser l’arrivée de mouvements islamistes les plus durs afin de créer le principe des oppositions face à un Occident (en incluant Israël) prétendu démocrate et droit de l’hommiste. Cette gestion des contraires conduisant à la confrontation entre ces deux mondes doit permettre de passer à une étape supérieure autorisant la création d’une gouvernance mondiale après épuisement complet des pays engagés dans des épreuves faites de guerres en tout genre. Derrière cette politique, l’idée d’une religion mondiale doit voir le jour où les lois noachides doivent permettre à l’humanité unifiée d’atteindre un âge d’or précédant le retour du Messie. Ces lois noachides structurent déjà la société américaine comme le stipule la loi 102-14 de mars 1991 lors de la 102è session du Congrès américain appelée « Education Day ». Il est en particulier rendu hommage au mouvement loubavitch et au rabbin Menachem Mendel Schneerson. N’oublions pas que le mondialisme est un messianisme.
 
Vous êtes un spécialiste du mondialisme : Quelle place est réservée au monde musulman dans le programme élaboré par les cerveaux de ce projet ?

 
PH : Comme je l’ai déjà précisé, les travaux de Bernard Lewis ou encore ceux de Ralph Peters annoncent un grand chambardement des pays musulmans. Cependant, on doit réserver une place particulière aux travaux d’un ancien fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères israélien Oded Yinon dans une publication parue en 1982 dans le cadre de « l’organisation sioniste mondial » (World Zionist Organisation). C’est grâce à l’action d’Israël Shahak, Président de la ligue israélienne des droits de l’homme, qu’il a été possible de connaître les buts à long terme élaborés au sein de certaines officines peu philanthropes. Publié dans « La revue d’études palestiniennes » et reproduit dans la revue « Confluences méditerranéennes » (n° 61 printemps 2007) sous le titre « Une stratégie persévérante de dislocation du monde arabe », il est clairement indiqué par son auteur que « Le Moyen-Orient ne pourra pas survivre dans ses structures actuelles sans passer par des transformations révolutionnaires ».
Dans son étude, Oded Yinon décrit minutieusement les composantes ethniques et religieuses propre au monde musulman du Maroc au Pakistan en passant par la Turquie. Il s’agit ni plus ni moins de favoriser la dislocation des pays musulmans. Ainsi, il est déjà prévu en 1982 de partager l’Irak en trois blocs (chiite, sunnite et kurde), de pulvériser l’Etat syrien en plusieurs entités ainsi que l’Etat égyptien. Il est ajouté pêle-mêle que le processus doit toucher aussi la Libye, le Soudan, le Liban … A la lecture de ce texte, on se rend compte que les événements qui balaient les Etats arabes depuis 2011 ne sont pas fortuits. Il faut rappeler aussi que cette politique définie par Oded Yinon accompagne le rapport rédigé en 1996 par le « Prince des ténèbres », Richard Perle, intitulé A clean break : a new strategy for securing the realm. Ce document, véritable catalogue de déstabilisation des pays musulmans fut présenté à Benjamin Netanyahu dans le cadre d’un think tank israélien : The Institute for advanced strategic and political issues. La corruption et le népotisme qui caractérisent les pays musulmans ne suffisent pas à expliquer les bouleversements profonds en cours du Maroc au Pakistan. Les services secrets américains et anglais qui ont une tradition ancienne d’intervention dans les affaires internes des pays musulmans (par exemple : l’affaire Mossadegh en 1953) ou encore israéliens ont dû se montrer particulièrement actifs.
 
Israël est décidé d’attaquer l’Iran, mais le retour de Poutine sur la scène géopolitique mondiale, semble ralentir ce processus guerrier. Comment la situation va-t-elle évoluer maintenant que la Russie s’en mêle franchement ?

 
PH : Poutine fait partie de la mouvance mondialiste. La création sous sa direction à la fin de l’année 2011 d’une « Union eurasienne supranationale » selon sa propre expression (terme mondialiste par excellence) faisant le pont entre, d’un côté, l’Union européenne et, de l’autre, le bloc asiatique cadre parfaitement avec la mise en place de blocs continentaux régionaux s’insérant dans une gouvernance mondiale parallèlement à la création d’un Parlement mondial : l’Assemblée parlementaire des Nations Unies (APNU). Cependant, il ne faut pas voir ces agents du mondialisme comme un bloc monolithique. Les élites anglo-saxonnes, russes et israéliennes (mais aussi chinoises) se font une guerre farouche dans la répartition des rôles et des intérêts. Il ne faut pas oublier que les liens entre la diaspora juive russe résidant en Israël et celle s’activant en haut lieu au Kremlin parmi les oligarques passent obligatoirement par des accords dans le partage des richesses et des influences dans les pays musulmans. Il ne faut pas oublier non plus en arrière-fond les ambitions anglo-saxonnes en particulier celles du très puissant lobby juif américain, l’AIPAC. Toute la question est de savoir si ces différents clans sauront s’entendre. Dans le cas contraire, les armes parleront. L’idéal mondialiste consistant à fracasser le monde occidental et le monde musulman l’un contre l’autre entrera en action. Le choc des civilisations chéri par Bernard Lewis trouverait son plein accomplissement.
 
Après la Libye, le Mali …, est-ce que l’Algérie est à son tour susceptible d’être déstabilisée. Est-elle dans les petits papiers de l’Empire oligarchique. Si oui, que lui réserve-t-on ?

 
PH : Bien entendu, l’Algérie fait partie des « heureux élus » si on peut dire. L’objectif est de créer des blocs continentaux à l’instar de l’Union européenne bénéficiant des véritables pouvoirs politiques et économiques aux dépens des Etats et au profit de l’ethno-régionalisme. Nous assisterons au même processus dans le cadre de l’Union africaine. Les Etats sont de plus en plus fragilisés par l’octroi de droits politiques et culturels aux groupes ethniques. La reconnaissance de la langue amazighe dans la nouvelle constitution marocaine en juillet 2011 entre dans un processus de reconnaissance de droits politiques à des groupes ethniques (Berbères et autres) en Afrique du Nord et par ricochet dans toute l’Afrique subsaharienne. L’Algérie n’échappera pas à ce phénomène. L’éclatement du Soudan en deux parties, l’autonomie proclamée de la Cyrénaïque, une partition en cours au Mali avec l’émergence de l’Azawad et des droits accordés aux Berbères au Maroc soulignent un mouvement de fond que les oligarques, multinationales et grands financiers du monde entier doivent regarder avec tendresse. Que l’identité propre à chaque groupe soit respectée est indispensable. Cependant, le pas politique ne doit pas être franchi. Dans le cas contraire, le mouvement risque de se muer en revendications ethnicistes et indépendantistes conduisant à des conflits sanglants sur fond d’intérêts économiques téléguidés de l’étranger. Le mondialisme se nourrit de l’éclatement des Etats en une myriade d’entités ethniques rivales entre elles. Au même titre qu’il faut bien mâcher pour bien digérer, la mystique mondialiste s’activera de plus en plus pour « mâcher » ou « concasser » les Etats en de multiples entités afin de mieux les absorber dans les structures d’une gouvernance mondiale. Dans cette affaire, en dehors d’une élite apatride et perverse grande gagnante de cette babélisation généralisée, ce sont les peuples, leurs identités et leurs traditions si utiles à la variété et à la beauté du monde qui feront les frais de cette politique. Que ces peuples et des hommes politiques véritables réfléchissent un peu afin de ne pas être les idiots utiles du système.
 
Interview réalisé par Fayçal Anseur
Pierre Hillard,
Auteur notamment de : « La marche irrésistible du nouvel ordre mondial »,
Aux Editions François-Xavier de Guibert.


Jeudi 14 Juin 2012


Commentaires

1.Posté par bitat le 14/06/2012 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Alykoum
L'Islam authentique est un rempart contre le Nouvel Ordre Mondial. L'Islam n'est pas compatible avec le Capitalisme
ni avec le Libéralisme économique. Le Musulman se soumet à l'Islam donc un musulman sincère qui ne se soumet
à rien d'autre qu'au transcendant, est libéré de toute autre soumission surtout à l'impérialisme occidentalo-sioniste.
Derrière le pétrole se cache l'Islam, le contrôle sioniste du pétrole se traduira finalement par un chantage Israelien au
pétrole contre un monde dépendant de cette énergie pour sa survie économique et les forcers à accepter le N.O.M.
Nous savons qu'Israel devrait ouvertement endosser le contrôle de la monnaie au sein d'un nouveau système monétaire international complètement dématérialisé basé sur une monnaie électronique frauduleuse qui serait créée
et gérée par un système bancaire international sous contrôle Sioniste. Les prétendues " banques Islamiques "
où que ce soit dans le monde soutiendront ce système monétaire manifestement frauduleux en toute innocence et en toute discrétion. Il n'existe, à ma connaissance, aucune Banque soi-disant Islamique dans le monde qui ait fait preuve de la moindre intégrité élémentaire en luttant pour la restauration du Dinar d'Or et du Dirham d'Argent comme monnaies.


La BCE Européenne étant elle aussi européenne et sous contrôle des Rothschild exactement comme les banques
centrales des pays arabes et musulmans dont on a financé le modèle économique et social par l'intermédiaire de dictateurs pendant trente ans . Nous avons donc "occidentalisé" les pratiques financières en confiant le prêt à l'autorité
de la centrale contrôlée par un cartel bancaire privé contrôlé lui-même par Rothschild et ses alliés.Or ce système
bancaire a une menace clairement identifié: la finance Islamique. Pourquoi? parce qu'elle ne pratique pas l'usure (pas de taux d'intérêt) et exige un investissement conforme à la charria c'est-à-dire respectant l'éthique sociale et religieuse.
Pas d'investissement dans le porno par exemple. C'est comme ça.

Il devient de plus en plus évident même aux plus incrédules et aux plus optimistes, que la dernière crise financière en
date, celle de 2008, qui a dégénérée depuis en crise économique nous menant vraisemblablement à la plus grosse
dépression de l'histoire, est une crise programmée, pilotée et téléguidée depuis les bureaux feutrés des pontes de la haute finance internationale. Il y a eu des précédents durant l'époque napoléonienne, puis dans les années 1870,puis 1910, puis 1929, puis 1973, puis milieu des années 1980, pour terminer en cette apothéose, mère de toutes les crises
qui signera sans nul doute l'arrêt de mort du capitalisme du moins tel que l'oligarchie le désire. Nous pouvons même
aujourd'hui affirmer sans crainte de nous tromper tant les preuves sont quotidiennement tangibles, que le pouvoir
politique (la gouvernance des nations),est complètement assujettie au pouvoir économico-financier. Le monde aurait
dù se méfier quand des gens comme Nelson Rockefeller aux Etats-Unis devînt vice-président (sous Gerald Ford)
ou Georges Pompidou ancien fondé de pouvoir de la banque Rothschild, devînt président de la république française...
Près de quatre décennies plus tard, Goldman Sachs dirige le monde, place ses exécutifs à la tête des états européens,
dirige le brain trust du président des états-unis (obama)et personne n'y trouve rien à redire.

Ces dix dernières années, utilisant les attentats du 11 septembre planifiés à cet effet, l'empire anglo-saxon et ses groupe sionistes, ont poussé le monde dans le conflit des civilisations, dans un élan néo-colonialiste dont le but avoué
et le démantèlement de la société actuelle afin de lui substituer une gouvernance mondiale, un gouvernement unique géré par les représentants des cartels privés de la finance et de l'industrie, ce qu'ils appellent le Nouvel Ordre Mondial
qui enterrera le mode de vie actuel afin de voir s'épanouir une société fasciste supra-nationale planétaire toujours au profit et sous le contrôle absolu de petit nombre (les 1%) Rockefeller Rothschild.

Le petit nombre en charge des cartels financiers et industriels a passé les consignes pour l'effondrement total de
l'économie mondiale (la crise téléguidée a maintenant été exportée avec succès en Europe et sa zone Euro par le
biais des marchés dérivatifs et de leurs banques zombie), qui amènera à de grands mouvements de mécontentement
social surtout de la part de la classe moyenne occidentale qui disparait comme neige au soleil et un conflit majeur
prenant ses racines au Moyen-Orient (Syrie, Iran) ou en Asie du sud (Pakistan) et qui impliquera d'une manière ou
d'une autre les grandes puissances de l'empire impérialistes sionistes( L'OTAN satellites d'Israel le trublion gendarme
créé après la seconde guerre mondiale pour garantir le chaos nécessaire en zone pétrolière pour empêcher une
unification géopolitique contre l'empire naissant..). En ce sens, l'histoire nous a prouvé sans conteste possible que
les révolutions violentes n'ont rien amenés de progressiste dans nos sociétés. La Grande Révolution Française de 1789-1793, la révolution de 1848, la révolution russe de 1917 n'ont été que des révolutions illuminatis Franc-maçon
talmudique qui écartèrent le peuple et le pouvoir populaire très vite pour laisser place libre à une nouvelle élite toujours à la solde des marchés et donc des banquiers.

En effet, qu'y a t'il de plus à perdre? cessons d'avoir peur. Ce n'est pas une solution de désespoir, mais une perspective rayonnante d'avenir libertaire pour une société émancipée et réellement progressiste, c'est à dire
oeuvrant solidairement pour le bien commun de toutes et de tous. Il y à un vaste mouvement de compréhension et de réveil planétaire sur ce qui nous entoure et la façon dont nous, les peuples, avons été manipulés depuis bien longtemps. Une conscience sociale et politique est en train de naître, ce qui nous amènera à la renaissance du désir
de lutter, de nous révolter contre l'injustice et l'absolutisme fabriqué de toute pièce et imposé à nos consciences par
une cabale de parasites, passée maîtresse avec le temps, en ingénierie sociale à son seul profit.

2.Posté par Omar Mazri le 14/06/2012 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Etat nation est une invention européenne. Dans la lutte pour le partage du monde l'Occident a détruit, disloqué ce qui n'est pas états nation et s'est imposé comme prescripteur idéologique et civilisateur.

Le monde évolue, abstraction faite de l'oligarchie et du sionisme et leurs visés, vers la formation de grands ensemble. Le monde musulman a une même et unique grammaire de civilisation qui le prédispose à être un grand ensemble moteur (histoire, espaces, ressources, mentalités collectives). Le monde musulman ne lui manque que la politique et l'économique pour se fédérer et être une alternative au capitalisme. Le retour à l'Etat nation est presque impensable pour l'Occident et pour l'euroasie. Ou bien le monde musulman se réveille et construit une alter mondialisation où il est disloqué et encore une fois le théâtre non plus de la cupidité des Etats nations mais des grands ensembles. Les nostalgiques veulent le retour de l'Etat nation et de la souveraineté mais ils oublient que l'ère de la modernité est finie, nous sommes dans la post modernité qui a déjà accouché de quelque chose d'informel qui appelle son propre dépassement.

Vatican 2 a servi à faire tomber l'URSS et à ouvrir un front contre l'Islam au nom de la Rédemption de l'humanité qui doit se soumettre au Christ sur le plan idéologique et sur le plan économique à l'esprit de prêtrise que les marchands de temples imposent. Si les Musulmans continuent la comédie de dialogue des religions ou leur fuite dans l'explication eschatologique de l'Histoire sans se poser les questions sur le comment et le pourquoi de la domination mondiale et dialectiquement sur leur libération et leur émancipation alors oui nous seront réduits à de petites bases coloniales et à des théâtres de combat entre les empires.

3.Posté par Saber le 14/06/2012 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand homme s'est éteint ce mercredi 13 juin 2012 à son domicile.
Mr Roger Garaudy avait démystifié les mythes fondateurs de l'état d’Israël , c'était un grand résistant , un exemple contre l'impérialisme.
Paix à son âme (allah yarhmou).

4.Posté par D. Kada le 14/06/2012 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allah Yarham Mr Roger Garaudy

Merci Pour l'info.



Le meilleur DK

5.Posté par D. Kada le 14/06/2012 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Alykoum

Il est souvent avantageux de connaitre comment réfléchissent les autres, et ce, quel que soit le sentiment qu’ils éveillent en nous, rejet ou accord.

L’Occident Laïc et ses supplétifs dans le Monde Musulman n’ont plus besoin désormais de créer le Vatican de l’Islam, ni l’organisation de concile œcuménique qu’ils seront capable d’appeler par dérision « Mecca 1 », à l’instar du Vatican 1 et Vatican 2 de l’Eglise catholique, pour réduire et limiter pompeusement l’Islam à une simple et unique expression rituelle. De par le Monde, l’Islam n’a aucun pouvoir temporel émanant de son autorité spirituel. Tous les musulmans sont sous l’attelage d’administration d’ordre laïc. Et ce en dépit des « apparences religieuses » d’Etats comme l’Arabie saoudite ou l’Iran à titre d’exemple.

La majorité des peuples qui habitent dans les pays démocratiques ainsi que ceux qui vivent une parodie de la démocratie (les pays obnubilés par le modèle occidental), est, à des degrés de ferveur nuancée, sous l’emprise d’une dictature enrobée, délicieuse pour les uns, amère pour les autres. Sournoise dans tous les cas.

Le Monde s’est solidifié autour de l’idée démocratique et laïque, et ce en dépit de quelques semblants religieux ça et là, et s’est coupé irrémédiablement de l’idée spirituelle ou de la Tradition primordiale. L’Occident laïc, et ce, dès la Renaissance, a entamé un travail de longue haleine celui d’extirper Dieu des cœurs des hommes, de rendre illicite tout ce qui est licite du point de vue Divin et inversement. De mettre l’Homme, affranchi de Dieu, la cause et la finalité première. De là naquirent et se développèrent des systèmes de pouvoir nouveaux ainsi que l’idée des « Etats Nations » inédite jusque-là dans l’Histoire connue de l’Humanité, pour aboutir, dans un processus époustouflant de par sa célérité, à l’Hégémonie de l’idée démocratique (constitutions, institutions, lois) d’inspiration fondamentalement laïc.

Vous pouvez me considérer comme un archaïque, ou le pire des ignorants, mais je vous jure que quand on me cite des « penseurs » de la trempe de Kant ou de Chomsky par exemple, je reste inaccessible à leur « science » et à celle de leurs acolytes. Je les considère à la lumière de l’enseignement de « l’intellectualité musulmane et traditionnelle en générale », comme des éléments conscients ou inconscients, c’est selon, du désordre de cette fin de Cycle.
Le Monde, foncièrement occidental et laïc, va à vau-l'eau. Sa fin est imminente.

« Au début d'un cycle, la liberté existe. Il n'y a pas encore d'histoire, donc pas de destin pour enchainer les hommes; c'est l'âge d'or. Mais dès qu'un premier acte a rompu l'équilibre primordial, aussitôt se déclenche une série de répercussions rythmiques, qui va s'amplifiant d'âge en âge au fur et mesure et à mesure que de nouveaux actes provoquent de nouvelles réactions et que s'accumulent sans répit les coutumes et les routines, les règlements et les lois, les rancunes et les haines; et les chaines du Destin entravent toujours plus étroitement la marche de l'humanité. A la fin du cycle, il n’y a plus que tyrannie et servitude, la liberté n'existe plus.» G. Georgel

L’idée selon laquelle l’homme moderne est plus évolué et donc plus libre, depuis la Révolution Industrielle à nos jours, que ces prédécesseurs obscurantistes - car non affranchis des chaines de la « religion » et des contraintes de la supposée transcendance, - me fait sourire. C’est pour cela que l’Elite de ce monde, coupé radicalement de toute autorité spirituelle, d’Obama à Boutflika en passant par le président du Bangladesh j’imagine, tous s’agglutinent hypocritement ou innocemment autour de l’illusion qui veut que les peuples, librement, choisissent leurs élus, il n’en demeure pas moins que c’est l’ultime Leurre « Satanico-Laïc » de cette fin d’un Monde.

Wa Allaho Aalam



Le Pire DK

6.Posté par Humble créature le 14/06/2012 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai toujours trouvé bizarroïde le ménage à trois entre les USA, l'Israël et l'Arabie-Saoudite. Washington a mis sous ses ailes protectrices deux ennemis millénaire mais aussi deux frères qu'il excuse quand ils font d'horrible chose, deux cousins en froid qu'il protège en occultant leurs exactions, Juif d'Israël et Arabe des Saoud pour servir ses desseins personnels, les laissant ainsi pourrir le monde à leur guise quand l'un sionise l'occident, l'autre fanatise l'orient et nous conduisent inéluctablement au choc des civilisations tant espéré par un groupuscule d'être inhumain.

Les maudits et servils Saoud (et ses alliés de toute la péninsule américaine israélienne) fanatisent le monde arabo-musulman du maghreb au machrek en fomentant les pseudo-révolutions arabe pour ainsi placer des religieux radicaux et en même temps ils forment et envoyent des imams à travers le monde pour prêcher un islam dur.
D'un autre côté, l'Etat sioniste s'occupe de sioniser le monde occidental et de stigmatiser les musulmans, toujours plus, de les pointer du doigt, d'en faire des bouc-émissaires afin de les faire passer pour responsable de tous les maux de la terre.
Ces deux entités sataniste gangrènent le monde chacun de leur côté et à leur manière et cela sous la bienveillance et la protection de Washington, Londres.
Heureusement, l'histoire nous montre que les alliances se font et se défont au vite que neige fond au soleil..et bientôt une VERITE intangible apparaîtra aux yeux du monde; de tous...celle de Dieu l'unique et le miséricorde, Allah tout puissant car il a marqué tout chose en ce bas monde de sa signature qui se dévoilera très bientôt comme une preuve évidente et irréfutable de son existence, inchallah.


Mahdi ibn David sémite parcequ'il en faut et que je le vaux bien !
http://www.bojackoh.sitew.com/fs/Root/4dna3-Mappemonde_copy_1.jpg

7.Posté par Saber le 15/06/2012 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Humble créature

Merci pour le blog, y a matière de quoi nourrir l'esprit.

8.Posté par fleur valtremont le 07/07/2014 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'ordre mondial est à construire et ce que j'entends ne sont que des propos antisémites. Les sorciers ne sont pas les juifs, ni les chrétiens ou les musulmans. Ce sont des gens comme vous toujours à la recherche d'un coupable. On se demande si un jour les peuples vont finir par s’accorder en cherchant désespérément un moyen d'accuser le voisin. Ces réactions sont affligeantes.

9.Posté par Mohamed ayoub le 07/07/2014 04:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par rapport à l article je pense que Pierre hillard ne connais pas suffisamment l islam pour affirmer la création d un Vatican islamique c est tous simplement impossible car c est la seul religion qui n a pas de clergé notre religion est clair nous suivons les textes ( coran, sunna...) pas les personnalité ni les imam, on ne peut comparer l islam au judaïsme ni au christianisme, l islam est une idéologie complète qui gère toute les sphères de l homme son rapport à DIEU SWT comme son rapport avec la société. Allah swt dit des juif et des chrétiens qu' ils ont suivi leurs prêtres et leurs rabbins sans preuve... Et qu' il sauvegardera l islam jusqu'à la fin des temps. Donc c est impossible, ils ont maintes foi essayer et échouer.

10.Posté par Mohamed ayoub le 07/07/2014 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La dislocation du monde musulman à déjà eu lieu avec sykes picot et comme le dit Omar mazri l état nation est une création occidentale qui ont dépecé le califat ottoman, le monde musulman connaît maintenant une autre mutation les peuples commencent à comprendre la supercherie de leur dirigeant qui ne sont que les valets de l occident et que la seul alternative est l islam qui a son propre modèle économique et sociétal.

11.Posté par muslim le 17/01/2015 22:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hello,
chaque musulman est garant du coran peu importe sa mouvance sunnite, chiite, etc...
conserver le coran contre toute alteration dans sa langue originel l''arabe et continué a respecter et pratiquer les pilliers de l''islam.
C tout !!!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires