MONDE

O. Mazri : le moment mystique de l’histoire à travers Néron de Libye


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 28 Juin 2018 - 02:04 UNE OBSESSION MALÉFIQUE



Omar Mazri
Mercredi 23 Février 2011

O. Mazri : le moment mystique de l’histoire à travers Néron de Libye
Le  Messager d'Allah (saws) sortit en expédition pour la bataille d'Ohoud et en arrivant au col Al-Wadâ` il regarda derrière lui et il vit un bel escadron. Il demanda (saws) : "Qui sont ceux-ci ?" On répondit : "C'est `Abdallah ibn 'Obbay ibn Saloul et ses compagnons parmi les Juifs ils sont les alliés de `Abdallah ibn Sallâm. Le Prophète (saws) demanda : "Ont-ils embrassé l'Islam ?" On répondit : "Non, ils n'ont pas changé leur religion. Le Prophète répondit : "Dites-leur de revenir en arrière. En vérité, nous ne cherchons pas l'aide des polythéistes contre d'autres polythéistes."

Dans le prolongement de mon analyse « la fin proche du Pharaon libyen » je vais montrer que ce hadith est la réponse décisive aux appels de certains « Libyens » – demandant l’aide étrangère -  que nous entendons de temps en temps sur les chaines satellitaires après le discours des Néron père et fils. Ce Hadith définit ce que j’appelle la mystique de l’histoire c'est-à-dire la confiance absolue en Dieu du croyant qui ne peut plus imaginer la victoire impossible ni l’envisager avec la collaboration de son ennemi stratégique. Investi du sens du divin il transcende les rapports de force et se focalise sur l'essentiel de sa vocation sans concession ni compromis.

 

Le peuple libyen vient de réaliser l’exploit de mener une authentique révolution populaire contre Kadhafi qui avec le temps est devenu lui-même et son clan une contre révolution contre la révolution qu’il avait menée avec les officiers libres. Cet exploit, à ce jour, est la prise de contrôle de 80% du territoire libyen par le peuple libyen et ses comités de défense populaire rejoint par l’armée,  la police et les gardes frontières.

Il ne reste peuple libyen moujahid qu’à prendre le dernier bastion du tyran : le camp retranché dans la ville de Tripoli.

 

Les derniers discours de Kadhafi et son fils Seyf al Islam présentant leur peuple comme des rats, des voyous, des drogués, des terroristes islamistes et  les menaçant de les exterminer prouvent une fois de plus la chute du régime dans l’esprit et le cœur des derniers irréductibles mais aussi la volonté de poursuivre la politique d’éradication par des moyens plus violents.  Entre les discours du fils et du père des informations alarmantes faisaient écho de l’utilisation de l’aviation militaire contre les manifestants. Ces informations alarmistes relèvent de la guerre psychologique pour semer la panique dans la population qui a déjà payé un lourd tribu, la disperser et surtout lui annoncer la folie de Néron qui ne va reculer devant aucun obstacle moral ou juridique pour massacrer son peuple. Le peuple libyen est reste ferme et a continué sa progression vers Tripoli en affrontant les mercenaires à la solde du clan Kadhafi. Ce peuple musulman, arabe et berbère, s’est comporté avec dignité, courage, fermeté et sacrifice montrant qu’il est descendant d’Omar al Mokhtar et inspiré du Coran :

 

{Et ne considère point, ceux qui sont tués pour la cause d’Allah, comme morts, bien au contraire : ils sont vivants auprès de leur Seigneur et reçoivent leur subsistance, réjouis de ce qu’Allah leur Accorda de Sa Munificence, et voient un augure favorable pour ceux qui ne les ont pas rejoints, derrière eux. Il n’y a aucune crainte pour eux et ils ne seront point affligés. Ils voient un augure favorable par une grâce d’Allah et une munificence. Et certainement, Allah ne perd point la rémunération des croyants, ceux qui ont favorablement réagi à l’appel d’Allah et du Messager, bien que la blessure les ait touchés. A ceux d’entre eux, qui firent le meilleur et devinrent pieux, une immense rémunération.} Al ‘Imrane 169

 

Ce peuple croyant qui a donné des centaines de martyrs et des milliers de blessés pour sa libération du Taghut, ne s’est pas laissé piéger par la guerre psychologique et les manœuvres subversives contre révolutionnaires. Il a maintenu sa vigilance, sa présence sur le terrain, fortifié et consolidé son organisation et surtout extérioriser le gisement de réserves de confiance en Allah et en la victoire proche :

 

{Ceux à qui les Hommes dirent : « Les Hommes se coalisèrent contre vous, prenez donc garde ». Mais cela augmenta leur foi et dirent : « Allah nous suffit, c’est le meilleur Procurateur ». Alors ils revinrent avec une grâce d’Allah et une munificence. Aucun mal ne les effleura, et ils suivirent l’agrément d’Allah. Allah Possède une Munificence immense.} Al ‘Imrane 173

 

Faisant suite au scénario alarmiste un autre scénario se fait entendre timidement mais fait son chemin : demander l’aide de l’ONU, du Conseil de sécurité, des États-Unis et de l’Europe pour mettre la  Libye sous embargo et son espace aérien sous contrôle militaire onusien. Derrière ces voix, innocentes, involontaires ou construites par une stratégie idéologique, on entend des voix moins innocentes parler du chaos après la chute de Kadhafi et qui va annoncer la somalisation par une guerre civile entre les tribus, la talibanisation par la proclamation de quelques Émirats islamiques et autres raisons poussant à l’ingérence étrangère.

 

Dés mon premier article sur la révolution libyenne j’ai vu une seule option possible : la chute du régime après un affrontement armé (Jihad) entre les comités populaires et la garde prétorienne assistée des mercenaires et des rentiers du régime de Kadhafi. Kadhafi et son fils avaient annoncé depuis hier qu’ils se battraient militairement avec tous les moyens jusqu’à la mort. Le peuple libyen continue d’annoncer qu’il ne reculera devant rien pour libérer totalement son pays et que le retour en arrière est impossible car il s’agit de sa survie en tant que peuple. Il ne s’agit pas d’un parti contre un pouvoir mais d’un peuple en armes ou en voie de s’armer contre un régime éradicateur et génocidaire. L’issue est fatale, irréversible et  obligatoire sur le plan de la logique historique. Nul ne connait le rapport des forces en présence. Nous savons par les déclarations de Kadhafi qu’il va livrer bataille de survie. Nous savons par l’étude de l’histoire que Kadhafi en adoptant le principe de la défense populaire il a crée sa propre contradiction : il n’a plus le monopole de la possession et de l’usage des armes.

 

Kadhafi dispose d’une supériorité logistique mais le peuple dispose d’une supériorité en nombre, en volonté et en foi en Dieu. L’autre phénomène, la mystique de l’histoire, ou l’amour de Dieu pour les opprimés qui met en place des mécanismes qui ne  peuvent être enseignés ni appris dans les écoles militaires ou dans les sciences politiques et les laboratoires d’intelligence stratégique. La sérénité de l’opprimé livrant bataille pour sa libération d’un côté et   l’épouvante de l’oppresseur face à la révolte de l’opprimé et face à sa conscience heurtée par les massacres qu’il commet contre des innocents qui ne cherchent qu’à vivre libres et respectés :

 

{Et lorsque vous imploriez le secours de votre Seigneur et qu’Il vous A Exaucés :    « Je vous Renforcerai de mille d’entre les Anges se succédant. » Allah n’A Fait cela que comme Bonne Nouvelle et afin que vos cœurs en soient tranquillisés, car la Victoire ne vient que de la part d’Allah. Certes Allah Est Invincible, Sage. Et lorsqu’Il vous Enveloppa de sommeil en une sécurité et protection de Sa part, et qu’Il vous Faisait Descendre du Ciel une eau pour vous en purifier et éliminer de vous les impuretés de Satan, pour Fortifier vos cœurs et pour en Affermir les pieds. Et lorsque ton Seigneur Inspira aux Anges : « Je Suis avec vous, affermissez donc ceux qui devinrent croyants, Je Jetterai l’épouvante dans les cœurs de ceux qui devinrent mécréants.} Al Anfal 9  

 

 Mohamed (saws) en livrant la bataille de Khaybar contre des forteresses invincibles semblait livrer combat insensé et vain mais la mystique de l’histoire rend l’invincible vulnérable de la manière la plus inattendue et par le moyen le plus imprévu :

 

{C’est Lui qui A Fait sortir ceux qui devinrent mécréants des gens du Livre, de leurs demeures, pour le début du rassemblement. Vous ne pensiez pas qu’ils sortiraient et eux pensèrent que leurs forteresses les préserveraient d’Allah, alors Allah les Surprit par où ils ne s’attendaient pas, et Jeta l’épouvante dans leurs cœurs. Ils détruisent leurs maisons par leurs propres mains et par les mains des croyants. Tirez-en un exemple, ô doués de clairvoyance.} Al Hachr 2

 

La mystique de l’histoire ce sont toutes les élévations spirituelles qui conduisent à la victoire du faible et de l’opprimé sur le puissant et l’arrogant en dépit du rapport des forces : un peuple croyant qui reprend courage et reprend l’initiative historique devient l’instrument de Dieu pour châtier le despote, renverser ce qu’il a construit comme idole et comme mensonge, et faire réfléchir les autres  pour tirer enseignement et se réformer avant que n’arrive leur tour d’être renversés et piétinés comme des misérables :

 

{Allah A Décrété : « Je Vaincrai sûrement, Moi et Mes Messagers ». Sûrement, Allah Est Tout-Fort, Invincible.} Al Mujadala 21

 

Nous sommes dans un moment mystique de l’histoire dès que le Ghayb, le monde intangible, non manifeste, latent, virtuel, potentiel, imprévisible, s’empare du réel actuel et lui imprime une énergie hors du commun pour lui donner un saut, un changement, une révolution qui surprennent les esprits et dépassent les imaginations.

Nous sommes dans ce moment mystique de l’histoire des peuples arabes et musulmans : livrer bataille contre l’arrogance sur tous les fronts. Ce serait une faute stratégique et tactique mortelle que de solliciter l’aide étrangère dans ce moment exceptionnel de recouvrement de la dignité humaine piétinée par l’Occident et ses vassaux :

{O vous qui devîntes croyants : si vous faites triompher la Cause d’Allah, Il vous Fera triompher et Affermira vos pieds. Et ceux qui devinrent mécréants, qu’ils périssent alors. Et Il Condamna leurs œuvres au fourvoiement. Cela, en raison de ce qu’ils ont haï ce qu’Allah Révéla, alors Il Rendit vaines leurs œuvres. N’ont-ils pas été de par la terre afin qu’ils voient quel ne fut le sort de ceux qui furent avant eux ? Allah A tout Détruit sur eux. Et pour ceux qui devinrent mécréants : les mêmes choses. Cela, en raison de ce qu’Allah Est le Protecteur de ceux qui devinrent croyants, et que ceux qui devinrent mécréants n’ont nul protecteur.} Mohamed 7

 

Le Jihad que vont livrer nos frères libyens va être dur, sanglant et lourd en sacrifices mais il est préférable à l’ingérence étrangère qui les mettra sous tutelle  politique et économique pour confisquer leur immenses ressources nationales. En petit nombre, 5 à 6 millions, il est plus facile de livrer batailler de quelques jours, de quelques semaines ou de quelques mois au pire des cas contre Kadhafi et sa junte  que de résister des années contre des troupes d’occupations. La logique politique et  militaire impose de livrer bataille tout de suite tant que le régime est fissuré avec ses défections et  sa panique devant une révolution impensée et impensable il y a quelques jours. Cette logique est d’autant plus forte et plus juste que le temps que le conseil de sécurité donne mandat aux Etats-Unis et leurs alliés d’intervenir le rapport des forces aura définitivement tourné soit en faveur des Moudjahiddines libyens et c’est la fin du système, soit en faveur de Kadhafi et  à ce moment la logique de la guérilla va s’imposer d’elle-même. Dans un cas comme dans l’autre le recours à l’assistance étrangère ne fera que compliquer la situation en Libye.  L’expérience irakienne n’est pas loin.

 

Les Arabes et les Musulmans doivent se libérer de la peur, de l’improvisation, de l’émotionnel et  compter sur eux. Quand un peuple veut c’est Allah qui veut. Nous connaissons ce que veulent l’impérialisme et le sionisme. Ce n’est pas à l’Amérique ou à l’Europe de vouloir mais aux peuples arabes et musulmans d’assumer leurs responsabilités historiques sans tergiverser :

{Allah ne change point en la situation d’un peuple tant que ce peuple n’a point changé ce qui est en lui} Ar Raâd 11

 

Ceci dit est-ce qu’il s’agit de livrer le peuple libyens, ses femmes, ses fils, ses vieux, ses opprimés à la terreur d’un dictateur éradicateur ? Non !

 

Les peuples arabes et musulmans doivent apporter tout leur soutien spirituel, moral, affectif, religieux, logistique, sanitaire, financier et humain à leurs frères libyens qui luttent pour leur liberté et pour leur survie. Nous devons prendre conscience que la révolution libyenne est aussi un moment mystique dans l’histoire des révolutions confisquées en Tunisie et en Égypte. Les Tunisiens et les égyptiens doivent éprouver un sentiment de devoir envers les libyens qui, par  la grâce d’Allah, ont remis à l’ordre du jour les contradictions sociales et politiques ainsi que l’exigence de radicalité de la révolution dans le monde arabe appelé enfin à réaliser une union des peuples par le fait révolutionnaire et non par la bureaucratie des appareils d’états vassaux au néo colonialisme :

{Certes, celle-ci est votre Communauté, une Communauté unie, et Moi Je Suis votre Seigneur, adorez-Moi.} Al Anbiya 99

 

Nous n’avons pas le droit dans ces moments cruciaux de diverger ou de faire des clivages idéologiques et politiques car nous seront humiliés par l’impérialisme et nous subirons le châtiment divin pour avoir laissé passer ces moments historiques et dissiper nos énergies et nos efforts dans le secondaire, le futile et l’accessoire :

{Et certes, celle-ci est votre communauté, une communauté unie, et Je Suis votre Seigneur, Prenez garde à Moi donc. Alors ils se dispersèrent, quant à leur affaire, en partis : chaque faction était contente de ce qu’ils avaient. Laisse-les alors dans leur enivrement un certain temps.} Al Mu’minun 52

 

La révolution au sens islamique est un moment mystique et non un moment d’enivrement, d’euphorie ou de confusion. Les Algériens ont dissipé leur révolution par l’euphorie des premiers jours de l’indépendance et par la confusion dans la conduite de la révolution qui a occulté la traduction des principes du 1er Novembre en programme d’institutionnalisation, de démocratisation et d’édification nationale. Les Révolutions actuelles en Égypte, en Libye et en Tunisie ont la particularité d’être spontanées, sans unité de direction, sans plateforme d’unité nationale et sans feuille de route post révolutionnaire. Les Égyptiens et les Tunisiens essayent de combler ces défaillances et ces retards. La révolution libyenne relance donc toute la problématique des révolutions voisines.

 

Les Libyens doivent tirer enseignement du passé mais aussi de leurs voisins et dès maintenant commencer à mettre en place les institutions de l’état moderne et démocratique dans les territoires libérés, à élaborer des plateformes d’unité nationales consacrant le pluralisme et la liberté, à tracer les grands principes de la future constitution et les règles fondamentales de la future gouvernance tant sur le plan local que sur le plan internationale et tout particulièrement le contrôle et la distribution équitable et transparente des gisements du sous sol et des ressources halieutiques. Mohamed (saws) et ses compagnons ont planifié l’état de Médine alors qu’ils étaient des opprimés persécutés car le Coran leur donnait matière à enseignement sur le Tamkine à travers les récits des Prophètes et des civilisations antérieures.

A Médine, faisant face aux assauts des tribus arabes païennes et belliqueuses, Mohamed et ses compagnons ont été invité à dégager une élite pour instruire et gouverner avec savoir et justice le peuple. Le principe de précaution est un principe de gouvernance sensée qui met l’accent sur la formation des élites et l’acquisition du savoir alors que la bataille fait rage, que la révolution s’engage et que la paix semble encore lointaine pour ne pas être pris au dépourvu par les problèmes et les exigences de la paix qui ont été négligés par une courte vue ou par les seules perspectives du combat. Le Jihad n’est pas seulement militaire, il est civilisationnel au sens global du terme :

 {Et que soit issue de vous une Communauté : ils  incitent au bien, commandent le bon usage, et interdisent ce qui est répréhensible. Ceux-là sont ceux qui cultivent. Et ne soyez pas comme ceux qui se désunirent et divergèrent à partir du moment que leur vinrent les évidences. Ceux-là auront un immense châtiment.}  Al ‘Imrane 104

{Et il n’appartenait pas aux croyants de se ruer au combat en totalité. De chaque troupe d’entre eux, un groupe doit se verser  dans la science de la Religion, pour instruire leurs gens, quand ils retournent à eux, afin qu'ils prennent leur précaution.} At Tawbah 122

 

La lecture de l’histoire et la connaissance de l’âme musulmane permet de dire, sans risque d’erreur, que si les peuples musulmans retrouvent leur identité et expriment leur appartenance civilisationnelle à l’Islam ils sont capables de produire des élites de grande valeur et de grands talents car ils sont là, des potentialités, des virtualités que l’histoire et tout particulièrement le moment mystique de l’histoire dévoile et met au devant des responsabilités.

 

Il ne s’agit pas de solliciter l’Occident mais d’implorer Allah, de solliciter les peuples et de s’engager dans l’histoire comme un moment de haute spiritualité, de grande fraternité, de grands sacrifices et de grandes promesses :

{Et lorsque vous étiez sur l’adret, eux sur l’ubac, et le convoi au-dessous de vous. Même si vous vous étiez mis d’accord, vous vous seriez contrevenus. Mais afin qu’Allah Réalise une chose qui devait être accomplie, pour que périsse celui qui périt, par preuve évidente, et que vive celui qui vécut par preuve évidente. Allah Est sûrement Omni-Audient, Omniscient. Lorsqu’Allah te les Fit voir, peu nombreux dans ton songe, et s’Il te les Avait Montrés nombreux, vous auriez perdu courage et vous vous seriez disputés sur le sujet, mais Allah préserva du mal. Allah Est Omniscient de l’essence des pensées. Et lorsqu’Il vous les Montrait, lorsque vous vous êtes rencontrés, peu nombreux à vos yeux et Réduisait votre nombre à leurs yeux, afin qu’Allah Réalise une chose qui devait être accomplie. C’est à Allah que les choses sont ramenées. O vous qui devîntes croyants, si vous rencontrez une troupe, restez ferme et psalmodiez beaucoup le Nom d’Allah, afin que vous cultiviez. Obéissez à Allah et à son Messager et ne soyez point en conflit entre vous, car vous perdriez courage et vous vous disperseriez. Persévérez. Allah Est sûrement avec les persévérants.} Al Anfal 42

{Notre Seigneur, Absous nos péchés, Expie nos mauvaises actions et Rappelle-nous avec les Justes. Notre Seigneur, Accorde-nous ce que Tu nous As Promis, par l’intermédiaire de Tes Messagers, et ne nous Avilis point le Jour de la Résurrection : Tu ne Manques point à la promesse ». Alors leur Seigneur Exauça leur invocation : Je ne Laisse point perdre l’action de celui d’entre vous qui agit, que ce soit d’un homme ou d’une femme. Vous dépendez les uns des autres.} Al ‘Imrane 193

 

Les frères Lybiens doivent prendre l'initiative, tout de suite, de proclamer la naissance de la nouvelle république libyenne, de désigner un gouvernement de transition, un président de transition et confirmer dans leurs postes les ambassadeurs et les cadres qui ont osé démissionner. Les cadres du corps diplomatiques doivent engager une bataille diplomatique, soutenue par la ligue arabe, la conférence des pays islamiques et les pays "intelligents" pour faire reconnaitre la nouvelle République, refuser l'intervention étrangère et rassurer les partenaires étrangers de la continuité de l'état et de la paix civile garantissant la coopération économique et technique sur des bases légales, transparentes et mutuellement bénéfiques. C'est uniquement dans ce cadre que les Libyens pourraient recour en cas de force majeure et dans un cadre négociée et transparent le cas échéant d'un concours ponctuel, limité dans le temps et l'espace pour limiter la compétence de nuisance du pyromane. Dans ce cadre de précaution et de prévention des sociétés internationales peuvent êtres sollicitées pour être disponibles à intervenir dans les meiulleurs délais et avec les meilleurs compétences techniques pour corconscrire des incendies que le psychopate pourrait mener par des attaques contre les champs de pétrole. Les commandos de Mujahiddines par l'intermédiaire du nouvel état et de la nouvelle armée peuvent disposer de mantériel NBC pour faire face à un délire névrotique conduisant à l'utilisation d'armes chimiques.

Le principe de précaution doit guider le nouvel état à compter mille et une suppositions sur la possibilité de faire importer par le dictateur en folie des colonisateurs venus d'Arique issues des populations paupérisées et payés pour aller par millions en terres promises. Tout les scénarios probables et mêmes les scénarios catastrophiques doivent être étudiés dans des cellules de crises spécialisés. La libye a dépassé le stage des manifestations exigeant des connaissances élémentaires, à court terme et sur de petites étendues. L'étape va monter au cran stratégique et tatique et elle va exiger d'autres compétences, d'autres méthodes de gestion et d'autres techniques d'action. Il ne peut y avoir un division spécialisée et organisé des missions à accomplir à différents échelons que si et seulement il est mis en place un édifice étatique sommaire avec ses principales pilotes politiques, économiques, militaires, sécuritaires, sanitaires et épidémiologiques, éducatifs, diplomatiques.

Une fois l'état construit même dans une forme embryonnaire la décision démocratique peut être prise sur un plan stratégique, tactique et opérationnelle de mener une offensensive sur le dernier carré de Néron et les rescapés de son système ou les assiger jusqu'à ce qu'ils se livrent à la justice.  Les mercenaires sans cause   et les populations "patriotiques" ne tiendraient pas devant une offensive efficace et décisive. Il faut leur laisser une porte de sortie pour faire économie de sang et se focaliser sur le tyran et sa garde prétorienne.

 

Les cadres vivant en exil, connus pour leur probité et leur compétence, doivent être mandatés pour expliquer auprès des cabinets d'intelligence économiques, des observatoires d'intelligence stratégiques et des centres d'analyses de crises la voie choisie par le peuple pour sortir de la crise actuelle en toute souverainté et pour des objectifs clairement définis et adoptés par les nouveaux organes ou pré institutions du futur état libyen.

La révolution libyenne doit disposer de ses canaux de communication dans le monde et ne pas laisser les voyous étrangers ou arabes parler en son nom,  salir ses acquis ou lui faire dire ce qu'elle n'a pas dit ou n'a pas l'intention de dire. L'opinion occidentale doit être informée avec objectivité et non désinformée et celà est du ressort de la révolution lybienne qui sait mieux que moi la puissance de corruption de Néron sur les médias et les hommes politiques de l'Occident. Les scandales franco tunisiens sont encore frais dans les mémoires. La libye est une manne financière pour les prédateurs et les parasites qui ont tout à perdre avec la chute du dictateur.

 

Allah est plus savant. Il connait le mobile de nos anlalyses qui est ce hadith fronton de notre site dédié à la ibération des opprimés : " vous n'aurez point la foi tant que vous n'aurez point inspiré l'amour de la vértié aux autres". L'amour de la vérité est la démarche mystique tant spirituelle qu'historique...



Mercredi 23 Février 2011


Commentaires

1.Posté par claudio le 23/02/2011 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un élément sur lequel l'auteur semble botter en touche et qui à mon avis est d'une grande importance, c'est la multiplication de ces appels à l'intervention étrangère lancés par certains Libyens. Contrairement à ce qui est écrit, ces appels ne sont pas l'œuvre d'âmes innocentes, bien au contraire. Ce sont des opposants réfugiés ou exerçant à l'étranger qui les assignent régulièrement et souvent avec forte insistance. Ce groupe, composé de diplomates démissionnaires ou réfractaires, ne peut agir de la sorte sans une arrière pensée politique et économique évidentes.
Cette fronde d'ambassadeurs se caractérise par une singularité flagrante : tous étaient en fonction dans des capitales pro américaines ou pro sionistes. De l'Indonésie à la France en passant par New-York et Copenhague, ils multiplient appels et incitations pour une intervention armée des États-Unis via le Conseil de Sécurité. Ce Conseil, dont on connait les orientations, s'est pourtant fait remarqué par son silence assourdissant lors des révoltes tunisiennes et égyptiennes.
Tout cela installe un certain malaise dans les esprits de ceux qui veulent comprendre et analyser les évènements de Libye. Car, est-il concevable, en fonction de faits historiques récents, de se fier à l'Empire pour apporter le droit dans un pays, surtout si celui là est Musulman ? Le croire serait plus qu'une erreur ; ce serait une faute lourde de conséquences pour le Peuple Libyen.
D'un autre côté, il faut nous poser la question de savoir à qui profitera le plus la chute de Gadhafi et que risque t-on de voir chuter en même temps que lui.
On sait tous que le personnage, malgré ses travers, constitue un bastion de résistance face à la domination américano-sioniste. Il est le fer de lance d'un combat de plusieurs années contre l'hégémonie occidentale ; il le dit et l'affiche ouvertement en dépit des attaques et des menaces récurrentes lancées contre lui. Grâce à son patriotisme indiscutable, il a privé les États-Unis de la manne pétrolière libyenne et cela ne lui sera jamais pardonné.
La conséquence de cette révolte sur laquelle je commence à avoir de sérieux doutes, serait la chute, en même temps que Kadhafi, de ce front de résistance qu'il a bâti et entretenu autour de la Libye.
Kadhafi n'est pas Ben Ali, il n'est pas Mubarak. Il n'a jamais collaboré avec la Perfide de Sion.
Que sera l'après Kadhafi ?
Le régime qu'il a construit en Libye n'est évidemment pas démocratique, loin s'en faut. Le personnage, archaïque et rustre, ne se soucie guère des règles diplomatiques hypocrites pratiquées par les autres chefs d'état. Il est provoquant, dédaignant et orgueilleux mais le monde s'en est accommodé. Reste à savoir la perception que les libyens ont de leur Président et de son régime. Eux seuls peuvent le ressentir et eux seuls sont autorisés à agir pour mettre en place les réformes qu'ils souhaitent. Mais que seront ces réformes et avec qui ?
Kadhafi laissera derrière lui un vide qu'il me semble difficile de combler par cette pléiade de frondeurs qui agit loin des courageux citoyens qui meurent dans les cités libyennes, à l'instar de l'ambassadeur libyen en France qui annonce au monde entier qu'il a consulté hier l'ancien Ministre des Affaires Étrangères qui n'est autre que Bernard Kouchner !
Ces « camisards » veulent s'approprier la Libye pour livrer ses richesses à l'Empire et le Peuple Libyen doit leur dire NON ! Il doit se battre sur deux fronts en même temps : celui du clan Kadhafi et celui des accapareurs qui pointent leur nez. S'il ne considère pas à sa juste importance le piège qui lui est tendu, alors il est perdu. Kadhafi sera remplacé par une oligarchie encore plus meurtrière que l'ancien régime. Il sera dépouillé de ses richesses au profit d'une caste avide de pouvoir et d'or.
Si les Américains interviennent, même mandatés par le Conseil de Sécurité, ils ne quitteront plus la Libye avant d'y avoir semé le chaos et la mort.
J'espère tout simplement me tromper, mais j'ai des doutes.

2.Posté par Belga le 23/02/2011 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est malheureusement vrai, Les USA et l'Europe ne cracheraient pas sur 1,4 million barils/jour.
En Libye comme en Égypte et à moindre degré la Tunisie, trouver un nouveau dictateur et en ce moment une priorité.
Il me semble qu'ils (USA et Europe Communautaire) n'ont encore pas compris que ces peuples longtemps soumis sont à un niveau de connaissances et éveil politique tels, qu'ils refusent de l'imaginer. Pour le moment ils n'ont gagné que la première manche en nous permettant de bien comprendre leur stratagème et à nous de profiter de leurs bêtises.

3.Posté par AS le 23/02/2011 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

+1 claudio faut surtout pas d'etrangers mais ca a l'air d'etre le plan...bravo claudio, excellent commentaire...en plus je voiss que tu maitrises bien l'arabe ca fait plaisir... c'est rare en occident

4.Posté par AS le 23/02/2011 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

claudio tu veux pas faire un article ? et le mettre sur le site envoies le moi aussi... je le mettrai sur le blog egalement

jazak Allah kheyr...

moi ce que je sais d'apres un diplomate libyen de londres c'est que khadafi a eut le feu vert pour faire ce qu'il fait comme saddam a eut le feu vert pour envahir le koweit, donc c'est aussi simple que ca... ils vont prendre l'algerie et la libye avec l'otan et c'etait le plan que j'avais decrit durant la revolte tunisienne ...

ma source est sure et musulmane !

Fais vite un bon article et fais vites tourner...


5.Posté par AS le 23/02/2011 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

par contre kadhafi n'a jamais prive les sionistes de voler son petrole, ceci n'est pas correct... il a donne en 2003 une liste de centaines de jeunes arabes a israel et aux etats unis et a la france affirmant que c'etait al qaeda au maaghreb et publiquement il dit que aqmi n'existe pas... il doit partir c'est clair mais on veut pas choisri entre la peste et le cholera... comme il travaille pour la dgse... il a donner son bled aux pourritures de la france-israel... et ce depuis 2002-3 seulement c'est une realite... maintenant le type est anti-musulman et joue sur plusiers tableaux... il est ainsi facilement plus manipulable

6.Posté par claudio le 23/02/2011 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ AS,

Merci AS pour tes encouragements.
Au risque de te décevoir, je ne maitrise malheureusement pas la langue arabe et je le regrette. Par contre, je consulte beaucoup la presse arabe d'expression française et anglaise (elle est nombreuse) et j'avoue qu'on y trouve de précieuses informations souvent occultées par notre presse nationale. Certains quotidiens britanniques sont également dignes de foi.
La chaine Al-Jazeera en anglais sur internet donne aussi des nouvelles et des interviews de personnalités arabes traduits simultanément. Mais concernant la Libye, j'ai constaté une certaine dérive : analyses partisanes et témoignages peu fiables. C'est cette chaine qui a lancé la fausse information sur les attaques aériennes contre les manifestants libyens. Cela se comprend vu la position de Kadhafi par rapports aux princes arabes macérés au pétrole et vomissant leur suffisance sur des matelas de pétrodollars.
Quant à écrire un article, j'attends que la situation s'éclaircisse sur la nébuleuse libyenne.
Si tu souhaites inséré mon commentaire précédent sur ton blogue, je n'y vois aucun inconvénient.

7.Posté par bledmiki-99 le 23/02/2011 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


En effet, je trouve votre analyse très juste, comme d'habitude. Tout ce que je souhaite de nos frères libyens, c'est qu'ils ne fassent pas comme les Tunisiens. Se faire confisquer leur révolution. Par contre, je fais plus confiance au peuple égyptien car, eux je pense, ont bien comprit d'où pourrait venir le mal.

OuAllahou yaalem.

8.Posté par bledmiki-99 le 23/02/2011 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Mon poste 7 se destine à claudio bien entendu...

9.Posté par JCK le 23/02/2011 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La seule chose qui apparait en lisant cet article c'est que les barbus sont en train de courir derrière le train en marche pour essayer de sauter dedans .. J'attend avec impatience de lire la réthorique des articles à venir quand la révolution Populaire va toucher la Syrie et l'Iran ..

10.Posté par chaïma'h le 24/02/2011 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam ya-akhi-fi-din'


BARAKA ALLAHOU fiq pour cet EXCELLENT Article , Merci!


Qu'Allah le Tout Puissant affermit leurs pas jusqu'à la Victoire Finale sur l'ennemi du peuple et de Dieu,Amin!

Wa salamoualikoum


11.Posté par X man le 24/02/2011 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les articles ! autant en emporte le vent.

La veritable question que tout le monde doit et devra se poser :Sommes-nous une valeur sure , pour n importe quel projet ?

12.Posté par joszik le 24/02/2011 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour être crédible, il ne faudrait pas présenter un avion déversant du phosphore blanc, ce sont les américains et les Israéliens qui utilisent ce produit nazi

13.Posté par sir conflexe le 24/02/2011 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donc,si l'on en croit certains commentaires de nos amis internautes une GRANDE REVOLUTION est en marche dans le monde arabo-musulman.Sont-ce des signes avant-coureurs de quelque chose qui nous échappe ?qui manipule qui?qui est derrière quoi?qu'est ce qui se traficote à notre insu?les usa vont-ils vraiment intervenir en libye?kadafi est-il manipulé ou, est complice? quel role joue la france , l'italie,la GB,l'UE dans ce nouveau bourbier?Si nous sommes en plein choc de civilisations,pourquoi les dirigeants arabo-musulmans restent muets?Est-ce que les peuples musulmans n'ont-ils pas le droit de savoir ce qui se trame ?El-jazeera est-elle crédible,ou manipule-t-elle les masses?roule-t-elle pour les interets impérialo-sionistes ou bien elle ne fait que réveiller nos consciences?Que se passe-t-il donc en ce début d'année 2011?Est-ce que nous sommes parés devant ce grand bouleversement?Bien-sur ,on a quelques éléments de réponse,en visitant quelques sites,dont Islamic- intelligence,mais combien sommes nous à avoir cette chance de disposer cet outil d'informations qu'est l'internet.Franchement ,je ne comprend pas l'attitude des dirigeants arabes devant cette effervescence des peuples,ce mutisme est synonyme de mépris.

14.Posté par amahum le 25/02/2011 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A voir les magouilles et les abus de pouvoir de leurs mioches et de leurs proches, aucun dirigeant depays arabes n'a un brin de foi en Dieu. Malins,ils usent de l'Islam dans leurs discours creux, juste pour nous berner et nous astreindre à attendre un monde meilleur dans un futur qu'ils ne cessent de nous miroiter ....fakou, depuis longtemps!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires