MONDE

Nouvelle exaction du clan Ouattara ? L’ambassade du Japon attaquée pour avoir contribuer à la transparence


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 2 Décembre 2018 - 14:00 La BIBLE et L’AMOUR …

Vendredi 23 Novembre 2018 - 01:54 Un SCHISME qui mène au FILIOQUE



Jeudi 7 Avril 2011

Nouvelle exaction du clan Ouattara ? L’ambassade du Japon attaquée pour avoir contribuer à la transparence
Le clan Ouattara avait de bonnes raisons d’en vouloir à l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire : sans lui, la fraude électorale aurait été moins visible. Pour mémoire, en octobre 2010 l’amabassadeur avait remis du matériel électoral offert par le gouvernement de son pays à la Commission électorale indépendante (Cei). (25 000 urnes transparentes, 800 000 scellés, 60 000 isoloirs, 50 000 kits de bureau de vote et 50 000 encres indélébiles. C’est le don d’une valeur globale de 3,7 milliards qui a été offert à la Cei par l’ambassade du Japon [1])

Sans ce cadeau, il est fort probable que les fraudes massives commises dans le Nord du pays par le clan Ouattara seraient passées inaperçues. (dans certains secteurs les votes Ouattara étaient supérieurs aux nombres des inscrits)

La vengeance a été terrible, comme le raconte la presse africaine, au grand dam des propagandistes français :

"La résidence de l`ambassadeur du Japon à Abidjan a été attaquée mercredi par des « mercenaires », qui ont ensuite tiré roquettes et coups de canon depuis le bâtiment, a déclaré le diplomate à l`AFP, indiquant que quatre membres de son personnel local avaient « disparu ».

« Il y a quatre personnes, des agents de sécurité et le jardinier, qui ont disparu. Il y a beaucoup de sang dans la maison, des cartouches partout. Je ne sais pas si les quatre sont vivants », a déclaré Okamura Yoshifumi. « C`étaient des mercenaires sans doute, ils sont entrés dans la matinée dans ma résidence en tirant (avec des lance-roquettes) RPG. Avec une douzaine de personnes nous nous sommes enfermés dans ma chambre, dont la porte est blindée », a-t-il indiqué.

Sa résidence est située dans le quartier de Cocody (nord), dans un large périmètre autour de celle du président sortant Laurent Gbagbo, défendue par ses derniers fidèles face aux combattants d`Alassane Ouattara, chef d`Etat reconnu par la communauté internationale.

« De 9H00 à 14H00 (locales et GMT), ils ont tiré à la mitraillette, des canons, des RPG à partir de ma résidence. Je ne sais pas vers où ils tiraient parce qu`on était enfermés. C`est terrible », a poursuivi le diplomate.

« Ils ont saccagé, volé tout ce qui a de la valeur dans la maison. Vers 14H00, ils sont partis », a ajouté M. Yoshifumi. Mais « ils sont devant chez moi. J`ai peur qu`ils reviennent », a-t-il conclu.

(Source : AFP)


Voyons maintenant comment la presse française travesti la réalité :

Côte d’Ivoire : l’armée française exfiltre l’ambassadeur du Japon

La force Licorne est intervenue à la demande de l’Onu car des miliciens pro-Gbagbo avaient installé des armes lourdes sur le toit de l’ambassade du Japon à Abidjan.
La force française Licorne a de nouveau frappé mercredi soir à Abidjan des objectifs militaires à la résidence où se terre le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo, qui refusait toujours de se rendre, quelques heures après un assaut manqué des forces d’Alassane Ouattara.
Alors que lundi soir des bombardements de la France et de l’ONU - sur la résidence, notamment - avaient fait s’écrouler l’essentiel du régime, mais sans obtenir que Laurent Gbagbo jette l’éponge, les tirs de mercredi soir sont survenus à l’occasion d’une exfiltration réussie de l’ambassadeur du Japon.
Le Japon a salué, jeudi 7 avril, l’action de la France et des Nations unies. "Grâce à l’aide de l’armée française et des Nations unies, l’ambassadeur a été secouru avec sept autres collaborateurs", a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Tokyo. "Le ministère a été informé qu’ils étaient tous en bonne santé", a-t-il ajouté.
Face aux "tirs nourris des forces pro-Gbagbo, situées dans et autour de la résidence présidentielle" et "notamment dirigés" vers la résidence voisine de l’ambassadeur de France, "avec des intrusions", la force française a effectué des "tirs de riposte par hélicoptère", selon l’ambassade de France.
A la demande de l’ONU et du Japon, la force Licorne est "intervenue ce soir pour exfiltrer l’ambassadeur et ses collaborateurs de la résidence du Japon", sur les toits de laquelle "des miliciens pro-Gbagbo avaient installé des armes lourdes", "menaçant les ambassadeurs voisins et les populations civiles", indique-t-elle.
L’ambassadeur japonais Yoshifumi Okamura et ses collaborateurs "sont désormais sains et saufs et en sécurité au camp (militaire français) de Port-Bouët", dans le sud d’Abidjan, ajoute-t-elle. Il n’était pas possible dans l’immédiat de dire quels armements avaient été atteints dans la résidence, qualifiée par une source diplomatique de "vraie poudrière".
Mensonges du même acabit sur France-info, BFMTV, etc...

Sans commentaire.

Heureusement qu’Internet est là pour rétablir la vérité et démasquer ces rédactions qui par cette propagande se rendent complices des crimes qu’ils cachent.



Jeudi 7 Avril 2011


Commentaires

1.Posté par Florian le 07/04/2011 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne soyons pas dupes: L'information (ou plutôt la désinformation) est devenue une arme de lavage de cerveaux massive. La question n'est plus de savoir qui a été réellement élu ou pas: Force est de constater à présent que tout (pardonnez l'expression) part en couilles ! Et ce ne sont pas l'ONU, l'OTAN ou l'Union Africaine, complices de toutes ces atrocités, qui viendront régler le conflit.
Il est très loin (a t-il jamais existé ??) le temps où l'ONU signifiait paix et stabilité internationale.

2.Posté par nebuleuse le 07/04/2011 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La France devra rendre des comptes un jour pour ses manipulations et implications dans les affaires de pays africains. Honte à ceux qui pensent pouvoir flouer tout le monde. Rien ne saura les epargner d'un jugement future.

3.Posté par La Souris de la nuit! le 07/04/2011 15:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gbagbo est un tricheur. Il ira en enfer

4.Posté par jojo260 le 07/04/2011 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne vois pas bien ou est le travestissement de l'info.
si on résume le premier article : "des "mercenaires ont attaqué l'ambassade du japon". on ne dit pas de quels mercenaires, il s'agit ce qui est dommage pour la clarté de l'info.

dans la deuxième partie, la presse ment en disant qu'il s'agit de mercenaires pro-Gbagbo. Quels sont les sources qui vous permettent de dire que c'est un mensonge ? Quand on défend un point de vue, il ne faut pas être de plus mauvaise foi que l'adversaire !!

5.Posté par yurijoo le 07/04/2011 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel intérêts les pro gbagbo ont -t-ils à tirer sur des nippons?
Alors qu'ils sont assaillis de toutes parts?
ils aiment pas les massacreurs de baleines? ou plutôt les sushis?
à moins que ce soit leurs véhicules qu'ils aiment pas ! qu'on se le dise.

6.Posté par dik le 07/04/2011 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je rejoins volontiers l'avis de jojo260. D'ailleurs les articles sur Alterinfo concernant la Libye et la Côte d'Ivoire me semblent toujours à côté de la plaque ou, comme on dit chez nous "en visant le figuier ont raté le verger!" : Un appui inconditionnel tant à Kaddafi qu'à Gbagbo qui, s'ils sont moins dangereux que leurs agresseurs, ont quand même suscité la colère de leur peuple par leur tyrannie et leur attachement démesuré au pouvoir. C'est bien par eux que le mal est arrivé!

7.Posté par jojo260 le 07/04/2011 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne sais pas quels sont les intérêts réels (comme tout le monde, sauf ceux qui pensent qu'ils détiennent la vérité je me pose des questions comme tous les gens qui ont un peu de jugeotte.
question en retour: quel intérêts les pro ouattara ont -t-ils à tirer sur des nippons?
mon questionnement c'est: nul part dans les dépêches on ne précise qui est l'assaillant.
veuillez vous reporter au texte d'origine. donc pourquoi les sushis ?

une question : peut-être que le toit de l'ambassade du japon est un point stratégique dans le quartier ?
c'est juste une question, c'est bien que tout le monde se pose des questions, ça évite des affrontements sanglants.

8.Posté par malaria le 07/04/2011 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jojo260.un seulcommentaire à tes propos :amen...! 2 pater , la tisane et au lit !

9.Posté par jojo260 le 07/04/2011 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la question: j'adore les questions.
l'assaut apparemment a été mené par les forces Gbagbo, donc l'article d'origine est biaisé. point.
les partisans des deux camps défendent leurs positions. donc tout le monde dit ce qu'il veut ?
il y a quand même une verité des faits.

10.Posté par tiracoun le 07/04/2011 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JOJO260.
Votre est question est intéressante mais la réponse est simple . Les forces de Gbagbo sont concentrées autour du palais présidentiel pour défendre leur chef . De plus elles ne peuvent pas gaspiller gratuitement leur munitions pour une opération qui n'a rien de stratégique et qui les déserviraient. . Par contre vos comparses de la Licorne ont intérêt à salir au max Gbagbo pour justifier l'aide qu'elle apporte aux mercenaires de Ouatara , pour lesquels ils ouvrent la voix .Derrière les rebelles il n'y a plus de résistants ivoiriens . Comment voulez alors qu'ils soient responsables des tueries de civils?Dans une guerre comme celle ci les civils fuient vers leur camp et ceux qui sont rattrappés sont tués. Vous comprenez donc que Ouatara aveuglé par sa haine profonde contre ses adversaires , ne fait rien pour stopper ses partisans .Son intérêt n'est pas de protéger les civils qui sont restés fidèle à l'état Ivoirien. Il faut qu'il élimine le maximum d'opposants pour qu'il puisse gouverner plus tard- car il est certain qu'avec le soutien qu'il a il sera chef d'état .ouatara détruit un pays qui a une croissance supérieure à celle de la France .A,cette croissance, Ouatara n'y a pas contribué . Les Amerloc qui utilisent de plus en plus dans leurs guerres, en Afganistan et en Irak , des sociétés privées pour faire les sales besognes sont de plus en plus confrontés aux révélations qui font état d'exécutions sommaires ,de viols et de rapines sur le terrain . Transposez tout cela en Cote d'Ivoire et vous aurez toutes les réponses que vous voudrez sans même poser de questions ;

11.Posté par zorgane le 07/04/2011 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A jojo260 a tous les sarkozystes, sionistes, satanistes, FMIstes, Conseil de securidad, vous avez ce que vous voulez foutez la paix a GBAGBO, il vous emm...

12.Posté par afrik le 07/04/2011 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://directscoop.net/2011/04/07/depute-atteby-william-des-tonnes-de-bombes-sont-deversees-sur-les-populations-civiles-ivoiriennes/#comment-8971

preuve du bombardement de la France aù côté du rebelle

13.Posté par tiracoun le 08/04/2011 00:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jojo 260
Il suffit de savoir à qui profite le crime !!!!
On ne vient pas sur un forum de discussion en arguant que tout le monde triche . La pléthore d'info a pour avantage de permettre de faire le tri . Malheureusement sur les médias elles sont uniformes . Quand l'unanimité dépasse est trop ressassée, c'est là qu'il faut se mettre à douter du bien fondé de la cause défendue . C'est comme les élections .Un pourcentage trop fort prête à la méfiance .
Le fait est là . Comment Ouatara fera pour gouverner après avoir fait tuer autant de jeunes Ivoiriens et pourquoi Gbagbo a-t-il encore l'armée officiel à ses cotés ? Si il y avait des désertions en masse on le saurait . Si Sarkozy et Obama pour assurer leur réélection n'avait soutenu les rebelles(qui d'habitude sont combattus ) les amateurs de Ouatara se seraient déjà calmés .

14.Posté par nabs le 09/04/2011 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'empire cherche à creer une division durable du peuple ivoirien(pro gbabo contre pro-ouattara) à l'instar de la libye ou plus loin au rwanda ou une partie du peuple s'etait reveillé tutsie et l'autre uttu..le chaos sert toujours leurs interets cela empeche les nations de s'organiser et de s'unir pour mettre dehors tout ces profiteurs
neo-coloniaux..et sarko toujours en mission pour l'empire utilise l'armée française sans scrupule..!!!

15.Posté par afrik le 09/04/2011 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne verra plus son visage candide mais d’homme de devoir faire les points de situation des activités militaires des Forces de Défense et de Sécurité (FDS). Le Colonel-major Hilaire Gohourou Babri, Porte-parole des FDS, a été lâchement assassiné, le mardi 5 avril 2011, par un sniper de l’armée française, à la résidence de l’ambassadeur de France. L’annonce de son décès a été officiellement faite via le mur facebook de M. Toussaint Alain, Conseiller Europe du Président Laurent Gbagbo. Selon une autre source proche du Chef de l’Etat ivoirien, «le Colonel Babri avait été choisi par sa hiérarchie et devrait ainsi faire partie de l’équipe de négociateurs, avec les Ambassadeurs Koné Boubakar (Directeur du protocole d’Etat) et Alcide Djédjé (Ministre des Affaires Etrangères) qui avait pour mission de rencontrer l’ex-ambassadeur de France pour discuter des modalités du cessez-le-feu exigée par l’armée ivoirienne». Selon cette source, «c’est pendant qu’il exécutait cette tâche qu’il a été lâchement abattu. Après une balle prise au pied, il a reçu plusieurs autres dans le dos. Même son sécouriste en a reçu une qui l’a mortellement atteint à la tête». Ainsi se referme la vie sur la carrière prometteuse de ce soldat qu’on dit compétent, rigoureux et sans histoires. La suite du round de négociations on l’a sue. Les officiels de l’Ambassade de France fusil au poing ont fait obligation à M. Alcide Djédjé de faire allégeance à M. Ouattara et de reconnaître par voie de fait la chute du Président Gbagbo. Malheureusement, le pot a été découvert. A l’heure qu’il est l’avocate française de M. Djédjé s’est saisie de ce dossier et compte bien poursuivre l’Etat voyou de France pour plusieurs délits.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires