Conflits et guerres actuelles

Nouvelle action judiciaire contre quatre employés de la firme de sécurité "Blackwater"


Dans la même rubrique:
< >


Dimanche 24 Avril 2011

Nouvelle action judiciaire contre quatre employés de la firme de sécurité "Blackwater"
Une Cour d'appel vient de ressusciter une poursuite contre quatre employés de la firme de sécurité "Blackwater Worldwide", impliqués dans un échange de coups de feu qui avait ôté la vie à 17 Irakiens, en 2007.
Un juge fédéral de Washington, Ricardo Urbina, avait rejeté le dossier, le 31 décembre 2009, en jugeant que le département américain de la Justice avait mal géré les preuves et avait violé les droits constitutionnels des accusés. Un panel de trois juges de la Cour d'appel américaine a déterminé, vendredi, que M. Urbina avait mal interprété la loi. Les magistrats ont exigé la reconsidération des preuves amassées contre les quatre employés, d'anciens militaires américains. Les agents de sécurité de "Blackwater" ont ouvert le feu sur des civils, sur la place Nisoor, une intersection très fréquentée de Bagdad, le 16 septembre 2007. Dix-sept personnes ont été tuées, dont des hommes et des enfants, et 20 autres ont été blessées, dans un événement qui a enflammé le ressentiment anti-américain, en Irak. En Afghanistan, le Président Hamid Karzaï a accusé les sociétés privées de sécurité d'appartenir à une "mafia économique", qui s'est constituée, à cause des "contrats de corruption" favorisés par la communauté internationale. La présidence afghane a, en conséquence, annoncé l'interdiction, en Afghanistan, des activités des huit premières sociétés privées de sécurité, dont l'ex-"Blackwater", conformément à l'ordre du Président Hamid Karzaï. Ceci-ci étant dit, la revue américaine, "Foreign Policy Journal", a révélé que les agents de "Blackwater", qui a été rebaptisée "Xe Service LLC", se sont installés dans des endroits clés, au Pakistan, pour mener des actes d’espionnage et protéger les intérêts américains. "Blackwater", qui a été rebaptisée "Xe Services", est présente, en Afghanistan, en Irak et au Pakistan, pour participer aux opérations illégales et secrètes du Pentagone et de la CIA. Les États-Unis ont refusé les demandes de Bagdad, qui souhaitait voir les agents de sécurité faire face aux tribunaux irakiens. Après une longue enquête, les procureurs américains ont accusé les cinq employés de 14 meurtres.


Dimanche 24 Avril 2011


Commentaires

1.Posté par vasionensis le 24/04/2011 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous pouvez me dire le rapport qu'il y a entre une société de mercenaires américaine et la SS ou le national-socialisme en général ? Aucun, n'est-ce pas ? Mais c'est si consolant pour un démocrate pur jus d'associer les turpitudes de son système à l'ennemi fantasmé.
C'est aussi stupide que lorsque les communistes staliniens qualifiaient les déviants d'"hitléro-trotskistes".
Ou, plus près de nous et cela continue, lorsque la presse occidentale qualifie de "nouvel Hitler" tout homme politique étranger qui a pour son pays d'autres ambitions que de le soumettre aux intérêts du capitalisme.
Ppour revenir au sujet, Blackwater est bel et bien du côté des ennemis de Saddam Hussein, un de ces" nouveaux Hitler".
Alors, SVP, ne gâtez pas l'intérêt d'un article par des illustrations fallacieuses.

2.Posté par Saber le 24/04/2011 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et si les populations s'armaient pour créer plusieurs comités de défense et nettoyer elles-mêmes ces nids de criminels?

3.Posté par BD le 24/04/2011 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ne croyez pas à ces jugements ,il n' y a aucune justice...s'il y avait justice ce sont bush ,blair and co qui doivent etre jugés et executés !!! à chaque fois ces ricains nous font croire qu'ils sont justes alors que ce sont qui ont massacré colonisé

4.Posté par serggio le 24/04/2011 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pendant ce temps blair est devenu le messi/mediateur chez et entre les arabes !
mais peut on encore critiquer les dirigeants arabes, sachant que l'ennemi sioniste n'attend que ça , pour mettre à jour son agenda macabre voir apocalyptique.....???...salém

5.Posté par Zaheer le 24/04/2011 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Blackwater, la firme terroriste opérant en eaux troubles et qui jette son encre (une fois qu'elle commet son forfait) nourrissant la brouille qui sert aux journaleux , s'en servant comme plume (pour accuser des supposés "salafis".)


6.Posté par le_tout_puissant le 25/04/2011 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une mise en scène de justice afin de préserver les apparences de la mythique "démocratie".

Faire payer des dégénérés (les employés de blackwater) ne leur coûte guère. C'est un peu comme le berger qui va tuer quelques moutons afin de placer leur carcasses qu'il aura empoisonnées à disposition des loups à exterminer. On sacrifie quelques têtes de bétail pour la bonne cause...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires