insolite, humour, conspiration...

Nous avons perdu les savants et on a eu le silicone


Dans la même rubrique:
< >

Traduit par Tafsut Aït Baamrane


Ahlam Mosteghanemi
Jeudi 23 Septembre 2010

Ahlam Mosteghanemi أحلام مستغانمي
Ahlam Mosteghanemi أحلام مستغانمي
Une petite information a réveillé mes souffrances : l’Inde envisage d’augmenter le nombre de ses scientifiques, rien que ça. Elle a préparé un plan ambitieux d’édification d’une base de scientifiques et de chercheurs pour concurrencer les pays comme la Chine et la Corée du Sud dans le domaine de la recherche moderne. Je ne comprends pas comment un pays dont plus de la moiitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté peut affecter des sommes colossales et élaborer un nouveau système de financement afin de recueillir le plus grand nombre de scienifiques talentueux grâce à des bourses de recherché alimentées par des crédits supplémentaires du ministère de la Science et de la Technologie.

En revanche nous [les Arabes] nous n’avons – malgré nos riches ressources matérielles et humaines – pas un seul ministre chargé de ce secteur (sauf ceux qui utilisent la technologie pour surveiller notre respiration) ou au moins une institution active au sein de la Ligue arabe qui superviserait le suivi des affaires des scientifiques arabes et les soutiendrait afin qu’ils résistent aux tentations de fuir ou d’émigrer, les protégeant du danger d’extermination par les fabricants du Grand Désastre.

Qu’est-ce que ces pays qui ne se concurrencent que pour les dépenses en festivals et qui ne gâtent que les chanteuses, leur distribuant généreusement en une seule nuit ce qu’un scientifique arabe ne peut gagner en toute sa vie, même s’il passe jour et nuit à travailler avec application et diligence ?

 
 

Il y a plus tragique que le fait que le derrière de Ruby [chanteuse égyptienne] intéresse et préoccupe les Arabes plus que Al Muqaddimah (Discours sur l’histoire universelle) d’Ibn Khaldoun : c’est le fait que chaque morceau de silicone exposé sur les écrans des chaînes satellitaires soit plus précieux que l’esprit arabe, aujourd’hui menacé d’anéantissement. Si ces chaînes satellitaires ont été en mesure de créer des « stars » du jour au lendemain et de transformer les rêves de millions de jeunes Arabes de devenir chanteurs, ni plus ni moins, combien faudra-t-il de temps et de capacités aux pays arabes pour créer un savant ? Et combien devrons-nous vivre pour voir se réaliser notre rêve d’excellence scientifique ?

Le fait est que notre négligence de la recherche scientifique et notre mépris pour nos savants sont une des causes du mépris mondial à notre égard. Et comme l’a dit justement Omar Ibn Abdulaziz [le Premier Calife], « si tu peux, sois un savant ; si tu ne peux pas, sois un lettré ; si tu ne peux pas, aime-les ; et si tu ne peux pas, ne les méprise pas. »

Il était loin de s’attendre à ce qu’un jour viendrait où nous condamnerions nos savants, les livrant, proies faciles, aux mains de nos ennemis. Et il ne pensait pas qu’on brûlerait des bibliothèques scientifiques entières en Irak pendant que nous étions occupés à la poursuite de la « télé-réalité », tandis que des centaines de scientifiques irakiens seraient victimes d’une liquidation organisée sans que nous y prêtions attention, l’Oumma étant tout entière occupée à voter pour les finalistes [des shows de télé-réalité] qui seront les chanteurs de demain.

Voulez-vous des chiffres qui saperont votre moral et vous empêcheront de dormir ? Dans le cadre de la campagne pour changer les âmes et les esprits, Washington a décidé de conscarer un budget de 16 millions de dollars pour récupérer les ex-scientifiques irakiens du programme d’armement, de peur qu’ils s’évadent pour aller travailler dans d’autres pays. Du coup, plus d’un millier de scientifiques ont quitté le pays pour les USA, l’Europe et le Canada. Plusieurs ont décidé de rester en Irak, après qu’ils se sont trouvés sans défense face au Mossad, qui leur a fait la chasse comme dans la chanson irakienne La chasse aux pigeons. Il est dit dans un rapport qu’un commando de 150 Israéliens est entré en Irak afin de liquider les compétences qui y restaient et ce n’est un secret pour personne puisque le magazine US Prospect en a fait état dans un article confirmant l’existence d’un vaste plan ciblant les scientifiques irakiens et parrainé par le Pentagone et la CIA avec l’aide d’autres agences de renseignement de la région.


Abir Ahmed Ayache                                                                        Jamal Hamdane

Les services de renseignement US ont dressé une liste de 800 scientifiques irakiens et arabes compétents dans le domaine nucléaire et militaire. Plus de 251 scientifiques ont été éliminés dans le cadre de ce plan. Le magazine Newsweek a signalé le démarrage du ciblage des médecins par des enlèvements et des intimidations. Rien qu’en 2005, ils ont tué plus de 70 médecins. L’opération sera étendue, surtout après que le scientifique Sadeq Al Tamimi eut réussi à échapper à une embuscade à Bagdad pour demander l’asile en Iran. Toutefois, les sept spécialistes irakiens des affaires militaires et technologiques d’Israël ont été assassinés. S’y ajoute une longue liste de scientifiques aux talents rares, comme la chercheuse libanaise Dr Abir Ahmed Ayache, qui avait découvert un remède contre le SRAS, et le Dr Ahmed Jawad, professeur de génie et auteur de plus de cinq cents inventions, ou encore le Docteur Jamal Hamdane [chercheur égyptien, 1928-1993, NdT], qui était sur le point d’achever son encyclopédie monumentale sur le sionisme et les fils d’Israël.

Oui, nous avons perdu tous ces esprits…Mais, félicitations pour le silicone !



Merci à Zahrat Al Khaleej
Source: http://www.almokhtsar.com/news.php?action=show&id=135145
Date de parution de l'article original: 01/01/2006
URL de cet article: http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=1477



Jeudi 23 Septembre 2010


Commentaires

1.Posté par serggio le 23/09/2010 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est revoltant ! aprés lecture de cet article on se sent mal !! il est plus qu'evident aujourdh'ui que les ennemis de musulmans et des hommes libres sont les sionistes ,ouma reveille toi.....salém

2.Posté par redk le 23/09/2010 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourtant, il suffit simplement de lire le premier mot du premier verset qui fut révélé au Prophète Mohammed, Salut et Bénédiction sur lui :

“Iqra ! ” (“Lis !”) Sourate 96 Al-Alaq (L'adhérence), Verset 1

La lecture, le message écrit par lequel les sciences sont jalousement conservées et transmises de générations en génération est le symbole même du savoir, dans cette religion cohérente où rien n’est l’objet du hasard, chaque verset à été révélé à une période donnée, mais paradoxalement, demeure intemporel et le lecteur se doit de faire l’effort d’en comprendre toute sa portée, son sens et d’en retirer un enseignement.

Et si nous nous penchons de plus près sur le Noble Coran, nous pouvons remarquer que le verbe “savoir” se décline à travers 112 versets, les verbes “réfléchir” et “comprendre” à travers 22 versets, et le verbe “méditer” à travers 6 versets.

D'une part, ceci suffit à faire taire les détracteurs de l’Islam qui prétendent que cette religion tend à l’obscurantisme et l'autre de l'importance du savoir, l'’humanité tout entière doit beaucoup à l’Islam concernant sa contribution dans les Sciences, la corruption des âmes en a fait un lointain souvenir, les vices, la pornographie et autres "amusements" proposer par les sionisto-illuminées sont pour un bon nombre plus attrayant, le Malin fait de bonnes affaires!!!

3.Posté par ali le 23/09/2010 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a que ce que l'on mérite.
Si les des scientifiques arabes ont été assassiné par les USA et les sionistes, c'est en raison de la lâcheté collective qui régit notre monde.
Ce ne sont pas les premiers d'autres avant des responsables Palestiniens tel que Zakaria Tamir entre autre, ont été assassiné(assassinat revendiqué par les sionistes à Beyrouth) sans aucune réactions des prétendus frères arabes.
l'intelligence est tuée dans l'indifférence de la oumma
Mais peut être que cela arrange les dictateurs arabes, car les savants et intellectuels remettent en cause leurs pouvoir.
au lieu de regarder dans le passé et sortir des hadiths, on ferait mieux de vivre dans notre siècle et faire les efforts nécessaires pour mettre fin à cette décadence
dieu nous jugera pour ce que nous avons fait mais aussi pour nos manquements et nos faiblesses

4.Posté par Marion le 23/09/2010 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plus on maintien les peuples dans la soumission et l'ignorance plus on peut les dominer, ce fut la stratégie des assassinas des savants Irakiens, la fonte des budgets de recherches pour la France, pour chaque pays on trouvera la réponse adéquate pour le réduire au silence et à l'effacement tout les scientifiques . . .

J'avais un prof de philo qui nous disait lorsqu'il s'agissait de l'horreur humaine, vous pouvez toujours imaginez le pire, vous serez toujours en dessous de la réalité . . . c'est une phrase qui m'accompagne chaque fois que je croise l'horreur à travers les infos

La particularité des peuples arabes, c'est qu'ils on à un moment donné confié leur destin à d'autres (les occidentaux) et pour cela ils on donné leur confiance, on voit aujourd'hui où ça les a mené . . .c'est une des nombreuses erreurs des arabes, l'exemple des Saouds en est l'un des plus parlant d'exemple, car ils sont aujourd'hui les fantômes de leur royaume qui ressemble plus à une base américaine aujourd'hui et nous savons tous que ni la science, ni la connaissance n'a croisé le palais des princes et rois qui longent et se trainent leur obésité chaque jours les Champs Élysée ne sachant plus comment dépenser leurs pétro dollars

Une autre de ces nombreuses erreur, est celle d'avoir négliger l'éducation des enfants (santé, sport, loisir, scolarité, etc...) , il y a ici en France par exemple, toute une jeunesse (immigrés arabes) qui est gaspillé, livré à elle même dans des quartiers stériles ou les seules issues se trouvent êtres la drogue, la prison avec son lot de suicide, ou la balle malencontreuse d'un agent de police, qui exaspéré par sa propre misère visant la tête pour ne laisser aucune chance ... Ceci, alors que les pays arabes regorges de richesses, alors que ces pays par leur paysages sont plus proches du paradis tant le spectacle semble irréel . . .

Il m'arrive souvent de me rendre à des expos ou autres distractions culturelles et je puis vous assurez que l'arabe se trouve être à ce moment là une véritable minorité non représentée et surtout ne me parlez pas de moyens car il n'en ai souvent pas question ... le musée de l'arabe ressemble plus à "Carrefour" ou à un centre commercial quelconque . . .

C'est simplement d'éveil à cette sensibilité qu'est la curiosité dont je parle, même si tout semble fait pour maintenir ces enfants dans l'ignorance et l'inculture totale, sans doute, quelques uns réussiront à s'en sortir, mais pour les autres je ne sais pas ??

Excellent article qui réveille cette boule dans la gorge, qui vous donne envie de crier "Mai pourquoi ? Pourquoi ? cette inertie chez les arabes

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires