Proche et Moyen-Orient

Ne comptez pas sur un conflit entre l’Iran et Israël !


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 23 Juillet 2019 - 00:10 Ron Paul : Trump ne veut pas la guerre


Le présentateur vedette d’Al Jazeera, Faysal Al Qasem, considère que la guerre entre l’Iran et Israël n’aura pas lieu car ils sont en fait alliés. (17.02.2018)


Faysal Al-Qasem
Dimanche 21 Octobre 2018

Une même alliance qui se partage le monde arabe avec une règle et un stylo

Certains pensaient ces derniers temps qu’une guerre pouvait éclater d’un instant à l’autre entre l’Iran et Israël, après qu’Israël a prétendu détruire un drone de reconnaissance iranien dans son espace aérien, en provenance d’une base iranienne en Syrie. La situation s’est empirée entre Téhéran et Tel Aviv avec la destruction par le régime syrien d’un avion israélien ce même jour, pour la première fois depuis 31 ans. Avec ces tensions, beaucoup avaient prévu une guerre entre l’Iran d’un côté, les Etats-Unis et Israël de l’autre. Mais la politique nous a appris qu’il ne fallait pas se fier aux apparences, même si les médias en faisaient leurs choux gras. La vérité ne se trouve pas dans les médias ni dans les déclarations politiques enflammées, mais sur le terrain. Les philosophes grecs nous ont appris à ne pas nous concentrer sur ce que disent les politiques mais sur ce qu’ils font. Si nous regardons les actes d’Israël et de l’Iran sur le terrain, on se rend compte qu’ils font parti d’une même alliance qui se partage le monde arabe avec une règle et un stylo.
Un accord entre Israël et l’Iran pour se partager l’hostilité des Arabes

C’est ce que m’a dit un grand chercheur syrien vivant aux Etats-Unis depuis les premiers jours de la révolutions syrienne. Il a déclaré, soutenant ainsi de manière intelligente le régime : « Ne soyez pas surpris par l’influence iranienne grandissante dans la région en général et en Syrie en particulier : il existe un accord entre l’Iran d’un côté, les Etats-Unis et Israël de l’autre, autorisant l’Iran à s’étendre et faire des Arabes ses ennemis afin d’atténuer leur hostilité envers Israël ». En d’autres termes, il existe un accord entre Israël et l’Iran pour se partager l’hostilité des Arabes. Au lieu qu’Israël demeure l’épouvantail et le seul adversaire des Arabes dans la région, il se partage avec l’Iran l’hostilité de ceux-ci afin que la pression diminue sur Israël. On observe aujourd’hui les fruits de cette accord sur le terrain : la plupart des Arabes ne considèrent-ils pas désormais que l’Iran est plus dangereux pour eux qu’Israël ? De plus, cette hostilité mise en scène entre les Safavides et les sionistes n’est-elle pas une plaisanterie ? La peur israélienne face à la présence iranienne en Syrie et au Liban est devenue une blague lourde qui ne fait même plus rire les gamins dans les écoles.
Comment les Etats-Unis et Israël ont facilité à l’Iran de Khomeiny son expansion ?

Examinons donc comment les Etats-Unis et Israël ont facilité à l’Iran de Khomeiny son expansion jusqu’aux frontières israéliennes. L’imam Khomeiny n’a-t-il pas dès son arrivée au pouvoir à la fin des années 70, en provenance de l’Occident « maudit », lancé le slogan de la lutte contre le grand Satan, soit l’Amérique et tous ses alliés au Moyen-Orient ? Israël n’était-il pas en tête de liste des cibles des nouveaux dirigeants iraniens ? N’a-t-on pas alors entendu les Iraniens parler de la libération de Jérusalem et de jeter les sionistes à la mer ?

Israël et les Etats-Unis n’ont-ils pas fait attention à ces menaces iraniennes explicites ? Pourquoi Washington et Tel Aviv n’ont pas pris leurs précautions en surveillant tous les faits et gestes des Iraniens, par peur de la terrible campagne de vengeance lancée par Khomeiny contre le grand Satan et son allié israélien ? Bien au contraire, on constate que l’expansion iranienne dans la région a débuté quelques années seulement après la révolution. L’Iran est arrivé en un clin d’œil aux frontières israéliennes, après ses menaces enflammées contre l’impérialisme et le sionisme. Au début des années 80, moins de trois ans après la révolution, le Hezbollah a fait son apparition en tant qu’avant-garde et premier bras armé de l’Iran dans la région. Si ce parti était apparu dans un pays arabe éloigné d’Israël, on aurait mordu à l’hameçon. Mais l’Iran a fondé le Hezbollah aux frontières de ce que les médias iraniens appellent « l’entité sioniste », après avoir exterminé, en collaboration avec le régime syrien, tous les groupes libanais, palestiniens, nationalistes, gauchistes, islamistes et autres menant la guérilla contre Israël au Liban.
Comment Israël et les Etats-Unis ont laissé un bras militaire iranien prêt à frapper se constituer aux frontières entre Israël et le Liban ?

Le Hezbollah est apparu soudainement et a lancé le slogan de la libération de Jérusalem depuis la frontière avec Israël et non depuis Téhéran. La question qui se pose après l’arrivée au pouvoir de Khomeiny et ses slogans profondément hostiles à Israël et à l’Amérique est la suivante : comment Israël et les Etats-Unis ont laissé un bras militaire iranien prêt à frapper se constituer aux frontières entre Israël et le Liban, juste après l’arrivée de Khomeiny au pouvoir ? Comment ont-ils permis que les « sionistes » soient menacés de si près ?

Certains plaisantent en disant que l’Amérique et Israël, dont les satellites surveillent même les déplacements des fourmis dans la région, étaient endormis à l’instant où le Hezbollah est apparu à la frontière israélienne ou qu’il y avait une coupure d’électricité en Israël. C’est ainsi que le parti est né et a grandi, puis a été armé jusqu’aux dents avec du matériel iranien et syrien en un clin d’œil. Quand l’Amérique et Israël se sont réveillés, ils ont découvert qu’il y avait une force militaire iranienne prête à frapper aux portes d’Israël. Ils se sont alors mordus les doigts d’avoir fait une sieste et laissé l’Iran développer le Hezbollah pour en faire une épée brandie sur Israël du jour au lendemain.
Les services de renseignement américains et israéliens dormaient durant l’expansion de l’Iran

Etant donné que le nouveau régime iranien a lancé depuis le début de la révolution son slogan hostile aux sionistes, on peut se demander comment Israël et les Etats-Unis ont-ils pu le laisser pénétrer en Syrie, voisine directe de l’Etat « sioniste », de cette manière ; la Syrie étant devenue pendant des décennies après la révolution en Iran (ennemi de l’impérialisme et du sionisme) une base avancée de l’Iran dans la région ? Il semble donc aussi que les services de renseignement américains et israéliens dormaient durant l’expansion de l’Iran puis sa mainmise Syrie. Peut-être parce qu’ils étaient fatigués ou avaient trop mangé ? L’Iran a donc encore exploité leur inattention pour atteindre les frontières de « l’entité sioniste », la menaçant ainsi directement. Voilà que la garde révolutionnaire iranienne, qui veut anéantir les sionistes, se pavane en Syrie et a atteint les confins du Golan à l’insu du « pauvre » Israël inattentif ! C’est terrible !

Si Israël avait vraiment peur de l’Iran et de ses milices confessionnelles en Syrie, il n’aurait pas permis avec l’Amérique à ses milices de pénétrer en Syrie. Qui a livré l’Irak à l’Iran sur un plateau ne peut pas faire barrage à l’expansion perse en Syrie, et qui a peur du Hezbollah au Liban ne peut pas laisser l’Iran en fonder des milliers d’autres en Syrie.



Dimanche 21 Octobre 2018


Commentaires

1.Posté par YYY le 21/10/2018 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout et son contraire, ainsi les rats mangent à tous les râteliers.

Pour Israël, l’affaire Khashoggi a été vécue dès le début du mois comme une source potentielle de déboires, car susceptible d’affaiblir la position de « MbS », leur meilleure marionnette dans le monde arabe : pour ce qui concerne une guerre contre l’Iran d’une part, pour faire pression sur l’Autorité Palestinienne afin qu’elle capitule définitivement, en renonçant notamment à toute prétention sur Jérusalem d’autre part.
https://www.alterinfo.net/notes/Affaire-Khashoggi-Israel-continue-de-defendre-les-assassins-saoudiens_b26728471.html

al ahzab wash hasbou ? ya wash ye wesh ?

2.Posté par Megdi le 21/10/2018 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin un qui a compris que la brouille entre l'Iran et Israël n'est que du bluff pour mieux endormir les sunnites pour mieux les massacrer

3.Posté par Megdi le 21/10/2018 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

https://youtu.be/cdqoOfwPXM4

Alexandre Adler le dit lui-même sur cette vidéo que les chiites et les iraniens sont les alliés d'Israël
Ce qui explique que le fervent soutien de la fausse dissidence israélienne (Soral et Dieudonné) à l'Iran et on comprend aussi les rafles de musulmans au centre chiite Zarha (guet-apens des chiites)

4.Posté par Megdi le 21/10/2018 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran ne sera jamais attaquée c'est juste une ruse

5.Posté par Saber le 21/10/2018 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La différence c'est qu'en Iran, les soldats ne font pas de commande de milliers de pampers.

6.Posté par fallous le 22/10/2018 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous etes morts ALTERINFO les maudits
les Salafistes d’Arabie
bientôt les chiites vont reprendre les 3 lieue Saints
et j espère qu'en jettera au goulag tous ses SHOW NITE

7.Posté par Saber le 22/10/2018 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le calife daéchien est sorti du radar, pourquoi ?

8.Posté par YYY le 22/10/2018 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fallous vous parlez au nom de qui ?
ya wesh, ye wesh ? hasbara !?

ça c'est du show à la wodda/wood...et ainsi, sera mérité à juste raison ''Al showa / bruler par le feu'' de l'Enfer.

Vous véhiculez '' li ma hadi / ce qui ne guide pas''. Une inven-sion, une infec-sion de deggel ''ha-thor-a / voilà le taureau''

Al Sounnata min Al-Lah / Al Sunnat est d' Al-Lah ! Vous en avez fait 'show nite' !? 'ajab soyez maudit.

Sourate 33 Al-A-Hzab / les Coalitions / Factions S33 V62 :
سُنَّةَ اللَّـهِ فِي الَّذِينَ خَلَوْا مِن قَبْلُ&nbsp;ۖ وَلَن تَجِدَ لِسُنَّةِ اللَّـهِ تَبْدِيلًا
un sens internet : 62) Telle était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouveras pas de changement dans la loi d'Allah.
un sens proche : 62) Sunnata Al-Lahi fut parmi ceux qui ont '' khalawa / altéré-laissé '' jadis-auparavant,
et cependant non, il ne se trouve en Sounnati Al-Lahi de changement / tabdilan.

Sourate Al Fath (Réussite) S48 V23
سُنَّةَ اللَّـهِ الَّتِي قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلُ ۖ وَلَن تَجِدَ لِسُنَّةِ اللَّـهِ تَبْدِيلًا
un sens internet : 23) Telle est la règle d'Allah appliquée aux générations passées. Et tu ne trouveras jamais de changement à la règle d'Allah
un sens proche : 23) Sounnat Al-Lahi qui ainsi-déjà était ''khalat / altérée-laissée'' jadis auparavant,
et cependant non, il ne se trouve en Sounnati Al-Lahi '' de changement / tabdilan ''.

Ceux qui excellent en matière de changements, de schismes comme les talmudistes, vaticanistes, ayatolistes... sont tous soit ''chiits /shii'a / sectes'' et / ou ''Al-A-hazb / coalition / faction'' .

Al A-hzab ou Hazb ou Hazbara...les gnosés..., à chacun leur chef...
Chacun meurt et retourne vers son Créateur...

9.Posté par Saber le 22/10/2018 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le plan sioniste a échoué cad , destruction dans l'ordre , la Syrie, l'Iran, la Russie et finalement la Chine.
Le plan de destruction de l'Algérie par les sionistes est en phase terminale; la quasi totalité des pays environnant l'Algérie sont sous contrôle.

10.Posté par Zaheer le 23/10/2018 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça a toujours été ainsi depuis le début avec ces éternels réfractaires d'un côté comme de l'autre.
Leur monture préférée pour chaque fitna c'est bien celle ci ainsi que les autres sectes annexes comme les noussayris.

11.Posté par Tom France le 24/10/2018 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut être qu'il y a un degré de duplicité entre certains dirigeants Iranien et sionistes en général, mais je ne crois pas 1 seconde que l'Iran soit alliée de l'entité sioniste, bien au contraire, c'est pratiquement le seul pays de la région à avoir battu les sionistes sur le plan militaire via le Hezbollah et un peu le Hamas, sans compter les menaces permanentes de l'empire judéo protestant et ses sanctions!
Pour le reste, vu que les sionistes ont l'arme nucléaire, il est claire que l'Iran n'attaquera jamais frontalement à moins d'y être forcée.

12.Posté par Megdi le 24/10/2018 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"je ne crois pas 1 seconde que l'Iran soit alliée de l'entité sioniste, bien au contraire"

Tu te trompes lourdement

13.Posté par Megdi le 24/10/2018 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"c'est pratiquement le seul pays de la région à avoir battu les sionistes sur le plan militaire via le Hezbollah et un peu le Hamas"

Cest ce genre de mensonge qui a fait passer l'Iran pour anti israel

14.Posté par Jean Martin Boreau le 24/10/2018 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait, en fait avant il y avait des guerres contre Israel en 1948, 1956, 1967 et 73 depuis plus rien....Parce que tout simplement Israel à monté un sale coup...Le coup d'Etat de 1979...
Rappelons qu'Israël à été le principale fournisseur d'arme à l'Iran contre l'Irak et bombardait l'Irak pendant la guerre...

D'ailleurs Israel voit bien que les sunnites en Palestine sont contre elle alors que chiites, qu'ils soit duodécimains, Druz, Alaouite ou Alevis font tsahal

15.Posté par Saber le 24/10/2018 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sectaires croient encore nous enfumer avec le balancier chiite sunnite.

16.Posté par Saber le 24/10/2018 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rappelons qu'Israël à été le principale fournisseur d'arme à l'Iran contre l'Irak ?

Rappelons aussi que l'Arabie saoudite a mis à disposition de son territoire à une coalition de plus de 69 pays pour bombarder et détruire le pays ( première guerre du golf) tempête du désert à partir du 16 Janvier 1991.

17.Posté par veyrat le 24/06/2019 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'arabie saoudite et israel et les usa sont alliés et unis pour detruire l'iran ,le liban ,la syrie et a terme la russie aussi
on sait qu'israel aide et utilise daesh et al quaida pour detruire bachar al assad
des photos satelites russes et des observations de l'onu ont montré qu'israel et les usa aident ,entrainent et utilisent daesh ,al quaida et front al nosra pour tenter de detruire le gouvernement syrien

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires