ALTER INFO

POUVOIR NATUREL par MNN traduction R71 complété par JBL



Dimanche 17 Septembre 2017

POUVOIR NATUREL par MNN traduction R71 complété par JBL

Dans l’esprit de Russell Means ;

“Dans la loi naturelle, chaque chose est à sa place, où est le mal ? Il n’y a pas de mal dans la nature. Vivre en suivant la loi naturelle, nous percevons les choses pleinement au travers de nos sens, nous développons une pleine et riche appréciation du monde réel qui nous entoure, pour ce que nous expérimentons quotidiennement dans nos vie… Pour la réalité.”

Russell Means


Introduction à la philosophie et la pensée amérindiennes à partir de larges extraits de traductions par R71 de son livre testament « Si vous avez oublié les noms des nuages alors vous avez perdu votre chemin »  de 2012 en version PDF {N° 5} de 19 pages ► INTRODUCTION à la philosophie et la pensée amérindiennes ;


Résistance au colonialisme : Pouvoir naturel et société organique… (Mohawk Nation News)

Pouvoir naturel

Mohawk Nation News | 14 septembre 2017 | URL de l’article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2017/09/14/natural-power/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/09/16/resistance-au-colonialisme-pouvoir-naturel-et-societe-organique-mohawk-nation-news/
Notre famille est les plantes, la terre, les animaux, les eaux et tout ce qu’il y a dans l’air. Nous ne pouvons pas tuer ou blesser l’un d’entre eux. Nous devons éviter et essayer d’arrêter tout ce qui tue la véritable vie naturelle.
Au début, nous avons essayé d’adopter les envahisseurs pour qu’ils vivent comme nous. Mais ils ne purent pas car ils amenèrent des filets, des pièges et des poisons pour tuer toute vie sur l’île de la Grande Tortue.
Pour les colons nous ne sommes que poussière. Notre esprit ne peut être camouflé ni capturé. Nous apparaissons hors de la poussière, ils nous regardent mais ne nous voient pas. Puis nous disparaissons et retournons vers notre famille.
La Nature/création nous a placé au sein de nos territoires. Les envahisseurs ont inventé des histoires à notre sujet et les ont transformées en histoires à dormir debout.
Les gens, les animaux et le paysage, la terre, sont inséparables. Tous suivent le cheminement des nuages. Nous portons en nous-mêmes nos véritables histoires.
Pour survivre, nous envoyons nos enfants. Ils vont et viennent à une fréquence que personne sauf nous peut entendre. Les immigrants qui occupent leurs cellules nous regardent au travers de leurs barreaux, en essayant constamment de nous attirer dans leurs prisons [leur société]. Nous nous approchons d’eux, les observons et retournons dans notre monde. Notre pouvoir naturel est la Nature elle-même.
Nous envoyons des messages aux êtres non-naturels pour les aider à enlever les barreaux autour de leur société. Nous tirons sur leurs cordes. Pour survivre et échapper à la colère des occupants anti-naturels, nous nous confondons dans l’environnement et nous réapparaissons. Ils font des statues de ciment et de marbre pour se rappeler de leurs mensonges à leur et notre sujets.
Nous évaluons constamment les situations pour voir s’ils adhèrent au pouvoir naturel. Certains d’entre nous les imitent. La plupart ne sont pas empoisonnés [à leur contact]. Nous remettons tout en cause. Nos esprits n’auront jamais les caractéristiques de ces esprits anti-naturels qui ressemblent à l’esprit du mouton.
Nous survivrons en tant que partie intégrante de notre véritable famille naturelle. Le monde moderne et artificiel continue d’essayer de tuer nos modes de vies anciens. Ils nous attaquent volontairement. Nous vivons sur nos territoires. Nous les patrouillons. Nos relations avec nos frères ailés, à quatre pattes, les arbres, les plantes, dépendent de nous pour suivre les instructions originelles. Nous survivrons et coexisterons sur notre terre-mère en tant que frères et sœurs.
Nous revenons sans cesse afin de nous rappeler que nous ne voulons rien avoir à faire avec leur veulerie et leur malfaisance*.


*Introduction à la Grande Loi de la Paix ou la Constitution de la Confédération Iroquoise du 12ème siècle en version PDF {N° 21} de 27 pages ► Kaia’nere:kowa.


Dans les temps de Trumperie universelle, chercher et dire la vérité devient un acte révolutionnaire…
Comme toujours plus nombreux nous pensons qu’il n’y a pas de SOLUTIONS au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais, qu’il est nécessaire de s’éveiller par une :

Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme
Et que nous avons absolument le choix et le droit d’ignorer l’État et ses institutions obsolètes et c’est pourquoi nous appelons toutes celles et tous ceux, et en n’excluant personne, qui se retrouveraient dans cette idée force pour : Ignorer le Système, l’État, et ses Institutions coercitives ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter le meilleur du meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui…
L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales se tenant debout et main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre… Mère comme disent les Natifs.

JBL1960

Lecture connexes ;

Système du monde – Considérations sur la loi naturelle

Michel Bakounine (1870)
 

Vision politique… Quelques considérations sur la loi naturelle (Michel Bakounine)

Système du monde – Considérations sur la loi naturelle

“Voici quelle est la nature du Tao

Il est vague, il est confus.

Qu’il est confus, qu’il est vague !

Au dedans de lui il y a des images

Qu’il est vague, qu’il est confus !

Au dedans de lui, il y a des êtres

Qu’il est profond, qu’il est obscur !

[…]

Le sage n’accumule pas les richesses

Plus il emploie sa vertu dans l’intérêt des Hommes

Et plus elle augmente.

Plus il donne aux Hommes et plus il s’enrichit.

Telle est la voie du Tao qu’il est utile aux êtres et ne leur nuit point.

Telle est la voie du sage, qu’il agit et ne dispute point.”

~ Lao Tseu, Tao Te King ~

L’illustration : Lac Alice Idaho, île de la Grande TortuePinterest



Dimanche 17 Septembre 2017


Commentaires

1.Posté par JBL1960 le 19/09/2017 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Nation Mohawk renoue, avec ce texte, avec cette pensée, profonde, instinctive, et naturelle qui fait sa force, et qu'on avait un peu perdue ces derniers temps ce qui est toutefois bien compréhensible vu le mépris dans lequel les tiennent les Zuniens de papier, tout occupé qu'ils sont à "Rendre l'Amérique grande à nouveau".
Parce qu'avec cette Amérique d'abord, les Natifs et Nations premières sont toujours inexistants du paysage, alors qu'ils sont les premiers, et les seuls, peuples originels.
Et qu'il convient de rappeler qu'ils n'ont jamais, JAMAIS, cédé leurs terres.
Pourtant, les Zuniens continuent de les traiter comme non souverains, et donc ils sont totalement invisibles, comme en 1492, puis en 1776, dans la tête des Pères Fondateurs et aujourd'hui dans l'esprit de l'homme blanc qui siège à la Maison-Blanche ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/09/09/pourquoi-le-mot-de-conquete-est-il-considere-comme-acceptable-et-pas-celui-de-domination-steven-newcomb-par-r71-mon-grain-de-sel/

Comment l'Amérique peut-elle espérer continuer à dominer le monde sur une terre volée et encore rouge du sang des nations premières ?
Il serait temps qu'elle règle cette question une bonne fois pour toute d'abord, non ?
JBL

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires