Conflits et guerres actuelles

Panique dans la zone verte, Les rats quittent le navire !


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 18 Septembre 2018 - 11:02 Les revendications occidentales sur la Syrie



Mardi 24 Juin 2014

Panique dans la zone verte, Les rats quittent le navire !

 

 
Urgent ! Urgent ! Les rats quittent le navire !
 
 
Effondrement et débandade sans précédant dans l'armée et parmi les milices du criminel Maliki.
 
De sources sûres on affirme à Bagdad, que les institutions sécuritaires et militaires appartenant au gouvernement Maliki souffrent d'un effondrement et d'une désagrégation sans précédant, alors que hauts fonctionnaires et responsables du gouvernement fantoche US, qui portent des passeports étrangers notamment US et européens disparaissent en masse.
 
Ces mêmes sources indiquent que les membres de ce même gouvernement ont la certitude que les révolutionnaires vont s'emparer de Bagdad à n'importe quel moment et que la libération de la capitale iraqienne n'est en fait qu'une question de temps.
Les services secrets, ajoutent les mêmes sources, sont persuadés que l'entrée des révolutionnaires dans Bagdad s'effectuera sans résistance militaire de la part des unités effondrées de l'armée ; par contre, indiquent ces mêmes sources, il y aurait des poches de résistance des milices pro iraniennes comme celles de Mahdi, Badr et Assyaeb et du groupe islamiste terroriste de Maliki, Da'wa, dont les révolutionnaires connaissent bien les lieux et centres d'attroupement, sachant que ces milices sectaires n'exercent qu'assassinats individuelles à l'encontre des civiles et manquent d'expérience de combat.
 
D'autre part, les sources affirment l'absence de plusieurs hauts responsables de la sécurité nationale lors de la réunion organisée par Maliki ce 23 juin, étant donné que plusieurs d'entre eux avaient déjà pris la fuite malgré l'interdiction générale de quitter le territoire pour les hauts gradés de la sûreté et de la sécurité militaire. Toutefois, des cas de fuites ont été enregistrés à l'aéroport de Najaf car il est fort difficile d'utiliser l'aéroport d'Erbil au nord de l'Iraq et impossible de fuir du poste frontalier situé à l'ouest avec la Jordanie.
 
Les mêmes sources affirment enfin, la désintégration des militaires assignés à la garde des check-points, barrages et nœuds vitaux de la capitale, car manquant d'armes en quantités suffisantes à l'intérieur de Bagdad et où il a été exigé des militaires en congés de réintégrer leurs unités avec leurs armes personnelles.
Source :  وجهات نظر2


Mardi 24 Juin 2014


Commentaires

1.Posté par baka le 24/06/2014 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voici d,autre point de vue

La déferlante de mercenaires islamistes dans le Nord Ouest de l’Irak financés par les dictatures monarchiques du Golfe l’Arabie Saoudite et le Qatar principalement fait partie du plan de redécoupage du «Grand Moyen Orient» sur une base confessionnelle et ou ethnique.

« L’état juif »* poursuit -soutenu militairement économiquement politiquement par son Parrain mafieux américain dont le gouvernement est inféodé au Lobby juif sioniste (AIPAC & C°)- son objectif de s’imposer par tous les moyens inclus en massacrant ou faisant massacrer par les takfiristes mercenaires islamistes tous ceux qui s opposent à la «Suprématie Juive« au Grand Moyen Orient.

La réactivation de la guerre en Irak avec la déferlante de ces mercenaires islamistes (ISIS et C°) bien armés bien entraînés par des services secrets étrangers – CIA Mossad services secrets français britanniques turcs ect- qui, dernier trophée, viennent de s’emparer de la plus grande raffinerie de pétrole d’Irak fait partie de ce plan de redécoupage du Grand Moyen Orient.

Les USSionistes envisagent une intervention militaire – d’autant plus que le gouvernement irakien d’al Maliki a appelé à une intervention de l’armée de l’air américaine- visant principalement la Syrie via l’Irak. L’administration Obama a elle-même déclaré que l’intervention militaire ne se limiterait pas au Nord Ouest de l’Irak mais déborderait en Syrie. Les nouvelles tentatives au CSONU de faire voter une résolution pour créer des «couloirs humanitaires» en Syrie sous le Chapitre VII incluant le recours à la force pour les imposer sont le volet «diplomatique» de ce plan d’intervention militaire.

Les récents bombardements israéliens sur des cibles militaires sur le Golan syrien après un tir de mortier syrien non identifié ayant tué l’enfant d’un entrepreneur sous-traitant arabe israélien dans cette partie du Golan occupé par les colons juifs sionistes est le signe d’une volonté de «l’état juif» d’utiliser tout incident sur la ligne de démarcation du cessez le feu de 1973 entre «Israël» et la Syrie pour déclencher une guerre contre Damas avec le feu vert de Washington.

Pour bombarder la Syrie les USSionistes ont besoin d’élargir leur zone de guerre au Nord Ouest de l’Irak seule voix aérienne envisageable. Des bombardements via la Turquie impliqueraient automatiquement l’OTAN dont certains pays membres ne veulent pas entendre parler de ce genre d’aventurisme guerrier. L’occupation de cette zone par les mercenaires islamistes inclus les postes frontières avec la Syrie fait partie de ce plan permettant de justifier des bombardements dans la cadre de la «guerre contre le terrorisme» sous prétexte que ces mercenaires islamistes affluent en Irak via la Syrie.

La majorité de ces mercenaires islamistes pénètrent en Syrie par la frontière turque aidés en cela par l’armée turque qui participe également à leur entraînement militaire. C’est ainsi que des centaines de ces mercenaires islamistes venant de pays européens comme la France mais aussi d’Afrique du Nord de Tunisie notamment et de Libye viennent grossir chaque mois les rangs de cette Armada à la solde des USSionistes et les pétro monarchies du Golfe pour combattre en Syrie et maintenant en Irak.

Depuis le début de la guerre en Syrie la Turquie – sous protection des US/OTAN- profite largement de cette guerre : pillage à grande échelle de matériel industriel des entreprises syriennes dans les villes momentanément tombées sous la coup d’al Qaeda et C° ; pillage de trésors archéologiques syriens ; importation clandestine de pétrole en provenance du Nord de l’Irak sous domination kurde et de pétrole syrien dans les zones contrôlées par ces mercenaires islamistes.

Dans le convoyage et la formation de ces mercenaires islamistes la Turquie joue depuis le début un rôle prédominant et le discours pseudo anti sioniste du président turc Erdogan n’est que simple écran de fumée à destination de ses électeurs qui se voilent la face sur la participation active de leur pays à une guerre fratricide au profit de l’entité coloniale juive. La Turquie d’Erdogan cherche à redevenir une puissance régionale sur les centaines de milliers de cadavres de coreligionnaires musulmans et aussi pour piller le pétrole du Nord de l’Irak et de la Syrie.

L’administration américaine d’Obama tout en faisant mine de ne pas vouloir se ré impliquer militairement en Irak face à une opinion publique américaine majoritairement hostile à une nouvelle participation de troupes US en Irak, prépare le terrain à une intervention militaire englobant le Nord Ouest de l’Irak et l’Est de la Syrie comme par hasard riches en pétrole.

La visite du secrétaire d’état US en Irak, John Kerry, le 23 Juin, vient confirmer l’implication active de l’opération de déstabilisation de l’Irak par Washington.

La réélection d’al Maliki – un Shi’ite plutôt proche de l’Iran – comme premier ministre a déplu à la dictature USSioniste mais aussi à leurs alliés au Grand Moyen Orient le Qatar et l’Arabie Saoudite qui veulent imposer à la tête de l’Irak comme de la Syrie un Sunnite proche de la mouvance extrémiste takifiriste/whaabite dont sont adeptes ces deux monarchies.

En plus de la visite de Kerry l’administration Obama a envoyé le vice assistant au secrétaire d’état pour l’Irak et l’Iran, Brett McGurk, pour superviser ce qui se passe à Bagdad. McGurk a son QG à Amman en Jordanie d’où sont planifiées en accord avec Washington les prochaines opérations militaires US dans la région. Certaines rumeurs font été du déploiement de troupes américaines en territoire irakien depuis la Jordanie.

Ce n’est pas que la Syrie et l’’Irak qui sont visés par ces opérations de mercenaires islamistes dans le Nord Ouest irakien frontalier de la Syrie mais aussi l’Iran.

Bien que la tension entre Washington et Téhéran soit quelque peu redescendue dans le contexte des négociations sur le nucléaire iranien qui n’ont pas donné lieu pour l’instant à un accord final car les USSionistes exigent de l’Iran qu’elle abandonne définitivement son programme nucléaire d’enrichissement d’uranium, rien n’est joué.

«L’état juif» qui entretient de bonnes relations avec le Kurdistan irakien qui lui sert pour espionner l’Iran et selon certains importerait du pétrole du Nord de l’Irak sous contrôle des Kurdes irakiens n’a pas renoncé à une guerre contre l’Iran si possible impliquant en première ligne les US et leurs armées.

Même si Maliki qui est Shi’ite n’est pas à proprement parlé pour l’Iran l’homme idéal pour occuper le poste de premier ministre en Irak il n’en reste pas moins le «moindre mal» face à la coalition USSioniste Qatar Arabie Saoudite Turquie dont l’objectif final c’est de détruire l’Axe de la Résistance à la Domination USSioniste dans la région : la Syrie, l’Irak, l’Iran, le Liban avec le Hezbollah en exacerbant les conflits internes religieux entre les Musulmans sunnites et Shi’ites.

Le dernier attentat commis cette nuit dans le Sud de Beyrouth porte la marque des USSionistes cherchant à déstabiliser le Liban en se servant des extrémistes takfiristes musulmans nombreux à s’être infiltrés au Liban mélés aux réfugiés syriens et palestiniens.

L’Iran a bien perçu le danger d’une nouvelle opération militaire américaine en Irak. Le chef suprême de la République Islamique d’Iran, l’Ayatollah Ali Khameini a déclaré :

«Nous sommes fermement opposés à l’intervention des US ou de qui que ce soit en Irak. Nous ne sommes pas du tout d’accord là dessus car nous pensons que le gouvernement irakien, la nation, et les guides religieux sont capables de mettre fin à cette attaque ; Et ils le feront selon la volonté de D.»

Cette déclaration faite presque 24 heures après le retour des négociateurs iraniens et la présentation de leur rapport sur l’intransigeance des USSionistes sur le nucléaire iranien à Khomeiny donne le ton de ce qui risque de se passer cet été au Grand Moyen Orient alors même que l’entité coloniale juive sioniste rêve d’en découdre avec l’Iran et le Hezbollah au Liban et pour cela s’est alliée avec des mercenaires islamistes dans le Sud de la Syrie dans l’éventualité d’une guerre contre le gouvernement de Bashar al Assad.

Les négociations sur le nucléaire iranien devraient normalement donner lieu à un accord final mi Juillet. Mais les Juifs sionistes sont partout à l’œuvre - Congrés américain, UE - pour faire échouer tout accord US Iran.

Les mercenaires islamistes dont ceux de l’ISIS actuellement victorieux dans le Nord Ouest de l’Irak sont utilisés par Washington et Tel Aviv pour faire avancer leur plan hégémonique de redécoupage du Grand Moyen Orient.

Balkaniser – détruire les états nations – la région pour réaliser le vieux rêve hégémonique des Juifs sionistes colonisateurs :

Suprématie juive d’un « état juif » en Palestine - le top de la mythologie juive usurpatrice d’identité sémite - dominateur dans une mer de petites entités à caractère confessionnel et ou ethnique faciles à contrôler dans le Grand Moyen Orient.

*Les Juifs sionistes revendiquent le droit à un «état juif» pour le «peuple juif». sauf que le «peuple juif» est un mythe d’après l’écrivain israélien Shlomo Sand auteur du livre «Comment le peuple juif fut inventé».

Luc Ferry ancien ministre français de l’éducation a déclaré :

«Il a peut-être raison Shlomo Sand, mais ce n’est pas le moment de le dire : il ne faut pas dire la vérité car (dans le contexte actuel) ça dessert l’état d’Israël»

On a à faire à une occupation militaire dominatrice et prédatrice dans un territoire volé, sur la base d’un mythe (le soi-disant « retour » alors que la grande majorité des Juifs n’aurait – selon Sand – AUCUN lien avec la terre de Palestine) et d’un mensonge. Cela est le fondement et la pierre angulaire du sionisme, soit un véritable régime d’occupation militaire, d’invasion menant une politique d’Apartheid faisant fi de toutes les conventions internationales. C’est précisément ce régime fasciste, voleur, et menteur, qui a le culot de se présenter comme la victime, comme «l’état juif» «éternellement» agressé.



2.Posté par BD le 24/06/2014 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonne nouvelle pour la liberation de l'irak
la patience ,la determination et l'aide d'ALLAH ont permis cette liberation
et ne soyez pas divisés entre vous et faites de l'irak un exemple ,une terre exemplaire en y mettant l'islam comme mode gouvernance car le systeme islamique juste sur la voie prophetique est la meilleure gouvernance ....contrairement aux pseudos etats islamiques qui n'ont d'islamique le nom comme l'arabie sioniste des souds et la republique sefavide pervers hypocrite d'iran ......apres l'irak ,la syrie et puis le moyen orient ...c est le debut d'une epopée ,viendra la liberation de la palestine mais avant tout il faut qu'on se libere de ces dictateurs de tous bords comme les criminel bachar ,le guide sataniste d'iran,maliki ,les saouds ,le roi anglais de jordanie ,les petromonarque ,sissi d'egypte,bouteflika le harki placé par la france ,momo 6 et d'autres encore ..la fin de ces tyrans signifie la liberation de la nation

3.Posté par BD le 24/06/2014 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@baka

vous êtes vraiment pire que les sionistes et les américains ..vous êtes ceux qui bloquent l'avancée des musulmans ,vous etes ceux qui corrompent l'esprit des musulmans via vos analyses débiles mentales ,vous êtes ceux qui sans le savoir ,rapportent des analyses absurdes ,vous etes ceux qui disent en gros que les sunnites sont des bons à rien si n'est qu'ils sont aidés par les sionistes ,américains....je vais casser ,détruire votre pseudo analyse complotiste fabriqués dans les labos chiite :


Apres l'intervention américaine ,les Etats unis ont offert l’Irak aux chiites pro iraniens et ils ont placé maliki ....
maliki a été placé par les americano sionistes et de plus maliki est aussi un allié des iraniens ce qui supposent une entente entre les iraniens majous et les americano sionistes sur le partage de l'irak...

maliki a été soutenu sur tous les plans par les americanosionistes ,ils l'ont formé et lui ont donné les pleins pouvoir ...les americains apres avoir dissolu l'armée de saddam ,ont mis en place une armée chiite ...les americains ont formé cette armée et l'ont armée ...maliki placé par les americains a mené une politique d'extermination des sunnites avec la benediction des americains et iraniens ...puis il y a eu une resistance islamique qui s'est mise en place pour frapper les americains et les traitres chiites ..face à celà les americains ont fait appel aux saoudiens afin de corrompre certains sunnites et mettre en place une grosse milice sunnite pour combattre et traquer les djihadistes d'al qaida et d'autres groupes ,ces milices on les appelle les sahawates.De là ,la resistance islamique sunnite a perdu un peu de force à cause de ces sahawates ...mais arrive qui devait arriver : LA REVOLUTION SYRIENNE qui changera beaucoup la donne géopolitique au moyen orient ......la révolution syrienne est devenue armée face aux crimes de bachar par rapport à la population civile.De là est né l'ASL ,l'armée libre syrienne libre et face à celà ,les occidentaux ont soutenu politiquement l'asl et comme les occidentaux voyaient que les jours à venir seront désastreuses ,elle a essayé de dire à leur pantin de bachar de partir avant que la revolution prenne une ampleur incontrolable qui debordera dans tout le proche orient ...mais d'autres puissances ne voulaient pas perdre bachar comme l'iran et la russie ...l'iran pour son impérialisme perse chiite et la russie pour son base navale ........les mois suivent et la revolution s'accentue ,de là les résistants grace à leur experience en irak ont envoyé un groupe en syrie pour combattre bachar pour un objectif déterminer et non pas pour un objectif occidental .ce groupe se nommait jabhat al nosra et puis quelques mois plus tard la resistance irakienne l'eil via sa video a confirmé que jabhat nosra etait envoyé par la résistance irakienne pour combattre bachar mais le chef de nosra n'etait pas d'accord sur la strategie de l’émir de l'emirat islamique en irak car pour lui il faut que chacun s'occupe de son territoire ce qui n'est pas du gout du chef de l'etat islamique d'irak qui en meme temps a proclamé la creation de l'eiil ,etat islamique d'irak et du levant (syrie) qui a pour obectif de casser les pseudos frontieres skies picot inité par les britanniques et les francais ....l'eiil s'est renforcé grace à cette guerre en syrie ,et à tel point que les occidentaux ,les saoudiens ont tt fait pour les contrer ..en janvier 2014,l'asl et d'autres groupes en syrie attaquent l'eiil par traitrise mais l'eiil a tenu bon et s'est retranché à l'est et a adopté sa strategie ...la syrie lui a permis de gagner en notoriété et qui a permis à certains jeunes de par le monde de grossir ses rangs et de monter en puissance ...ce qui lui a permis ensuite de frapper les chiites de maliki traitres en irak ...elle a liberé mossoul etc et de là le monde occidental ,americain a pris peur et sont degoutés de voir cette situation car aujourd'hui l'etat islamique d'irak et du levant est train de creer un etat islamique indepednant ,et un debut du califa islamique ..voilà ce qui se passe ..aujourd'hui ils ont liberé beaucoup de territoire et se trouve aux portes de baghdad ...toutes les chanceleries du monde sont effryés de voir celà ....maintenant nous voyons que l'iran discute avec les americanosionistes et ne se cachent plus puisque tout est demasqué ...voilà la realité des choses ....

je ne regarde pas des histoires aussi idiotes et mensongeres les unes que les autres ....

4.Posté par Mohamed ayoub le 25/06/2014 06:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@baka
L Irak etait contrôlé par l Amérique et l Arabie saoudite est l allié de l Amérique et maintenant l Iran votre analyse ne tient pas.

5.Posté par Mohamed ayoub le 25/06/2014 07:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël et l allié de l Amérique et l Amérique est l allié de l Arabie saoudite et maintenant de l Iran donc leur seul ennemi sont les musulmans.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires