Conflits et guerres actuelles

Omar Mazri : ivresse musulmane devant la chute de Tripoli



Omar Mazri
Jeudi 25 Août 2011

Omar Mazri : ivresse musulmane devant la chute de Tripoli
Devant l'empressement des pays et des mouvements islamiques à reconnaitre le CNT libyen la première des choses est de ne pas paniquer devant ce raz de marée qui déstabilise et nous met en doute de notre vision et de nos principes. La victoire et la défaite appartiennent à Allah. Il faut une foi et une expérience de la vie pour ne pas désespérer du genre humain et surtout ne pas perdre le sens de la mesure :  
"Allah mon Seigneur montre la vérité vérité et le mensonge mensonge". Par ce hadith Mohamed nous demande de nous tourner vers Allah pour ne pas être illusionné par les apparences trompeuses.
 
Quand on voit la liesse de joie qui s'est emparée des démocrates et des islamistes algériens après la "prise de tripoli" par les forces spéciales de l'Otan on devient dérouté comme le dit le hadith :
 
"Le magnanime se troupe désemparé"
La grandeur d'âme et la prise de distance interdisent le désarroi et exigent la lucidité d'un scalpel de chirurgien pour disséquer et comprendre la folie qui nous frappe comme celle du mythe du village qui a bu à la rivière de la folie laissant angoissé le seul sage du village qui finit par se laisser séduire et boire à la même rivière pour être en paix avec le groupe de fous et d'insensés. Inchaallah je ne boirais pas à cette rivière et je garderais ma lucidité non par amour pour un homme mais par fidélité à des principes. Ces principes anticoloniaux les Algériens les ont bafoués depuis longtemps et ils n'ont toujours pas conscience que ces principes bafoués ont conduit l'Algérie à être un comptoir commercial tenu par les Français, les Américains et les Chinois. L'Algérien fait de l'import export ou s'abrutit devant al Jazeera pour les arabophones ou Telavivision pour les francophones
 
Il est quand même stupéfiant de voir le FIS et le RCD des ennemis irréductibles qui ont conduit le pays à la guerre civile avec 200 000 morts et 20 000 disparus unanimes pour condamner un homme isolé et supporter des renégats qui ont introduit l'envahisseur.
J'ai du mal sur le plan de la logique de la pensée, de la politique et de l'idéologie à concevoir que des opposants que séparent à jamais le sang des algériens et l'annulation des élections puissent se retrouver pour soutenir une coalition hétéroclite libyenne qui présente les mêmes contradictions sociales, politiques, culturelles, idéologiques que l'opposition algérienne.
L'Algérien a oublié ses martyrs de la guerre de libération nationale et a oublié les décennies noires et rouges? Où étaient les savants Musulmans et les démocrates du monde quand le peuple algérien se faisait massacrer? L'Algérie relève de la psychiatrie sociale comme tous les pays arabes d'ailleurs. Les Islamistes et les démocrates algériens se retrouvent dans le CNT car à travers lui ils réalisent une thérapie socio politique :
- une catharsis en brulant Kadhafi et oublier leur frustration de ne pas arriver au pouvoir,
- un recours au bouc émissaire pour conjurer le mauvais sort. Il est plus facile d'imputer à Kadhafi les malheurs des Arabes, de la Palestine, de l'Islam et du Maghreb que de faire sa propre auto critique
- une sollicitation pour rééditer le coup de Tripoli à Alger. Dans l'incapacité de trouver une équation politique pour un changement pacifique les élites algériennes dans l'opposition se proposent comme vassal de l'Otan. La quête du pouvoir est plus forte que le respect des principes : "embrasse le chien sur sa gueule si cela te permet d'arriver à tes fins" dit le dicton berbère. Les uns attendent les pays du Golfe sionisé, d’autres les forces de l’Otan et d’autres les anarchistes d’Al Qa’ida infiltrés par la Cia et tous les services secret arabes. Un joli programme en perspective pour un pays trop grand pour ses minus habens
- Une surenchère sur le régime algérien qui se montre toujours dans l'incompétence à communiquer, à fédérer, à définir et à expliquer la positon officielle de l'Algérie
- la soumission au fait accompli par absence de vision stratégique. L'islamisme politique populaire au lieu d'éduquer et de mobiliser fait du populisme et se laisse conduire par sa base comme dans la fin des années 80. L'islamisme politique élitiste est noyé dans la rente et les arrangements d'appareils. Les éradicateurs laïcistes attendent l'homme providence qui les amène au sommet de l'état alors que dans les faits ils sont aux commandes de tous les appareils économiques, administratifs, sécuritaires et culturels. La cinquième colonne veut rééditer l'opération sirène de Tripoli que les Français ont conduit avec échec en Algérie en 57 sous le nom "Oiseau bleu" et après la mort de Boumédienne sous le nom de "cap Sigli". Le Messie at Dajjal attendu est BHL.
- BHL apparait comme un véritable Chaytan qui réussit à saper le monde musulman. On ne peut pas demander à un sioniste invétéré et affiché de changer de nature. On peut demander aux démons qui nous suggèrent l'Alliance avec Satan de nous quitter si nous faisions preuve d'un peu de clairvoyance ou d'inquiétude pour l'avenir de nos enfants. Pour l'instant, gouvernés et gouvernants, nous n'avons pas la culture de l'État de droit ni de l'État tout court. Chacun est en quête de Wala' (allégeance) conjoncturel à un marabout endogène ou exogène.
- Comme si toute cette confusion n'est pas suffisante on voit la naissance d'un énième mouvement de changement national qui énonce des principes généraux sans offrir une stratégie de changement. Il s'est  constitué sur les principes éculées de la cooptation. On change le régime avec les méthodes du régime avec une ouverture catastrophique qui relève du compromis que de l'appartenance identitaire : on affiche la berbérité de l'Algérien avant son arabité. Ce n'est pas une question de préséance mais une question de souveraineté sur la langue nationale et l'identité. L'arabe est le lien avec le Coran et non le berbère. Il y a une atteinte au principe universel de la subordination du particularisme au général eu égard à la sociologie et à la culture du peuple. Il y a un devoir de respecter l'énoncé fondateur de la république algérienne : la déclaration du premier novembre 54. Il ne viendrait pas à l'idée d'un américain de toucher à sa déclaration d'indépendance mais l'algérien démocrate se permet de réaliser ce que le colonialisme n'a jamais pu faire durant sa présence coloniale : chasser la langue arabe. C'est un choix de mauvais gout. Il est aussi mauvais que celui du CNT libyen qui affiche son nouveau slogan : "Liberté, Egalité, Fraternité". Ce slogan français est l'histoire, la symbolique et la culture du peuple français. La vassalité intelligente est de servir avec déférence son maitre mais ne pas lui voler ses attributs.
 
 
Cela fait  des années que j'écris et que je demande aux intellectuels algériens jouer votre rôle : expliquer, développer des idées, mettez en place des ingénieries, des laboratoires, des observatoires de veille, des solutions de résistance populaire pacifique mais arrêter de gaspiller de l'énergie et à produire de la confusion en créant des appareils politiques ou a exprimer un discours anti système contre productif. Il faut amener le peuple à construire sa conscience politique et sociale. Il faut construire un gouvernement de l'ombre, comme en Angleterre, pour montrer au peuples les alternatives en matière de gouvernance politique, sécuritaire, économique et géostratégique. Les révolutions arabes et le cas libyen auraient été des cas d'écoles à ajouter à notre expérience et nous aurions pu apporter notre expertise à nos frères arabes. Nous aurions travaillé dans une démarche maghrébine ou nord africaine comme ce fut le voeu de l'emir Abdelkader, de Abdelkrim al Khatabi ou de Omar al Mokhtar. Nous ne pouvons pas faire face à l'impérialisme et ses vassaux internes sans mutualiser nos connaissances, nos moyens, nos réseaux, nos appartenances à nos peuples. En réalité nous avons du mépris pour le peuple. On ne le voit pas comme un être à servir mais comme un moyen d'asservissement car nous avons la mentalité fallacieuse de se croire les élus, les intelligents, les cadres...
 
La qualité intrinsèque du Musulman est de ne pas se soumettre à l'ordre injuste et de ne pas évaluer l'histoire, les victoires et les défaites selon sa perspective restreinte ni ses intérêts égoistes mais de les ramener à des critères infaillibles, invariants.
 
1 - Le premier critère est le Coran. Il évoque la paix, la coopération dans la paix et le respect mutuel mais il condamne l'alliance avec les Mécréants. Il refuse la participation des hypocrites à accompagner les expéditions du Prophète pour qu'ils ne participent ni à la victoire ni au prestige social et politique ni au partage du butin. Les Mécréants et les Hypocrites sont des souillures ils ne peuvent que contaminer et profaner le Jihad.
 
Si Allah dit dans le Saint Coran
 
الْخَبِيثَاتُ لِلْخَبِيثِينَ وَالْخَبِيثُونَ لِلْخَبِيثَاتِ وَالطَّيِّبَاتُ لِلطَّيِّبِينَ وَالطَّيِّبُونَ لِلطَّيِّبَاتِ أُولَٰئِكَ مُبَرَّءُونَ مِمَّا يَقُولُونَ لَهُمْ مَغْفِرَةٌ وَرِزْقٌ كَرِيمٌ
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَدْخُلُوا بُيُوتًا غَيْرَ بُيُوتِكُمْ حَتَّىٰ تَسْتَأْنِسُوا وَتُسَلِّمُوا عَلَىٰ أَهْلِهَا ذَٰلِكُمْ خَيْرٌ لَكُمْ لَعَلَّكُمْ تَذَكَّرُونَ
فَإِنْ لَمْ تَجِدُوا فِيهَا أَحَدًا فَلَا تَدْخُلُوهَا حَتَّىٰ يُؤْذَنَ لَكُمْ وَإِنْ قِيلَ لَكُمُ ارْجِعُوا فَارْجِعُوا هُوَ أَزْكَىٰ لَكُمْ وَاللَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ عَلِيمٌ
 
{Les malignes sont pour les malins, et les malins sont pour les malignes, et les vertueuses sont pour les vertueux, et les vertueux sont pour les vertueuses. Ceux-ci sont exempts de ce que disent les trompeurs. Ils auront un Pardon et une généreuse subsistance. O vous qui devîntes croyants, n’entrez pas dans des maisons autres que vos maisons, sans demander la permission, ni sans saluer leurs habitants. Cela est meilleur pour vous, afin que vous vous souveniez. Si vous n’y trouvez personne, n’y pénétrez point jusqu’à ce qu’on vous le permette. Et s’il vous est dit : « Retirez-vous », alors retirez-vous, cela est plus épuré pour vous. Allah Est Omniscient de ce que vous faites.} An Nur 26
 
C'est un grand haram de transgresser ces lois qui régissent la vie privée de la famille, première cellule de la communauté que dire quand ces principes sont bafoués au niveau d'une communauté qui s'allie avec le grand Satan, disloque la communauté, entre sans droit ni justice sur une terre souveraine. Allah sobhanahou wa Ta'àla a montré la distinction entre les bédouins qui prennent le formalisme de l'Islam et les croyants authentiques :
 
{Les bédouins dirent : « Nous sommes devenus croyants ». Dis : « Vous ne devîntes pas croyants, mais dites : “Nous sommes devenus Musulmans [en apparence] ”, car la foi n’est pas encore entrée en vos cœurs ». Et si vous obéissez à Allah et à Son Messager, Il ne vous Diminuera rien de vos œuvres. Certes, Allah Est Pardonneur, Miséricordieux. Les croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son Messager, et après cela ils n’ont point douté, et ont combattu avec leurs biens et par leurs personnes, pour la Cause d’Allah. Ceux-là sont les véridiques.}
 
La foi n'est pas réciter seulement le Coran et les hadiths ou mettre une barbe et une gandoura. Allah m'a éclairé et m'a permis de montrer à travers les récits coraniques dans mon livre " Les Révolutions arabes : mystique ou mystification" que l'amour et la miséricorde sont le creuset de l'humanité dans laquelle baignent les Prophètes libérateurs et leurs disciples. L'humanité dans le Coran demande d'ouvrir les négociations et les pourparlers de paix car la vie humaine est sacrée y compris celle du mécréant qui accepte de ne pas recourir à la violence. Que dire du Musulman qui au nom de l'Islam fait subir à son peuple un déluge de feu en plein ramadhan. Un jeune pris par l'enthousiasme et ne connaissant pas le prix de la vie car ne sachant quoi faire de la sienne peut chanter victoire sur les décombres de son pays et être l'arbre islamique qui cache la forêt impérialiste. A mon âge l'idée du Khalifat islamique n'est plus idyllique ni infantile. Elle est incompatible sous l'alliance avec l'Otan. L'Alliance avec l'Otan ressemble à la culture des Tawaifs de l'Andalousie et des mamaluks du Machrek qui ont déchiré le territoire du Khalifat islamique et l'ont vidé de sa substance politique, morale et spirituelle.
 
2 - Parmi ces critères nous avons la Biographie du Prophète que nous étudions, hélas très peu. Cette biographie (Sira ennabaouiya) montre que dans la difficulté ou dans l'aisance, seul ou assisté par ses compagnons, Mohamed (saws) n'a jamais sollicité ni accepté le soutien d'un Mécréant arabe, d'un juif, d'un chrétien, d’un Perse, d'un Byzantin dans sa lutte contre ses adversaires. La seule exception est l'envoi de Djaâfar à la tête d'une délégation (la petite Hijra) en Éthiopie (l'exil forcée ou la miséricorde du Prophète envers les persécutés). L'essentiel est qu'il n'y a jamais eu d'allégeance ni d'alliance avec les ennemis de l'Islam ou les ennemis des musulmans. Salah Eddine al Ayoubi n'a libéré la Palestine qu'après avoir unifié les Musulmans sur le plan politique et lutté contre ceux qui étaient vassalisés aux Croisés colonisateurs. Ali Belhadj ou le Hamas ou les frères Musulmans ou Qaradhawis ne sont que des avis humains changeants sous la pression de l'histoire ou de l'intelligence de leurs équipes qui ont montré l’étendue de leur savoir livresque mais les limites du Fiqh al Awlawiyates (ingénierie des priorités), Fiqh al Waqa’â (Ingénierie logico pragmatique) et Fiqh al Moustaqbaliyates (Prospective et géostratégie).
 
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لِمَ تَقُولُونَ مَا لَا تَفْعَلُونَ كَبُرَ مَقْتًا عِنْدَ اللَّهِ أَنْ تَقُولُوا مَا لَا تَفْعَلُونَ
{O vous qui devîntes croyants, pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ? Grande est l’abomination, auprès d’Allah, que vous disiez ce que vous ne faites pas.} As Saff 2
 
 
3 - L'histoire. Le Coran nous demande de la méditer et d'en tirer des leçons. Des illuminés "musulmans" n'ont pas tirés leçon de l'histoire de la création du Pakistan et sa partition en Bengladesh et en Kashemire sous la houlette des anglais. Ils n'ont pas tirés leçon du Kosovo ni de l'Afghanistan ni du Soudan ni de l'Irak ni de la Somalie. Ils n'ont toujours pas de recul sur les suites de la Révolution tunisienne et égyptienne. Ils confondent la révolution pacifique et le Kharidjisme séditieux et violent. Ils rêvent du Khalifat islamique alors que le Musulman est toujours en retard sur la lecture du monde et ses ressources confisquées par le colonialisme et ses agents.
Il est surprenant que les Musulmans ne voient pas le rôle joué par BHL au Soudan, au Kosovo, en Afghanistan, en Irak et maintenant en Libye. La plus grande leçon reste l’Afghanistan : une fois que le Jihad a été mené avec succès les saoudiens ont infiltré la résistance afghane et l’ont dirigé à devenir le bras armé de l’OTAN contre le pacte de Varsovie et enfin l’effondrement de l’URSS. Une fois les Afghans libérés BHL monte avec les services français le leadership de Massoud contre Hakmatiyar jugé irréductible. Au nom d’Allah Akbar les Afghans se sont entretués pour la gloire de l’Occident. Une fois les Talibans au pouvoir aucun pays musulman ne leur a apporté l’aide ni l’assistance pour construire un État moderne et une économie conséquente. Le 11 septembre apporta l’occupation de l’Afghanistan menée par une coalition de 33 pays. C’est effarant. Le plus effarant est le bégaiement de l’histoire dans le monde musulman alors que le Prophète (saws) dit que le musulman ne doit pas se faire piquer deux fois par le même endroit.
 
4 - Que l'Iran joue un double jeu je peux le comprendre car soit il est hypocrite soit il manoeuvre le temps de construire sa force militaire car il sait qu'il est la prochaine cible et le réalisme montre la force de frappe militaire de l'Occident qu'il ne faut pas sous estimer. Il en de même pour le HAMAS qui reste encore isolé et affaibli dans un monde redessinant le Sykes Picot 2. La frontière de Rafah n'est pas ouverte. Quel est le devenir de l'Egypte post Moubarak? Quel est le devenir de la Syrie? Ce sont des questions légitimes. Je n'excuse ni le HAMAS ni l'Iran ni le Hezbollah mais j'essaye de voir et de comprendre leur "désespérance" face au monde arabe qui ne construit aucune solidarité stratégique ni une force de résistance contre le néo colonialisme et  ses visées sur le maintien d'Israel comme seul force dans le monde arabe. Je fus le premier et le seul à écrire et à soutenir le HAMAS dans "Gaza : la bataille du Forqane" mais ce fut un livre qui a soutenu la résistance palestinienne et non la politique du HAMAS qui reste contestable selon les personnes qui se sont rendus à Gaza. Celui qui veut en savoir plus qu'il consulte en Arabe l'expert jordanien "Z'âtra" qui reproche au HAMAS son pragmatisme et son éloignement des principes fondateurs.
Je reconnais le courage et la détermination de Ali Belhadj mais je reste peu convaincu de ses compétences réelles. On ne peut participer à la guerre civile en Algérie en disant que la démocratie est Kofr et ensuite soutenir un coup d'état militaire fomenté par l'OTAN au nom de la démocratie? De Ali Belhadj on attend davantage une auto critique sur les erreurs, les fautes, les manipulations qui ont mené à cette catastrophe nationale pour en tirer une leçon d’avenir et non continuer à dénigrer l’armée. Les Algériens sont en attente de vérité ou de solution et non d’excuses.
C'est la même chose pour Cheikh al Qaradhawi : je ne peux comprendre qu'il affiche dans ses livres "fiqh al Jihad" et "fiqh as siyassa" son refus et sa condamnation du coup de force et de la violence alors qu'il prend position en direct pour l'assassinat d'un chef d'état diabolisé et présenté comme mécréant voire comme praticien de magie noire. Les Savants libyens qui l’ont assisté ont fait le serment que la révolution sera menée uniquement par des libyens. Qu’on fait les libyens pour faire tomber Tripoli ? C'est honteux. On joue sur l'émotionnel pour tronquer la vérité et conduire les troupeaux de musulmans à l'abattoir au lieu de travailler à changer la mentalité des musulmans arriérés et superstitieux. Mohamed (saws) a fait tomber les idoles de la Kaaba après avoir d’abord  fait changer la vision idéologique des Arabes. Il n’a pas fait l'inverse.
Il nous faut "dire la vérité même si elle est amère" : nous, moi y compris, focalisons notre attention sur Bernard Henri Levy et nous voyons sa judaité ou son sionisme qui nous occultent son véritable rôle : diversion médiatique,  émissaire diplomatique entre Israêl, la France, les Etats-Unis et l'Angleterre, gentleman qui a un carnet d'adresse fournit par les diplomaties et les services de renseignements sur le monde musulman. Il travaille efficacement dans son rôle. Le travail de spécialiste qui prépare son travail, l'accompagne et prend le relais ce sont ces centaines de fondations, d'experts en communication, en psychologie sociale, en sociologie, en géostratégie, en économie, en politique, en cultures, en ethnologie, en psychologie, en information, en guerre psychologique, en arts militaires stratégiques, tactiques et opérationnels. Tous ces stafs travaillent en collaboration pour budgétiser, scénariser, planifier, organiser leurs objectifs et les moyens de les atteindre selon des plans détaillés et des solutions de rechange. Face à eux nous avons quelques bonnes volontés, souvent des atomes sans centre de gravité, sans soutien, sans liaison, sans expertise mais grosse gueules qui ne peuvent faire ni le poids ni changer l'ordre des choses ni opposer une résistance ni négocier d'égal à égal. Nous sommes dans l'échange inégal et non dans la théorie du complot.
Quand on prend les choses sous cet angle qui est le plus vraisemblable il faut avoir le courage de dire sans peur des blâmes et des menaces que la véritable bataille qui vient d'être jouée sous nos yeux n'est pas entre Kadhafi et l'Otan mais entre un représentant du sionisme mondial et l'association internationale des savants musulmans démunis de moyens, de fondations, de vision stratégique et d'expert. Cheikh Qaradhawi y règne en maitre comme un despote se faisant manipuler faute d'expertise et de cahiers de charges. Si à ces conditions on voit la soumission à Ankara qui habilement octroie quelques moyens avec un siège à Istanbul puisque ni Qatar ni un autre pays arabe ne veut financer ou donner un siège à cet organisme on peut supposer même si les hypothèses restent à vérifier que les Turcs ont influencé la position des savants musulmans. En réalité Erdogan n'a jamais fait état d'Etat islamique ni de solution islamique pour la Turquie mais il maintien sa vassalité à l'Otan et à l'Amérique. Au lecteur d'envisager tous les scénarios possibles. Tous conduisent à une réalité amère : C'est triste de perdre Kadhafi et la Libye après la perte du Soudan mais la perte la plus grande est la crédibilité et la légitimité des Savants Musulmans qui vont ouvrir le front des hostilités en interne car idéologiquement ils ne sont pas unis et l'impérialisme le sait. En pleine bataille contre la libye le Danemark et la Hollande ont sorti sur les écrans les caricatures sur le Prophète et ses épouses...
5 - L'Occident a une vision du monde et ses élites sont lucides et compétentes. Les objectifs sont connus et les moyens identifiés. Le monde musulman attend le Mahdi sinon l'OTAN. Celui qui ne change pas selon la volonté de Dieu sera changé par la force de l'OTAN. Les Musulmans fêtent la chute de Kadhafi comme si c'était la libération de la Palestine. Les lendemains de l'ivresse réservent des surprises à ceux qui attendent midi à quatorze heures.
 
Je me conseille et vous conseille de lire avec minutie "la lutte idéologique" de Malek Bennabi rédigé avant l'indépendance de l'Algérie. Son analyse n'a pas besoin d'être actualisé. L'Algérie post indépendance et le monde musulman contemporain apportent du crédit à cette œuvre magistrale qui demande d'être approfondie avec les nouvelles techniques de luttes informationnelles. Allah al Rafi', Al Khafidh, Al Mana', Al Mou'ti, Al Mou'izz, Al Moudhil nous montrent ses signes. Ne nous trompons pas de lecture et d'interprétation hâtive. Nos intelligences ne peuvent voir la Justice et la Miséricorde divine que relatives. Demain, le jour du Jugement dernier, elles seront absolues.
 
"O Allah mon Seigneur! je me réfugie vers toi contre toute justification" hadith
 
C'est maintenant plus que jamais où nous devons faire un choix crucial : apprendre notre religion et faire de la politique et de la lutte idéologique correctement ou se retirer et pleurer sur nos fautes et laisser le soin à d'autres de faire ce qu'ils ont envie de faire sachant que nous serons collectivement responsables de leur trahison et de leur compromission mais que nous n'aurons aucune récompense s'ils se sont bien comportés.
"Félicitée aux Ghorabas ( les étrangers, les éxilés)! Qui sont ces Ghoraba au Messager d'Allah? Les Ghorabas ce sont ceux qui restaurent ce que les autres ont corrompu"
 
Le Gharib en ces derniers jours de Ramadhan 2011 pleure la chute de Tripoli comme il a pleuré la chute de Kaboul et de Bagdad. Les insensés ont rempli leur panse, fait leur tarrawih et avec le coeur du juste ils sont en liesse alors qu'un pays musulman est en train de se faire dépecer vivant et que les autres attendent leur tour. En attendant leur tour ils nous servent des hadiths sortis de leur contexte sur le Khalifat de la nuit des temps sans repères spatiaux ni temporels. Est-ce que l'ivresse et la rivière de la folie font bon ménage avec la lucidité de l'Islam. La réponse est dans ce verset :
 
وَقُلْ رَبِّ أَدْخِلْنِي مُدْخَلَ صِدْقٍ وَأَخْرِجْنِي مُخْرَجَ صِدْقٍ وَاجْعَلْ لِي مِنْ لَدُنْكَ سُلْطَانًا نَصِيرًا
 
{Et dis : « Mon Seigneur, Fais-moi entrer une entrée de Vérité et Fais-moi sortir une sortie de Vérité, et Accorde-moi de chez Toi un pouvoir protecteur. »} Al Isra 82
 
Rentrer ou commencer avec la bonne intention n'est pas suffisant. Il faut sortir et achever avec la bonne intention pour qu'Allah accorde Sa Protection et Sa victoire. Si entre l'entrée et la sortie il y a perte de lucidité, euphorie, arrogance, triomphalisme, injustice la fin escomptée ne sera pas au rendez vous. C'est quand le Musulman fait du début jusqu'à la fin du processus historique un respect absolu au principe de vérité et de justice qu'Allah lui inspire de dire ontologiquement, idéologiquement, socialement, politiquement, économiquement, culturellement et militairement l'aboutissant logique de l'entrée et de la sortie lucide et responsable :
 
{Et dis : « Le Vrai éclata et le faux s’annihila. Certes, le faux est toujours condamné à s’annihiler. »} Al Isra 83

Comment proclamer le Vrai et dénoncer le faux alors que la victoire est usurpée. Le CNT est un imposteur. C'est la flotte navale, aérienne et les troupes terrestres de l'OTAN qui ont gagné dans un rapport de forces incomparables. Comment ne pas avoir de la pudeur et venir nous parler d'une autre loi de Dieu comme s'il y avait l'Islam des justifications qui explique une chose et son contraire : "Allah frappe l'injuste par l'Injuste".  Supposons que cela soit vrai est ce que l'OTAN est plus juste que Khadafi? Si l'OTAN est aussi injuste que Khadafi le CNT et ceux qui le soutiennent sont du côté de l'injuste. Puisqu'on nous pousse à la polémique et à la rhétorique je vais poser une question à un baril de pétrole ou à un km2 de territoire libyen à nos savants : Quel est le prix du sang et qui doit le verser aux civils libyens tués ou blessés par les raids de l'OTAN. Est ce que l'OTAN va verser le prix du sang ou est ce qu'elle va faire payer aux libyens la facture de la reconstruction de ce qu'elle a déliberemment détruit et qui est contraire à la résolution 73 de l'ONU. Cette bataille juridique si les savants musulmans, libyens et autres, qui ont cautionné l'agression occidentale, ne l'ouvrent pas aujourd'hui et ne répondent pas comment expier le sang verser, Allah leur demandera d'y répondre car c'est leur devoir de veiller au sang et aux biens du musulman.
Interroger la révolution algérienne et l'Algérie post coloniale. Demain la Libye nous racontera l'histoire similaire à celle de la Somalie.

http://www.liberation-opprimes.net


Jeudi 25 Août 2011


Commentaires

1.Posté par lemusulman le 25/08/2011 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent texte ! vraiment excellent !!!

2.Posté par pacerelle le 25/08/2011 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour tant de vérités éclatantes ***

3.Posté par LE CROYANT AU TAIWID le 25/08/2011 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MACHAALLAH ROUYA OMAR MAZRI
TOUS EST FALCIFIABLE, LES IMAGES L INFO ECRIT LA CONCIENCE DES GENS
MAIS PAS LE KATTAB LE MIRACL LE CORAN LA PAROLE D ALLAH L UNIQUE LE LOUE LE MAJESTEUX
ET TON ARTICLE PROUVE QUE DS LE DOUTE REVENIR LA PAROLE DE DIEU ET SUNNAH DU PROPHETE EST LE MEILLEUR MOYEN DE PAS S EGARER
MALGRE CELA J ESPERE QU ILS Y AURA BCP D ALGERIENS D2 LA OUMAH SERONT INCHALLA

4.Posté par knossos le 25/08/2011 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


On peut dire les choses plus simplement:

Tout est question de conscience INDIVIDUELLE, cela n' a rien à voir avec la religion.

Beaucoup sans être dans une religion qui atrophie le cerveau ont une conscience élevée.

5.Posté par ali le 25/08/2011 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes dans une période aussi sombre qu'une nuit noire comme l'a dit le meilleur des hommes(salut et bénédiction de dieu sur lui),entre ces démocrates anti musulmans et ces islamistes qui ont fait des études islamiques,mais au pentagone,on est vraiment dans la mouise et pas jusqu'au cou,on est noyé dedans.Il n'y a plus que l'assistance de dieu pour nous sauver.

6.Posté par pacerelle le 25/08/2011 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ma foi enrichie ma conscience, elle illumine mon Moi et maitrise mon EGO

7.Posté par le_tout_puissant le 26/08/2011 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette photo où l'on voit des bandits brandir le drapeau français est caricaturalement digne d'une mise scène grossière du type que l'on peut voir en Corée du Nord.
Seul des chiens dans l'âme accepteraient de se prêter à ce genre de mise en scène.

8.Posté par tarik le 26/08/2011 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Omar Mazri
auteur de l'article en question!
Salam frere !
je ne sais si ce que je vais ecrire vous le lirez ( je l'espere) ou pas mais cependant il me semble que en vous il y a tellement de clairvoyance et de Croyance en ce Dieu Unique : ALLAH (SWT) et que vous etes plus versé dans le Coran que je souhaiterais vouloir echanger avec vous quelques points qui me taraudent l'esprit !
En esperant que vous aurez la gentillesse de me faire connaitre votre adresse email afin de pouvoir echanger avec vous (de façon temporaire car je ne suis pas assidu au courrier ) il en va de meme que j'autorise administrateur de vous communiquer mon email adresse si vous souhaitez aussi cet echange !
merçi a vous

9.Posté par Autopsy le 26/08/2011 03:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Omar mazri
Merci mon frère pour cet article, même si j'en ai lu que lignes, je rajoute une chose, le prophète que la paix et le salut soient sur lui a dit que : " J'ai laissé parmi vous une chose, si vous vous y agrippez, vous ne vous égarerez jamais : le Livre d'Allah et la Sunna de Son Prophète. " 

@knossos
La différence entre la conscience et le cerveau est que la conscience prend les commandes du cerveau , étant donné qu'on ne peut pas créer une harmonie entre la nature et l'homme que grâce à la conscience , sans la conscience le désordre règnera , en-dehors les préceptes de l'islam aucune autre idéologie ou religion ne pourra harmoniser entre individu et son environnement ...Étant donné qu'ils sont appropriés à la nature humaine.

10.Posté par Omar Mazri le 26/08/2011 03:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tarik

Salam, mon frère
Vous pouvez prendre contact avec moi directement en passant par "contactez-moi" en bas de page de le la page acceuil du site liberation-opprimes.
Hafidhaka Allah

11.Posté par Autopsy le 26/08/2011 03:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rectif : lire...en-dehors des préceptes de l'islam.

12.Posté par Sir Conflexe le 26/08/2011 04:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Essalamou 3aleikoum,tout le monde
Très bel article,vraiment ..........je ne saurais,en ce mois sacré de Ramadhan,trouver les mots justes pour en remercier l'auteur,de sa lucidité,sa clairvoyance,sa plume......
Les mots me fuient,et je n'arrive pas à assembler les phrases.Dommage,vraiment dommage !
D'ailleurs,durant tout ce Mois,je n'ai posté qu'un seul commentaire,avec un effort .........incommensurable,c'est dire !
D'ici quelques jours,in ch'ALLAH,on aura retrouvé toutes nos facultés.
Saha s'horkoum...et salam.

13.Posté par nabs le 26/08/2011 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je m'associes à tout les posts qui on apprecié la lucidité de cet article ,la mise en lumiere des erreurs et faiblesses
des dirigeants arabes qui pour moi aujourd'hui ne font vraiment pas partie des "rachidun"(les eclairés)
qu'etaient les califes(omar ,abu bakr...) et les grands chefs musulmans (l'emir abdel kader ,omar mukhtar,
salah eddine.......)..leur clairvoyance s'appuyaient toujours sur une grande connaissance du coran , de la sunna
et bien sur sur une foi et une grandeur d'ame que ne possède plus les dirigeants actuels malheureusement... !
BHL&consorts manipulateurs on un boulevard devant eux pour accomplir leurs basses oeuvres...!
quand on s'arrete un instant sur ce qu'a accompli mohamed notre messager (sws) avec si peu de moyen
et en si peu de temps ,je reste admiratif...!
ce qui manque le plus à notre communauté ,ce sont de nouveaux "rachidun" !!!!

14.Posté par mc le 26/08/2011 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sûr il faut s'en remettre à Allah, mais nous devons agir et agir avec intelligence! Ne pas tout attendre du ciel...Ces rebelles que j'ai vu et entendu dire allah akbar et tirer sur leurs frères sont aussi musulmans! Mais Eux agissent! Ils ont un élement fédérateur, l'Otan! Ils croient combattre pour Allah! mais ne servent que leurs bourreaux.
Sont-ils stupide pour se faire manipuler à ce point ? On à tant de façons de s'informer et de se faire une opinion. Ne savent-ils pas qu'ils ont ouvert la porte aux colonisateurs qui vont s'installer durablement pour leur pomper leur richesses et les rendre encore plus misérable qu'avant, ils suffit de regarder ce qui s'est passé en Irak!
Sommes nous donc plus bêtes que les occidentaux, je commence à le croire car nous savons pas tirer les leçons du passé!

15.Posté par Andalousya le 26/08/2011 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellente analyse M Mazri, rien à ajouter et lire avec intérêt !

16.Posté par le kabylien le 26/08/2011 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tres bonne article Monsieur Mazri et merci de nous éclairer!

17.Posté par tarik le 26/08/2011 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah Abdelkader Dehbi meme en Enfer ( votre eventuelle future adresse ) vous ne changerez pas , vous commencez par nous decrire l'Otan presque de maniere siblime ( peut etre que dans votre esprit malade on en a peur de ton Otan de Merde et que ça fout les jettons quand on enttend le mot Otan .....sachez cher ami : on peut la faire saigner votre Otan pour l'achever ensuite comme un sanglier apres tout vos maitres ce ne sont guere que des porcs ) et ensuite vous tombez a bras raccourcis sur les "dictateurs" qui ne plaisent pas a vos Maitres et comme par hasard vous , les Français vous adorent pour subvenir a vos besoins et vous aider dans la propagation de la haine en maintenant votre blog du nouvel observatoire!
un peu de dignité que diable ; taisez vous ...c'est ramadhan meme si vous n'y croyez respecter les victimes qu'ont faites vos maitres otaniens !

18.Posté par Damien le 26/08/2011 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends pas que des Arabes ne soient pas d'accord entre-eux et qu'ils n'apprennent pas par l'expérience.

Toutes les invasions occidentales ( anglaises-françaises-américaines-italiennes...etc.) se sont produites à coups de mensonges, après de grossiers montages, de coups tordus et de prétextes bidons.

-Le général Gordon après avoir conquis l’Égypte se projeta sur le Soudan pour l'attaquer à son tour au fallacieux prétexte de l'assassinat de religieux anglais.
- Napoléon envahissait l’Égypte "pour libérer les Egyptiens des terribles Mamelouks"
- Plus près ce nous, l'Irak a été détruite au motif de "libérer le Koweit )
- N'oublions pas le fameux " restore hope" (restaurer l'espoir) en Somalie.

Résultats : des millions de morts-de mutilés-destructions massives- guerres civiles- famines-maladies-occupations permanentes- pillages des richesses-......etc.

Et pourtant çà crève les yeux ! Mais, hélas, pour DES Arabes, la cécité intellectuelle ou l'indigence de l'esprit critique n'a d"égal qu'une absence glaciale de compassion pour ces peuples martyrs de cet Occident pillard.

19.Posté par Damien le 26/08/2011 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



« Nous avons accaparé une part tout à fait disproportionnée de la richesse et des échanges du monde. Territorialement, nous avons tout ce que nous voulons, et notre prétention à jouir sans encombre de nos immenses et splendides possessions, acquises essentiellement par la violence, consenties par la force, parait souvent moins raisonnable aux autres qu’à nous-mêmes. »

Churchill

20.Posté par Omar Mazri le 26/08/2011 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 18 - Abelkader DEHBI

Salut mon frère. J’ai fais, en transposant à la réalité libyenne, le commentaire de ces versets coraniques :
{Et dis : « Mon Seigneur, Fais-moi entrer une entrée de Vérité et Fais-moi sortir une sortie de Vérité, et Accorde-moi de chez Toi un pouvoir protecteur. » Et dis : « Le Vrai éclata et le faux s’annihila. Certes, le faux est toujours condamné à s’annihiler. »} Al Isra 82

Et avec tout le respect et la considération que j’ai pour votre honorable personne que j’ai eue l’occasion d’apprécier vous venez par votre post illogique donner une transposition logique à la suite de ces versets :

{Dis : « Chacun se comporte selon sa nature, mais votre Seigneur Est Plus-Scient de celui qui est le mieux guidé dans la voie. »} Al Isra 84

Je me permets de vous piquer sur la nature de votre post :
- La problématique est la tragédie libyenne devant une agression impérialiste que vous justifier contre la logique historique, le principe de la dignité humaine et les conséquences stratégiques sur votre pays. Le plus grave c’est que vous cautionnez indirectement l’intervention de l’OTAN ou de la France pour vous installer aux commandes du pays mais vous oublier qu’il y a plus urgent préparer le peuple algérien à devenir maitre de son destin et l’assister dans sa lutte quotidienne pour la survie
- La problématique n’est pas celle du Général Medienne ni de l’armée algérienne ni du DRS. Ceci dit l’opposition algérienne n’a pas conscience qu’elle est suspecte en se focalisant sur un homme (le général Medienne) depuis 20 ans d’opposition sans faire le point sur les raisons de l’échec de l’opposition algérienne ni sur son incompétence à faire une analyse dialectique sur les forces politiques, économiques et étrangères qui ont instauré ce régime. Sans cette analyse les mots liberté, démocratie et autres termes génériques n’ont aucun sens et le peuple algérien ne vous suivra pas dans une aventure dont il voit déjà les dommages.
- Permettez moi de vous dire qu’en polluant tous les forums de votre intervention stéréotype non seulement vous portez atteinte à la netiquette mais vous montrez, en tant qu’opposition l’impossibilité de tenir un discours construit, cohérent et riche
- Je critique dans cet article les nième partis et mouvements qui veulent le bien des Algériens mais qui sont semblables au régime algérien dans leur méthode et leur langue de bois. Le front du changement national dans lequel vous militez n’est pas une nouveauté. C’est une ancienne idée du Parti communiste algérien et du PAGS du temps de Hadjeres avant qu’il ne devienne par la suite une annexe des services de sécurité algérien. Cette idée repose sur le concept de révolution nationale démocratique et sur l’idéologie léniniste. Affichez d’abord votre idéologie et vos concepts ensuite nous pouvons débattre du projet génial de confier à l’OTAN le droit d’usurper « le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ».

C’est l’amour, la miséricorde et la compassion tant pour les peuples que pour la vérité absolue qui a animé la lutte idéologique, politique et sociale de Moïse contre le système global de Pharaon, de Hamana, de Qarun et de leurs armées. Ce sont les mêmes sentiments qui me poussent à vous dire sur un forum : attention nous sommes musulmans ! La fin ne justifie pas tous les moyens. Allah Jamil il n’accepte que le beau, le bon, le vrai et le juste. Revenez à la bonne guidance d’Allah et aux principes de l’Islam. La souffrance vécue et l’injustice subie n’autorisent pas une souffrance plus grande et une injustice plus grande. Encore une fois il s’agit de traiter le cas libyen ni celui de l’opposition algérienne. L’urgence est de construire un front de lutte anti impérialiste arabe et de tirer les leçons de la tragédie libyenne sans passion politique ni désinformation médiatique. L'urgence est à un grand Ijtihad, rénover la pensée et les pratiques et non s'user à dénigrer ou tomber dans le prêt à penser fabriqué pour nous par les officines étrangères et les sionistes qui parlent notre langue, qui pratiquent nos coutumes et vivent sous nos toits car notre oeil est privé de la compétence de discerner le vrai du faux refusant l'autocritique lui préférant la facilité de trouver un bouc emissaire. Quand le taureau est à terre nombreux sont les couteaux.



21.Posté par alkhtoume le 26/08/2011 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent article à méditer longuement...

22.Posté par Omar Mazri le 26/08/2011 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 18 - Abelkader DEHBI (Suite)

Je n’aime pas la polémique mais j’ai mal comme tout « Musulman qui forme avec les autres Musulmans un seul corps et il suffit qu’un seul de ses membre soit atteint d’un mal pour que l’ensemble du corps soit pris de convulsions et de fièvre ». Ma colère est contre l’incohérence de se réclamer du principe ancien des communistes algériens et de ne pas respecter leur méthodologie qui consistait à refuser l’impérialisme et à appliquer la règle méthodologique juste et efficace de subordonner l’analyse interne à l’analyse extérieure. Ce n’est pas le cas des progressistes algériens qui se comportent en opportunistes sans carte de navigation, ni cap, ni boussole ni vigile dans une tempête ou règnent les ténèbres.

Les nostalgiques de la monarchie et de la confrérie sénoussienne en Libye sont à l'oeuvre. Partout ce sont les mêmes nostalgies qui sont à l'oeuvre et les mêmes errements qui se laissent manipuler. Les jeunes doivent savoir que l’idée du front de changement national ou du front d’édification nationale est une idée vielle qui remonte à l’indépendance algérienne. Elle consistait à saper le Front de Libération Nationale (FLN). Le travail de sape du FLN fut l’œuvre de quatre forces :
- Les communistes et les laïcs algériens pour des raisons idéologiques : éradiquer les références islamiques de la déclaration du premier novembre (islamité et arabité de la république algérienne démocratique et populaire) et engager le pays dans un alignement sur l’URSS
- La Cinquième colonne laissée par la France pour instaurer la néo colonisation moins couteuse et plus rentable que le colonialisme. Il faut liquider l’ALN et le FLN en enlevant le mot et le concept de libération des slogans, de la culture et du discours des algériens. A ce jour les nostalgiques de l’Algérie française focalisent leur attaque contre le FLN.
- Les dictateurs algériens qui ont fait du FLN un écran idéologique pour instaurer une légitimité historique et politique. Ces dictateurs ont été inspirés par les laïcs et les communistes algériens qui ont noyauté avec les services français tous les appareils et toutes les administrations.
- Les opportunistes francophones et les débris arabophones qui ont fait du FLN un tremplin pour leur carrière en noyautant les appareils, les syndicats et les entreprises

Quand on a compris le processus d’assassinat du FLN on peut comprendre l’annulation des premières élections démocratiques en Algérie. On peut comprendre l’acharnement de l’opposition algérienne non représentative du peuple a faire toutes les gymnastiques pour arriver au pouvoir au détriment du peuple. Après l’assassinat du FLN les Algériens islamistes, nationalistes et progressistes ont contribué par leur paresse intellectuelle à faire sombrer le meilleur cadre d’unité d’orientation idéologique et le meilleur instrument politique : la plateforme de Rome que les Français, les Américains et les Saoudiens ont refusé comme l’ont refusé les éradicateurs algériens. La plateforme de Rome n’est pas un appareil mais une idée pour le changement pacifique. Il est surprenant qu’au lieu de travailler sur un consensus unique dans le monde arabe et musulman les Algériens l’ont étouffé par une profusion d’appareils vide de contenu idéologique et d’ingénierie politique. Ces appareils mal inspirés montrent, sans pudeur, leur disposition à être inspiré par Satan et ses émules :

{O Hommes ! Mangez de ce qu’il y a sur la terre de licite et de bon, et ne suivez point les pas de Satan : il est pour vous un ennemi évident. Il ne vous ordonne que le mal et l’infamie, et de dire contre Allah ce que vous ne savez point.} Al Baqara 168

Aucun argument, aucune justification, aucune ambition ne peuvent trouver légitimité et légalité quand elles sont en opposition avec la Parole d’Allah :

{Ceux à qui les Hommes dirent : « Les Hommes se coalisèrent contre vous, prenez donc garde ». Mais cela augmenta leur foi et dirent : « Allah nous suffit, c’est le meilleur Procurateur ». Alors ils revinrent avec une grâce d’Allah et une munificence. Aucun mal ne les effleura, et ils suivirent l’agrément d’Allah. Allah Possède une Munificence immense. Seulement, tel est Satan : il fait peur à ses liges. Ne les redoutez point, et redoutez-Moi, si vous êtes croyants.} Al Imrane 173

L’urgence donc n’est pas continuer - ad nauseam et ad eternam - de se focaliser sur Bouteflika ou le Général Medienne – mais de construire une alternative crédible sans pour autant oublier le devoir impérieux de trouver une solution de défense nationale ou régionale pour faire face à l’impunité et à l’invincibilité de l’OTAN. Il faut rappeler que le bombardement aérien n’apporte pas la victoire car celle-ci exige d’occuper le terrain. Ceux qui ont facilité les frappes de l’OTAN, qui les ont guidés et qui ont apporté l’aide pour un soutien au sol restent sur le plan de la morale universelle des traitres. La couverture démocratique ou islamique ou humanitaire ne change pas à la nature de la trahison.

Encore une fois il est de notre devoir de soutenir la révolution tunisienne et égyptienne pour qu’elle ne soit pas confisquée par le FMI, la Banque mondiale et le sionisme. Il faut sans doute se préparer à envisager le soutien à la résistance libyenne qui ne manquera pas d’émerger contre la présence de l’OTAN et la coalition hétéroclite qui va gouverner la Libye comme Karazaï en Afghanistan.

{Que la haine contre les gens qui vous rebutaient de la Mosquée Sacrée, ne vous pousse point à agresser. Entraidez-vous à la justice et à la piété. Ne vous entraidez point au péché et à l’agression. Prenez garde à Allah. Certes, Allah Punit sévèrement.} Al Maidah 2

23.Posté par Al Albani le 26/08/2011 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


الالباني عن الاستعانة بدول كافرة

http://www.youtube.com/watch?v=3p9EbLD3uyc


حكم الإستعانة بالمشركين والتحذير منها.. الألباني

http://www.youtube.com/watch?v=yasCC_xUsls

24.Posté par Columbo le 26/08/2011 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

omar mazri,

dehbi devrait lire cette excellente analyse avant de prendre le train des "révolutions colorées" ...

Analyse du jour
Libye : l’heure d’un bilan critique
25 août
par Carlo Santulli, Professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II)
L’État libyen a été bombardé puis envahi sur le fondement de trois résolutions successives : la première adoptée par les États du Golfe (Qatar le premier), la deuxième par la Ligue arabe (grâce à la majorité détenue par les États du Golfe, et contre la volonté des États arabes africains, l’Egypte, la Tunisie et la Libye n’ayant pas été en situation de voter sur une résolution rejetée par l’Algérie, et l’Union africaine s’étant opposée à l’opération), la troisième, de justesse, par le Conseil de sécurité des Nations Unies (Chine, Russie, Allemagne, Brésil et Inde – soit les représentants de 3 milliards de personnes, contre un demi-milliard pour la « majorité » – n’ayant pas voté en faveur du texte). Le motif allégué de ces décisions est le « constat » que Kadhafi aurait décidé de réprimer des manifestations pacifiques en les bombardant (10 000 morts, dont 3 000 à Tripoli), et qu’il aurait eu recours, pour ce faire, à des mercenaires. La télévision du Qatar, Al Jazeera, a lancé cette « rumeur », reprise en boucle par les médias du monde entier.

Les expatriés européens présents en Libye, pourtant, n’avaient pas entendu les bombardements de civils. Les satellites russes n’ont pas perçu les avions sur les villes. Les enquêtes d’Amnesty et d’autres organisations indépendantes ont depuis confirmé, sans contredit, que ces bombardements n’ont jamais eu lieu. S’agissant des « mercenaires » de Kadhafi, on sait aujourd’hui qu’il s’agissait simplement de libyens de couleur (il y en a des milliers), et on a vu avec horreur que les « rebelles » (les « manifestants pacifiques » ?) ont massacré tous les « noirs » qui sont passés à portée de leurs kalachnikovs.
Les russes confirment également que Kadhafi avait des armes (ils les lui ont vendues) permettant effectivement d’écraser la « révolte » ; il a choisi de ne pas les utiliser. Après plus de 40 ans de pouvoir, il ne présentait aucune menace humanitaire pour son « propre peuple » (« its own people », suivant la formule choisie par la propagande de guerre) en général, et à Benghazi en particulier. Fondé sur un mensonge, le bombardement de la Libye n’était pas destiné à sauver des vies. Il en a éteint par milliers.
La résolution du Conseil de sécurité qui est censée avoir autorisé la guerre contre la Libye prononçait un cessez-le-feu (c’est sur sa base qu’on l’a ouvert), maintenait un embargo sur les armes, permettait une zone d’exclusion aérienne pour protéger les populations, et interdisait toute intervention au sol. Sur ce « fondement », la France et le Qatar (au moins) ont armé les rebelles. L’OTAN a soutenu l’entreprise armée dirigée contre le gouvernement (en violation du cessez le feu et en provoquant des milliers de morts), et le sol libyen pullule de troupes étrangères. L’opération à laquelle on a assisté était donc une agression non autorisée par le Conseil de sécurité. L’opération qui avait été autorisée, elle, n’a jamais été mise en œuvre, ce dont on ne peut être surpris puisqu’elle répondait à un objectif humanitaire fictif.
Malgré l’armement des « rebelles » et le bombardement massif du pays, les résultats sur le terrain ont été un désastre : six mois de massacres inutiles. La population locale ayant clairement rejeté le CNT (« rebelles ») et l’OTAN, l’intervention a tourné à l’escalade guerrière et à la catastrophe humanitaire. Les milliers de morts et les dizaines de milliers de réfugiés qu’on s’était inventés sont désormais réels : c’est nous qui l’avons massacré, « son propre peuple ». Au bout de six mois d’échec, après avoir bombardé les villes et les infrastructures civiles du pays, l’OTAN et le Qatar ont lancé une opération d’agression militaire de grande envergure à l’encontre de la capitale, Tripoli. Elle s’est soldée par un carnage, des annonces triomphalistes (y compris la fausse capture de deux fils de Kadhafi, Saïf Al-Islam et Mohammed, et le meurtre imaginaire de leur frère Khamis, donné pour mort quatre fois depuis février dernier), et un résultat inexistant sur le terrain : ni l’OTAN, ni le CNT ne contrôlent la Libye à ce jour. Pour ajouter le sordide au tragique, on a vu les « leaders » de l’« intervention humanitaire » de l’OTAN commencer à discuter du partage du pétrole libyen dès le 23 août. Mais si le spectacle ignoble du partage du butin pétrolier sous les décombres et les cadavres de l’« intervention humanitaire » démasque les nouveaux « French doctors », il montre aussi l’impréparation derrière cette hâte pathétique car les « rebelles », à force de se rapprocher jour après jour de Tripoli, puis de son centre, sont aujourd’hui à mille lieues de contrôler le pays.
L’échec de l’intervention libyenne pèsera sur l’histoire de la France, et sur les valeurs qu’elle est censée incarner. Les faits ont confirmé que le CNT est un assemblage hétéroclite dominé par des islamistes proches d’Al-Qaïda et des éléments parmi les plus réactionnaires de l’ancien apparat kadhafiste. Il est incapable de gouverner la Libye et, même à l’Est (en Cyrénaïque), il ne contrôle pas les tribus. L’oppression des femmes (isolées par une palissade en plein Benghazi !) et la disparition des services publics ont été ses seules réalisations en six mois de « pouvoir ». A supposer même, ce qui est de plus en plus invraisemblable, que le système politique incarné par Kadhafi (assurant la gestion du pays par un équilibre intertribal) finisse un jour proche par être vaincu, le CNT n’est pas en mesure de se faire obéir par les tribus et de contrôler le pays : l’improbable défaite de Kadhafi se solderait elle-même par un échec.
Plus profondément, la défaite de l’OTAN en Libye est une défaite morale et politique de la France, et du modèle « démocratique » occidental. Elle a confirmé, après la folie irakienne, que nos « démocraties » peuvent se révéler plus totalitaires (avec la propagande criminelle publique sur les bombardements de manifestants par Kadhafi, après celle sur les armes de destruction massive en Irak) et plus guerrières (avec l’agression d’un pays et l’escalade meurtrière devant sa résistance, en Libye comme en Irak) que les dictatures.
Face à l’emballement irresponsable des événements, avec l’intensification de bombardements inutiles sur les villes libyennes et l’apparition, terriblement dangereuse, de troupes étrangères sur le sol libyen, il est indispensable que nous, les citoyens, refusions clairement d’avoir ce sang sur nos mains. Il est grand temps de crier que nous ne voulons pas cette guerre.


25.Posté par Salah-Eddine SIDHOUM le 27/08/2011 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Omar Mazri

Nous ne savions pas qu’en créant le Front du Changement national, nous participons inconsciemment avec la 5e colonne laissée par Fafa pour saper le FLN et notre chère patrie.
S’il vous plait, le FCN qui regroupe des Algériens de toutes tendances sans exclusion, n’a pas besoin de leçons de patriotisme ou d’Islam. Et notre site ne sera jamais un site de division et de fractionnement de la société. Il n’y a aucune différence entre arabophones ou francophones, entre nationalistes, islamistes ou laïcs. Il y a des ALGERIENS, tout court qui oeuvrent à changer la situation et à construire un Etat de Droit dans une Algérie de tous les Algériens sans aucune distinction. Notre nationalisme, nous l’avons appris auprès des Abane, Aït Ahmed, Didouche, Ben M’Hidi, Ben Boulaïd, Benkhedda et autres hommes libres. Tout comme notre Islam, nous l’avons appris auprès des Benbadis, El Okbi, Fodhil El Ouartilani, Mohamed El Bachir El Ibrahimi, Abdelkrim Laggoun et Malek Bennabi. En aucun cas nous ne permettrons à des aventuriers et à des charlatans « d’enseigner » le patriotisme et l’Islam à nos enfants. Nous combattrons ces charlatans autant que nous combattons les imposteurs au pouvoir. A mauvais entendeur pas de salut. Notre jeunesse a payé le prix fort en écoutant les sirènes de l’imposture et du nifaq.

26.Posté par Master01 le 27/08/2011 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

An Nur 26. Les mauvaises [femmes] aux mauvais [hommes], et les mauvais [hommes] aux mauvaises [femmes]. De même, les bonnes [femmes] aux bons [hommes], et les bons [hommes] aux bonnes [femmes]. Ceux-là sont innocents de ce que les autres disent. Ils ont un pardon et une récompense généreuse.

As Saff 61 verset 2. ô vous qui avez cru! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas?

3. C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce que vous ne faites pas.
Voici vos verset:




Al Isra 82. Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes.

83. Et quand Nous comblons l’homme de bienfaits, il se détourne et se replie sur lui-même; et quand un mal le touche, le voilà profondément désespéré.


Je peux continuer sans problème mais je croit que je vais m'arrêter là.

M Omar Mazri les que vous citez sont pas justes faites attention car Allah n'Aime qu'on transgresse sa parole (coran)


Voici les verset que vous les avez mis (en gras)

{Et dis : « Mon Seigneur, Fais-moi entrer une entrée de Vérité et Fais-moi sortir une sortie de Vérité, et Accorde-moi de chez Toi un pouvoir protecteur. »} Al Isra 82


Corrigez votre texte avant de le poster!

27.Posté par Omar Mazri le 27/08/2011 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Salah Eddine Sidhoum Post 29

Salam mon frère. Je connais votre combat, vos souffrances et votre sincérité. Je connais Abdelkrim et tant d'autres de votre mouvement. Je n'ai pas attaqué les créateurs du mouvement mais j'ai expliqué une culture d'implosion de l'Algérie que nous avons tous hérité : la pensée unique, le sabordage des acquis et les infiltrations car nos habitudes sont toujours fondées sur la cooptation et des génériques. Ce n'est pas l'assemblage que je critique mais le plan de l'assemblage de toutes les expériences : l'absence de cadre idéologique. Je ne fais pas du cas algérien qui mérite plus de temps, l'affaire de mon intervention. J'ai réagi violemment à un post qui laissait la porte ouverte à des spéculations et à l'accord tacite au recours à l'ex colonisateur comme solution oubliant qu'il est le responsable de nos malheurs. Je n'ai pas envie de dire plus car la priorité n'est ni l'Algérie ni votre front.


J'ai de vous le'image d'un homme instruit, de bonne sincérité et de bonne plume relisez mon post. Vous me traitez d'imposteur et de charlatans : le temps viendra, inchaallah, où je livrerais les pièces de conviction de l'imposture et vous saurer qu'il y a en Algérie d'autres lectures que la votre et d'autres témoignages qui se focalisent sur le DRS sans proposer d'alternative. Vous êtes un homme intelligent et nationaliste. Prenez de la hauteur et de la distance et vous verrez les véritables amis de l'Algérie et les fidèles héritiers des Mujahiddines.

Quand j'ai vu le Post de Abdelkader en copie coller sur tous les forums d'Alterinfo je savais que vous étiez en travail de communication médiatique et que nous allions entrer en conflit. J'ai écrit un article sur la Libye et ses conséquences sur l'Algérie vous répondez sur le DRS c'est quand même curieux cette façon de faire de la diversion. Je suis génant? Laisser les internautes réagir. L'Islam est une question fondamentale : il n'appartient à personne. Il appartient à Allah j'ai le droit et le devoir de me l'approprier. Encore une fois Char'an il est interdit de solliciter un mécréant comme allié ou comme protecteur. Ce n'est pas moi qui le dit c'est le Coran et la Sunna qui le disent. Je ne vais pas dire le contraire.

Vous êtes dans la haine et la revanche, malgré l'ouverture idéologique. Je suis Musulman et vous me refuser la salutation et vous voulez gouverner en Algérie avec cette mentalité. Ce n'était pas vous que je visais mais vous êtes venus comme une mouche vous coller à la glue. Enfin on voit plus clair grâce à Dieu.

28.Posté par Sam Suffit le 27/08/2011 01:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@Sidhoum

Tiens !, v’la les « combattants de la liberté » (freedom fighters) qui rappliquent. Les papy de la résistance, fer de lance du « front du refus », les sentinelles du désert des Tatares, montent au créneau. Manque plus que le Benchenouf, leur St Just de la plume, la vieille-garde laïco-gaucharde des sixties, le tribun du clavier au quotidien. Un C.N.T d’enfer à eux seuls. ! Manque plus qu’un BHL, Twitter ou Al-djezeera on line et, en voiture Simone pour une « Révolution-thé-à-la-menthe ». Attention !, l’OTAN suit !

29.Posté par Omar Mazri le 27/08/2011 01:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ 29.Posté par Master01

Vous êtes dans la diversion et non dans le coeur du problème. Il s'agit de l'agression impérialiste contre la Libye un pays musulman d'Afrique du Nord et non de traduction du Coran.

Vos traductions sont celles adoptés par l'Arabie saoudite, Hamidoullah et d'autres qui partent de la référence orientaliste de Jacque Berque. Elles contiennent des fautes blasphématoires. Je n'ai pas envie de vous suivre hors du contenu de mon article mais le terme malin et maligne est plus proche du sens des versets du Coran que le terme mauvais et mauvaise. Allah m'a gratifié de l'honneur de travailler sur la traduction du sens des versets du Coran en disposant de toutes les éxégèses et de toutes les encyclopédies françaises. C'est vrai que j'écris d'instinct mais mes citations coraniques viennent de mon propre Ijtihad et de l'étude minutieuse de la professeur Zeinab Abdelaziz qui reste la meilleure traductrice du sens des versets coraniques. J'espère qu'Allah me prête vie, lucidité et santé et que non seulement j'achève la traduction mais que j'achève le livre qui éclaire les idées laïcs et évangélistes des traduction française du Coran : "la lutte idéologique dans la traduction du Coran"

Je ne transgresse pas le Coran, je le défends contre contre les manipulateurs et les plagiaires. Voilà plus de quarante ans que je chemine avec le Coran mais les partisans de l'inertie et de l'immobilisme sont dérangés qu'un homme sorte du mimétisme et de l'imposture pour afficher son effort de compréhension. Je cherche à plaire à Allah et je refuse qu'on blasphème en traduisant Tabaraka ladhi bi yadhihi al Mulk par " Béni soit celui qui détient entre ses mais la royauté" Quel blasphème! Allah est béni? Par qui? Je peux multiplier les exemples mais il suffit qu'Allah soit le Témoin. Là aussi je dérange les certitudes et les conformismes. C'est le rôle de l'intellectuel de provoquer la réflexion et non d'inviter à l'hypnose. Mission accomplie grâce à Dieu

30.Posté par abdelkader le 27/08/2011 02:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ sidhoum, c´est ca les combattants de la liberté, les droits de l´homme,la démocratie la liberté de l´impérialisme pour volé les richésses du peuple libyen et créer un deuxiéme IRAK. ce pseudo CNT ce n´est qu´un ramassis de traitres,voyoux,corrompus,mercenaires et sionistes...a la botte de l´impérialisme us et les franco-sionistes!!!. une nuit d´anarchie, pire que des années de dictature!!!. c´est le début de l´enfer de la jamahyriya allah yestor.

31.Posté par tarik le 27/08/2011 03:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Omar Mazri
Salam cher frere
Ne soyez point chagriné par ce que peut ecrire Sidhoum , car lui et " sa bande " ( abelkader dehbi le bachaga djamel benchenouf et d'autres ) sont pour l'implosion de l'Algerie !
Sidhoum met l'Amazighité avant l'Arabité et vous trouverez cela dans toutes ses interventions que j'ai eu a lire il y a de cela quelque temps sur le blog "lequotidiend'algerie" lequel blog est 'financé et entretenu par Amnesty internationale autre succursale de la cia )
je ne vous en veux pas de vous montrez poli a son egard car cela est la qualité premiere de tout bon musulman mais voila il se trouve que ces gens là menent leur combat sous l'habit du moine si je peux m'exprimer ainsi mais ils failliront / Allah ne sera jamais du coté des Injustes !
Mais comme vous le suggerer fasse que Le Tout Puissant leur fasse decouvrir la réalité de leur affreuse collaboration avec les forces sataniques !
car a force de crier au changement en Algerie ils n'apporteront que douleur et chaos meme si ils pensent etre dans le bien ! car aucune de leur analyse ne tient la route , ils ne proposent que la haine et le soulevement quand on sait que ce dernier est la matrice du chaos , bien qu'etant moi meme en opposition contre le systeme dans sa gestion economique du pays , je n'appelle pas pour autant au soulevement mais bien a l'eveil culturel du Peuple algerien afin qu'il prenne conscience de l'etat depravatif dans lequel il s'est enfermé et trouve en lui les ressorts a meme de le projetter dans la construction d'un meilleur avenir où seule les competence nationales peuvent y remedier et qu'il retrouve ses valeurs islamiques vraies et non importées du hedjaz ou d'autres contrées !
je tiens a m'excuser aupres de vous de ne pas vous avoir deja contacté comme je le prevoyais !

32.Posté par sahara le 27/08/2011 05:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Omar mazri
De tout coeur avec vous on partage votre article et y adherons

33.Posté par Omar Mazri le 27/08/2011 06:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Post 29 Master01

Ar Roujou' ila al Haq fadila : je reconnais mon erreur sur

{Et dis : « Mon Seigneur, Fais-moi entrer une entrée de Vérité et Fais-moi sortir une sortie de Vérité, et Accorde-moi de chez Toi un pouvoir protecteur. »} Al Isra 82

Il faut lire

{Et dis : « Mon Seigneur, Fais-moi entrer une entrée de Vérité et Fais-moi sortir une sortie de Vérité, et Accorde-moi de Ta part un pouvoir protecteur. »} Al Isra 80

وَقُلْ رَبِّ أَدْخِلْنِي مُدْخَلَ صِدْقٍ وَأَخْرِجْنِي مُخْرَجَ صِدْقٍ وَاجْعَلْ لِي مِنْ لَدُنْكَ سُلْطَانًا نَصِيرًا

Merci à toi



34.Posté par Sam suffit le 27/08/2011 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Abdelkader + Tarik

LES DIEUX ONT SOIF.

Abdelkader le bachaga et ses acolytes sont des partisans de la guerre par procuration. Des idéalistes exterminationnistes, des éradicateurs partisans des boucheries, des bains de sang des autres, sans distinction de sexe ni d’âge.

Leurs dieux ont soif. Les mêmes dieux de Marat, de Robespierre. Les dieux de la terreur noire du Paris de 1793, des tribunaux révolutionnaires, des procès expéditifs quotidiens, et de la guillotine ce « rasoir républicain » symbole des droits de l’homme coupé en deux.

Leurs dieux ont soif. Ils les aveuglent, les entrainent dans la folie meurtrière de cette danse du scalp au nom du totalitarisme démocratique et de la nouvelle religion droidelhommiste.

Ces assoiffés insatiables de justice, veulent assouvir leur propre vengeance et leur propre haine de ceux qui ne pensent pas comme eux. Mais l’histoire des hommes, nous apprend que ces illuminés finissent par le même instrument de justice qui leur sert à assouvir leur soif de sang et de terreur.

35.Posté par Faouzia le 27/08/2011 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

كانه مفروض على شعوب البلدان العربية أن يكون لها رب تعبده من دون الله
بعد أن أتانا النبي برسالة اخرجتنا من عبادة العباد إلى عبادة رب العباد

.قَالَتِ الْأَعْرَابُ آمَنَّا قُل لَّمْ تُؤْمِنُوا وَلَكِن قُولُوا أَسْلَمْنَا وَلَمَّا يَدْخُلِ الْإِيمَانُ فِي قُلُوبِكُمْ وَإِن تُطِيعُوا اللَّهَ وَرَسُولَهُ لَا يَلِتْكُم مِّنْ أَعْمَالِكُمْ شَيْئاً إِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ
49.14. Les nomades affirment : «Nous croyons en Dieu !» Dis-leur : «Vous n'avez pas encore la foi ! Dites plutôt : “Nous nous sommes seulement soumis”, car la foi n'a pas encore pénétré dans vos cœurs. Mais si vous obéissez à Dieu et à Son Prophète, Il ne vous lésera en rien dans vos œuvres, car Dieu est Clément et Miséricordieux.»


Par analogie, si tant est que l’on puisse se le permettre avec le Coran, « ne dites pas « nous sommes des opposants » jusqu’à ce que les principes d’une vraie opposition s’inscrivent non pas dans une charte aussi éloquente soit elle mais qui maintient malgré tout les dissensions sociales, les fractions principielles et parfois même la haine, mais lorsqu’elle aura pénétré les cœurs et les esprits pour y établir les fondements d’une vraie réforme qui plus que de contester les décisions des détenteurs du pouvoir et former une « opposition officielle » , s’attellera tel le Prophète au début de sa mission à poser clairement les bases qui nous opposent foncièrement à cette « majorité .
Une démarche basée sur une méthodologie inspirée par la structure de l’attestation de foi elle-même :
« la ilaha », sur le plan idéologique, politique, économique et social, on balaie, on fait table rase des « identités meurtrières » pour se mettre sous la bannière de « l’identité de la dignité humaine ».
« ILla Allah on construit sur des valeurs qui nous sont propres, sans compromis, sans cooptation, sans subordination, ni vassalité qu’elles soient matérielles ou idéologiques.
La plus grande des noblesses n’est elle pas celle renvoyée par le prophète Joseph lorsqu’il choisit de ne pas faire subir aux autres ce qu’il avait subi par injustice dans les geôles de ses bourreaux.
Poser comme dénominateur premier le mépris envers qui que ce soit d’ailleurs ne constituera jamais un terreau favorable à une quelconque édification quelle qu’elle soit. On ne construit jamais sur des fractures, des blessures pour ne pas dire des gouffres béants

Tirer parti du chaos, du désespoir ou plus simplement du désir de changement n’est pas la réforme. La réforme réelle est le bien pour toute l’humanité. D’abord une éthique et ensuite une cible.

.وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلَّا رَحْمَةً لِّلْعَالَمِينَ
21.107. Nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour l'Univers.

Exclusivité totale de notre mission. Toutes nos actions ne sont qu’une déclinaison de cette miséricorde.
Un vrai mouvement social humain qui plutôt que de vouloir « changer » le peuple à chaque fois qu’il aura « mal voté », tentera de comprendre pourquoi les éléments de changement proposés ne cadrent pas avec les aspirations de ceux là même dont on est sensé assurer le bien être et la sécurité.
Alors que généralement on veut lui faire scander pour la nième fois « le roi est mort vive le roi », que ce roi ait l’habit du colonialisme ou celui de la majorité ou même celui d’une pseudo opposition.

36.Posté par Andalousya le 27/08/2011 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Mazri,

courage et confiance en Allah, vous avez beaucoup d'opinions avec vous sachez-le,et au diable les Sidhoum &Co.
Ils veulent le chaos en Algérie mais inchallah on ne les laissera pas faire on les dégommera partout où ils écrivent
et sachez que le peuple Algérien et tous les peuples épris de liberté et de justice sont LUCIDES et n'accepteront jamais les interventions guerrières des ennemis d'hier.

37.Posté par Andalousya le 27/08/2011 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au secours Le Quotidien d'Algérie est devenu un journal anti-démocratique !
pour des personnes qui se reclament ouvert d'esprit et démocrates c'est le monde à l'envers !
Essayez de poster un commentaire sur le site du Quotidien d'Algérie où vous êtes anti Otan, anti-CNT et vous verrez la censure ! Incroyable comment un site démocratique devient El Jazeera bis !
Allez poster un commentaire contre le CNT ou L'Otan et vous verrez ..
cela fait cinq fois je crois que mes posts sont censurés parceque je ne crie pas avec les loups contre Kadhafi .

38.Posté par Sam suffit le 27/08/2011 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Andalousya

Tu débarques ? Moi pas ! A l'époque du jugement de Milosevic, t'étais impitoyablement censuré si t'étais anti-C.P.I . Le Benchenouf qui règle ses comptes avec les pouvoirs qu'il n'aime pas, règne en monarque absolu sur SON site au quotidien. Et, il le fait savoir. Au nom de SA "démocratie" .

Il récidivait avec l'affaire de Wikileaks qu'il défendait platement. Et, il ne supportait pas que l'on soit d'un avis contraire. A la poubelle, les commentaires qui lui déplaisait . Un vrai démocrate de pacotille qui a infecté tout le site.

Avec le grave cas de la Libye, c'est le branle-bas de combat pro-OTAN, pro CNT, pro tout ce que l'on veut sauf, sauf.......Moammar Khadafi. Son staff au complet avec l'appui occasionnel d’Abdelkader Dehbi le bachaga, monte au créneau, sonne la charge, clame à qui veut l'entendre que, par effet mécanique, c'est là le début de la fin des régimes syriens et algériens ( leurs bêtes noires) . C'est la chute finale . Ces "progressistes" déboussolés rêvent d'une sorte de prise de la Bastille, de remise en service de la guillotine, de danse de Carmagnole avec les têtes ensanglantées de Khadafi , d'Assad, de Mediène&Bouteflika au bout de pics dressés vers le ciel.

Ils la veulent leur livre de chair fraîche ces Shylocks du 3ème âge ! Ils la veulent leur sale guerre " à n'importe quel prix " (dixit A.Dehbi, leur St Just en pantoufles ).

39.Posté par Andalousya le 29/08/2011 02:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Sam suffit

merci d'être d'accord , voyez vous où on en est arrivé avec ces 3 compères D-B-S, du site LQA, ils sont complètement givrés , ils crient au loup avec les charognards du CNT j'en etais bouleversée car je ne savais pas qu'ils cachaient leur jeu , au début sur tous les sujets on pouvait commenter, mais là c 'est devenu le diktat j'etais naive pensant que LQA etait un site convenable , mais là je suis très très déçue et écoeurée d'avoir été bernée par ces gigolos ces traitres Algériens
Au diable les Benchenouf Dehbi Sidhoum imbéciles et alliés des occidentaux. Qu'allah les maudissent !

40.Posté par sahara le 29/08/2011 07:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Sam Suffit
Tiens !, v’la les « combattants de la liberté » (freedom fighters) qui rappliquent. Les papy de la résistance, fer de lance du « front du refus », les sentinelles du désert des Tatares, montent au créneau. Manque plus que le Benchenouf, leur St Just de la plume, la vieille-garde laïco-gaucharde des sixties, le tribun du clavier au quotidien. Un C.N.T d’enfer à eux seuls. ! Manque plus qu’un BHL, Twitter ou Al-djezeera on line et, en voiture Simone pour une « Révolution-thé-à-la-menthe ». Attention !, l’OTAN suit !
Bien dit

41.Posté par sahara le 29/08/2011 07:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai les larmes aux larmes en voyant ces rats et chiens cntistes sur un char soulever le drapeau français

42.Posté par Sam suffit le 29/08/2011 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Andalousya
Bonjour.
Tu ne perds absolument rien à effacer de ta mémoire ce site et son trio de pieds nickelés gateux et indécrottables (B.D.S). T'auras tout de même appris que ton plus grand ennemi est celui de l'intérieur. Retiens donc ce proverbe afghan qui illustre bien ce que je veux dire :
" L'arbre dit à la hache : si ton manche n'était pas fait en bois, jamais tu n'aurais pu m'abattre " .
A méditer

Aîdekoum moubarak oua koul am oua antoum bekhir . Bonne fête de l'Aîd-el-Seghir . Et faisons une doha (un voeu) de victoire pour ce pauvre peuple libyen qui subit les pires atrocités de la part de ces puissances du véritable Axe du Mal qui mènent leur guerre des "démocraties" par la destruction et l'anéantissement.

43.Posté par Amirouche le 30/08/2011 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Andalousya

Si l'algérien a un peu de dignité ils devrait arrêter d'a'cheter ses torchons de propagande qui sont Algérie-libertés. elwatan, tribune, il sont subventionné par le gouvernement a travers ses differentes ministères ou par la France a travers certains think tank.


44.Posté par tarik le 30/08/2011 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Decidement moi je ne comprend plus les Algeriens !Bien sur je suis en dehors du pays mais tout de meme en ce mois sacré aucune manifestation de soutien aux freres Libyens !
Serions nous devenus si insensibles a la detresse d'autrui !
Demain c'est l'Aid et je le dis avec Tristesse , il n'aura pas le gôut de la fete , mon coeur mon esprit sera la bas a Tripoli , j'invoque lors de mes prieres le Tout Puissant de leur accorder la Victoire mais nous devons nous meme bouger pour qu'Allah exauce nos prieres ....
Comment se fait -il qu'aucun journaliste ou homme de lettres ou homme politique n'ose denoncer ces torchons sionistes a Alger tel qu'el Wattan ...toute cette presse sionisée et nous nargaunt ! comment que personne n'a osé critiquer la pute de la "KOULTOURE " d'avoir invité BHL ce rat d'égout ...honte ...oui honte au peuple Algerien englué dans sa quete a remplir son tube digestif alors que des millions d'Algeriens n'ont comme repas que ce qu'Allah dans sa Misericorde leur accorde comme subsistance et on coure on coure a en perdre son haleine derriere la plus mauvaise voiture : le Renault de mes deux ...alors que le Soudan est arrivé a construire de tres belles voitures sans pour autant faire appel aux investissements ( ou carottes ) des EAU et du Quattar ...oui honte a Medelci de s'etre assis a cette Ligue Arabe de traitres oui honte a Medelci ce diplomate de mes deux d'avoir accepté de sieger avec le drapeau du CNT au Caire ..Honte HOnte a toi Bouteflika de trahir les ideaux de Novembre '54 et de trahir le sang sacré de ceux qui sont tombés au Champ D'Honneur pour ta pseudo liberté O infidele que tu es !
On nous bassine ou plutot on nous prend pour de grands debiles en nous repetant la sempiternelle phrase : "l'Algerie est pour la légalité internationale " ..mon Dieu quel aveu d'impuissance ! voilà où ça nous a mené a courir apres le Veau d'Or qu'est le Marché Liberal et son OMC de merde ( kaddafi aujourd'hui le paye cash !!), on importe tout pratiquement tout , les pays anglo-saxons ont vidés l'Algerie de sa substance de matiere grise et ces "émmigrés " qui sont partis en Angleterre ou au Canada sont pour la plupart chomeurs ou reconvertis dans le petit commerce et le pays se retrouve de nouveau en train de former des ingenieurs et autres pour la France ....Mon Dieu quel gachis quel gachis !!!!!
Nous voilà aujourd'hui a la croisée des chemins ou plutot devant Notre Destin et il n'y a plus de choix possible ; Novembre '54 ou alors disparaitre !
Novembre '54 signifie mettre fin a toute cooperation avec les usa et la france ...mettre fin a tout commerce avec la France ne pas tenir compte de la presence des immigrés en Europe de l'ouest ( j'en parti et tant pis pour moi si demain les consequences seront dramatiques , j'assume au Nom de Novembre '54 ) ...doneravant seule doit compter la preservation de notre identité et de notre espace vital ..rejoindre le combat de Mouâmar c'est acceder a la Resistance c'est preserver les generations Futures des Predateurs Occidentaux ..aujourd'hui il ne suffit plus de discutailler sinon autant lever le drapeau blanc !
je prefere m'arreter là !

45.Posté par sahara le 30/08/2011 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Regardez cette video et vous comprenez

46.Posté par Sam suffit le 31/08/2011 06:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Aîdkoum moubarak
@Tarik : bien parlé ! Tu vois juste . Hélas, tu te donnes la peine de démontrer l''évidence. Quel gachis comme tu le dis si bien !

@Sahara : bien la vidéo ! T'as vu la sale tronche des kapo de Ben Ali et de Chadli ?!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires