International

Paquet de propositions de l'Iran: début d'un nouveau processus d'évolutions



Jeudi 3 Juillet 2008

Le ministre iranien des Affaires étrangères, qui se trouve à New York, pour prendre part à la réunion ministérielle du Conseil social et économique de l'ONU, a répondu, mardi, aux journalistes américains, qui l'ont interrogé, notamment, sur les activités nucléaires iraniennes, l'Irak, l'Afghanistan et le Moyen-Orient. "L'Iran s'est, toujours, efforcé d'adopter une attitude constructive basée sur la logique et la légalité, au sujet de ses activités nucléaires pacifiques, et a présenté un paquet de propositions sur diverses questions mondiales. Or, un nouveau processus d'évolutions est en train de se mettre en marche.", a souligné Manoutchehr Mottaki. Les propositions iraniennes censées résoudre les problèmes mondiaux ont été saluées par de nombreux pays du monde. Ceci dit, l'Iran est en train d'étudier le paquet de propositions du groupe 5+1 et le ministre iranien des Affaires étrangères a indiqué que Téhéran y apporterait sa réponse. Il y a, en effet, de nombreux points communs entre ces deux paquets de propositions, qui pourront servir de base aux négociations de part et d'autre, et Téhéran, tout comme l'a indiqué Manoutchehr Mottaki, privilégie le dialogue. En fait, l'objectif du paquet de propositions iranien est de trouver des solutions aux problèmes mondiaux, sur la base du dialogue et du respect mutuel et de la compréhension des intérêts communs. Dans le même temps, 201 députés iraniens ont, dans un communiqué, annoncé, mardi, que l'occasion était donnée aux 5+1 de négocier avec l'Iran, en respectant les lignes rouges de Téhéran. En l'occurrence, Téhéran, non seulement, ne renoncera jamais à son droit légitime de bénéficier de la technologie nucléaire, mais encore, il ne négociera pas sur ses droits reconnus, dans le cadre du TNP. Pourtant, les grandes puissances, en adoptant une approche unilatérale et illogique et en ignorant les droits des pays, tentent de bafouer les droits inaliénables du peuple iranien à faire usage de la technologie nucléaire, à vocation pacifique. Mais l'attitude des pays occidentaux, face à la question nucléaire iranienne, a, déjà, fait la preuve de son inutilité. De ce fait, vu l'accueil favorable des pays au paquet de propositions de l'Iran, une occasion en or s'est présentée pour que les 5+1 répondent aux propositions iraniennes et attendent la réponse de Téhéran à leurs propositions, ainsi que pour la reprise des négociations bilatérales.


Jeudi 3 Juillet 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires