MONDE

Pétition pour la libération immédiate de Laurent Gbagbo


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 31 Octobre 2018 - 02:26 Le discours enflammé de Kadhafi (Vidéo 08.02.1988)



Jeudi 26 Mai 2011

Pétition pour la libération immédiate de Laurent Gbagbo
Laurent Gbagbo, Président constitutionnellement élu en Côte d’Ivoire, investi le 4 décembre 2010, a été livré, le 11 avril 2011, par l’armée française, avec la complicité de l’ONU, à Alassane Ouattara, imposé à la Côte d’Ivoire sur la base de résultats frauduleux illégalement proclamés, mais reconnus par le représentant du secrétaire général de l’ONU, le Coréen Young-jin Choi. A l’écrasement militaire, rappelant les pires heures de sa politique coloniale en Afrique, la France a ajouté l’humiliation dont avait été victime le Congolais Patrice Lumumba avant d’être assassiné il y a un demi-siècle avec la complicité de l’ONU.

Laurent Gbagbo, opposant historique depuis la fin des années 1960 qui a incarné la lutte pour le multipartisme et la démocratie en Côte d’Ivoire, n’a jamais pris les armes et a été élu en 2000. Il a été remis par les éléments de la Force française Licorne à ceux-là même qui ont voulu le renverser par un coup d’Etat militaire en septembre 2002 précipitant la partition du pays et plongeant celui-ci dans une crise meurtrière pour le peuple ivoirien.

Nous, soussignés,
Pacôme Adjourouvi, Albert Bourgi, Guy Labertit, Christian Mensah, Calixthe Beyala, Olympe Bhëly Quenum, Marcel Amondji, Cheikh Oumar Diarrah, Amath Dansokho, Michel Galy, Gaston Kelman, Malick Ndiaye, Hermann Yaméogo,  Jean Marie Teno, Francis Kpatindé, Théophile Kouamouo, Léopold Gnininvi, Hervé Emmanuel Nkom...

DÉNONÇONS
  •  l’intervention de la France en Côte d’Ivoire qui outrepasse le mandat de l’ONU et viole le droit international ;
  • les mensonges d’Etat du gouvernement français et la complaisance de nombreux médias.
  • les exactions et les tueries perpétrées par les troupes d’Alassane Ouattara contre les partisans de Laurent Gbagbo depuis son arrestation illégale, dont la première victime a été l’ancien ministre de la Justice et de l’Intérieur Désiré Tagro
CONDAMNONS
la politique guerrière, illégitime et coûteuse, conduite par le Président Sarkozy, avec la complicité des Etats-Unis, de chefs d’Etat d’Afrique et de l’ONU ayant mis sous tutelle la diplomatie africaine.

DEMANDONS
La libération immédiate de Laurent Gbagbo car la réconciliation ne peut se faire en Côte d’Ivoire qu’avec Laurent Gbagbo vivant et libre.

SIGNEZ LA PETITION

ALERTE INFO : Le Président Gbagbo est-il mort ou a-t-il survécu à la tentative d’assassinat perpétrée par les FRCI ?

Le 25 mai 2011 par IvoireBusiness – Pendant que ses avocats moisissent à Korhogo depuis plusieurs jours sans qu’ils aient jamais eu la possibilité de le voir ni de lui parler, le permis de visite
pourtant promis par le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, leur ayant été refusé, la vie du Président Laurent Gbagbo se joue à des centaines de kilomètres de là, notamment à Abidjan. En effet, selon un agent du Mossad (services secrets israéliens), le Président Gbagbo a été transporté dans un état comateux vers les 20-21 mai 2011 à la polyclinique La Pisam d’Abidjan Cocody. Il baignait dans une mare de sang, résultat des sévices corporels infligés par les FRCI d’Alassane Ouattara, qui tenaient absolument à obtenir des aveux de sa part concernant la reconnaissance d’Alassane Ouattara comme Président et le déblocage des avoirs ivoiriens déposés par Houphouët Boigny au Vatican. Avant d’arriver à la Pisam en piteux état, notre informateur israélien nous apprend que le Président et ses bourreaux ont fait un détour à l’ambassade d’Italie en Côte d’ Ivoire pour l’obliger à débloquer les milliards du pays au Vatican, dont lui seul peut autoriser le déblocage. Le Président Gbagbo a fermement opposé une fin de non recevoir à ces requêtes du camp Ouattara. Il aurait même eu une violente altercation avec un ministre français de haut rang, qui lui aurait tenu un langage des plus hautains.
A l’appui de cette thèse, plusieurs témoins ont signalé la présence d’un ballet d’hélicoptères onusiens à Abidjan en ces deux endroits aux alentours des 19-20-21 mai dernier.
Peine perdue, le Président Gbagbo n’a rien signé et ne signera jamais aucun document, fut-il au prix de sa vie.
Aux dernières nouvelles, le Président Gbagbo serait porté disparu, enlevé de la Pisam par des hommes russes pour une destination inconnue. Nous ne savons donc pas si le Président Gbagbo est aujourd’hui mort ou vivant, ou s’il a survécu à ses blessures.
Cinquante ans plus tard, l’Afrique est-elle en train de revivre en direct un remake d’assassinat d’un de ses dirigeants comme ce fut le cas de Patrice Lumumba dans l’ancien Zaïre de Mobutu?
A l’heure ou le dernier rapport d’Amnesty international pointe nommément les FCRCI de Ouattara et le camp Gbagbo dans les crimes contre l’humanité commis en Côte d’Ivoire depuis le début de la crise postélectorale, Alassane Ouattara peut-il s’offrir le luxe d’assassiner le Président Laurent Gbagbo ?
Nous ne tarderons pas à le savoir !
Christian Vabé
http://www.ivoirebusiness.net/?q=node/3898


Jeudi 26 Mai 2011


Commentaires

1.Posté par cass.la gauloise le 26/05/2011 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà j'ai signé la pétition

2.Posté par K le 26/05/2011 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idem !

3.Posté par abeilles le 27/05/2011 07:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on se moquent du peuple ,dans tous les Pays ,dire que Sarkozy a dépensé des millions d'euros pour faire élire son pote ,qui est un simple serviteur du Nouvel Ordre Mondial ,puis encore des millions d' euros pour la Cote d'Ivoire en principe ,Mais c'était pour le Couronnement de ce Monsieur ,croyez-vous qu'il avait besoin de faire ces dépenses avec les Massacres ,Tueries qu'il a laissé faire ,et notre Grand NAIN aller en Cote d'Ivoire avec son Cargo à 30.000 de l'heure alors que des Français sont dans une pauvreté ,sans logement ,sans travail ,font les poubelles ,Nous sommes revenus autant des Seigneurs font ce qu'il leur plait ,

4.Posté par MAHON Antoine le 27/05/2011 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bonne initiative. C'est le bon combat!

5.Posté par afrik le 27/05/2011 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

UN FRANCAIS REVELE: “LES FORCES DE OUATTARA TUENT ET CONSTITUENT DES CHARNIERS ATTRIBUES AUX PRO-GBAGBO”
http://www.infodabidjan.net/culturesocietemusique/un-francais-revele-%E2%80%9Cles-forces-de-ouattara-tuent-et-constituent-des-charniers-attribues-aux-pro-gbagbo%E2%80%9D/



6.Posté par Core2duo le 06/06/2011 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On devrait plutôt signer une pétition pour que Laurent GBAGBO passe ses derniers jours dans une prison hautement gardée. C'est à cause de lui que des milliers de gens sont morts inutilement et ce parce qu'il a fait distribuer des armes à des déoeuvrés. C'est à cause de lui que ma petite fille de 2 ans est décédée dans des conditions dramatiques. Il doit payer pour tous ces crimes. Il n'est ni le 1er Président, ni le dernier mais il est celui qui a causé beaucoup de torts à un peuple qu'il prétendait aimé...
Signez plutot une pétition pour qu'il paie pour ses crimes:
Crime de guerre
Crime contre l'humanité
Crime économique
Braquage de Banque centrale
Enlèvement et torture
Violation d'embargo
Incitation à la haine et la violence
....

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires