International

Obama oeuvrera pour la paix, le Hamas l'appelle à joindre l'acte à la parole



Jeudi 4 Juin 2009

Obama oeuvrera pour la paix, le Hamas l'appelle à joindre l'acte à la parole
Le président américain Barack Obama a entamé
ce mercredi à Ryad une visite au Moyen-Orient, qui comprendra également le Caire.
Se félicitant de la longue relation entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite, le président américain s'est dit "persuadé qu'en travaillant ensemble", les deux pays pourront "réaliser des progrès sur toutes les
questions d'intérêt commun".
Il a loué la "sagesse" du roi Abdallah d'Arabie saoudite, disant être venu prendre conseil dans le royaume, lieu de naissance de l'islam, avant son discours aux musulmans prévu jeudi au Caire.

 
Américains et Saoudiens devraient tenter d'élaborer une stratégie vis-à-vis de l'Iran, qu'ils accusent de vouloir se doter de l'arme nucléaire. Ils devraient aussi parler de pétrole.
 Obama a exprimé son intention de vouloir "remettre sérieusement sur les rails" le processus de paix au Proche-Orient et souligné la nécessité d'une
certaine fermeté à l'égard d'Israël sur la création d'un Etat palestinien et la colonisation juive.
 
 Réagissant à ce souhait, l'entité sioniste s'est  dit inquiète de la possibilité que les ouvertures d'Obama se fassent à ses dépens.
"Il existe une coopération intense entre Israël et les Etats-Unis, mais les désaccords se sont récemment aggravés", a admis le ministre des Transports
Israël Katz.
 
Mais la Maison Blanche a immédiatement tenté de calmer les esprits, en rassurant le Conseil juif pour les affaires publiques, qui se veut la voix de la communauté juive aux Etats-Unis, qu'elle voudrait résoudre "sans ressentiments ni ultimatums" les divergences actuelles avec le gouvernement israélien. Dans un courriel de la Maison Blanche rendu public par ladite organisation, l'administration d'Obama a reconnu la présence de telles divergences de vues avec "Israël" sur la colonisation, tout en insistant sur la nécessité de les régler dans le calme, avec professionnalisme et sans ressentiments ni ultimatums, "comme il convient de le faire quand on a des relations fortes avec un allié important", dit le courriel".  



Autres réactions sceptiques. Le mouvement Hamas a appelé le président Obama à joindre l'acte à la parole en exerçant "une réelle pression" sur l'entité sioniste.
   "Nous allons juger cette visite sur la base de ce qu'il va dire et de mesures concrètes qu'il va prendre", a déclaré le porte-parole du mouvement Fawzi Barhoum, tout en espérant voir des mesures concrètes de l'administartion américaine sous forme de réelle pression contre l'ennemi sioniste pour qu'il lève le blocus de Gaza, mette fin à l'agression et arrête la colonisation".   Selon lui, "cette visite sera à cet égard un réel test pour Obama".   De son côté, le chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden a accusé le président américain de "suivre la même politique d'hostilité à l'égard des musulmans" que Bush, et de poser les fondements à des guerres de longue durée".


Jeudi 4 Juin 2009


Commentaires

1.Posté par Aigle le 04/06/2009 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le CHERUBIN OBAMA QUI OSE , AU MILIEU D'UN PAYS ARABE A FAIRE LE DONNEUR DE LECON SUR L'HOLOCAUSTE ET .....PRESENTER CYNIQUEMENT LA REALITE IMPOSEE AU PEUPLE PALESTINIEN COMME UNE " CRISE HUMANITAIRE " A BIEN REMPLI SA MISSION ...COMME NOUS L'AVIONS PREVU ......L'HOLOCAUSTE IMPOSE A UN PEUPLE ARABE DEPUIS PLUS DE 65 ANS NE DOIT PAS SOULEVE LES MEMES QUESTIONS ......APRES TOUT CE N'EST QUE DES BOUGNOULES QUE L'ON PEUT ENDORMIR AVEC DES VERSETS DE CORAN .......TU TE TROMPES CHERUBIN ...TU TE TROMPES ...

Remarques le GOLAN A PU ETRE PRIS PAR LES CRIMINEZLS EN 67 GRACE A LA TRAITRISE DE HAUTS RESPONSABLES SYRIENS QUI AVAIENT FAIT EMETTRE PAR LA RADIO SYRIENNE UN COMMUNIQUE ANNONCANT LA DESTRUCTION DE LA PETITE VILLE DE KUNEITIRA ET APPELANT LES COMBATTANTS SYRIENNS A NE PAS S" exposer" INUTILEMENT SUR LE FRONT DU GOLAN , ALORS QUE JUSQU'AU 9 JUIN 67 , LES criminels sionistonazeis N'AVAIENT PAS OSE AVANCER SUR 1 METRE DU GOLAN ..... MAIS LE TEMPS DE CES TRAITRES EST PASSE .....ET LE PEUPLE ARABE VOUS FERA BOIRE VOTRE POISON JUSQU'A LA LIE

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires