Propagande médiatique, politique, idéologique

Ockrent fait son show avec les harkis de Maïdan


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 29 Mars 2020 - 00:54 Trump prend les commandes de la Fed



Djeha
Lundi 13 Février 2017

Ockrent fait son show avec les harkis de Maïdan
Je savais depuis longtemps que Mme Ockrent (compagne du représentant franco-sioniste Kouchner de la « guerre humanitaire préventive » qui fait tant de victime dans le monde et en particulier au Proche-Orient) était la courroie de transmission médiatique indigène de l’appareil militaro-industriel occidental.
 
Les réseaux puissants que vous devinez l’ont imposée à France Culture dans émission du samedi « Affaires étrangères » à 12h, en remplacement des deux Corses atlantistes de service qui ne faisaient plus l’affaire (Colombani et Casanova), après qu’une révolte se soit déclenchée contre elle à France 24 et à RFI par le personnel excédé par cette autocrate qui pratique l’abus de pouvoir sans limite.
 
Je vous recommande au passage de vous intéresser à la biographie de ces cocos.
 
L’émission d’aujourd’hui consacrée à la crise ukrainienne dépasse en propagande crasse tout qu’il m’a été donné d’entendre à ce jour. Je me suis encrotter les portugaises aujourd’hui. Pas un poil qui dépasse. Cela rappelle les beaux jours de « Radio Free Europe »
 
Evidemment, tout cela témoigne de la panique qui a saisi certains réseaux d’intérêt de ce que Trump puisse renouer avec Moscou et abandonner ses supplétifs (sachant que dans tous les conflits de l’histoire les harkis sont toujours cocufiés lorsque les ennemis signent la paix) :
 
            - Les Français hollando-sakoziens ont perdu Clinton et Juppé. Ils misent tout sur le rejeton de la banque Rothschild et sont terrorisés à l’idée de voir la Marine hisser les voiles au-dessus de l’Elysée ;
 
            - Les Kurdes (turco-syro-irako-iraniens, même s’ils ne s’entendent pas tous entre eux) serrent les fesses avec la peur de voir les USA et rejoindre le couple russo-irano-turque ;
 
            - Les gandouras qui flottent jordani-qataro-saoudiens… pour se limiter aux plus aérées, se demandent quand l’inévitable va arriver et quand l’Amérique va tirer la chasse d’eau… Cela a failli se produire sous le plus taré des Bush.
 
            - Les Rosbifs savent aux aussi depuis longtemps que les « relations spéciales » sont une expression pudique pour décrire les liens qui unissent l’Empire à son plus fidèle caniche.
 
            - Tous les supplétifs des ex-pays de l’est qui ont basculé dans un grand mouvement d’ensemble dans l’escarcelle de l’OTAN sont aussi inquiets. Et si un nouveau deal associait Poutine à Trump. Les Polonais plus que les autres, eux qui ont une communauté importante au States.
 
            - C’est dans ce cadre qu’il conviendrait d’expliquer les dernières escarmouches ukrainiennes. Les fascistes qui ont pris le pouvoir à la suite du coup d’Etat à Maïdan et leur président oligarque en chocolat, tentent des opérations militaires pour pousser Trump à leur renouveler son soutien.
 
Djeha hésite entre deux options à propos du nouveau président US (mais ce n’est la sujet de mon billet d’aujourd’hui):
 
            - Soit Trump est un sombre et insondable crétin immaîtrisable.
 
            - Soit c’est un petit (ou grand) malin qui surprendra bien des rigolos qui s’imaginent l’avoir de leur bord. Et c'est vrai pour le Kremlin comme pour Damas. Ces Américains-là n’ont qu’un seul principe : faire le lien entre leurs propres intérêts et ceux de leur pays, quoi qu’il en coûte. (C'est ce « quoi qu’il en coûte » qui m’inquiète le plus...)
 
Tous ceux qui oublieront ce principe, prendront des vessies pour des lanternes et se préparer à des lendemains difficiles.
 
Tout cela pour dire que l’émission d’aujourd’hui contribue à dégrader davantage l’image de la France à travers sa radio nationale qui devient une caisse de résonance d’une propagande de très basse qualité.
 
Si vos doutez du jugement de Djeha, je vous invite à vous faire votre propre opinion en allant sur le site de France Culture et écouter Madame administrer ses tentatives d’intox et manipulation de l’opinion.
 
https://www.franceculture.fr/emissions/affaires-etrangeres/est-ouest-les-plaies-de-lukraine
 
Djeha,
S.


Lundi 13 Février 2017


Commentaires

1.Posté par Aldamir le 14/02/2017 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Notre Christine commence à perdre ses neurones avec l’âge. Il est temps de la mettre au rebut ou l’envoyer aux archives car elle commence à perdre les pédales. A moins qu’elle a la nostalgie de monter sur les planches de la scène pour recevoir par la suite sa récompense de morceau de sucre.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires