Lobbying et conséquences

Nouvel Ordre Mondial: Bilderberg secoué par des scandales…


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante



Kurt Nimmo

Vendredi 7 Juin 2013

Nouvel Ordre Mondial: Bilderberg secoué par des scandales…
Au sujet du cartel monopoliste financier des banksters et le scandale du LIBOR mentionné ici, (re)lisez cet article d’Andrew Gavin Marshall, que nous avions traduit en Novembre dernier. Tout, tout, tout, vous saurez tout sur…. les banksters !
– Résistance 71 –
 
Un scandale de lobbying secoue Bilderberg
 
Le secret de la conférence Bilderberg, où des magnats des cartels d’entreprises, des élus de gouvernements et des membres des familles royales se rencontrent, reçoit une nouvelle attention suivant le scandale du LIBOR et un autre plus récent à la chambre des Lords britannique. Dans le dernier cas, deux membres du parti travailliste (NdT: le PS britannique), Brian Mackenzie et Jack Cunningham ainsi que le syndicaliste de la province britannique irlandaise de l’Ulster John Laird, ont été sommairement suspendus par leurs partis après qu’ils aient été pris en train de faire pression pour obtenir de l’argent tout en prétendant représenter une firme d’énergie solaire/voltaïque. Un autre politicien britannique, le député Patrick Mercer, s’est empressé de quitter le rassemblement annuel parlementaire du parti conservateur suite à des suspicions d’irrégulatités concernant le lobbying qui ont fait surface et furent mise en lumière récemment dans un documentaire de la BBC.
Des turpitudes récemment découvertes perpétrées par des membres du gouvernement britannique ont encore ajouté à la dimension gluante de la nature criminelle et corrompue des élites gouvernantes. La mère de tous les scandales financiers demeure néanmoins le scandale du LIBOR, scandale qui a révélé à quel point les banksters vont et iront dans leurs efforts incessant de piper les dés pour truquer le jeu et ce même si le résultat en est de sérieux dégâts pour l’ensemble du système financier.
Le LIBOR, abréviation pour London InterBank Offered Rate est une moyenne des taux d’intérêt calculé par la remise des taux d’intérêt des banques majeures de Londres. Afin de profiter de manière la plus obscène de ce système, les banksters ont gonflé et dégonflé les taux d’intérêt afin de donner la fausse impression qu’ils valaient les crédits en leur possession. LIBOR représente un énorme Everest de produits dérivés dont le total va chercher au delà des 350 000 milliards de dollars, ou approximativement la moitié de la “valeur” de la fraude des marchés dérivatifs toxiques. La sévérité de cette escroquerie, qui a sérieusement mis en danger le système financier, fut exposée en Juin 2012, après que de multiples arrangements judiciaires fixés par la banque Barclays furent rendus public.
Le scandale du LIBOR et en moindre mesure, celui de la chambre des Lords britannique, ont érodé le peu qu’il restait de la confiance publique vis à vis des politiciens, des banquiers et des patrons des grosses entreprises. Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, beaucoup hurlent pour une soi-disante transparence du gouvernement, quelque chose de vraiment contradictoire et vu comme un oxymore. Les gouvernements s’engagent systématiquement et instinctivement dans la déception de masse du public, spécifiquement dans les affaires économiques et les appels pour la “réforme” ne seront pas entendus si les activistes n’attirent pas l’attention sur les fraudes et escroqueries perpétuellement effectuées par les banksters. Parce que l’élite globaliste contrôle les gouvernements aux Etats-Unis au Royaume-Uni et en Europe, on peut s’attendre à ce que tout changement soit très dur à effectuer.
Comme l’affaire du LIBOR l’a amplement démontré, les banksters fleurissent et s’épanouissent sous le voile du secret. Il n’est pas surprenant de voir que ces banksters occupent le cœur même du groupe Bilderberg, principalement: Josef Ackermann, ancien PDG de la Deutsche Bank, qui est dans le comité directeur du Bilderberg, l’ex-bankster de Lehman Roger Altman, en ce moment PDG de Evercore Partners et notablement Marcus Agius, ancien PDG de la banque Barclays, qui est tombé sur sa propre épée si on peut employer cette métaphore, après le scandale du LIBOR.
Les autres banksters de la galerie des allumés du Bilderberg incluent Peter Sutherland, directeur de gestion de Goldman Sachs International à Londres, Douglas Flint de HSBC, Henry Kravis, co-fondateur de la firme d’équités privée Kohlberg Kravis Roberts & Co et Kenneth Jacobs, directeur de la branche des investissements de la banque Lazard.
Le grand gourou de Bilderberg et patriarche David Rockefeller, est assis au milieu de la constellation de cette mafia financière en tant que chairman emeritus de la Chase Manhattan Bank, maintenant JP Morgan Chase, la banque qui a innové le crédit dérivatif, un outil mis au point pour détruire la totalité du système financier en prévision d’une reformulation économique et sociale planifiée basée sur un gouvernement mondial et un appareil de contrôle haute technologie autoritaire qui est en train de se mettre en place dès maintenant.
Il est à voir si l’affaire du LIBOR et la plus récente affaire de la chambre des Lords vont résulter en des efforts réels pour forcer la transparence publique au sujet des opérations des banksters.
Chaque année qui passe voit une concentration plus importante d’activisme contre le secret des réunions Bilderberg. Nous verrons peut-être quelques changements substantiels, même s’ils ne seront que cosmétiques dans leur nature. Par exemple, Paul Joseph Watson a noté plus tôt aujourd’hui, citant une source de l’intérieur du Bilderberg, que “un certain nombre de membres de Bilderberg, de manière présumée, faisant partie de la plus jeune génération, ne sont pas satisfaits de la façon dont le groupe conduit ses activités en total mépris du processus démocratique”, ceci pourra peut-être produire des résultats tangibles.
 
Kurt Nimmo

url de l’article original: http://www.infowars.com/financial-scandals-draw-heat-on-bilderberg-secrecy/
 ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~
 


Vendredi 7 Juin 2013


Commentaires

1.Posté par pierre le 09/06/2013 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2000 personnes manifestent contre Bilderberg devant leur hotel !

http://www.wikistrike.com/article-chuuut-2000-personnes-manifestent-contre-bilderberg-devant-leur-hotel-118377886.html

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires